vendredi 18 novembre 2016

Six cascades du sud de l’Islande

 Gullfoss

Gullfoss, la cascade dorée, est certainement la cascade la plus populaire d’Islande. Située dans le fameux Cercle d’Or, avec le site de Geysir et le parc national de Þingvellir, c’est un site incontournable du sud islandais. La cascade est de 32 mètres de haut, mais le canyon aux alentours peut atteindre les 70 mètres de haut. La cascade se situe sur la rivière blanche, Hvítá, qui est alimenté par le second plus grand glacier d’Islande, le Langjökull. 

Six cascades du sud de l'Islande

En plus d’être un site naturel magnifique, Gullfoss a également une histoire tourmentée. Au début du XXème siècle, des investisseurs anglais ont voulu acheter Gulfoss, qui appartenait alors au fermier Tómas Tómasson, pour l’utiliser dans la production d’electricité. Le fermier a refusé de le leur vendre mais le leur a loué; sa fille, Sigriður, a alors tout fait pour faire annuler ce contrat, et a même menacé de se jeter dans la cascade si les investisseurs commençaient à construire des infrastructures proches de Gullfoss. Après des années de batailles légales, le contrat fut annulé de lui-même car les “locataires” ne payaient plus leur “loyer”. Sigriður est considérée comme la première environnementaliste d’Islande. Son fils a été propriétaire de la cascade un moment, puis l’a vendu au gouvernement islandais. En 1979, la cascade est devenue une réserve naturelle.

Seljalandfoss

Seljalandsfoss est une cascade très populaire en Islande, située sur la route numéro un entre la ville de Selfoss et la cascade de Skógafoss. Cette cascade, née de la rivière Seljalandsá, forme une chute de 60 mètres. La cascade est connue car elle est unique en son genre dans le pays -on peut en effet passer derrière la cascade. 

Six cascades du sud de l'Islande

Un peu plus à l’ouest, vous pourrez également admirer la cascades de Gljúfrabúi, aussi connue sous le nom Glúfrafoss. Vous pouvez y accéder depuis la ferme d’Hamragarðar, accessible depuis la route.

Skógafoss

Skógafoss, également très connue et très visitée, se trouve un peu plus loin le long de la route numéro un. C’est l’une des plus grandes cascades du pays avec une chute de 60 mètres et une largeur de 25 mètres. 

Six cascades du sud de l'Islande

Selon une croyance locale, le premier Viking qui s’installa dans la région, Þrasi Þórólfsson, cacha un trésor dans une cave derrière la cascade. La légende raconte que les propriétaires terriens aux alentours ont trouvé le trésor quelques années plus tard, mais alors qu’ils s’emparaient d’un anneau en or, le trésor disparut à nouveau.

Svartifoss

Cette cascade, connue pour ses longues colonnes de basalte, se situe dans le parc national duVatnajökull. Pour se rendre à la “cascade noire”, il faut marcher un peu, mais le chemin est facile, avec des bancs tout le long pour se reposer, et bien balisé. 

Six cascades du sud de l'Islande

Il faut marcher environ 45 minutes jusqu’à la cascade, puis un peu moins pour le retour, car c’est en descente. En hiver, comptez plus de temps, et soyez prudents car le chemin est très glissant; des crampons sont très fortement recommandés.

Háifoss

La cascade de Háifoss, la deuxième plus grande d’Islande, se trouve non loin du volcan Hekla, dans le sud de l’Islande, sur la route 32. La rivère Fossá y fait une chute de 122 mètres. 

Six cascades du sud de l'Islande

Vous pouvez faire une randonnée en partant de la ferme historique Þjóðveldisbærinn Stöng et vous trouverez la cascade en longeant la rivière, après environ trois heures de marche.

Petit conseil aux voyageurs amoureux de cascades islandaises

Cet été se remarque par un tourisme encore grandissant en Islande et par la recrue d’incidents touchant les voyageurs imprudents. La nature islandaise est une merveille, mais elle est aussi puissante et parfois fragile. Il y a encore très peu d’infrastructures autour des sites dont nous avons fait la liste. Peu de chemins, peu de barrières, et face à des cascades de plusieurs dizaines de mètres de haut, cela signifie : prudence ! Ce n’est pas parce qu’il n’y a pas de barrière qu’il n’est pas dangereux de se mettre au plus proche des chutes d’eau. A Gullfoss, certains voyageurs ne tiennent pas compte des chaines et des barrières qui empêchent l’accès aux endroits les plus dangereux près de la cascade. Prenez en plein les yeux… mais pas de trop près!

Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire