mardi 5 septembre 2017

Hors des sentiers battus en Islande?

Avec la popularité grandissante de l’Islande, certains sites populaires sont vite pris d’assaut par de nombreux voyageurs. Certains d’entre eux déplorent l’arrivée du tourisme de masse en Islande. Voici quelques conseils si vous voulez éviter les foules.

Allez là ou les autres ne vont pas.
Allez là où les autres ne vont pas. Trop de monde au Blue Lagoon? Essayez le Secret Lagoon ou les bains de Mývatn. Pas de place pour faire une balade en chien de traineau ou un tour en scooter des neiges dans le sud? Allez au nord. Il y a des dizaines de sources d’eau chaude et de piscines en Islande où vous vous sentirez merveilleusement bien, et où vous serez seul.

Hors des sentiers battus en Islande?

Allez donc au nord!
Il y a beaucoup à voir en Islande, et il est possible d’en prendre plein les yeux sans vous rendre au cercle d’or ou à Jökulsárlón. La majorité des voyageurs sont concentrés entre Reykjavik et la côte sud. Vous voulez éviter les foules? Allez n’importe où ailleurs en Islande. Le nord, l’est et surtout les fjords de l’ouest, même s’ils ont aussi gagnés en popularité, ne sont pas assaillis par des milliers de voyageurs en même temps. Il est très facile de se retrouver seul au milieu de la nature, d’admirer une cascade au milieu de quelques voyageurs et non des centaines, etc.

Voyagez à votre rythme.
Allongez la durée de votre voyage, ou plutôt, allongez la durée de votre séjour à un endroit précis. En passant plusieurs nuits dans la même région, vous irez forcément au delà de l’image superficielle que vous en avez si vous ne faites que passez. Vous aurez plus de chances de rencontrer et de discuter avec des locaux, de vous retrouver seul dans un endroit magnifique et de faire l’expérience de la vie en Islande. Vous êtes maître de votre voyage et c’est à vous de le construire selon vos envies! Il n’y a pas d’indispensable à voir ou à faire, seule vos envies comptent!

Hors des sentiers battus en Islande?

Choisissez vos prestataires.
Favorisez les nuits à la ferme plutôt que dans des hôtels avec des dizaines de chambre. Chez l’habitant est une bonne façon de découvrir un pays d’une autre manière! Pour les excursions ou les activités, certains prestataires favorisent les excursions en petits groupes. Faites vos recherches sur internet ou demandez conseil à d’autres voyageurs pour savoir quels sont les prestataires à privilégier pour une expérience en petits groupes.

En été, la nuit est le jour.
En été, pas de problème de luminosité; la nuit est inexistante. Vous pouvez donc vous décider de visiter le cercle d’or en pleine nuit ou à l’aube pour éviter de partager ce moment avec des centaines d’autres voyageurs. Si vous n’avez pas de contraintes horaire à cette période de l’année, où le soleil ne se couche pour ainsi dire pas, vous pouvez aller explorer l’Islande pendant que le reste des voyageurs dort!

Hors des sentiers battus en Islande?

Partez en hiver!
Comme la plupart des voyageurs explorent uniquement la côte sud de l’Islande, la très grande majorité d’entre eux vient visiter le pays entre juin et septembre. Pour éviter la bousculade, c’est simple; venez donc en Islande en hiver! Le pays est magnifique recouvert d’un manteau blanc, les hébergements sont moins chers, et les sites populaires bien moins fréquentés. De plus, vous aurez sans doute la chance d’apercevoir les aurores boréales… cela en vaut bien le coup, non?

Islande24
© Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire