lundi 17 juillet 2017

La randonnée de Snæfell à Lónsöræfi

Cette randonnée populaire de l’est de l’Islande, comptant 80 kilomètres, se réalise en cinq jours minimum, et vous mènera à travers monts et merveilles.

Jour 1: Snæfell
Il n’y a pas de transport en commun qui mène jusque Snæfell, alors vous devrez rejoindre le refuge de "Snæfellsskáli" qui peut accueillir jusque 62 personnes (GPS 46°48,250 - 15°38,510) par vos propres moyens -c’est-à-dire, contactez une agence de voyages de la région pour arranger un transport. Le refuge peut accueillir jusque 62 personnes, est chauffé et il y a des matelas et des ustensiles de cuisine à disposition, comme sur tous les refuges que vous rencontrerez lors de la randonnée. S’il fait beau temps grimper au sommet du mont Snæfell vous offrira une vue magnifique de cette région de l’Islande. Si l’on exclut les glaciers, c’est la montagne la plus haute d’Islande avec ses 1833 mètres.

La randonnée de Snæfell à Lónsöræfi

Jour 2: Bjálfafell - Geldingafell
Distance: 20 km - Estimation du temps de marche: 8-10 heures. La randonnée commence prèsde la colline Bjálfafell, puis douze kilomètres après avoir quitté le refuge de Snæfellsskáli, vous passerez au-dessus du glacier Eyjabakkajökull puis le longerez jusqu’au refuge de Geldingafell qui peut accueillir jusque 16 personnes (GPS 64°41,690 - 15°21,690). Vous pouvez rester plusieurs nuits au refuge pour faire de petites randonnées dans les environs.

Jour 3: Geldingafell - Kollumúlavatn.
Distance: 15 km - Estimation du temps de marche: 7-9 heures. Le troisième jour vous mènera du refuge Geldingafell au lac de Kollumúlavatn, mais vous pouvez faire un détour pour admirer la jolie cascade de Jökulsá í Lóni. Lorsque vous arrivez à destination, le refuge de Kollumúlavatn, pour 22 personnes (GPS 64°36,680 - 15108,750), vous accueillera pour la nuit.

La randonnée de Snæfell à Lónsöræfi

Jour 4: Víðidalur
Distance: 12 km - Estimation du temps de marche: 8 heures. Le quatrième jour est généralement réservé pour randonner autour du refuge de Kollumúlavatn et en particulier la vallée de Víðidalur. C’est une vallée magnifique, aujourd’hui déserte, mais elle ne l’a l’a pas toujours été, et les derniers habitants ont quitté la région au début du XXème siècle. Vous y trouverez des ruines et un paysage magnifique.

Jour 5: Kollumúlavatn - Múlaskáli
Distance: 6 km - Estimation du temps de marche: 6-8 heures. Au nord-ouest du refuge de Kollumúlavatn, dans la région de Sandar, vous trouverez une collection de roches formées par le vent et l’érosion appellées Tröllakrókar, “les flèches de trolls”. Le chemin descendra ensuite de façon assez raide et vous entrerez dans une petite forêt de bouleaux. Ensuite, vous longerez la rivière de Jökulsá jusqu’au refuge de Múlaskáli qui peut accueillir 25 personnes: (GPS 64°33,199 - 15°09,077). Autour du refuge, il y a de nombreuses possibilités pour faire de petites randonnées. 

La randonnée de Snæfell à Lónsöræfi

Jour 6: Múlaskáli - Illikambur Il y a deux kilomètres du refuge de Múlaskáli à Illikambur. D’Illikambur, vous pouvez passer plusieurs jours à faire des marches d’une journée si vous le souhaitez; si vous partez vers l’ouest jusque Rauðhamar vous pourrez admirer l’ Öxarfellsjökull, la langue glaciaire la plus à l’est du glacier Vatnajökull. Vous pouvez vous arrêtez et organiser votre retour à partir de là, ou faire les 25 kilomètres restants jusqu’à la ferme de Statafell.

Jour 7: Illikambur - Stafafell
Distance: 25 km - Estimation du temps de marche: 10 heures. Vous devrez traverser la rivière de Jökulsá í Lóni pour rejoindre la ferme de Stafafell, la fin de votre randonnée. Le refuge d’Eskifell se trouve juste avant de traverser la rivière.

Islande24
© Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire