samedi 19 août 2017

Que faire à Borgarfjörður

Borgarfjörður est un fjord de l’ouest islandais qui abrite notamment la ville de Borgarnes. Situé à 75 kilomètres de Reykjavík, Borgarnes compte 2000 habitants et propose bon nombre d’activités pour celui qui la visite, en particulier en été.

Pour une vue imprenable et un petit déjeuner copieux, la boulangerie Geirabakarí est idéale. Vous pouvez vous promener dans le parc de Skallagrímsgarður, faire de la randonnée à Einkunnir ou grimper en haut de la montagne Hafnarfjall. Vous pouvez aussi aller voir une exposition d’oiseaux et de photographie au musée de Borgarfjörður, allez nager et vous relaxez dans les jacuzzis de la piscine de Borgarnes. Pour les plus jeunes, une visite à l’aire de jeux de Bjössaróló ou au centre de marionettes Brúðuheimar occupera leur journée de la manière la plus amusante!

Que faire à Borgarfjörður

Le musée de la colonisation de Borgarnes offre deux expositions permanentes: l’une sur la saga d’Egill et une sur la colonisation, basé sur deux livres, “Le livre des islandais” et “Le livre de la colonisation”. L’exposition nous en apprend plus sur la découverte de l’Islande, l’arrivée des Vikings norvégiens et la mise en place du premier parlement au monde, Alþingi. Doté en plus d´un excellent café-restaurant, proposant des produits locaux et fait-maison, nous vous recommendons vivement une visite dans ce musée.

Une grande partie des sagas islandaises se déroulent dans l’ouest de l’Islande, et notamment la saga d’Egill, qui retrace l’histoire d’Egill Skallagrímsson, le fils de l’un des premiers colons norvégiens, à la fois poète et combattant. Borg á Mýrum est la ferme (et l’église) dans laquelle Egill Skallagrímsson a passé une partie de sa vie: elle se trouve un peu au nord de Borgarnes sur la route 54. Sur le site de la ferme, on peut admirer la sculpture “Sonatorrek” (la perte irréparable des fils, d’après le poème d’Egill Skallagrímsson) d’Ásmundur Sveinsson. Le poème raconte comment le poète a perdu ses deux fils, Gunnar d’une fièvre et Böðvarr dans une tempête.

Que faire à Borgarfjörður

La poursuite de notre voyage historique et littéraire nous mènera à Reykhólt sur les traces de l’écrivain du XIIIème siècle Snorri Sturluson. Le centre culturel Snorrastofa regorge d’informations sur l’écrivain et son époque. Près de Reykhólt, ne manquez pas la source d’eau chaude de Deildartunguhver, la plus puissante d’Europe.

A Hvanneyri, à l’est de Borgarnes, le musée agricole vous présentera l’histoire et la culture de l’agriculture en Islande, surtout au cours des deux dernières décennies. L’université agricole d’Islande se trouve à Hvanneyri. Juste au nord de Bifröst, à Norðurárdalur, il y a deux petits cratères qui forment une promenade sympathique: Grábrók et Grábrókarfell. Plus facile d’accès, la cascade Glanni près de Bifröst offre une vue sympathique.

Que faire à Borgarfjörður

Situé dans une vallée étroite entre le fjord de Hvalfjörður et la vallée Reykholtsdalur, la vallée de Skorradalur et le lac de Skorravatn offre une jolie vue dans un environnement boisé, chose plutôt rare en Islande. Au bord du lac, vous apercevrez également le volcan de Skarðsheiði (1 041 mètres). Sur le chemin entre Borgarnes et Húsafell vous pourrez voir les magnifiques cascades de Hraunfoss et Barnafoss. A Húsafell, les caves de lave Surtshellir and Víðgelmir valent le détour.

Islande24
© Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire