vendredi 24 mars 2017

Trois petits musées du nord de l’Islande

Smámunasafnið, le musée des petites choses
N65° 26' 49.886" W18° 12' 30.527"

Sverrir Hermansson est un charpentier islandais né à Akureyri en 1928, qui a grandi à la campagne dans le fjord d’ Eyjafjörður. Son travail peut être vu dans la plupart des plus anciens bâtiments historiques d’ Akureyri qu’il a aidé à restaurer, et il a également été impliqué dans le maintien et la reconstruction de plusieurs églises dans le fjord d’Eyjafjörður: Grund, Grenivík et Möðruvellir, entres autres.

Trois petits musées du nord de l’Islande

Sverrir était un collectionneur, toujours à l'affût de choses à acquérir. Il a collectionné un grand nombre de choses, des morceaux de bois, des clous, des poignées de portes, des boîtes d’allumettes, des stylos, des boîtes... Sa collection s’est transformé en musée en 2003, et vous pourrez admirer son magnifique bric-à-brac à Sólgarður, dans la campagne d’Eyjafjarðarsveit.

Centre de musique folk de Siglufjörður
N66° 8' 57.108" W18° 54' 52.986"

Le Centre de musique folk est situé dans une charmante petite maison que l’on appelle la maison Madame où le révérend Bjarni Þorsteinsson a vécu de 1888 à 1898.

Le Révérend Bjarni Þorsteinsson (1861-1938) était avant tout un collectionneur de musique folklorique. C’était aussi un musicien de talent et il a composé de nombreux chants que l’on chante encore en Islande. Il a commencé à recueillir des chansons folkloriques à partir de 1880 et a ensuite publié le livre islandais “Chansons Folkloriques” (Íslensk Þjóðlög) avec le soutien de la Fondation Carlsberg au Danemark. Le livre a des centaines de chansons folkloriques, provenant de diverses régions du pays.

Trois petits musées du nord de l’Islande

En juillet 2006, pour l’anniversaire des 100 ans du livre de Bjarni, le centre de musique folklorique a été officiellement inauguré. Bjarni a travaillé à Siglufjörður toute sa vie. En plus d'être le prêtre de la ville, il était un homme politique actif et il est encore considéré par beaucoup de gens comme le “père de Siglufjörður”.Au centre, les visiteurs peuvent voir des enregistrements vidéo de personnes de tous âges scandant des rimur, chantant des tvísöngur ou jouant d´un instrument folklorique comme le langspil. Un petit musée bien sympathique.

Musée ornithologique de Sigurgeir (Mývatn)
N65° 38' 36.370" W17° 0' 22.696"

Le musée des oiseaux est situé sur la ferme Ytri-Neslönd au bord du lac Mývatn. Il a été créé à la suite du travail de pionnier de Sigurgeir Stefansson qui a vécu dans cette ferme.

Trois petits musées du nord de l’Islande

La collection d'oiseaux est présentée de façon interactive, et c’est à la fois intéressant et éducatif. Le musée contient un exemplaire de tous les oiseaux d'élevage islandais, à l'exception d'un seul. Il y a également un registre d’observations récentes sur les oiseaux, des télescopes qui sont mis en place pour observer les oiseaux sur le lac et une caméra à distance pour observer de loin la faune du lac. Vous pouvez observer les oiseaux sur le lac tout en profitant de quelques rafraîchissements locaux.

Islande24
© Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire