lundi 12 décembre 2016

Les lutins de Noël islandais

Ici, en Islande, nous avons 13 personnages qu’on appelle “lutins de Noël”. Ils viennent en ville, un par un, le premier dans la nuit du 11 et 12 décembre et le dernier arrivant la veille de Noël. Ensuite, ils rentrent chez eux dans les montagnes, à nouveau un par un.

Ces dernières années, ils ont pris le rôle de Père Noël pour donner des cadeaux aux enfants. Chaque enfant en Islande met une chaussure près de la fenêtre et les 13 nuits avant Noël le lutin du jour y dépose un petit cadeau. A l'origine cependant, ils étaient des farceurs et des voleurs. Ils volaient surtout de la nourriture et leurs noms reflètent généralement leur nourriture préférée.
Les lutins de Noël islandais - Stekkjarstaur
On dit des jólasveinar qu’ils sont les fils des trolls des montagnes Grýla et Leppalúð. Ils rôdent dans les montagnes pour effrayer les enfants islandais qui se comportent mal avant Noël. Les lutins de Noël sont souvent représentés avec le Chat de Noël, un animal qui mange les enfants qui ne reçoivent pas de nouveaux vêtements pour Noël -selon le folklore.

Chaque soir, un jeune lutin de Noël rend visite à chaque enfant islandais, laissant dans leur chaussure un cadeau ou une pomme de terre pourrie, en fonction du comportement de l'enfant tout au long de l'année.

Stekkjarstaur
12 décembre

Il est particulièrement friand de lait de brebis, mais a un énorme problème pour l'obtenir parce que ses genoux raides ne lui permettent pas de plier ses jambes.

On a souvent cru à tort qu’il avait des jambes de bois, mais il serait plus exacte de dire qu’il a des “staurfætur”. Cela signifie qu’une de ses jambes ne peut pas plier le genou. Ce fut une maladie courante dans le passé de l’Islande et il est très probable que Stekkjarstaur ait eu des jambes très raides  plutôt que des jambes de bois.

Les lutins de Noël islandais - Stekkjarstaur

Islandais

Stekkjarstaur kom fyrstur,
stinnur eins og tré.
Hann laumaðist í fjárhúsin
og lék á bóndans fé.

Hann vildi sjúga ærnar,
þá varð þeim ekki um sel,
því greyið hafði staurfætur,
- það gekk nú ekki vel.

Français

Stekkjarstaur fût le premier,
raide comme un i.
Il se rendait en douce dans les étables,
pour embêter les moutons.
Il voulait têter leur lait,
- de cela il n'était pas question
Et comme il avait des jambes de bois
-cela n'allait pas.

Stekkjarstaur a un tempérament rigide, des manières raides et très conservatrices. Certains prétendent qu'il pratique en secret le yoga, mais cela n'a jamais été confirmé.

Il est le plus grand des frères. Ce mélange entre troll, elfe et humain lui a donné une paire de jambes très longue et plutôt raide. La légende raconte qu'il marche comme si elles étaient faites de bois, et il doit utiliser un long bâton pour être capable de marcher correctement. Certains portraits populaires le montrent avec deux prothèses en bois, mais il a juste de longues jambes droites. Ces jambes lui permettent de faire de très longs pas, et il peut donc voyager plus loin que quiconque dans sa famille.Sa spécialité est de terrifier les moutons et, à l'occasion, de les voler. Ainsi, à partir de ce soir et jusqu’à Noël, les Vikings vont s’assurer que leurs moutons sont bien enfermés -car dans le cas contraire, ils risquent, le lendemain matin, de retrouver quelques moutons traumatisés ... ou, de ne pas en retrouver du tout.

Stéphanie, Islande24

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire