lundi 3 avril 2017

Un voyage volcanique à travers l’Islande

Beaucoup de gens ont entendus parler de l’Islande après l’éruption de l’Eyjafjallajökull, qui a perturbé le traffic aérien en Europe pendant plusieurs jours au printemps 2010... L’Islande est un pays à l’histoire géologique et volcanologique turbulente. Rendez-vous sur quelques sites islandais où les volcans racontent leur histoire...

Hekla est sans doute le volcan le plus connu et le plus actif d’Islande. Situé au nord-est de la petite ville d’Hella dans le sud de l’Islande, il entre en éruption environ tous les dix ans depuis 1970, mais sa dernière éruption date de l’an 2000. Hekla montre parfois des signes d’activité volcanique et fait régulièrement parler de lui aux informations ou dans les journaux, mais pas d’éruption depuis 15 ans... A quand le réveil? Notez que de nombreuses entreprises de tourisme propose des excursions d’une journée pour marcher jusqu’au sommet du volcan.

Un voyage volcanique à travers l’Islande

La dernière éruption du volcan Katla, au nord de Vík, date de 1918, bien qu’il soit possible que de petites éruptions ait eu lieu depuis -sans casser la couche de glace situé sur le haut du volcan. Katla est un volcan redouté et redoutable, violent et qui dégage des coulées de lave importante. Situé sous le glacier Mýrdalsjökull, il est possible de faire de petites randonnées sur le glacier, avec un guide professionnel. Elgjá, non loin de Katla, est un volcan et un canyon connu et apprécié des voyageurs et des amateurs de randonnée. Le canyon abrite la cascade d’ Ófærufoss qui raviront les amoureux de la nature islandaise. A l’est de Krafla, le volcan Þeistareykjarbunga est inactif depuis plus de 2000 ans.

Askja est une destination populaire pour les voyageurs; c’est un ensemble de caldeiras dont la plus récente éruption date de 1961. Askja est surtout connue pour l’une de ses caldeiras, Öskuvatn, et pour son cratère Víti dans lequel il est possible de se baigner dans une eau qui va de 20 à 60°C selon les endroits. La route qui mène à Askja se situe dans les hautes-terres et n’est ouverte qu’en été; la route n’est accessible qu’en 4x4 et le voyage peut sembler long et tortueux. Si vous décidez de vous y rendre sans passer par une entreprise de tourisme, assuré vous d’être suffisamment informé et équipé. Une alternative est d’utiliser les services de professionnels du tourisme dans la région.

Un voyage volcanique à travers l’Islande

Krafla est une caldera d’environ 10 kilomètres de diamètre située dans la région de Mývatn, dans le nord de l’Islande. Entre 1724 et 1729, les fissures de la caldera se sont ouvertes et une quantité importante de lave s’est écoulée vers le village de Reykjahlíð, détruisant le village et trois fermes sur son passage. On raconte que la lave s’est arrêté devant l’église à la suite des prières du prêtre de l’époque. Entre 1975 et 1984, des éruptions volcaniques répétées ont eu lieu à Krafla, et une nouvelle chambre magmatique s’est formée.

Bárðarbunga est un volcan situé en dessous du glacier Vatnajökull, et a fait parler de lui lors de son éruption en 2014-2015. Cette éruption récente a duré plus de six mois, car elle a démarré le 29 août 2014 et s’est terminé le 27 février 2015. Elle a eu lieu au nord-est de la caldera du Bárðarbunga, dans le champ de lave d’Holuhraun. Elle a attiré des milliers de visiteurs en Islande, qui ont survolé l’éruption ou s’y sont rendus, illégalement, en véhicule tout-terrain. Cette compagnie propose des visites guidées jusqu’au site de l’éruption.

Un voyage volcanique à travers l’Islande

A l’aube du 23 janvier 1973, le volcan Eldfell, sur les îles Westmann, est rentré en éruption -éruption qui devait vider l’île de la majorité de ses habitants jusqu’à ce qu’elle se termine, en juillet de la même année. Cette éruption, extrêmement importante dans l’histoire de l’Islande, a donné à l’île d’Heimæy un nouveau visage; la taille de l’île a augmenté de deux kilomètres carré et un tiers des maisons ont été recouvertes de lave et de cendres lors de l’éruption. Ce petit volcan d’à peine 200 mètres de haut n’a pas fini de faire parler de lui... Si vous vous rendez aux îles Westmann, vous pouvez grimper au sommet du volcan, et en plongeant vos mains dans la terre, vous vous apercevrez qu’on y sent encore la chaleur de l’éruption de 1973!

Þríhnjúkagígur est un volcan vieux de 4000 ans qui est devenu une superstar au cours de l’été 2012 lorsque Björn Ólafsson a eu la riche idée d’organiser des excursions dans le volcan... Oui, vous avez bien lu: il est possible de pénétrer dans la chambre magmatique de Þríhnjúkagígur, à l’aide d’une sorte d’ascenseur installé pour les visiteurs. 120 mètres sépare l’entrée de votre “destination”, dans les entrailles du volcan... A l’ordinaire, la lave remplit la chambre magmatique et bloque l’accès au coeur du volcan, mais pas cette fois. Cela fait de Þríhnjúkagígur un volcan assez unique en son genre. Björn Ólafsson a d’ailleurs des projets bien ambitieux et souhaiterait construire un tunnel qui rendrait l’accès au volcan moins compliqué. Þríhnjúkagígur se situe près des montagnes bleues, près de Reykjavík, aussi connues pour être une destination de ski populaire en hiver.

Un voyage volcanique à travers l’Islande

Les cratères de Lakagígar, souvent simplement appellé Laki, sont une formation impressionante de cratères situés près de Kirkjubæjarklaustur dans le sud de l’Islande. Accessible seulement pendant les mois d’été, le spectacle que nous offre Lakagígar est impressionant et tout simplement magnifique. La structure volcanique est liée à celle du Grímsvötn; en 1783, plus de 120 cratères sont entrés en éruption et ont causés de grands dommages à la population islandaise, avec de possible répercussions dans le monde entier -notamment à cause du dioxyde de soufre qui agit comme un poison. On estime qu’un quart de la population islandaise de l’époque est décédée des suites de l’éruption.

L’Eyjafjallajökull est une calotte glaciaire qui recouvre un massif volcanique sur le glacier de Mýrdalsjökull, et qui a fait parler d’elle en 2010 lorsque, en entrant en éruption, elle bloqua une bonne partie du traffic aérien en Europe pendant plusieurs jours. L’Eyjafjallajökull est un volcan peu actif mais entre en éruption de façon assez régulière, tous les 200 ans environ. La ferme de Þorvalseyri, situé au pied du volcan, a ouvert en 2011 un centre d’information sur l’éruption et sur la vie quotidienne côte à côte avec un volcan.

Un voyage volcanique à travers l’Islande

Grímsvötn est un volcan du glacier Vatnajökull et il semblerait que parmi les volcans islandais, il soit celui qui entre en éruption le plus souvent. Sa dernière éruption date de 2011, et a été l’éruption la plus importante des cinquante dernières années en Islande.

Si les éruptions volcaniques vous intéresse, Jón Frímann Jónsson a compilé une liste d’éruptions qui ont eu lieu en Islande depuis l’année 900.

Islande24
© Tous droits réservés







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire