lundi 22 mai 2017

La renaissance de Hverfisgata

Il y a quelques années, Hverfisgata était une rue délaissée, qui semblait parfois à l’abandon. Avec l’essor du tourisme, la rue connaît un renouveau et s’est beaucoup développée ces dernières années.

Essensia
Hverfisgata 4-6
Ce nouveau restaurant propose une cuisine italienne et méditerranéenne pour partager un bon moment entre amis. Le menu comporte beaucoup de plats ou de formules à partager, pour vous encourager à partager les spécialités d’Essensia avec votre tablée. Le chef Hákon Már Örvasson vous attend pour vous faire découvrir les merveilles culinaires de la Toscane et d'ailleurs.

La renaissance de Hverfisgata

Mikkeller & friends
Hverfisgata 12
Cette maison de 1910 abrite un bar pizza-cocktail branché ainsi que le restaurant étoilé Dill. Le bar propose plus de 20 bières de la brasserie danoise Mikkeller, dans un décor riche et coloré. Dill fut crée par le chef Gunnar Karl Gislason et le sommelier Ólafur Örn Ólafsson, et a ouvert ses portes en 2009 dans la capitale islandaise. Inspirée par la renaissance des traditions culinaires nordiques, le restaurant propose une “nouvelle cuisine nordique”. Les recettes puisent dans les traditions islandaises, et le menu propose de l’omble de l’Arctique, du surmjólk et des baies de saison.

Grái kötturinn
Hverfisgata 16
Ce petit café est surtout connu pour ses petits déjeuners à l’américaine et ses pancakes délicieux… Au sous-sol d’une maison de Hverfisgata, ce petit boui-boui qui ne paie pas de mine propose un menu simple et sympathique pour petit-déjeuner ou déjeuner. Depuis 1997, Grái kötturinn ravit les papilles des lève-tôt de la capitale islandaise.

La renaissance de Hverfisgata

Hotel Canopy et Geiri Smart
Hverfisgata 30
Le groupe Hilton s’est installé dans Hverfisgata avec l’hôtel Canopy, le restaurant Geiri Smart, ainsi qu’un bar et un café Canopy. Il y en a donc pour tous les goûts dans ce nouveau complexe hôtelier de luxe. Si vous recherchez un hôtel du même standard, vous pouvez aussi essayer l’hôtel Skuggi (Hverfisgata 103).

Bío paradís
Hverfisgata 54
Ce cinéma indépendant a été fondé en 2010 par l’association des cinéastes islandais. C’est le seul cinéma de la sorte en Islande, et le seul où vous pourrez voir des courts-métrages ou des films d’auteur islandais. La sélection de films locaux ou internationaux vaut le coup d’oeil.

Austur Indía Fjelagið
Hverfisgata 56
Cet élégant restaurant indien est à son emplacement actuel dans la rue Hverfisgata depuis 1994. Le menu allie parfaitement ingrédients islandais et épices indiennes, et les plats sont copieux et délicieux.

La renaissance de Hverfisgata

Kaffi Vínyl
Hverfisgata 76
Depuis le printemps 2016, l’Islande a enfin son restaurant 100% végétalien, et c’est aussi un magasin de disques vinyles -d’où le nom du restaurant. L’ambiance est gentiment rétro et le menu simple et engageant, écrit à la craie sur un tableau. Kaffi Vínyl est vite devenu le rassemblement des végétariens et végétaliens de la capitale islandaise.

Islande24
© Tous droits réservés

jeudi 18 mai 2017

Six incontournables de Reykjavík

Certes, nous vous avons déjà parlé de la capitale islandaise, des activités à faire, des musées à visiter et des restaurants dans lesquels il faut aller manger. Mais la capitale islandaise est une ville changeante, et l’afflux touristique de ces dernières années à transformé son visage. Nous vous guidons donc à travers les rues de Reykjavik en 2017 pour trouver les bars et les restaurants qui sont là depuis toujours, ou qui y aspirent…

Sandholt
La plus ancienne boulangerie de Reykjavik a ouvert ses portes en 1920, et est restée au même emplacement depuis. Située dans la rue principale Laugavegur, elle s’est agrandie en 2016 et vous pouvez y prendre votre petit déjeuner, votre déjeuner ou votre goûter sur place. Ásgeir Sandholt vous y attend pour déguster de délicieuses chocolatines, pâtisseries et autres gourmandises -ou un repas complet.

Six incontournables de Reykjavík

Grái kötturinn
Ce petit café est surtout connu pour ses petits déjeuners à l’américaine et ses pancakes délicieux… Au sous-sol d’une maison de Hverfisgata, ce petit boui-boui qui ne paie pas de mine propose un menu simple et sympathique pour petit-déjeuner ou déjeuner. Depuis 1997, Grái kötturinn ravit les papilles des lève-tôt de la capitale islandaise.

Bæjarins beztu pylsur
Depuis 1937, la compagnie Bæjarins beztu pylsur propose ses spécialités dans la capitale islandaise. Leurs célèbres hot-dogs sont connus du monde entier (ou presque!) et il peut arriver que vous fassiez la queue très longtemps pour cette spécialité islandaise. Le petit stand se situe en face de la salle de concert Harpa, et vous pouvez aussi “louer” un de leur stand avec les services d’un de leurs employés pour vos fêtes et évènements privés.

Six incontournables de Reykjavík

Kaffi Mokka
Situé dans la rue Skólavörðurstígur, ce petit café a ouvert ses portes en 1958 et n’a pas beaucoup changé depuis. L’un des rares (le seul?) endroits ou le wifi n’est pas disponible, c’est un endroit favori des locaux et de ceux qui veulent se déconnecter un moment. Il y a toujours une exposition d’un artiste islandais, que vous pourrez admirer sur les murs de Mokka.

Sægreifinn
Le baron de la mer fait référence à Kristján Halldórsson, qui après une carrière de marin a ouvert ce petit restaurant dans le port de Reykjavík en 2003. Sa soupe de homard est souvent décrite comme “la meilleure du monde” -vous pouvez y aller pour vous faire votre propre avis, mais il faudra faire la queue. En 2011, Kristján a vendu son restaurant a son employée, et il est décédé en 2015 -mais son esprit, ainsi qu’une statue de cire, sont toujours sur place!

Six incontournables de Reykjavík

Kaffibarinn
Depuis 1993, Kaffibarinn est un café atmosphérique la journée, et un lieu de fête intense la nuit! Un soir de weekend, après minuit, vous pourrez faire la queue un moment avant de pouvoir y rentrer… Une rumeur raconte que Damon Albarn, le chanteur de Blur, a été le co-propriétaire du bar, mais il parait (encore une rumeur!) que c’était plutôt une affaire de marketing qu’autre chose…

Islande24
© Tous droits réservés

lundi 15 mai 2017

Rejoindre Landmannalaugar en voiture ou en bus

L’arrivée sur le parking de Landmannalaugar donne déjà un aperçu des contrastes exceptionnels et de l’explosion de couleurs que vous pourrez admirer au travers des multiples randonnées du site. Car oui, c’est une évidence, le Landmannalaugar est la région d’Islande privilégiée pour les randonnées, de promenades très courtes d’1h aux treks de plusieurs jours. Comment se rendre sur ce site magique?

Rejoindre Landmannalaugar en voiture ou en bus

F26 puis F208 nord
C’est la route la plus facile pour accéder à Landmannalaugar, car il n’y a pas de gués à traverser en l’empruntant -à condition de se garer à quelques centaines de mètres du camping. La plupart des véhicules se garent avant celui-ci, car il est précédé d’un gué qui peut être relativement profond et que la plupart des touristes préfèrent éviter d’emprunter (et ils ont raison), en le contournant à pied via une passerelle. Une centaine de mètres seulement plus tard, le camping est le point de départ de nombreuses randonnées pour admirer les montagnes qui dominent le site.

F225 ouest
La route est magnifique en passant par l’ouest, même si elle n’est pas aussi facile que sa consoeur la F208 nord. Quelques petits gués à franchir mais une route tout de même plutôt facile, même pour quelqu’un de non-expérimenté.

Rejoindre Landmannalaugar en voiture ou en bus

F208 sud
Cette route comporte de nombreux gués à traverser, qui peuvent parfois gonfler en en temps record. La piste est raide et peut s’avérer glissante avec la boue; elle vous emmène à plus de 800 mètres au dessus du niveau de la mer. A faire si vous êtes expérimenté et si vous avez un bon véhicule.

Avec un véhicule 4x4
Landmannalaugar n’est pas accessible en véhicule 2x4, et il est conseillé d’avoir un 4x4 de taille assez conséquente pour rejoindre le site, en particulier si vous prenez une autre route que la F208 nord -un petit 4x4 peut faire l’affaire lors d’une belle journée, mais les conditions peuvent changer très vite.

Rejoindre Landmannalaugar en voiture ou en bus

Avec une voiture de location, sachez que les assurances ne fonctionnent pas sur les routes F. Vous pouvez rejoindre une excursion en super-jeep si vous n’avez pas le véhicule adapté et avez envie d’en apprendre plus sur la région avec un guide local; cette option est également disponible au départ d’Árnes, près de Selfoss.

En bus
Vous pouvez rejoindre Landmannalaugar facilement en bus depuis Reykjavik, tous les jours dès l’ouverture des pistes, qui a généralement lieu fin juin. Vous pouvez aussi partir depuis Selfoss, Hella ou Leirubakki; cela vous permet d’y garer votre voiture de location gratuitement et de continuer le chemin tranquillement en véhicule 4x4.

Rejoindre Landmannalaugar en voiture ou en bus

Islande24
© Tous droits réservés