samedi 9 juillet 2016

10 choses à faire dans les Fjords de l’Est

Les fjords de l’Est sont un endroit à part. Deux de nos activités favorites à ne pas manquer sont l’observation des macareux et des rennes – l’Est est le seul endroit de l’île où vous pouvez apercevoir des troupeaux de rennes sauvages. Les paysages sont divers, et il y a là-bas une multitude de chemins de randonnée ou de trek à parcourir.

 fjords de l’Est - Islande 24

Là-bas, vous pouvez voir des glaciers, des aurores boréales ainsi que les hautes terres intérieures : vous pouvez même vous baigner dans une source chaude et apercevoir en même temps la glace toute proche. Cet endroit est aussi riche de culture et de créativité, avec des musées, des évènements culturels et des gens extraordinaires. L’est de l’Islande est un plaisir à visiter, croyez-nous !


1. Partir en randonnée à Borgarfjorður

Si vous chercher le paradis de la randonnée, vous le trouverez à Borgarfjorður. Il y a beaucoup de chemins intéressants à parcourir, le long des montagnes et de la mer. Partir à « Urd » est comme partir dans un monde nouveau, où l’eau est claire comme du cristal et les roches semblent se fondre à l’eau. Les locaux vous raconteront des histoires d’elfes et des Huldufólk (le « peuple caché ») qui vivent dans les pierres des environs.

 fjords de l’Est - Islande 24

2. Nager à Vopnafjorður 

Si vous allez à Vopnafjorður, il n’y a rien de mieux que de prendre un bain de minuit à Selárlaug, une piscine nichée au bord d’une rivière, d’où vous pouvez admirer la nature en toute tranquillité.

 fjords de l’Est - Islande 24

3. Papey, l’île aux macareux

Partez à Papey, juste à côté du petit village de Djúpivogur. Vous pouvez y voir des macareux de près, et visiter la plus petite église en bois de l’Islande. De plus, la vue à partir du ferry sur l’île et ses alentours est superbe.

 fjords de l’Est - Islande 24

4. Cherchez le Ver du Lagarfljót 

Le lac Lagarfljót est long et étroit, et la route en faisant le tour contient plusieurs stops intéressants. La plus grande forêt islandaise, Hallormsstadur, est une aventure en elle-même, où il est facile de lâcher prise en cherchant ce qui se cache derrière les arbres. On peut aussi conduire jusqu’au plus grand barrage hydraulique d’Europe. Le trajet dure environ une heure et demie, et l’on peut s’arrêter au retour à la source chaude naturelle de Laugafell pour se relaxer dans ses eaux bienfaisantes.

 fjords de l’Est - Islande 24

La cascade d’Hengifoss

Hengifoss est la chute d’eau star des fjords de l’Est et des environs de Lagarfljót et d’Egilsstaðir. Cette cascade est la deuxième plus haute de l’île, chutant de 120 m. Les falaises bordant la chute d’eau sont lardées de rouge, ce qui fait d’Hengifoss une cascade assez atypique.

 fjords de l’Est - Islande 24

A partir d’Egilsstaðir (à prononcer « eille-île-sta-dir »), roulez vers le sud en empruntant la route n°1 sur 11 km. Ensuite, tournez à droite sur la route 931 et continuez pendant 21 km environ. Vous longerez le long du lac, pour finalement le traverser sur un pont et arriver à un carrefour. Tournez vers la gauche sur la route 933 et roulez pendant 1,6 km. Le parking signalé est sur la droite.

 fjords de l’Est - Islande 24

Marcher jusqu’à Hengifoss prend environ deux heures aller-retour. Des marches partent du parking jusqu’au début du chemin sur les hauteurs d’où on peut rapidement apercevoir la cascade. Le chemin est parfois assez pentu mais il redevient plat dès que vous entrez dans le canyon. Il faut parcourir 2,5 km – et 2,5 km retour – pour arriver jusqu’à Hengifoss, mais à mi-chemin se trouve une plus petite cascade, Lítlanesfoss, entourée de colonnes de basalte verticales formées en structure alvéolaire.

 fjords de l’Est - Islande 24

5. Devenez un artiste à Seyðisfjörður

Pendant l’été, l’art fleurit à Seyðisfjörður. Beaucoup d’artistes internationaux se donnent rendez-vous dans le village, et certains y établissent leur résidence. Le centre culturel Skaftfell abrite une exposition d’art moderne, dont des œuvres de l’artiste suisse-allemand Didier Roth (1930-1998).

 fjords de l’Est - Islande 24

Si vous y passez en Juillet, arrêtez-vous quelques jours pour participer au festival d’art Lunga. Les maisons en bois de ce petit village colorées, dans le style norvégien, font de Seyðisfjörður un endroit unique en Islande. Une multitude de chemins de balade ou de randonnée courent le long du village, de la côte ou de la rivière Fjardará.

 fjords de l’Est - Islande 24

Du côté de Seyðisfjörður :


                      
Un ferry de la Smyril line part toutes les semaines à Seyðisfjörður, vers les îles Féroés (1-2 jours de voyage) puis vers Hirtshals, au Danemark (3-4 jours). Le ferry part en général le mardi vers 20h en saison basse (Avril-Juin et Aout-Octobre) et le jeudi à 10h en saison haute (Juin-Aout).

 fjords de l’Est - Islande 24

Le voyage vers le Danemark coûte entre 280 et 590 € avec une voiture ou entre 120 et 250 € par passager, en fonction de la saison. Un supplément est demandé pour une cabine. Pensez à réserver en avance car les prix varient beaucoup.

6. Visitez un minuscule village

Mjóifjorður (littéralement « fjord étroit ») est long de 18 km, situé entre Norðfjörður et Seyðisfjörður, et est connu pour son temps clément et sa tranquillité. La route menant au fjord est en assez bon état, mais en général est fermée pendant l’hiver. Il est  aussi possible de continuer la route, qui court le long du versant nord du fjord, et mène à Dalatangi où vous trouverez un phare et une belle vue sur l’océan.

 fjords de l’Est - Islande 24

Il y a beaucoup de choses à faire à Mjóifjorður, et beaucoup de personnes le considèrent comme le plus impressionnant des fjords en Islande. Aujourd’hui, environ 40 personnes vivent dans le fjord, la plupart dans le petit village de Brekkuþorp. Vous pouvez rester dans la chambre d’hôtes du village, un véritable havre de paix, et le restaurant Brekkan propose entre autres des coquillages locaux à déguster avec un bon verre de vin blanc.

7. La ville musicienne

La route menant à Neskaupstaður vous offre une vue spectaculaire sur le fjord, avant de traverser un vieux tunnel à une voie et de descendre vers le village. Jusqu’à il y a 50 ans, Neskaupstaður n’était accessible que par bateau. Ceci a stimulé et vivifié la culture locale.

Située dans le fjord Norðfjörður, Neskaupstaður est connue pour sa riche scène musicale. Une des attractions reste le club local de blues, rock et jazz Brján. Pendant l’été, cette ville propose un concert quotidien – demandez le programme aux locaux ! Vous pouvez aussi partir en balade à cheval islandais, ou en kayak le long du fjord.

 fjords de l’Est - Islande 24

8. Soyez le plus français des Français à Fáskrúðsfjörður

De la deuxième moitié du 19e siècle jusqu’à 1935, le village fut une escale régulière des pêcheurs français à l’est de l’Islande. Fáskrúðsfjörður est ainsi connue pour son héritage français et garde des liens forts avec son équivalent français, Gravelines. Il est intéressant de visiter le musée français pour découvrir un peu plus l’histoire de la ville. Les plaques portant les noms des rues du village sont aussi en français !

 fjords de l’Est - Islande 24

9. Les pierres qui roulent de Stöðvarfjörður 

Ce village et ses environs sont connus pour leur beauté. Les amoureux de la nature pourront admirer les magnifiques cascades de la rivière Stöðvara, qui se déverse dans l’océan au fond du fjord. De nombreuses sortes de pierres et de minéraux peuvent être trouvés dans les montagnes locales, et beaucoup de ses spécimens sont venus contribuer à la collection de Petra Sveinsdottir. La collection de pierres et de minéraux de Petra est à ne pas manquer (http://www.steinapetra.is/en/).

 fjords de l’Est - Islande 24

10. La plage de sable noir de Breiddalsvík 

De ce charmant village côtier, on a des vues imprenables sur la mer et les plages de sable noir. La vallée spectaculaire de Breiddalur est la plus longue et large des vallées dans l’est du pays, entourée de montagnes majestueuses culminant de chaque côté à environ 1100 m.

On peut avoir une belle vue de Breiddalur à partir de Breiddalsheidi, un ancien volcan érodé situé le long de la route n°1, et de la rivière Breiddalsá (connue des pêcheurs de saumon) serpentant dans la vallée avant de se jeter dans la mer. Arrêtez-vous et cherchez des pierres multicolores sur le chemin !

 fjords de l’Est - Islande 24

Pauline, Islande24
© 2016 par Islande24

3 commentaires:

  1. merci pour ce descriptif des fjords de l'est que je vais imprimer pour mon voyage prochain.

    RépondreSupprimer
  2. bonjour Pauline,
    je serai en Islande le 27 mai pour 45 jours environ.est ce une bonne idée de commencer le tour en sens anti-horaire les routes et pistes du sud (surtout le Landmannalaugar)risquant d'être encore enneigées?merci d'avance :)

    RépondreSupprimer
  3. Tu as raison d en parler c'est super beau et paisible les fjord de l est! Ahhh la cascade je ne l'ai pas vu, va falloir que j'y aille!
    A toute! Tu es d Akureyri c'est ça? Tu fais quoi là bas? ;)

    RépondreSupprimer