dimanche 1 octobre 2017

Un voyage en Islande sans (trop) se ruiner

Vous le savez peut-être, l’Islande est un pays coûteux. Le vol est souvent très abordable, mais une fois sur place, beaucoup de voyageurs se font surprendre par les prix islandais. Camper et faire du stop est évidemment un bon moyen de limiter les frais, mais beaucoup de voyageurs préfèrent voyager autrement. Si vous êtes préparés aux prix islandais, et que votre budget est flexible… faites-vous plaisir! Mais si vous tenez à visiter l’Islande sans vous ruiner, voici quelques astuces pour limiter les frais une fois sur place.

Un voyage en Islande sans (trop) se ruiner

Soyez prévoyants! Les prix réduits de dernière minute n’existe pas en Islande, et il est fortement conseillé de faire vos réservations à l’avance, pour les hébergements et les locations de voiture en particulier.

Partez hors saison! Bien sûr, la saison touristique est aujourd’hui assez large en Islande, mais tout est bien plus cher en été. Entre octobre et mai, et encore plus durant les périodes “creuses” de janvier à mars, les prix baissent dans de nombreux secteurs.

Comparez! Faites correctement vos recherches pour trouver les meilleures prix, ou le meilleur rapport qualité/prix. En fonction de la saison, il est possible qu’un auto tour vous revienne aussi (peu) cher qu’un voyage organisé en indépendance, car les tours-opérateurs obtiennent de bons prix auprès de leurs partenaires.

Un voyage en Islande sans (trop) se ruiner

Evitez la capitale! Reykjavik est le lieu le plus cher d’Islande, et les prix y sont bien plus élevés qu’ailleurs (hormis les supermarchés). Par exemple, une nuit dans le camping de la ville vous coûtera 2200 couronnes en 2017, alors que la moyenne des autres campings est de 1400 couronnes (10 euros).

Partagez! Mettez-vous à plusieurs pour louer un véhicule, proposez vos services de covoiturage pour couvrir vos frais d’essence, dormez dans les auberges de jeunesse, faites des courses en commun…

Buvez l’eau du robinet! Ce conseil peut paraitre basique, mais un voyageur achète en moyenne un ou deux litres d’eau par jour. Or, en Islande, aucun local n’achète de l’eau en bouteille, car l’eau du robinet est potable, et même plus, elle est exquise! Munissez-vous implement de votre propre bouteille et remplissez là tous les jours.

Un voyage en Islande sans (trop) se ruiner

Ne buvez pas d’alcool! Le premier prix pour une bouteille de vin dans un magasin vínbúð tourne aux alentours de 1400 couronnes (10 euros). Une bière pression de 50cl dans un bar coûte environ 1100 couronnes (8,60 euros). Si vous avez envie de vous faire plaisir, profitez des happy hours, généralement en fin d’après midi ou en début de soirée, qui existent dans à peu près tous les bars et cafés islandais.

Emportez un sac de couchage! Cela se fait de moins en moins, mais en auberge de jeunesse ou en chalet, on fait souvent payer le prix des draps en plus. Si vous avez votre sac de couchage, ce sera toujours cela de gagné! Vous pouvez aussi demander à vos hôtes en guesthouse ou bnb s’ils ont un second tard pour ceux qui voyagent avec leur sac de couchage.

Décidez-vous! Vous ne pourrez ni tout faire ni tout voir en quelques jours ou en quelques semaines en Islande. Nous vous conseillons d’explorer une région ou deux un peu plus en profondeur, cela vous évitera des kilomètres en plus.

Un voyage en Islande sans (trop) se ruiner

Evitez les hôtels! Non seulement ils sont chers, mais en plus ils ne vous permettent pas de cuisiner. En dormant dans des guesthouses ou chez l’habitant (Bungalo, Icelandic Farmholidays, Airbnb), vous aurez généralement accès à une cuisine pour faire vos propres repas.

Préférez déjeuner au restaurant que dîner! Les prix du midi sont plus raisonnables que ceux du soir, car de nombreux restaurants proposent des formules ou des plats du jour le midi, qui ne sont pas proposés le soir.

Evitez les supermarchés 10-11 et Samkaup, qui sont presque 50% plus cher que les autres. Hagkaup est également assez cher comparé à Bonus ou Krónan. Vous en saurez plus sur les supermarchés islandais ici.

Islande24
© Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire