lundi 3 novembre 2014

Observer les Oiseaux en Islande

L'Islande est un pays célèbre pour ses oiseaux - et pas uniquement pour les spécimens humains. Ce pays situé en Atlantique nord attire des millions d'oiseaux migrateurs chaque année grâce à sa diversité géographique unique.

Observer les Oiseaux en Islande

Cela concerne surtout les espèces d'Europe occidentales, mais l’Islande attire aussi un fascinant mélange d'espèces d'Amérique du Nord et de l’Arctique – ainsi que de nombreux autres visiteurs imprévus et beaucoup plus exotiques (qui sont généralement déviés de leur trajectoire initiale).

Alors si vous réservez une place sur l’un des vols à destination de l'Islande, ayez une pensée pour les milliers d'autres créatures qui empruntent également la voie des airs, sans utiliser aucun moteur !

Observer les Oiseaux en Islande

Il y a un groupe d'espèces intéressantes et plutôt tenaces qui reste en Islande toute l'année ; et un groupe d'oiseaux migrateurs encore plus déterminés qui ont choisi d’y rester uniquement pendant l’ hiver (de vraies têtes de linotte). Les ornithologues amateurs ont donc de bonnes raisons de venir en Islande, car ils  pourront y observer les oiseaux en toute saison.

Durant le printemps et l’été, l’Islande est le lieu idéal pour les observer les oiseaux  car ils sont très nombreux à résider sur l’île, même si le nombre d’espèces présentes reste plutôt limité. L'Islande est le pays d’Europe qui attire le plus grand nombre d’oiseaux marins nicheurs,  incluant bien entendu, la plus grande colonie de Macareux du monde.

Observer les Oiseaux en Islande

Les ornithologues amateurs pourront s’approcher à moins de deux ou trois mètres des macareux et ils pourront se placer encore plus près pour observer les canards eider à duvet dans leurs nids. Il leur faudra toutefois affronter les  descentes en piqué des  Sternes arctiques et des Fulmars Boréaux, gracieux et  évanescents, qui seront sans doute agacés par leur présence. Les oiseaux sont même présents par milliers dans la ville de Reykjavík. Apportez du pain pour les nourrir près du grand étang et vous aurez l’impression de porter la célèbre robe en viande de Lady Gaga pendant la visite d’un chenil!

L’ornithologue chevronné sera tout autant impressionné. Pendant l’été en Islande, les espèces les plus recherchées sont plutôt des oiseaux aquatiques, et notamment les oiseaux marins, les canards, les oies et les échassiers. Mais le Faucon Gerfaut et le Pygargue à queue blanche figurent parmi celles qui rencontrent le plus de succès, sans parler des nombreux oiseaux de prairie.

Observer les Oiseaux en Islande

Le nombre d’espèces répertoriées au sein de l’avifaune d’Islande a rapidement augmenté durant les 50 et 100 dernières années, ce phénomène est du à l’apparition de nouvelles forêts et au réchauffement climatique. Certains oiseaux chanteurs sauvages sont arrivés guidés par les vents et se sont finalement installés sur l’île; pour y former de grande colonies nicheuses et résidentes. C’est ce qu’a fait le plus petit oiseau de l'Europe: le roitelet, tout comme les grives Mauvis et les Passereaux.

En Islande, les saisons sont très colorées et ont également une grande importance, et il existe deux espèces d’oiseaux que les gens affectionnent particulièrement : le Pluvier Doré et le Corbeau. Le Pluvier Doré est un oiseau  plutôt voyant,  qui arrive en Islande au début du printemps, et,  bien que cela puisse sembler étrange, dont la venue réjouit tous les Islandais.

Observer les Oiseaux en Islande

Le Corbeau,  en revanche, est plutôt apprécié (mais pas par les fermiers) car il reste un compagnon fidèle et présent durant tout l’hiver. Pour trouver de la nourriture, ce dernier n’hésite pas à entrer dans les villes et à côtoyer les humains, mais il préfère rester à la campagne pendant l’été.

Observer les Oiseaux en Islande

Alphonse, Islande24
© 2014 par Islande24, Novembre 2014

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire