vendredi 9 décembre 2016

Dix choses qui vont étonneront lors de votre premier voyage en Islande

1. L’eau

En Islande, on boit l’eau du robinet, et vous verrez rarement un islandais acheter de l’eau minérale au supermarché -d’ailleurs, l’eau minérale en bouteille, ça se fait peu. L’eau islandaise est délicieuse et saine -à boire sans modération. L’eau froide ne coûte rien aux ménages, et l’eau chaude est peu coûteuse. Celle-ci peut parfois sentir le soufre, selon les régions d’Islande.

2. L’énergie géothermique

Une grande partie de l’Islande profite de l’énergie géothermique; près de 70% des besoins de l’île sont couverts par la géothermie. L'Islande possède plusieurs des plus grandes centrales géothermiques au monde, notamment la centrale géothermique de Hellisheiði, la deuxième plus puissante au monde.

3. Les piscines...

...sont à l’extérieur. Surprenant, pour un pays ou l’hiver et le froid sont si présents, mais je vous assure, il n’y a rien de meilleur que de tremper dans une eau à 40 degrés lorsqu’il neige dehors. Car oui, l’eau des piscines est agréablement chaude! 30 degrés environ dans les bassins pour les nageurs, et de 37 degrés à 43 degrés dans les jacuzzis. Beaucoup d’islandais se rendent à la piscine après le travail pour se prélasser, et peu d’entre eux passent par la case “nage”, donc pas d’inquiétudes si vous n’êtes pas fana de la nage!

Dix choses qui vont étonneront lors de votre premier voyage en Islande

4. Il n’y a pas de réseau ferroviaire

L’Islande est un pays sans train. On raconte que le volcanisme de l’île est le frein principale pour installer un réseau ferré, mais il faut aussi savoir que le coût de celui-ci serait également faramineux, pour à peine 330 000 habitants. Il y a cependant un projet qui se concrétise, qui va relier la capitale islandaise Reykjavík à l’aéroport international de Keflavík.

5. L’alcool ne se vend pas en supermarché...

... mais dans des magasins contrôlés par l’état. Les vendredi et samedi, les vínbúðin sont pris d’assaut par les amateurs de bières ou de vin et par ceux qui veulent faire la fête. Autant être bien préparé, car les horaires d’ouverture sont stricts, et en dehors de ces magasins, l’alcool introuvable. La bière fut interdite en Islande jusqu’en 1989.

6. Les enfants islandais ne croient pas au père Noël...

...mais aux PèreS Noël. Il y a13 personnages qu’on appelle “lutins de Noël”. Ces dernières années, ils ont pris le rôle de Père Noël pour donner des cadeaux aux enfants. Chaque enfant en Islande met une chaussure près de la fenêtre et les 13 nuits avant Noël le lutin du jour y dépose un petit cadeau. A l'origine, cependant, ils étaient des farceurs et des voleurs.

Dix choses qui vont étonneront lors de votre premier voyage en Islande

7. Les islandais sont les plus grands consommateurs de...

...coca-cola au monde, par habitant. Alors oui, il parait que les islandais sont parmi ceux qui vivent le plus longtemps sur cette planète, mais garderont-ils le titre longtemps? Ils ont ajoutés à leur diète plutôt saine du siècle dernier (poisson, mouton, pommes de terre) hamburgers et sodas à gogo, et plus de la moitié de la population islandaise est considérée en surpoids.

8. L’Islande n’a pas d’armée.

Il incombe aux Etats-Unis, aux armées danoises et norvégiennes et à l’OTAN, avec qui elle a des accords, de protéger l’Islande, même si celle-ci n’est pas sans ressources. Elle dispose d’une unité de réponse aux crises, de navires de garde-côtes qui sont chargés entre autres de défendre l’espace maritime de l’île.

9. Les bébés dorment dehors

Ou, devrais-je plutôt dire, ils font la sieste dehors, dans leurs landaux. Ne vous affolez donc pas si vous voyez des rangées de landaux à l’extérieur des cafés et des magasins, avec leur papa ou leur maman les surveillant d’un oeil depuis l’intérieur.

Dix choses qui vont étonneront lors de votre premier voyage en Islande

10. On appelle tout le monde par son prénom...

L’annuaire liste les gens par prénom, pas par nom de famille. Que l’on parle de son voisin ou du président, on utilise leur prénom... Les patronymes sont formés par le nom du père suivi de -son ou -dóttir selon le sexe de l’enfant. Ainsi, un petit garçon prénommé Jón, dont le papa se prénomme Harald, sera nommé Jón Haraldsson.

© Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire