mardi 17 octobre 2017

Vivre en Islande: les moins

Vous êtes nombreux à vouloir venir vivre en Islande. Pour cela, nous avons déjà écrit une séries d’articles sur les démarches administratives à suivre, le travail et les conditions de travail dans le pays, ainsi que les offres d’emploi et le bénévolat. Cette fois-ci, nous allons faire une compilation de tout ce qui est désagréable lorsque l’on vit en Islande. Et bien sûr, il y aura un article contrepartie avec tout ce qui l’est!

Vivre en Islande: les moins

L’éloignement géographique
L’Islande est assez loin de tout autre pays. Pour la quitter, deux heures d’avion minimum ou deux ou trois jours de bateau sont nécessaires. L’Islande est une île perdue au milieu de l’Atlantique, et cela se ressent. Il n’est pas possible de passer la frontière dans le pays voisin, ou de prendre un train pour s’échapper un weekend… C’est un sentiment qui peut être agréable mais parfois gênant.

L’isolement
Celui-ci va de pair avec l’éloignement géographique, et comme celui-ci, il est également à double tranchant. Se sentir loin du monde donne une sensation de liberté extraordinaire, mais peut aussi provoquer la sensation d’être bloqué. Sans famille et amis sur place, on peut se sentir isolé en Islande.

Vivre en Islande: les moins

Le coût de la vie
C’est certainement l’un des plus gros désavantage de la vie islandaise, en particulier à l’écriture de ces lignes, en 2017, alors que la couronne est au plus haut! L’Islande est aujourd’hui le second pays le plus cher au monde. Le marché immobilier est saturé et plutôt catastrophique, et les prix sont astronomiques -que l’on parle de l’immobilier ou du reste. Jetez un oeil sur notre article sur le coût de la vie en Islande pour vous faire une idée.

Les fruits et légumes…
... et le choix en supermarché en général, qui est assez pauvre. Si vous avez l’habitude de faire votre marché et de ne savoir que choisir entre les dizaines de fruits et légumes sur l’étalage, ne vous inquiétez pas: cela n’arrivera pas en Islande! De plus, il n’est pas facile de se procurer des articles commandés sur internet; les douanes islandaises ont une politique stricte, et pour chaque article acheté en ligne à l’étranger, vous devrez payer une taxe.

Vivre en Islande: les moins

La langue
La langue islandaise n’est pas facile à apprendre, et la facilité avec laquelle on peut parler anglais en Islande ne facilite pas l’apprentissage de cette langue -aussi magnifique soit-elle! Bien sûr, il est tout à fait possible d’apprendre l’islandais, mais il est aussi possible de vivre en Islande sans la parler. Cependant, cela nous coupe un peu à ce qui se passe autour de nous et aux individus qui nous entourent, et cela rend l’amitié plus difficile à établir.

L’hiver…
... et tout ce que ça implique. Route bloquées, avions annulés, manque de lumière et d’énergie, tempêtes… Evidemment, l’hiver est aussi une saison où l’on profite de sa famille, où l’on reste à la maison, où l’on skie, où l’on profite de la neige… mais il y a aussi tous les inconvénients que l’on associe à l’hiver. L’immense travail de déblayer la neige et le froid et la nuit qui n’en finissent pas…

Vivre en Islande: les moins

Nous espérons que cet article ne vous a pas désintéressé de ce pays magique. Ne vous inquiétez pas, il y a tout de même d’excellentes choses en Islande! Il vous suffit de lire notre blog pour vous en rendre compte.

Islande24
© Tous droits réservés

dimanche 15 octobre 2017

Novembre en Islande

Difficile de choisir le bon moment pour aller en Islande, car chaque mois et chaque saison possède son charme. Novembre marque le début de l’hiver en Islande, alors que la neige, le froid et l’obscurité deviennent de plus en plus présent.

Novembre en Islande

Les températures du mois de novembre oscillent aux alentours de 2°C. Au début du mois, le soleil se lève vers 9 heures et se couche vers 17 heures, ce qui vous laisse le temps de profiter de la nature islandaise. A la fin du mois, le soleil se lève vers 10h30 et se couche avant 16 heures. Cependant, cela ne signifie pas que vous ne puissiez pas profiter des activités que le pays offre à cette saison. Voici pourquoi vous devriez visiter l’Islande en hiver!

Scooter des neiges, balade en chien de traineaux, randonnée sur un glacier, excursion pour admirer les aurores boréales, promenades en ville ou à la campagne et découverte de la vie culturelle sont des choix envisageables à cette période de l’année. Il est encore généralement un peu tôt pour skier, mais sait-on jamais! Le mois de novembre est parfait pour avoir la chance d’observer les aurores boréales, à condition que le ciel soit dégagé.

Novembre en Islande

Les aurores boréales prennent plusieurs teintes différentes, passant du vert au rose, au rouge et à l'indigo violet. C’est un phénomène naturel extraordinaire que vous pouvez observer en Islande de septembre à avril. en novembre, vous avez toutes les chances de les apercevoir -vérifiez la météo et la couverture nuageuse pour optimiser vos chances. Vous pouvez voyagez en dehors des zones urbaines pour avoir une chance de les apercevoir, ou rejoindre une excursion.

Avec la popularité toujours grandissante de l’Islande, les diverses régions font de leur mieux pour accueillir les voyageurs dans de bonnes conditions mais essaient de rallonger la saison touristique. En général trépidante de juin à septembre, elle devient ensuite plus que calme... mais tout cela est en train de changer. Les municipalités de l’est de l’Islande ont mis en place tout un programme pour célébrer du début de l’hiver, “Days of Darkness”. Histoires de fantômes dans les jaccuzis de la piscine; expositions et concerts sont au rendez-vous. Une immersion dans la vie quotidienne islandaise en hiver!

Novembre en Islande

Dans la capitale, Iceland Airwaves est sans aucun doute le festival le plus connu et le plus populaire d’Islande. Avec aujourd’hui plus de 100 groupes et musiciens au programme, le festival attire des voyageurs du monde entier. Pendant cinq jours, Reykjavík (et désormais Akureyri, à partir de 2017) ne vibre que par les ondes du festival et la musique est partout! Le festival a lieu tous les ans début novembre ou fin octobre.

Pour finir: allez à la piscine! C’est un merveilleux moyen de découvrir les joies du bain et de se familiariser avec le mode de vie à l’islandaise. Peut-on imaginer meilleure vie que de se prélasser dans un bain à 40°C, entourée de neige et d’obscurité? Si vous préférez une expérience un peu plus luxueuse, le lagon bleu ou les bains de Mývatn sont une bonne idée pour passer un bon moment en se baignant.

Islande24
© Tous droits réservés

mercredi 11 octobre 2017

Jökulsarlón

Jökulsarlón est un lac glaciaire situé sur la côte sud de l’Islande, situé entre les villes de Kirkjubæjarklaustur et Höfn. Situé à l’extremité du parc national du Vatnajökull, Jökulsarlón est apparu lorsque la langue du glacier Breiðamerkurjökull s’est éloigné de l’océan Atlantique. Aujourd’hui situé à 1,5 kilomètres de cet océan, sa surface est de 18km2 et c’est le lac le plus profond d’Islande. Cependant, ce lac glaciaire est constamment en train de changer à cause de la fonte des glaciers, et il est quatre fois plus grand que dans les années 1970.

Jökulsarlón

On aperçoit facilement Jökulsarlón depuis la route numéro un, et c’est un lieu qui est devenu célèbre dans les films Hollywoodiens; Batman Begins, Lara Croft: Tomb Raider et deux films de James Bond ont tournés certaines scènes près du lac glaciaire. Deux autres lacs glaciaires se trouvent près de Jökulsarlón: Fjallsárlón et la Breiðárlón. Le groupe Kaleo a filmé l’un de ses clips à Fjallsárlón. Tous les ans en août, un spectacle de feux d’artifices rempli le lac et ces icebergs de couleurs vives, et c’est un spectacle populaire pour les voyageurs comme pour les locaux.

Le film Dangereusement vôtre (A View to a Kill) est à l’origine des tours en bateau que l’on peut effectuer sur le lac glaciaire. En 1987, l’entreprise en charge a transporté 5000 visiteurs sur ses bateaux; ces dernières années, c’est plus de 60 000 visiteurs qui ont profité de cette excursion. Il est possible de rejoindre une excursion de mai à octobre. Depuis peu, un café se trouve aux abords du lac, et est ouvert toute l’année.

Jökulsarlón

Comment y aller?
Jökulsarlón se trouve à presque 400 kilomètres à l’est de Reykjavik en passant par la route numéro un, soit près de cinq heures de route -sans arrêt. Cependant, vous devriez aussi en profiter pour voir les merveilleuses cascades de Seljalandsfoss et Skogáfoss, la plage de Reynisfjara et Vík et le parc national de Skaftafell. Cela fait une journée très chargée, pourtant de nombreux visiteurs le font et de nombreuses agences de tourisme y organisent des excursions sur une journée. Nous vous conseillons de le faire en deux jours!

Où manger?
Le café de Jökulsarlón est ouvert toute l’année et se trouve sur les rives du lac glaciaire. A 12 kilomètres à l’est du site, vous pouvez aussi trouver le restaurant de l’hôtel Hali, ou celui du Fosshotel Glacier lagoon à trente minutes de route vers l’ouest.

Jökulsarlón

Où dormir?
L’hôtel Hali se situe à 12 kilomètres à l’est de Jökulsarlón et propose des chambres pour 1 à 3 personnes, ainsi que des appartements à louer pour 4 ou 5 personnes.A 28 kilomètres à l’est, vous trouverez l’auberge de jeunesse de Vagnsstaðir qui propose chambre en dortoir, des chambres familiales et des chambres double.Hof-1 et Fosshotel Glacier Lagoon sont deux hôtels qui se trouvent à environ trente minutes de route à l’ouest de Jökulsarlón. Le second possède un bar et un restaurant.Les hébergements sont peu nombreux autour de Jökulsarlón sont peu nombreux et vite pris d’assaut; réservez à l’avance votre séjour. Pour plus d’options pour vous restaurer et dormir, les deux villes les plus proches sont Kirkjubæjarklaustur et Höfn, respectivement à 120 et 70 kilomètres de Jökulsarlón.

Islande24
© Tous droits réservés