vendredi 6 janvier 2017

Sur les routes d’hiver en Islande

Comme le dit un slogan de la compagnie aérienne islandaise, "les conditions en Islande peuvent etre différentes de ce à quoi vous êtes habitués"; conduire est une expérience bien différente en Islande par rapport à conduire en Belgique, en France ou au Canada.

Sur les routes d'hiver en Islande

En Islande, pas d’autoroutes, mais plusieurs types de routes classifiées selon leurs conditions et leur "facilité"; les routes à un numéro, ou devrais-je dire plutot "la" car il n’en existe qu’une. C’est la route numéro un, communément appellée "hringurinn", qui fait le tour de l’île; cette route est entièremment goudronnée. Il est très courant, pour les locaux comme pour les voyageurs, de la parcourir en été avec sa voiture ou son camping-car et de profiter des campings en chemin. La limitation de vitesse sur cette route est de 90km/h, comme sur les autres routes principales.

Les routes à deux chiffres, comme la route 85 qui relie Húsavík à Mývatn, sont des routes secondaires, souvent partiellement goudronnées. Les routes à trois chiffres sont des routes secondaires non-goudronnées, souvent donnant accès à un hameau ou un ensemble de fermes.

Sur les routes d’hiver en Islande

Les routes F sont les routes des hautes-terres d’Islande, qui sont des pistes accessibles uniquement en été, et où il est nécessaire et obligatoire de rouler en 4x4. En hiver, ces routes sont impraticables et donc fermées. Le site de l’administration routière islandaise vous tiendra informé de l’état des routes.

Le temps en Islande, tout particulièrement en hiver, est tout a fait imprévisible, et les conditions de route hivernales également! Vérifiez l’état des routes régulierement. L’administration routière maintient les routes en état correct et déblaie la neige, mais commence par les routes les plus importantes et les plus empruntées.

Les pneus cloutés sont indispensables; certaines entreprises de location de voiture utilisent également des pneus "all-year" que l’on peut utiliser toute l’année, qui sont suffisants pour parcourir la route numéro un et certaines autres routes secondaires à condition que l’enneigement ne soit pas trop important.

Sur les routes d’hiver en Islande

Cependant, le vent et le manque de visibilité sont autant à prendre en compte que la neige lorsque vous conduisez en hiver. Si la visibilité est trop mauvaise, le mieux est de s’arrêter pour quelques heures (ou pour la nuit), et attendre que la météo tourne!

En hiver, l’intérieur et les hautes-terres d’Islande ne sont pas accessibles; certains sites les plus impressionants d’Islande, comme Landmannalaugar, Kerlingafjöll ou le Laki, ne peuvent se visiter qu’en été.

Islande24
© Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire