vendredi 20 janvier 2017

Keflavík

Keflavík est une petite ville de l’ouest de l’Islande, connue pour abriter l’aéroport international du pays. Avec la ville voisine de Njarðvík et le village d’Hafnir, elles forment la municipalité de Reykjanesbær qui compte un peu plus de 15 000 habitants –c’est la troisième concentration urbaine d’Islande.

Keflavík

Au XVIème siècle, Keflavík s’est developpé grâce à l’industrie de la pêche, puis s’est reconvertie dans les opérations aériennes apres l’apparition de l’aéroport international, construit par les américains en 1940. Pendant la seconde guerre mondiale, la base aérienne militaire de Keflavík permettait aux Etats-Unis de contrôler les routes aériennes nord-atlantique et à transporter personnel, équipement et biens de consommation.

Les forces américaines quittèrent le sol islandais en 1947 mais revinrent en 1951, pour devenir une base de l’OTAN. La base a fermée en 2006 et est aujourd’hui utilisé par les gardes-côtes islandais. Les nombreux bâtiments de l’armée ont été transformé en logement ou en atelier, et de plus en plus d’hôtels font leur apparition dans la région. Il y a un grand choix d’hôtels et de guesthouses pour passer la nuit avant votre vol.

Keflavík

On appelle souvent Keflavík le Liverpool du nord, car dans les années 1960 et 1970, la ville était le berceau de bons nombres de musiciens à succès en Islande. Le musée du rock & roll a ouvert ses portes en 2014, et retrace sur ses murs l’histoire de la musique islandaise. Des costumes à paillettes de Páll Óskar aux objets fétiches des Sugarcubes, le musée est rempli de colifichets et d’information sur les artistes islandais, y compris les plus récents.

Le musée met à votre disposition une tablette grâce à laquelle vous pourrez pleinement profiter d’une visite guidée interactive, tout en ayant la possibilité d’écouter vos artistes islandais préférés –et d’en découvrir! Ouvert tous les jours de 11 heures a 18 heures, l’entrée coûte 1500 couronnes (12 euros) et est gratuite pour les moins de 16 ans.

Le monde Viking de “Vikingaheimar” vous introduit au coeur de l’âge des Vikings. Ce musée, qui a ouvert ses portes en 2009, propose cinq expositions sur différents thèmes liés aux vikings et à l’histoire de l’Islande. La plus grande attraction du musée est la réplique d’un bateau viking du IXème siècle, qui a été fabriqué par le constructeur de bateau Gunnar Marel Eggertson. Ce dernier s’est également rendu à New-York sur ce bateau en l’an 2000 pour célébrer les 1000 ans du voyage de Leifur Eiríksson, qui l’a mené d’Europe en Amérique. A l’extérieur du musée, quelques animaux et petites maisons de tourbe rapellent l’Islande d’autrefois.

Keflavík

Du 1er février au 31 octobre, Vikingaheimar est ouvert tous les jours de 7 heures à 18 heures, et de 10 heures à 17 heures du 1er novembre au 31 janvier. Notez aussi que le musée ferme pour les vacances de Noël entre le 12 décembre et le 7 janvier. L’entrée coûte 1500 couronnes (12 euros), 1300 couronnes (10 euros) pour les étudiants et est gratuite pour les moins de 14 ans.

Keflavik dispose également d’une bibliothèque bien pourvue de livres en islandais et en anglais. La ville est dotée de nombreux restaurants, magasins et aussi hôtels et guesthouses. Elle est proche du célèbre Blue Lagoon et de la péninsule de Reykjanes, que vous pouvez visiter avant de rejoindre l’aéroport pour votre départ.

Islande24
©Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire