dimanche 22 mai 2016

Trois randonnées dans le parc national de Skaftafell

Skaftafell est une région du sud de l’Islande connue pour sa beauté et ses randonnées. Avant 2008, Skaftafell était un parc national individuel mais il a depuis été annexé au parc national du Vatnajökull. Fondé en 1967, le parc comprend aujourd’hui un camping avec douche et sanitaires et un point d’information pour les randonneurs. Les possibilités de promenade et de marches y sont nombreuses; nous avons décidé de partager trois randonnées avec vous.

Trois randonnées dans le parc national de Skaftafell

Chemin bleu (Facile):  Svartifoss - Sjónarsker - Sel
5,5 km aller-retour - Estimation du temps de marche: 2 heures.

Le chemin commence au point d’information de Skaftafell (Skaftafellstofa) et est extrêmement bien balisé. Après le camping, le chemin grimpe sur la droite. Suivez les balises jusqu’à ce que vous arriviez en face de la magnifique cascade de Svartifoss. Surnommée la cascade noire, Svartifoss est connue pour les colonnes de lave noires qui l’entoure, rapellant un peu les colonnes de Reynisdrangar près de Vík.

Ensuite, en passant par le pont, descendez dans le ravin et grimpez de l’autre côté. Vous continuerez votre chemin jusque Sjónarnípa, d’où vous pourrez admirer le glacier -la vue y est fabuleuse. Pour revenir au point de départ, dirigez-vous vers la maison faite de tourbe nommée Sel, puis le lieu-dit Lambhagi, où jusqu’au début du XXème siècle les fermiers y gardaient leurs brebis et leurs agneaux. Après Lambhagi, vous serez presque de retour au point d’information.

Trois randonnées dans le parc national de Skaftafell

Chemin rouge (Moyen): Kjós
29.8 km aller-retour - Estimation du temps de marche: 8-10 heures.

Commencez au point d’information de Skaftafell (Skaftafellstofa) et dirigez-vous vers Sjónarnípa, puis vers Morsárdalur, une vallée glaciale du plateau de Skaftafellsheiði.  Après avoir passé le pont au-dessus de la rivière Morsá, le chemin balisé vous mène à la petite forêt de bouleaux de Bæjarstaðarskógur. Près de la forêt se trouve un petit bain chaud dans lequel deux personnes peuvent se baigner. Lorsque vous arrivez à un signe dans la forêt, tournez à droite.

Il n’y a pas de chemin balisé qui mène à Kjós, et nous vous conseillons de vous procurez une carte suffisamment détaillée pour cette randonnée. Kjós est un canyon magnifique. Pour le chemin du retour, revenez sur vos pas jusque Grjóthóll , mais au lieu de traverser le pont il faut continuer à longer la rivière jusqu’au pont de Götugil. Le chemin est bien balisé jusqu’au point d’information.

Trois randonnées dans le parc national de Skaftafell

Chemin noir (Difficile): Kristínartindar
17.9 km aller-retour - Estimation du temps de marche: 6-8 heures.

Le chemin commence au point d’information de Skaftafell et la première partie de la marche est la même que la randonnée facile de cet article, sauf que vous n’allez pas jusqu’à Svartifoss. Vous pouvez choisir de faire un détour et de passer par Svartifoss, mais le plus court est de traverser la rivière sur le pont près de la cascade Magnúsarfoss et de vous rendre au point de vue de Sjónarsker. Le chemin à partir de Sjónarsker va ensuite jusqu’à la montagne de Kristínartindar. Lorsque vous arrivez à un carrefour au pied de Kristínartindar, tournez à gauche et suivez le chemin à travers les éboulis et la roche, puis tournez une nouvelle fois à gauche jusqu’au sommet de la crête.Vous empruntez pour le retour le même chemin qu’à l’aller, sauf que lorsque vous rejoignez la corniche il vous faut aller sur le chemin de gauche, qui vous mènera au plateau montagneux de Gláma, puis Sjónarnípa, puis votre point de départ.

Trois randonnées dans le parc national de Skaftafell

Stéphanie, Islande24
© 2016 par Islande24

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire