mercredi 17 février 2016

Quatre plats étranges à goûter lors de votre voyage en Islande

Le poisson séché se nomme harðfiskur, et vous pourrez le voir sécher sur de grands tréteaux lors de votre périple en Islande. On en trouve facilement dans les grandes surfaces, et il est parfois vendu au porte à porte en ville. On peut le déguster comme en-cas, seul ou accompagné d’un peu de beurre salé. Le harðfiskur est généralement préparé avec de la morue. Vous pourrez y goûter au café Loki, en face d’Hallgrímskirkja à Reykjavík, ou au marché aux puces de Kolaportið.

Quatre plats étranges à goûter lors de votre voyage en Islande

Le svíð, une spécialité que l’on retrouve assez facilement sur la table dans les fermes d’Islande, est une tête de mouton bouillie coupée en deux. Pas d’inquiétude cependant! La laine et le cerveau ont été enlevés, et il ne restent donc que les morceaux comestibles et excellents.

A la caféteria du terminal de bus BSÍ, à Reykjavík, le svíð est au menu, et on peut même le prendre à emporter chez soi en passant par le “drive” -chaud ou froid, selon votre préférence! Selon le chef de la caféteria, plus de 10 000 têtes de mouton sont consommés par an. Les yeux du mouton sont considérés comme la meilleure partie de la tête, et les islandais (les vrais!) en sont friands.

Quatre plats étranges à goûter lors de votre voyage en Islande

Le slátur est une sorte de boudin noir dont l’ingrédient principal est le sang de mouton. Une grande majorité d’islandais en consomme, et c’est au menu dans les écoles maternelle du pays. Beaucoup d’islandais font leur propre slátur, avec notamment du sang et de la graisse de mouton, des oignons, du thym et du piment de Cayenne. Vous en trouverez dans les grandes surfaces. Le slátur peut se manger comme ça, et les islandais le mange souvent accompagné de gruau au riz.

Quatre plats étranges à goûter lors de votre voyage en Islande

Si l’on trouve les trois plats ci-dessus assez facilement sur les tables islandaises, celui-ci ne l’est généralement pas -on le trouve surtout sur les tables lors du festival Þorrablót qui a lieu en janvier ou février chaque année. Le hákarl est une spécialité islandaise de viande de requin faisandé.

Quatre plats étranges à goûter lors de votre voyage en Islande

La ferme de Bjarnarhöfn, entre Stykkisholmur et Grunðarfjörður, appartient à une famille qui y faisande du requin depuis plusieurs générations. La ferme abrite un musée  du requin et vous aurez l’occasion de goûter cette spécialité lors de votre visite, accompagné d’un shot de Brennivin -et d’en acheter si l’expérience a été concluante. Vous pouvez aussi y goûter à l’Íslenski Barinn de Reykjavík.

Stéphanie, Islande24
© 2016 par Islande24

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire