mardi 17 octobre 2017

Vivre en Islande: les moins

Vous êtes nombreux à vouloir venir vivre en Islande. Pour cela, nous avons déjà écrit une séries d’articles sur les démarches administratives à suivre, le travail et les conditions de travail dans le pays, ainsi que les offres d’emploi et le bénévolat. Cette fois-ci, nous allons faire une compilation de tout ce qui est désagréable lorsque l’on vit en Islande. Et bien sûr, il y aura un article contrepartie avec tout ce qui l’est!

Vivre en Islande: les moins

L’éloignement géographique
L’Islande est assez loin de tout autre pays. Pour la quitter, deux heures d’avion minimum ou deux ou trois jours de bateau sont nécessaires. L’Islande est une île perdue au milieu de l’Atlantique, et cela se ressent. Il n’est pas possible de passer la frontière dans le pays voisin, ou de prendre un train pour s’échapper un weekend… C’est un sentiment qui peut être agréable mais parfois gênant.

L’isolement
Celui-ci va de pair avec l’éloignement géographique, et comme celui-ci, il est également à double tranchant. Se sentir loin du monde donne une sensation de liberté extraordinaire, mais peut aussi provoquer la sensation d’être bloqué. Sans famille et amis sur place, on peut se sentir isolé en Islande.

Vivre en Islande: les moins

Le coût de la vie
C’est certainement l’un des plus gros désavantage de la vie islandaise, en particulier à l’écriture de ces lignes, en 2017, alors que la couronne est au plus haut! L’Islande est aujourd’hui le second pays le plus cher au monde. Le marché immobilier est saturé et plutôt catastrophique, et les prix sont astronomiques -que l’on parle de l’immobilier ou du reste. Jetez un oeil sur notre article sur le coût de la vie en Islande pour vous faire une idée.

Les fruits et légumes…
... et le choix en supermarché en général, qui est assez pauvre. Si vous avez l’habitude de faire votre marché et de ne savoir que choisir entre les dizaines de fruits et légumes sur l’étalage, ne vous inquiétez pas: cela n’arrivera pas en Islande! De plus, il n’est pas facile de se procurer des articles commandés sur internet; les douanes islandaises ont une politique stricte, et pour chaque article acheté en ligne à l’étranger, vous devrez payer une taxe.

Vivre en Islande: les moins

La langue
La langue islandaise n’est pas facile à apprendre, et la facilité avec laquelle on peut parler anglais en Islande ne facilite pas l’apprentissage de cette langue -aussi magnifique soit-elle! Bien sûr, il est tout à fait possible d’apprendre l’islandais, mais il est aussi possible de vivre en Islande sans la parler. Cependant, cela nous coupe un peu à ce qui se passe autour de nous et aux individus qui nous entourent, et cela rend l’amitié plus difficile à établir.

L’hiver…
... et tout ce que ça implique. Route bloquées, avions annulés, manque de lumière et d’énergie, tempêtes… Evidemment, l’hiver est aussi une saison où l’on profite de sa famille, où l’on reste à la maison, où l’on skie, où l’on profite de la neige… mais il y a aussi tous les inconvénients que l’on associe à l’hiver. L’immense travail de déblayer la neige et le froid et la nuit qui n’en finissent pas…

Vivre en Islande: les moins

Nous espérons que cet article ne vous a pas désintéressé de ce pays magique. Ne vous inquiétez pas, il y a tout de même d’excellentes choses en Islande! Il vous suffit de lire notre blog pour vous en rendre compte.

Islande24
© Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire