vendredi 14 avril 2017

Eskifjörður et Reyðarfjörður

Eskifjörður, petite ville de 1100 habitants de l’est de l’Islande, est devenue un lieu de commerce et d’échange en 1789. Deux montagnes, Eskja et Hólmatindur, domine le fjord qui porte le même nom que le village, et chaque habitant est fier des 985 mètres de la montagne Hólmatindur.

Grimper à son sommet n’est pas si facile mais la vue en vaut la peine. Une fois en haut, vous pouvez écrire votre nom dans le livre d’or et ainsi laisser une trace de vos efforts. L’association locale de randonnée, Ferðafélag Ferðamanna, vous offre un tampon par montagne grimpée ; au bout de cinq tampons, vous obtenez le titre de “conquérant de la montagne”.

Eskifjörður et Reyðarfjörður

Le village est connu pour abriter la collection de cailloux et de roches la plus large d’Islande; une collection rare, qui compte plus de mille rochers et cailloux, que vous pouvez visiter chez Sören and Sigurborg. Vous pouvez également visiter Randulfssjóhús, bâtiment qui n’a pas changé depuis 1890 et qui vous en apprendra plus sur le commerce de la pêche dans la région.

Autre visite intéressante de la région, l’ancienne mine de spath Helgustaðanáma, l’une des plus connus dans le monde à l’époque et aujourd’hui site protégé. A l’est de la ville, on peut rejoindre la mine grâce à un chemin balisé et voir comment était produit ce minéral en Islande du XVIIème au début du XXème siècle.

En haut de la colline de Hólmaháls, on peut trouver la tombe de la protectrice de la région,  qui protège les fjords de Reyðarfjörður et Eskifjörður depuis des siècles; il semblerait qu’elle protège en particulier les deux villages d’attaques de pirates ou autres ennemis qui décideraient d’attaquer par la mer. Dans la rue principale d’Eskifjörður, vous pourrez voir une sculpture de Ragnar Kjartansson qui rend hommage aux marins disparus en mer dans la région.

Eskifjörður et Reyðarfjörður

Reyðarfjörður compte 1300 habitants et se situe en face d’Eskifjörður, et c’est un village connue pour le ski et les sports d’hiver. Le centre de ski tient son nom du col de montagne Oddskarð est c’est un lieu unique pour faire du ski. En plus d’être un lieu d’entrainement pour les sportifs de haut niveau, Oddskarð reste le terrain de jeu des locaux qui aime profiter du long hiver pour skier, faire du surf des neiges ou encore de la luge.

De décembre à avril ou mai, en fonction de l’enneigement, vous pouvez profiter de ce coin de paradis pour skieurs, communément appelé les Alpes de l’est islandais. Pour les skieurs les plus expérimentés, une remontée mécanique vous emmènera à près de 900 mètres d’altitude, où vous aurez l’opportunité d’observer la vue magnifique du fjord de  Reyðarfjörður. Les enfants ont aussi droit à une petite remontée mécanique, et un chalet avec café et chocolat chaud vous réchauffera après un après-midi de ski.

Eskifjörður et Reyðarfjörður

Un chemin partant du centre de la ville de Reyðarfjörður et suivant la rivière vous mènera au musée de la guerre; celui-ci retrace principalement l’occupation de l’est de l’Islande pendant la seconde guerre mondiale, durant laquelle soldats britanniques et américains ont séjournés en Islande. Si vous continuez votre route après le musée, vous arriverez à la belle petite cascade de Búðarárfoss, puis la jolie vallée de Svínadalur. Vous pouvez également explorer les gorges de la rivière Geithúsaá, ou grimper la montagne de Grænafell en été, surtout si vous êtes botaniste, car la diversité de la flore y est étonnante.

Islande24
© Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire