mercredi 25 mai 2016

Guide de survie lors d’une tempête en Islande

Avec l’été qui approche, il est bon de savoir quoi faire si vous vous retrouvez coincé dans une petite ville ou un village d’Islande avec un temps épouvantable dehors...

Guide de survie lors d’une tempête en Islande

Si possible, bravez le vent et le froid et aller vous tremper dans le jacuzzi le plus proche d’où vous êtes -la liste complète des piscines et des sources d’eau chaudes naturelles en Islande se trouve sur ce site, en plus des horaires d’ouverture et autres informations nécessaires: http://www.sundlaug.is. Rien de tel que la sécurité et la sérénité qu’apporte une eau à 40 degrés lorsque l’hiver bat son plein...

Guide de survie lors d’une tempête en Islande

Si vous êtes dans la capitale islandaise, aller emprunter le DVD d’un (ou plusieurs!) film(s) islandais au magnifique vidéoclub de Klapparstigur, dans le centre ville. Djúpið, Eldfjall ou Á klödum klaka sont de très bons choix si vous ne les avez pas déjà vu. L’excellent cinéma indépendant Bío Paradís proposent également une sélection de films, islandais ou non, dans la rue Hverfisgata. Toujours dans la capitale, l’excellent magasin de musique 12 tónar vous prête un casque pour écouter le meilleur de la musique islandaise. De quoi passer une heure ou deux à vous imprégner de groupes atmosphériques comme Sigur Rós ou Múm...

Guide de survie lors d’une tempête en Islande

Lisez! La chaine de librairies Eymundsson laisse à la disposition de ses clients des livres et des magazines à lire ou à feuilleter en buvant un café ou un chocolat -et leurs magasins restent ouverts jusque 22 heures, tous les jours de la semaine! Chaque ville ou village a également une bonne bibliothèque, et si vous avez la chance de loger chez l’habitant, jettez un coup d’oeil à la bibliothèque de vos hôtes. De nombreuses maisons islandaises sont remplies de livres, pour parer aux longues soirées d’hiver! Bien sûr, la sélection en français risque d’être réduite, mais voilà qui tombe à pic pour vous mettre à l’islandais!

Guide de survie lors d’une tempête en Islande

Apprenez un tricoter un lopapeysa! Vous trouverez de la laine dans les magasins spécialisés et même certains supermarchés, et des instructions en français sur internet.

Enfin, si le temps est vraiment trop exécrable pour sortir, ils ne vous restent plus qu’à:

- Regardez les vidéos de Viltu læra íslensku sur internet pour vous initiez à l’islandais. Elles sont simples et très bien réalisées.
- Cuisinez une spécialité islandaise. On trouve sur internet de très bonnes recettes pour faire une skyrterta (une tarte au skyr, sorte de “cheesecake”) ou un jólakaka (gâteau de Noël). A vos fourneaux!
- Lire (ou relire) un bon polar islandais que vous gardez précieusement dans votre bibliothèque...

Guide de survie lors d’une tempête en Islande

Stéphanie, Islande24
© 2016 par Islande24

dimanche 22 mai 2016

Trois randonnées dans le parc national de Skaftafell

Skaftafell est une région du sud de l’Islande connue pour sa beauté et ses randonnées. Avant 2008, Skaftafell était un parc national individuel mais il a depuis été annexé au parc national du Vatnajökull. Fondé en 1967, le parc comprend aujourd’hui un camping avec douche et sanitaires et un point d’information pour les randonneurs. Les possibilités de promenade et de marches y sont nombreuses; nous avons décidé de partager trois randonnées avec vous.

Trois randonnées dans le parc national de Skaftafell

Chemin bleu (Facile):  Svartifoss - Sjónarsker - Sel
5,5 km aller-retour - Estimation du temps de marche: 2 heures.

Le chemin commence au point d’information de Skaftafell (Skaftafellstofa) et est extrêmement bien balisé. Après le camping, le chemin grimpe sur la droite. Suivez les balises jusqu’à ce que vous arriviez en face de la magnifique cascade de Svartifoss. Surnommée la cascade noire, Svartifoss est connue pour les colonnes de lave noires qui l’entoure, rapellant un peu les colonnes de Reynisdrangar près de Vík.

Ensuite, en passant par le pont, descendez dans le ravin et grimpez de l’autre côté. Vous continuerez votre chemin jusque Sjónarnípa, d’où vous pourrez admirer le glacier -la vue y est fabuleuse. Pour revenir au point de départ, dirigez-vous vers la maison faite de tourbe nommée Sel, puis le lieu-dit Lambhagi, où jusqu’au début du XXème siècle les fermiers y gardaient leurs brebis et leurs agneaux. Après Lambhagi, vous serez presque de retour au point d’information.

Trois randonnées dans le parc national de Skaftafell

Chemin rouge (Moyen): Kjós
29.8 km aller-retour - Estimation du temps de marche: 8-10 heures.

Commencez au point d’information de Skaftafell (Skaftafellstofa) et dirigez-vous vers Sjónarnípa, puis vers Morsárdalur, une vallée glaciale du plateau de Skaftafellsheiði.  Après avoir passé le pont au-dessus de la rivière Morsá, le chemin balisé vous mène à la petite forêt de bouleaux de Bæjarstaðarskógur. Près de la forêt se trouve un petit bain chaud dans lequel deux personnes peuvent se baigner. Lorsque vous arrivez à un signe dans la forêt, tournez à droite.

Il n’y a pas de chemin balisé qui mène à Kjós, et nous vous conseillons de vous procurez une carte suffisamment détaillée pour cette randonnée. Kjós est un canyon magnifique. Pour le chemin du retour, revenez sur vos pas jusque Grjóthóll , mais au lieu de traverser le pont il faut continuer à longer la rivière jusqu’au pont de Götugil. Le chemin est bien balisé jusqu’au point d’information.

Trois randonnées dans le parc national de Skaftafell

Chemin noir (Difficile): Kristínartindar
17.9 km aller-retour - Estimation du temps de marche: 6-8 heures.

Le chemin commence au point d’information de Skaftafell et la première partie de la marche est la même que la randonnée facile de cet article, sauf que vous n’allez pas jusqu’à Svartifoss. Vous pouvez choisir de faire un détour et de passer par Svartifoss, mais le plus court est de traverser la rivière sur le pont près de la cascade Magnúsarfoss et de vous rendre au point de vue de Sjónarsker. Le chemin à partir de Sjónarsker va ensuite jusqu’à la montagne de Kristínartindar. Lorsque vous arrivez à un carrefour au pied de Kristínartindar, tournez à gauche et suivez le chemin à travers les éboulis et la roche, puis tournez une nouvelle fois à gauche jusqu’au sommet de la crête.Vous empruntez pour le retour le même chemin qu’à l’aller, sauf que lorsque vous rejoignez la corniche il vous faut aller sur le chemin de gauche, qui vous mènera au plateau montagneux de Gláma, puis Sjónarnípa, puis votre point de départ.

Trois randonnées dans le parc national de Skaftafell

Stéphanie, Islande24
© 2016 par Islande24

Camping-car en Islande - Louer un camping-car en Islande

Si vous prévoyez de visiter l’Islande en voiture, alors louer un camping-car reste le moyen le plus économique pour visiter l’île. C’est une solution de plus en plus populaire parmi les touristes, afin de parcourir la nature islandaise tout en profitant du confort d’un camping-car. Cela permet aussi aux voyageurs de profiter de l’Islande tout en gardant une certaine liberté d’organisation.

Camping-car en Islande - Louer un camping-car en Islande
Même si l’Islande n’est pas très peuplée, l’île a une superficie trois fois plus grande que celle de l’Ecosse. Voyager en camping-car permet de pouvoir s’arrêter aussi longtemps que l’on veut aux nombreux endroits paradisiaques qui parsèment l’Islande.

Camping-car en Islande - Louer un camping-car en Islande

Dans cet article, vous trouverez différentes offres entre des camping-cars récents ou plus anciens, de différentes tailles, que vous ayez besoin d’un camping-car familial ou juste d’un pick-up aménagé pour deux personnes.

COMPARAISON DES PRIX DE LOCATION DE CAMPING-CARS

Du 7 au 14 mai (7 jours) – prix incluant un GPS, CDW, transport vers/de l’agence de location

Option A – Nouveaux camping-cars :

CAMPERVAN ICELAND * Recommandé 
www.campervaniceland.com
Camper Renault Kangoo (2 personnes)           701 EUR / 875 USD
Camper Renault Trafic (4 personnes)              1.330 EUR / 1.660 USD

EUROPCAR
http://www.holdur.is/en
Camper Toyota Hilux (2 personnes)             1.834 EUR / 2.519 USD
Camper Motorhome (3-4 personnes)              2.343 EUR / 3.218 USD

CAMPER RENTAL ICELAND * Recommandé
www.camperrentaliceland.com/
Camper 2 DIESEL  (2 personnes)                 715 EUR / 892 USD
Camper 4 DIESEL (4 personnes)                  1.360 EUR / 1.696 USD

Camping-car en Islande - Louer un camping-car en Islande

Option B – Camping-cars plus anciens :

MOTORHOME ICELAND
www.motorhomeiceland.com
Camper Nissan Diesel    (2 personnes)               881 EUR / 1.075 USD
Camper Renault Trafic   (4 personnes)               1.468 EUR / 1.825 USD

CARAVAN.IS
www.caravan.is
Camper VW Caddy (2 personnes)                   1.040 EUR / 1.297 USD
Camper Renault Trafic (4-5 personnes)           1.442 EUR / 1.798 USD

CAMPERS REYKJAVÍK
www.campersreykjavik.com
Camper NV200 Diesel (2 personnes)                  989 EUR / 1.108 USD
Camper Trafic High Roof (4 personnes)             1.330 EUR / 1.491 USD

LAVA CAMPERS
www.lavacampers.is
Camper Mercedes (2 personnes)                      1.201 EUR / 1.649 USD
Camper Ford Transit (4 personnes)                  1.540 EUR / 2.115 USD

CAMPERVAN ICELAND * Recommandé 
www.campervaniceland.com
Camper Renault Kangoo (2 personnes)            701 EUR / 875 USD
Camper Renault Trafic (4 personnes)               1.330 EUR / 1.660 USD

SNAIL
www.snail.is
Camper VW Transporter (2 personnes)              1.150 EUR / 1.434 USD
Camper VW Transporter (4 personnes)              1.720 EUR / 2.145 USD

Camping-car en Islande - Louer un camping-car en Islande

Pourquoi choisir un camping-car en Islande ?
  1. C’est une solution économique. Pourquoi dépenser plus dans des chambres d’hôtel et dans une voiture de location lorsque vous pouvez louer un camping-car ?
  2. Le temps est extrêmement changeant en Islande, et avoir un camping-car permet une liberté de changer de plan à la dernière minute. C’est plus plaisant qu’avoir à démonter sa tente sous la pluie et à rester trempé dans sa voiture durant le reste de la journée.
  3. En Islande, il est permis par la loi de garer son camping-car partout pour une nuit. Cette « loi de survie » vous permet aussi de manger ce que vous trouvez sur place si besoin est (à ne pas oublier !).
  4. Avec un camping-car, vous pouvez aller où vous voulez, et vous arrêter pour la nuit où vous le désirez.
  5. En Islande, la densité de population est de 3 personnes par km². Cela vous permet donc de disparaitre dans la nature avec votre camping-car.
  6. En Islande, il n’y a pas besoin de réservation dans les campings. Vous pouvez donc vous y rendre à n’importe quel moment et y rester pour la nuit. Les campings sont généralement modernes et bien équipés.
  7. Presque toute la route n°1 qui fait le tour de l’île est goudronnée. Vous pouvez donc y rouler en toute tranquillité avec un camping-car.
  8. Avec un camping-car, il n’y a pas à prévoir chaque étape du voyage. Suivez juste le beau temps et voyez où il vous emmène !
  9. Les arbres sont rares en Islande. Vous aurez donc un magnifique panorama peu importe où vous déciderez de passer la nuit.
  10. Avec un camping-car, vous bénéficiez de votre propre cuisine. Au vu des prix des fast-foods en Islande, vous y gagnez !
Camping-car en Islande - Louer un camping-car en Islande

CONDUIRE EN ISLANDE

Les conditions de conduite en Islande sont souvent nouvelles pour les voyageurs. Il est donc important de bien se renseigner avant de prendre la route. De plus, les paysages magnifiques qui vous attendent risquent de vous enlever les yeux de la route !

Camping-car en Islande - Louer un camping-car en Islande

- La vitesse en zone urbaine est limitée à 50 km/h.
- La vitesse en rocade est limitée généralement à 60 km/h et à 30 km/h en zone résidentielle.
- A la campagne, la vitesse limite est de 90 km/h sur les routes goudronnées et de 80 km/h sur les routes gravillonneuses.
- Des panneaux vous indiqueront les limites de vitesse dans les endroits particuliers.

Camping-car en Islande - Louer un camping-car en Islande

Louer un camping-car reste populaire parmi les voyageurs en Islande. 

Camping-car en Islande - Louer un camping-car en Islande

L’application 112 Islande

L’application 112 Islande offre deux services qui permettront de mieux assurer votre sécurité lors de votre voyage en Islande.

Tout d’abord, vous pouvez appeler les secours en appuyant sur le bouton rouge d’urgence. Votre position sera alors envoyée par SMS au centre de secours 112. Même si votre téléphone ne capte pas de réseau, il est toujours possible d’envoyer ce sms d’urgence.

Camping-car en Islande - Louer un camping-car en Islande

Vous pouvez également communiquer votre position en appuyant sur le bouton vert. Cela pourra servir en cas d’urgence. Seulement les cinq dernières positions que vous avez communiqué sont enregistrées, et l’ordinateur du 112 sera ravi de pouvoir ainsi veiller sur vous.

Vous pouvez télécharger l’application ici pour les téléphones Android phones, Windows phones et iPhone.

Camping-car en Islande - Louer un camping-car en Islande

Pauline, Islande24
© 2016 par Islande24