dimanche 20 décembre 2015

Bjúgnakrækir (20 décembre)

En contraste avec Skyrgámur qui a pour habitude de manger des tonnes de Skyr, Bjúgnakrækir (Chipeur de saucisses), le lutin arrivant la 20ème nuit de décembre, préfère ses collations riches en cholestérol. Personne ne sait exactement ce qu’il préfère, mais les rumeurs disent qu'il à une faiblesse pour toutes sortes de saucisses. Parfois, son appétit le rend irréfléchi et il agit de façon un peu dangereuse.

Les saucisses fumées sont une excellente manière de conserver la viande dans un endroit comme Berk (ou la plupart des îles de l'Atlantique Nord) où il neige et grêle souvent, mais où il est assez rare que le froid seul soit suffisant pour congeler les aliments. En conséquence, fumer ou sécher les aliments sont de bons moyens pour conserver les aliments pendant l'hiver.

Bjúgnakrækir (20 décembre)

Les combles sont l’endroit idéal pour stocker la viande d'agneau et les saucisses de poissons une fois qu'elles sont préparées. Alors le cuisinier n’a qu’à aller chercher les saucisses qui pendent au plafond et les déverser dans une casserole où se trouve de l’eau bouillante. Parfois, il faut savoir monter un peu pour pouvoir obtenir le dîner. Et c’est une bonne chose, car à la maison Haddock, il y a un grand chef de clan prêt à aider. Il y a aussi quelques longs crochets intelligemment conçus pour les jours où le chef ne veut pas de bave de dragon sur les saucisses.

Jusqu'au 20 décembre, bien entendu. Ensuite, Bjúgnakrækir se dirige vers les fermes et les villages, prêts à chiper quelques saucisses. C’est bien qu’il soit un peu acrobate car cela lui permet de grimper très haut dans les combles pour prendre ce qu’il chérit tant. Malheureusement, il a aussi un peu peur du vide et le vertige en hauteur... Chanter lui permet habituellement de parer à cette situation, et maintient également le dragon profondément endormi.

Donc, si vous envisagez de faire la farce à saucisse ou simplement des hot dogs entre le 20 décembre et le 2 janvier, assurez vous de tout bien cacher! Ce type est un malin!

Heureusement pour ce lutin, il a moins besoin d’avoir recours au vol en ces temps modernes: à Reykjavík, vous trouverez à proximité du port la célèbre baraque à hot-dogs Bæjarins beztu pylsur, décrite par de nombreux clients comme l'un des meilleurs dans le monde. Je suis sûre que Bjúgnakrækir le sait très bien et qu’il visite la baraque régulièrement lors de ses excursions annuelles.

Islandais

Níundi var Bjúgnakrækir,
brögðóttur og snar.
Hann hentist upp í rjáfrin
og hnuplaði þar.

Á eldhúsbita sat hann
í sóti og rey
og át þar hangið bjúga,
sem engan sveik.

Français

Le neuvième était le chipeur de saucisse,
Talentueux et rapide.
Il se hâtait jusqu’aux combles
Et chipait un peu par là.

Dans un coin de la cuisine, il était assis
Dans fumée et la suie
Il mangeait une saucisse fumée,
Et c’était très bon.

Stéphanie, Islande24
© 2015 par Islande24

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire