lundi 10 avril 2017

A l'est, Stöðvarfjörður et Mjóifjörður

Stöðvarfjörður se trouve à 630 kilomètres de la capitale islandaise, Reykjavík, et compte environ 200 habitants. Si vous partez de Reykjavík, suivez la route numéro 1 puis empruntez la route 96 après le village de Breiðdalsvík: vous arriverez en plein coeur des fjords de l’est.

Stöðvarfjörður est un petit village au pied de la montagne Hellufjall, qui fait 850 mètres de haut. Autrefois un lieu important pour la pêche, la ville s’est reconvertie dans l’accueil des voyageurs et des artistes - une usine de poisson de 2800 mètres carré a été transformé en centre culturel et artistique. De nombreux artistes internationaux s’y rencontrent et de nombreuses expositions et évènements y ont lieu tout au long de l’année.

A l'est, Stöðvarfjörður et Mjóifjörður

Si vous aimez les belles promenades, les environs de la vallée de Jafnadalur sont splendides. Vous y trouverez notamment, à trois heures de marche de Stöðvarfjörður, les rochers d’Einbúi. En islandais le mot einbúi signifie “hermite”, et vous vous rendrez compte en admirant ces larges rochers que vous vous trouvez, en bon hermite, au milieu de nulle part...

Plus près de Stöðvarfjörður, à côté de la ferme Lönd, il y a une autre formation de roches appelée Saxa, “hachoir”. Il s’agit d’une roche “perforée” à travers laquelle la mer et les vagues s’invitent, rappelant le mouvement des geysers - on appelle d’ailleurs souvent Saxa un “geyser de la mer”.

A l'est, Stöðvarfjörður et Mjóifjörður
 
Derrière le village de Stöðvarfjörður se trouve la montagne de Steðji, a côté de laquelle on peut observer un ravin impressionant, Stórkerald. En plus d’être un repère pour les habitants de la région, il y a beaucoup d’histoires qui sont connectés à ce ravin; il aurait été le refuge des islandais se défendant des pirates turques dans les années 1700.

Le petit village de Brekkuþorp, plus communément appellé Mjóifjörður, compte environ 30 habitants. Pour les passagers du ferry Norrönna, le village de Mjóifjörður se trouve à environ 40 minutes de route. Si vous arrivez d’Akureyri en voiture, suivez la route numéro 1, la route 92 puis la route 953 jusqu’à Mjóifjörður. Cette route n’est ouverte que l’été, et vous pouvez également prendre le bateau qui fait la liaison de Neskaupstaður à Mjóifjörður.

A l'est, Stöðvarfjörður et Mjóifjörður

Lorsque vous arrivez par la route, vous pouvez admirer les magnifiques cascades de Klifbrekkufossar. La plage de Mjóeyri est connue pour être le dernier lieu d’éxécution en Islande. Le 30 septembre 1786, Eiríkur Þorláksson y a été exécuté pour vol et pour le meurtre de trois hommes. Son corps a été enterré près de la plage, et aujourd’hui une plaque informative vous guidera sur ce site historique.

Sur la côte sud de Mjóifjörður, à environ 30 minutes de marche, vous vous retrouverez à Point Asknes et sur les restes d’une station baleinière construite par les norvégiens vers 1900. A cette époque, près de 200 personnes y étaient employés et y vivaient, mais il n’en reste aujourd’hui que les ruines.

A l'est, Stöðvarfjörður et Mjóifjörður

Tout au bout du fjord de Mjóifjörður, vous trouverez une destination très spéciale, Dalantagi. Il est impossible de vous rendre plus à l’est en voiture, et Dalantagi se situe tout au bout de la route, en haut des rochers. La vue “du bout du monde” est époustouflante, et vous verrez aussi deux phares à Dalantagi. Le plus ancien est fait de basalte et a été construit en 1895; le second date de 1908 et est encore en activité aujourd’hui.

Islande24
© Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire