jeudi 17 août 2017

Le mois de septembre en Islande

Difficile de choisir le bon moment pour aller en Islande, car chaque mois et chaque saison possède son charme. Le mois de septembre offre un bon compromis entre éviter les foules de voyageurs de l’été et profiter du temps encore clément à cette saison.

Le mois de septembre en Islande

La bonne nouvelle, en septembre, c’est que la météo est encore plus que convenable. Les températures oscillent aux alentours de 5°C, mais peuvent grimper jusque 15°C certains jours -et vous vous retrouvez alors comme en plein été. Les journées sont encore longues avec un soleil qui se lève vers 7 heures et qui se couche vers 19 heures. Cependant, les nuits de septembre vous donnent une petite chance de pouvoir observer les aurores boréales!

Début septembre, il y a de bonnes chances pour que les pistes qui mènent aux Hautes-Terres soient encore ouvertes, et avec un véhicule adapté vous pourrez donc découvrir les merveilles de Landmannalaugar, du Laki ou encore d’Askja dans le nord de l’Islande. Les bus qui mènent à Landmannalaugar opèrent jusqu’au 15 septembre. Après cette date (ou plus tôt en fonction de la météo), il ne sera sans doute plus possible d’y accéder, mais l’ensemble de la route numéro 1 et des routes secondaires devraient rester ouvertes.

Le mois de septembre en Islande

Il y a quelques années, l’ensemble des campings fermaient fin août, et c’est encore le cas pour un certain nombre d’entre eux. Quelques-uns restent ouverts et à la disposition des voyageurs en septembre, mais si vous voyagez à la fin du mois il est possible que vous ne trouviez pas de camping fonctionnel sur votre route. Si vous avez décider de camper, assurez-vous que vous êtes bien équipés et prêts à affronter tous les temps!

Mi-septembre marque un tournant dans l’année islandaise, et l’été qui se finit laisse officiellement la place à l’automne et à l’hiver qui s’installe doucement. Ce n’est plus forcément vrai avec la popularité grandissante de l’île à toute saison, mais les prix “hors-saison” commençaient généralement mi-septembre.

Ceux qui voyagent en septembre pourront profiter des activités populaires en été comme l’observation des baleines, les promenades à cheval, les randonnées ou la plongée sous-marine. Au début du mois, vous pourrez vous joindre aux islandais pour ramasser les baies qui regorgent des collines, ou participer à la collecte des moutons, le réttir. Pour ce dernier, les dates diffèrent selon les régions, d’année en année. A pied ou à cheval, les locaux organisent une sorte de battue pour ramener les moutons des montagnes jusqu’aux prairies, afin qu’ils puissent regagner les fermes sans se faire surprendre par l’hiver.

Le mois de septembre en Islande

Pour ceux qui aiment la ville et la culture, le festival de cinéma international RIFF a lieu tous les ans en septembre dans la capitale, Reykjavik, avec quelques projections en plus à Akureyri, la seconde agglomération d’Islande. C’est l’une des seules opportunités de découvrir des dizaines de films indépendants, et de vous familiariser avec le cinéma islandais! Chaque année, le festival RIFF organise une séance dans l’une des piscines de la capitale. Le festival international de danse et le festival littéraire ont également lieu en septembre.

En septembre, les merveilles islandaises sont encore accessibles dans leur habit d’été, et vous commencerez à apercevoir les belles couleurs d’automne qui se profilent le long des paysages islandais. C’est un mois formidable pour voyager et pour apprécier tout ce que l’Islande a à offrir.

Islande24
© Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire