mercredi 18 mars 2015

Les meilleures sources chaudes de l’Islande

L’Islande est une île volcanique située sur la dorsale médio-atlantique, et la nature volcanique du pays contribue activement à son activité géothermie.

Cette activité souterraine intense donne à l’Islande une multitude de sources chaudes et de champs géothermiques comparé au reste du monde. Ce pays, plutôt froid, possède donc près de 250 champs géothermiques, avec 800 sources chaudes ayant une température moyenne de 75°C.

Les meilleures sources chaudes de l’Islande

Il faut parfois braver son courage pour se déshabiller avant de plonger dans l’eau chaude, mais dès lors que vous entrez dans l’eau fumante, les frissons disparaissent et vous pouvez nager ou vous relaxer avec plaisir. Que vous ayez une migraine, un mal de dos, du stress ou autre, les sources thermales de l’Islande ont des propriétés curatives qui soignent et le corps et l’esprit.

Quelles sont donc les meilleures sources du pays ?

1. Viti (Askja)

Cette caldera contient plusieurs volcans, dont Víti (un cratère volcanique explosif). L’eau s’est accumulée dans le cratère, et sa température est variable (environ 30°C en moyenne). Víti est un endroit populaire pour se baigner, mais il est nécessaire de faire attention lorsqu’on y descend, car le chemin est parfois glissant lorsque le temps est humide.

Askja

La route menant à Askja part de la route n°1 vers la route 901, puis se termine par la route de montagne F905. Il faut ensuite continuer sur la route F910 vers Drekagil. Sur cette route, il y a deux rivières à traverser, en général peu profondes. A partir de Drekagil, la route de montagne F894 (8 km) rejoint le parking situé à Vikraborgir.

Cet endroit est l’un des plus extraordinaires de l’île.

2. Landmannalaugar

Landmannalaugar (en français, se traduisant par « les sources chaudes des habitants du pays ») se situe près du volcan Hekla au sud de l’Islande. Cette perle des hautes terres islandaises se trouve dans une vallée entourée de montagnes colorées, proche du champ de lave de rhyolite Laugahraun.


Il y a une source très populaire à Landmannalaugar. L’eau a une température variable, chaude à certains endroits et mitigée à d’autres. La source est très fréquentée car l’endroit est populaire parmi les touristes. Mais y prendre un bain après avoir exploré les environs vous relaxera comme jamais.

Il y a des casiers et des vestiaires pour protéger vos affaires et votre intimité. Vous pouvez y rester autant de temps que vous voulez, ou jusqu’à ce que vous vous sentiez d’attaque pour explorer les environs.

Landmannalaugar

La route de Landmannalaugar (seulement accessible aux véhicules 4x4) est généralement  ouverte de Juin à Septembre, et fermée le reste de l’année. Si vous voulez passer la nuit sur le site, vous pouvez camper ou réserver un lit dans une des huttes. Elles peuvent accueillir 78 personnes et incluent toutes les facilités de base.

3. Seljavallalaug

Seljavallalaug est une piscine extérieure longue de 25 mètres dans le sud de l’Islande. Cette piscine est l’une des plus anciennes du pays et a été construite en 1923.

A l’origine, Seljavallalaug fut construite avec des matériaux traditionnels, i.e. pierre et gazon, en 1922. Elle faisait 9 mètres de long et de 4 à 5 mètres de large, et a été construite en deux jours. Les leçons de natation étaient prévues pour commencer 3 jours après. 25 personnes ont participé à ces premières leçons, pendant lesquelles ils campaient aux abords de la piscine.

Seljavallalaug

Cette ancienne piscine est ensuite tombée en désuétude, et fut supplantée par des piscines plus modernes. En 1998, la piscine a été entièrement rénovée et reconstruite, et aujourd’hui elle est de nouveau la fierté des locaux.

L’accès à la piscine est gratuit, et il est seulement demandé d’en prendre soin et de veiller à ne rien laisser derrière vous. La consommation d’alcool est interdite, il n’y a pas de sauveteurs sur place.

4. Grjótagjá (Mývatn)

Grjótagjá est une petite grotte de lave proche du lac Mývatn, et qui contient une source chaude. Au début du 18e siècle, le hors-la-loi Jón Markússon y vécut et utilisa la source comme bain. Jusqu’aux années 1970, la grotte Grjótagjá était un site privilégié pour se baigner.

Grjótagjá

Cependant, les éruptions successives entre 1975 et 1984 changèrent la température de l’eau, qui grimpa jusqu’à 50°C. Depuis, la température descend lentement, et il est maintenant possible de s’y baigner à nouveau. Il est préférable de vérifier la température avant de s’y plonger complètement.

Cette grotte apparaît dans le 5e épisode de la 3e saison de la série Game of Thrones.

Kolla-Pauline, Islande24
© 2015 par Islande24

1 commentaire:

  1. Pour les amateurs de baignade en sources chaudes, je recommande de visiter l'Islande au printemps, quand il y a encore de la neige mais que le jour est déjà là.
    Arriver à la source, ôter tous ses vêtements et se baigner nue alors qu'autour ce n'est que neige et glace, c'est une expérience à faire.

    RépondreSupprimer