lundi 13 octobre 2014

Noël en Islande

L’Islande est un pays unique, mais peu de gens réalisent à quel point l’Islande devient particulière lors de la période de Noël.

Noël en Islande

En Islande, les festivités commencent la veille de Noël, le 24 décembre, et se déroulent jusqu’au 13e jour après le jour de Noël (le 6 janvier). Dans le Grand Nord, Noël est lié aux traditions anciennes du solstice d’hiver. La date exacte de la fête de Noël dans le monde païen, ou « Yule », n’est pas connue avec exactitude, mais il est très probable que cette célébration ait eu lieu pendant une nuit de pleine lune autour du solstice d’hiver, lorsque les jours sont les plus courts. Même si les évènements composant cette fête sont eux aussi mal connus, Yule comprenait des festins de nourriture et de bière, auxquels les chefs islandais invitaient de nombreuses personnes.

Noël en Islande

Plus tard, le Yule nordique a été remplacé par la célébration de la naissance du Christ. En effet, au moment de l’introduction du christianisme en Islande, la fête de Noël est depuis longtemps enracinée dans la doctrine chrétienne. Il est intéressant de noter qu’en Méditerranée, le remplacement des célébrations païennes par la fête de Noël chrétienne apparut plus tôt. Ainsi, les fêtes séculaires du solstice d’hiver furent remplacées par la célébration du Rédempteur, que ce soit pour célébrer sa naissance ou son baptême. Au 4e et 5e siècle, il est devenu commun dans la majeure partie du monde chrétien de commémorer la naissance du Christ le 25 décembre et sa présentation aux Rois mages le 6 janvier, d’où la notion des 13 jours de fête de Noël.

Noël en Islande

Bien que la fête de Noël commence officiellement à 18h00 la veille de Noël et dure treize jours, les préparations en amont de cette fête sont aussi importantes que la fête en elle-même pour beaucoup de gens. Il en est ainsi depuis des siècles, et les semaines précédant Noël sont généralement dédiées à ces préparations. En Islande, ces semaines sont désignées soit comme le Carême de Noël ou comme l’Avent. Le terme Carême de Noël vient du fait que les personnes catholiques pratiquaient le carême durant les semaines précédant Noël, se privant ainsi de viande. Le terme Avent vient du latin adventus, signifiant « venue », mais la période de l’Avent désigne une période pendant laquelle on se prépare spirituellement et matériellement à l’arrivée des fêtes de Noël. L’Avent commence au quatrième Dimanche avant Noël, et sert donc à préparer la fête. De nos jours, les gens commencent généralement leurs préparations longtemps avant l’Avent, mais cette période représente la culmination de ces efforts.

Noël en Islande

Aujourd’hui, si la préparation de Noël en Islande est différente de ce qu’elle a pu être, il est certain que les islandais y mettent autant d’effort qu’à l’époque ! De nombreuses choses restent à préparer et organiser avant que la cloche ne sonne l’heure de Noël : les cartes de vœux à écrire, les cadeaux à acheter, la maison à nettoyer de fond en comble, de nouveaux habits de fête pour toute la famille à acheter, et treize jours avant Noël, les enfants mettent leur chaussure à la fenêtre, en espérant que les « Yule lads » (sorte de version islandaise du Père Noël) viennent y mettre chaque jour un petit cadeau. Il reste à préparer la nourriture du repas de Noël, ainsi que les gâteaux et autres pâtisseries traditionnelles, et à décorer la maison. Lorsque les festivités commencent enfin, tout doit être prêt !

Noël en Islande

Gastronomie

La rue centrale Laugavegur contient de nombreux restaurants, cafés et bars si votre esprit de Noël vous y pousse, ou si vous souhaitez juste vous relaxer après une journée de visite ou de shopping.

Si vous êtes dans la capitale le 23 décembre, vous sentirez sans doute une drôle d’odeur. En effet, c’est ce jour-là que les islandais préparent la traditionnelle raie faisandée. La plupart des restaurants vous proposera ce plat, mais nous vous recommandons de le déguster au restaurant Saegreifinn. L’odeur est atroce, mais la fête est extraordinaire.

Pensez aussi à goûter le laufabrauð, sorte de galette de blé frite très fine et artistiquement ciselée à la main. C’est à déguster avec un peu de beurre. N’oubliez pas non plus les cookies traditionnels de Noël, généralement à la cannelle et aux épices.

Noël en Islande

Shopping

Reykjavik offre de nombreuses opportunités pour le shopping. Le centre commercial Smaralind, le plus grand d’Islande, est accessible par bus ou taxi du centre-ville. Les prix sont comparables aux prix en France, et l’on peut même y faire de très bonnes affaires.

Le centre commercial Kringlan est plus proche du centre-ville. C’est le premier centre commercial à avoir ouvert ses portes en Islande, il y a 25 ans. Les boutiques sont comparables à celles de Smaralind.

Noël en Islande

Le centre-ville, avec sa rue principale Laugavegur, devient très romantique en hiver, avec ses décorations lumineuses de Noël sous la neige et parfois des chorales de Noël dans la rue. Il ne faut pas oublier les odeurs typiques de la saison qui embaument l’air ! Tout cela représente une expérience inoubliable.

Noël en Islande, une expérience à ne pas manquer !

Pauline, Islande24
© 2014 par Islande24, Octobre 2014

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire