jeudi 11 décembre 2014

Que faire à Reykjanes

La péninsule de Reykjanes est une merveille géothermale, ou les phares sont plus nombreux que les villages. Berceau de l’aéroport international de Keflavík, ainsi qu’à quelques minutes de route du Blue Lagoon, la péninsule de Reykjanes est une destination à part entière.

Que faire à Reykjanes

La péninsule de Reykjanes a plusieurs zones à potentiel et température géothermique tres élevés, dont trois qui servent a générer de l’electricité. A la station géothermique de Hellisheiði, les visiteurs peuvent en apprendre plus sur l’histoire géologique de la région grâce à une exposition sur l’énergie géothermique.

Que faire à Reykjanes

Nulle part d’autre sur la planète le carrefour des plaques tectoniques nord-américaines et européennes ne peuvent mieux se voir que sur la péninsule de Reykjanes. La région est une véritable mine d’or pour les attractions. Le paysage rude et dramatique est rempli de cratères volcaniques, de champs de lave, d’eau géothermale et de sources chaudes, en plus de compter aussi bon nombre de restaurants, musées, églises, phares et festivals.

Les attractions de Reykjanes

La région sud-ouest de la péninsule de Reykjanes est le berceau d’un futur parc géothermique ou la dorsale nord-atlantique s’élève de l’océan. Vous pouvez y trouver 100 cratères différents, des grottes et des champs de lave, une vie ornithologique variée, des rochers étonnants, une activité géothermique élevée, et des plages de sable noires. Nous avons sélectionné ci-dessous les sites à ne pas manquer dans la région.

- Reykjanesviti est un phare qui a été construit en 1908 et qui est le lieu central de la plupart de l’activité géothermique en Islande.

Que faire à Reykjanes

- Gunnuhver est la source chaude bouillonnante la plus large d’Islande avec un cratere de 20 mètres de circonférence. Deux rampes vont donnent accès à des vues imprenables sur Gunnuhver et les sites environnants de sources chaudes et de géo-systèmes.

- Karlinn (Le vieil homme) est une formation de roche de 50 mètres de haut; d’un homme qui a perdu sa femme; une autre formation de roche nommée Kerlingin (la vieille femme) était à ses côtés mais le vent et la météo ont eu raison d’elle et elle a disparu.

Que faire à Reykjanes

- Brennisteinfjöll (Les montagnes de sulphure) vous permettent d’explorer de nombreuses grottes, cratères et champs de lave qui ont été formés par des volcans en activité lors de la colonisation de l´Islande mais aussi au XIXème siècle.

Que faire à Reykjanes

- Brimketill (la bouilloire qui surfe) est une formation de lave intéressante qui s’est naturellement formé grace aux fluctuations des marées.

- Hafnaberg est un rocher bas et vertical, offrant une grande diversité de faune et de flore et qui rendra heureux tous les passionnés d´oiseaux.

- Eldey (L´île de feu) est un écueil haut de 77 mètres et de 0,03 km de surface; c’est l’un des nombreux écueils de cette zone. Eldey est aussi le berceau de la plus large colonies de fous de Bassan dans le monde.

Que faire à Reykjanes

A Reykjanes il y a beaucoup d’autres points de vues intéressants qui sont seulement entre 5 et 20 minutes de route de l’aéroport. Par exemple: en sortant tout juste de la route principale, vous pourrez admirer la jolie pyramide islandaise de Keilir (379 mètres), qui est un volcan éteint et qui s’est formé en-dessous des glaciers lors de l’âge de glace. C’est l’un des points de repères les plus distinctifs de Reykjanes et un point de vue pour les randonneurs.

Que faire à Reykjanes

Dans le village de Garður se trouve Garðskagi, le berceau d’un musée avec deux phares historiques datant respectivement de 1897 et 1944. Dans le petit village de peche de Sandgerði se trouve le centre de science et d’éducation de Suðurnes, qui offre un regard sur les différents organismes de la nature islandaise et ou l’on peut observer des créatures vivantes dans des aquariums.

A Grindavík, on trouve la maison de la culture et des ressources naturelles de Kvikan qui présente une exposition sur l’énergie terrestre. L’exposition offre une variété de films concernant les recherches préliminaires et le suivi des zones à forte activité géothermique.

Que faire à Reykjanes

Stéphanie, Islande24
© 2014 par Islande24, Décembre 2014

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire