lundi 23 octobre 2017

Visitez Vopnafjörður

Vopnafjörður est une baie et un petit village du nord-est de l’Islande, située a mi-chemin entre Þórshöfn et Egilsstaðir, dans la péninsule de Kolbeinstangi. 700 personnes y vivent toute l’année. La nature de Vopnafjörður est variée et alterne entre terres fertiles, plages, rochers pointus et montagnes. Le célèbre roman d’Halldór Laxness, Gens indépendants, a été en partie inspiré par la nature autour de Vopnafjörður.

Visitez Vopnafjörður

Dans le fjord, il ya trois vallées principales, Hofsárdalur au sud, Vesturárdalur et Selárdalur au nord dans lesquelles coulent de nombreuses rivières remplies de saumons. De l’autre côté du fjord, une chaîne de montagnes impressionante s’élève, révélant les montagnes de Krossavík et Smjörfjöll, “les montagnes de beurre”, qui sont les plus hautes. La plage de sable Sandvík est un endroit délicieux. C’est une région assez agricole même si beaucoup de fermes ont été abandonnées au début du XXème siècle.

La baie a d’abord été colonisé par les Vikings norvégiens au Xème siècle. Au XVIII et XIXème siècles, Vopnafjörður était un port à l’activité débordante, et l’industrie de la pêche reste l’activité prédominante de la région. Vous pouvez vous faire une idée de ce à quoi ressemblait Vopnafjörður entre le XVIIIème et le début du XXème siècle en visitant le musée de Bustarfell, à environ vingt kilomètres du village de Tangi, dans la vallée de Hofsárdalur. Le musée abrite une maison de tourbe, l’une des plus anciennes et des mieux préservées d’Islande. Le musée est ouvert du 10 juin au 10 septembre, de 10 heures à 17 heures.

Visitez Vopnafjörður

Près du musée, il y a un petit café, un petit enclos avec des animaux, mais aussi un petit chemin qui vous mène au “rocher des fées”, et un guide islandais est disponible pour vous conter histoires et légendes de la région. Le rocher donne également un beau point de vue sur le fjord et sa nature.

La région ne manque pas d’histoire en ce qui concerne la culture islandaise. L’écrivain Gunnar Gunnarsson (1889-1975) a grandi dans la ferme de Ljótsstaðir, dans la vallée de Vesturárdalurm, à quelques kilomètres de Vopnafjörður. Il a connu en son temps une forte popularité, notamment au Danemark et en Allemagne. Vous trouverez également une exposition présentant l’oeuvre musicale, théâtrale et littéraire des frères Jón Múli Árnason et Jónas Árnason, tous les deux nés à Vopnafjörður. L’exposition, ouverte en 2008, a lieu dans un magnifique vieux bâtiment qui a été rénové, près du port du village, et est ouverte tous les jours en été, et sur rendez-vous en hiver.

 Visitez Vopnafjörður

De nombreuses maisons historiques sont visibles à Vopnafjörður, en particulier autour de la place du village, “plássið”. Près de l’épicerie du village, vous pourrez admirer les maisons les plus anciennes du village: Guðjohnssenshús, aussi appellée Jaðar, construite en 1880; Baldursheimur, “la maison d’Einar” (un jeune médecin du village qui est mort subitement après avoir exercé seulement trois ans au village), construite en 1883 et Kaupvangur, construite l’année d’après, ont été dessinées par l’architecte Frederic Bald, qui est connu pour avoir supervisé la construction du parlement à Reykjavík, Alþing. Le village a une épicerie, deux cafés, une école, une salle de sports, une piscine (bien sûr!), une banque, un camping, un hôtel, quelques guesthouses et même un petit aéroport, qui relie souvent le village à Akureyri.

Une des particularités de Vopnafjörður est son lien avec les Etats-Unis et le Canada -de nombreux islandais originaires de cette région y ont émigrés entre 1850 et 1914, espérant y trouver une vie meilleure. Le centre d’émigration de Vopnafjörður aide les islando-américains ou islando-canadiens à retrouver leurs ancêtres, et les encourage à en savoir plus sur leur histoire.

Islande24
© Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire