samedi 21 avril 2018

Les meilleurs hébergements à Akureyri

Hôtel KEA
Situé en plein cœur d'Akureyri, l'hôtel Kea accueille ses clients depuis 1944 avec les mêmes critères d'élégance, de qualité, de service et de confort que l'on attend d'un hôtel bien établi. L'hôtel Kea propose 104 chambres soigneusement décorées dans un style classique qui reflète l'histoire de l’hôtel. Les chambres de l'Hotel Kea sont équipées d'installations modernes telles qu'une télévision à écran plat, une connexion Wi-Fi gratuite, un téléphone et un minibar. En outre, l'hôtel Kea dispose d'une connexion Wi-Fi gratuite, d’une bouilloire avec café et thé, d'une salle de bains avec douche ou baignoire, d’un sèche-cheveux, d’articles de toilette et d’un fer et une planche à repasser dans chaque chambre.

Les meilleurs hébergements à Akureyri

Les clients de l'hôtel Kea peuvent se rendre à l'hôtel pour un dépôt de bagages et ont accès à des parkings gratuits à une courte distance de l'hôtel. Le petit déjeuner est servi de 07h00 à 10h00 et est inclus dans le prix. Vous aurez accès à des ordinateurs, à une imprimante et à un coffre-fort dans le hall. Au premier étage se trouve le bistro & bar Mulaberg où vous pourrez déguster des ingrédients islandais de haute qualité sous des influences françaises, italiennes et danoises, pour une aventure unique pour les papilles. Les tarifs commencent à 150 euros pour une chambre double.

Hôtel Kjarnalundur
L'hôtel Kjarnalundur est un hôtel de 66 chambres situé à seulement 3,5 km du centre d’Akureyri. L'hôtel offre un environnement agréable et relaxant avec un cadre unique en plein air, de santé et de bien-être. L'hôtel est situé en bordure de Kjarnaskógur, l'un des endroits les plus populaires d’Akureyri pour les activités de plein air. La taille des chambres varie de 12m² à 50m² et il existe aussi une suite. Le restaurant se trouve au 2ème étage, où vous pourrez déguster un petit-déjeuner et un dîner sous forme de buffet.

Les meilleurs hébergements à Akureyri

Le bâtiment dispose d'un service d'ascenseur et d'un accès handicapés aux quatre étages. Il y a 5 chambres spécialement conçues pour l'accès en fauteuil roulant. Dans les bois de Kjarnaskógur, directement au-dessus de l'hôtel, vous trouverez des sentiers de randonnée, des terrains de volley-ball et des terrains de jeux pour les enfants. Il y a aussi une piste de vélo de montagne, et des sentiers de randonnée pour les skieurs en hiver. Les tarifs commencent à 140 euros pour une chambre double.

Hôtel Icelandair
L’hôtel Icelandair Akureyri est un hôtel convivial, ouvert en 2011, avec des chambres décorées avec goût et des installations accueillantes. La piscine géothermique chaude est juste en face de la rue et le centre d’Akureyri est à quelques minutes de marche. L'hôtel dispose d'un restaurant et d'un bar de première classe. Le patio mène à un joli jardin d'hôtel, où l'atmosphère est aussi bonne en hiver qu'en été. Profitez du soleil de minuit ou des aurores boréales avec une cheminée à foyer ouvert et des couvertures, des boissons et des collations.

L'hôtel est un bâtiment historique rénové qui abritait autrefois l'université d’Akureyri. De vieilles photos d'Akureyri décorent l’hôtel, qui est composé de 99 chambres spacieuses; 12 d’entre elles sont accessibles en fauteuil roulant. Le restaurant de l’hôtel est un endroit sympathique pour le petit déjeuner, le brunch du week-end ou encore la pause thé à l’anglaise de l’après midi. Les tarifs pour les chambres doubles vont de 110 à 330 euros la nuit, et le petit déjeuner est en supplément.

Les meilleurs hébergements à Akureyri

Guesthouses
Acco et Torg guesthouse sont deux lieux connus pour leur fabuleuse location en plein centre ville; idéalement situé au coeur de la ville sur la place Ráðhústorg, elles sont à distance de marche de tous les services, des cafés et restaurants, du centre culturel Hof et à seulement 10 minutes en voiture de la station de ski Hlíðarfjall. Torg propose cinq chambres doubles, tandis qu’Acco propose des logements divers, d’un lit en dortoir à un appartement privé.

La guesthouse Lækjargata propose un logement indépendant dans une maison historique à Akureyri. Lækjargata 4 se trouve dans la magnifique vieille ville, idéalement situé pour vous permettre d'explorer les merveilles du nord de l’Islande. La maison a vu 150 ans d'histoire à Akureyri. Au cours des dernières années, elle a été restaurée pour fournir un hébergement unique confortable et indépendant. Elle offre 4 chambres à coucher, 2 salles de bain, une cuisine entièrement équipé, 2 salons et un barbecue à l’extérieur.

Les meilleurs hébergements à Akureyri

Lundargata 6 se situe à deux minutes à pied du centre ville d’Akureyri, dans le charmant quartier d’Eyrinni. La maison peut accueillir jusqu'à 10 personnes, elle est entièrement équipée avec 3 chambres à coucher, une cuisine, une salle de bain et un salon. La maison dispose également d'un patio extérieur avec un barbecue à gaz propane, une table et des chaises, et dispose d'un parking gratuit pouvant accueillir jusqu'à deux véhicules.

Il existe également des dizaines d’appartements à louer sur des sites bien connus, et la plupart vous proposent de vivre à Akureyri comme un local! Une liste non-exhaustive des hébergements disponibles à Akureyri si trouve ici.

Islande24
© Tous droits réservés

mercredi 18 avril 2018

Grenivík

Grenivík est un petit village de pêcheur d’environ 300 habitants situé dans le fjord d’Eyjafjörður dans le nord de l’Islande. Sa principale activité reste la pêche mais le village possède aussi une petite industrie pharmaceutique. Compte tenu de sa taille et de sa situation géographique, Grenivík est un village calme et peu fréquenté, mais la campagne aux alentours est bien connue pour ses chemins de randonnée. Depuis Grenivík, on peut accéder à la péninsule de Flateyjarskagi.

Grenivík

La montagne de Kaldbakur, haute de 1173 mètres, se trouve juste à côté du village et ravira les amateurs de marche à pied, car il y a plusieurs chemins qui mène à son sommet. Une alternative plus facile est le chemin qui mène à Þengilhöfði, une petite montagne haute de 260 mètres juste au sud de Grenivík. Pour des alternatives plus difficiles, vous pouvez vous rendre au sommet des montagnes Blámannshattur et Laufáshnjúkur qui se trouvent dans la région.

Les anciens sites de Fjörðurnar et Látraströnd, une série de fjords de la région, sont également de jolis endroits pour aller marcher, et se font de plus en plus populaires auprès des voyageurs en quête d’un peu de paix loin des sites touristiques les plus connus. Vous pouvez emprunter les services de Kaldbasferðir pour vous rendre en snowcat sur la montagne de Kalbakur, et ceux de Fjörðungar pour marcher aux alentours de Fjörðurnar et Látraströnd.

Grenivík

Non loin du village de Grenivík, le site historique de Laufás est ouvert aux voyageurs et présente le mode de vie des islandais du XIXème siècle. Plusieurs petites maisons en tourbe ont été conservées et transformées en musée. Laufás a également une belle petite chapelle typiquement islandaise, construite en 1865.

D’autres activités sont disponibles dans la région; Pólar Hestar organise des excursions à cheval au départ de Grýtubakki; vous pouvez aller pêcher dans les rivières de Fnjóská et Fjarðará dans le fjord de Hvalvatnsfjörður. Tous les ans en juillet, vous pouvez assister à Grenivíkurgleðin, une série de concerts à l’extérieur. Le musée de la pêche est ouvert chaque jour du 15 juin au 15 août, et vous fera découvrir l’histoire de la région. Jónsabúð, le magasin du village, fait office de station-essence, café, restaurant et office de tourisme. Grenivík dispose également d’un camping, d’une guesthouse Hléskógar et bien sûr, d’une piscine municipale.

Grenivík

Si vous arrivez d’Akureyri, partez vers l’est et suivez la route 1 sur environ quinze kilomètres puis tournez à gauche sur la route 83; Grenivík se trouve à environ vingt kilomètres de cette intersection. Si vous arrivez de l’est (Mývatn), tournez à la jonction des routes 1 et 835, environ quinze kilomètres après la cascade de Goðafoss.

Islande24
© Tous droits réservés

dimanche 15 avril 2018

Siglufjörður

Après une heure de route en suivant la route 1 puis 76 depuis Akureyri, vous trouverez le charmant village de Siglufjörður, niché entre mer et montagne, dans la péninsule de Tröllaskagi dans le nord de l´Islande.

Siglufjörður

Dans les années 1940 et 1950, la population du village atteignait 3000 habitants et prospérait grâce à l’industrie de la pêche et notamment le hareng. Aujourd’hui, la population est de 1200 habitants et vit surtout de la pêche et du tourisme grandissant. L’accès à Siglufjörður jusque 1967 se faisait par une petite route de montagne accessible uniquement pendant les mois d’été. Puis, une route a été dégagée vers l’ouest et a permis de se rendre à Siglufjörður toute l’année... En 2010, la ville a été connectée par un tunnel jusque Ólafsfjörður, lui permettant de sortir de l’isolement en rejoignant plus facilement les autres villes de la région et de l’Islande. La route entre Siglufjörður et Dalvík est connue pour ses deux tunnels à sens unique, une aventure toute particulière pour le voyageur.

En hiver, Siglufjörður est un paradis pour ceux qui aiment la nature, la neige, le ski et le snowboard et les excursions en scooter des neiges. En été, les amoureux de randonnée seront ravis de se promener aux alentours de cette petite ville, où les activités culturelles sont également nombreuses. Chaque été, la ville abrite un festival folk où artistes locaux et internationaux se rencontrent autour de leur passion commune, la musique.

Siglufjörður

Le musée du hareng, Síldarminjasafnið en islandais, est le plus grand musée maritime et industriel d’Islande, avec trois bâtiments indépendants à sa disposition. A l’intérieur du musée, vous découvrirez une usine à poisson accompagnée de machines et d’équipement très bien préservés. Le musée offre une foule d’informations sur la pêche mais aussi l’industrie et l’histoire de la région -tout ce qu’il vous faut savoir sur Siglufjörður se trouve dans le musée du hareng.

Le Centre de musique folk est situé dans une charmante petite maison que l’on appelle la maison Madame où le révérend Bjarni Þorsteinsson a vécu de 1888 à 1898. Le Révérend Bjarni Þorsteinsson (1861-1938) était avant tout un collectionneur de musique folklorique. C’était aussi un musicien de talent et il a composé de nombreux chants que l’on chante encore en Islande. Il a commencé à recueillir des chansons folkloriques à partir de 1880 et a ensuite publié le livre islandais “Chansons Folkloriques” (Íslensk Þjóðlög) avec le soutien de la Fondation Carlsberg au Danemark. Le livre a des centaines de chansons folkloriques, provenant de diverses régions du pays.

Siglufjörður

En juillet 2006, pour l’anniversaire des 100 ans du livre de Bjarni, le centre de musique folklorique a été officiellement inauguré. Bjarni a travaillé à Siglufjörður toute sa vie. En plus d'être le prêtre de la ville, il était un homme politique actif et il est encore considéré par beaucoup de gens comme le “père de Siglufjörður”. Au centre, les visiteurs peuvent voir des enregistrements vidéo de personnes de tous âges scandant des rimur, chantant des tvísöngur ou jouant d´un instrument folklorique comme le langspil. Un petit musée bien sympathique.

En ville, vous trouverez quelques guesthouses, deux cafés et restaurants tout près du port, un restaurant marocain, la chocolaterie Frida que nous vous conseillons de visiter, quelques magasins et une brasserie familiale, Segull 67, que vous pouvez visiter pour la somme de 2000 couronnes (15 euros).

Siglufjörður

Islande24
© Tous droits réservés