samedi 19 décembre 2015

Skýrgamur (19 décembre)

C’est le jour de Skyrgámur, l'avaleur de Skyr.

Le skyr est un type de fromage qui ressemble plus à un yaourt très épais. Le yaourt grec lui ressemble, même si ce n’est pas tout à fait la même chose. Le skyr a un goût acidulé, épais et riche, mais il est en réalité peu gras.

Skýrgamur (19 décembre)

Comme le yaourt, vous devez utiliser une culture d'un skyr plus vieux. La totalité du skyr est écrémé et la crème est mélangé avec du petit lait, de la présure et un peu de culture de skyr plus âgé -le tout est porté à ébullition. La mixture refroidit ensuite lentement pour que la présure puisse "opérer sa magie." Le mélange est filtré à travers de la gaze jusqu'à ce que le petit lait se sépare du reste.

Skyrgámur n’est pas le plus brillant des lutins de Noël, et après une année occupé à autre chose (il collectionne la neige en hiver et la rosée en été -d’ailleurs, sa collection ne cesse d’être volée par un personnage mystérieux), il oublie souvent comment faire son travail. Le manger, y jouer, le jeter à quelqu'un, le décorer? Son ami la Terreur est tout aussi tête en l’air, mais toujours 100% farceur. Une combinaison explosive...

On l'appelle stupide, mais en dehors de son manque de modération Skyrgámur n’est pas si stupide. Il dévore autant de Skyr qu’il le peut, et d’autres produits laitiers également. Si vous ne voulez pas partager toutes vos victuailles avec Skyrgámur, cacher votre yaourt, votre skyr, votre petit lait et votre crème entre le 19 décembre et le 1 janvier!

Islandais

Skyrgámur, sá áttundi,
var skelfilegt naut.
Hann hlemminn o'n af sánum
með hnefanum braut.

Svo hámaði hann í sig
og yfir matnum gein,
unz stóð hann á blístri
og stundi og hrein.

Français

Skyrgámur, le huitième,
était un vrai costaud.
Il brisait le couvercle du Skyr
rien qu'avec son poing.

Ensuite il s'enfilait
le plus qu'il pouvait,
jusqu'à ce qu'il soit sur le point d'exploser,
et gémissait et grognait.

Stéphanie, Islande24
© 2015 par Islande24

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire