samedi 9 décembre 2017

Cinq zones géothermiques à visiter en Islande

Une grande partie de l’Islande profite de l’énergie géothermique, car près de 70% des besoins de l’île sont couverts par la géothermie. L’Islande possède plusieurs dès plus grandes centrales géothermiques au monde, notamment la centrale géothermique de Hellisheiði, la deuxième plus puissante au monde. Il existe des centaines de piscines et de sources d‘eau chaude qui existent grâce à la géothermie, et des dizaines de sites géothermiques en Islande. En voici quelques-uns que vous pouvez aller voir.

Gunnuhver (péninsule de Reykjanes)
La péninsule de Reykjanes est une merveille géothermale. Gunnuhver est la source chaude bouillonnante la plus large du pays avec un cratère de 20 mètres de circonférence. Deux rampes vont donnent accès à des vues imprenables sur Gunnuhver et les sites environnants avec leurs sources chaudes et leur systèmes géothermiques.

Cinq zones géothermiques à visiter en Islande

Geysir (Cercle d‘or)
Geysir, plus connu sous le nom de Grand Geysir, est un geyser situé au sud-ouest de l’Islande –c’est le site touristique géothermique le plus connu d’Islande! Geysir vient du verbe islandais gjósa signifiant “jaillir”, un verbe venant du vieux norrois. Il est situé dans la vallée d’Haukadalur, non loin de la cascade de Gullfoss, et fait partie des trois sites du cercle d‘or. Lorsque Geysir jaillit, la colonne d’eau bouillante peut atteindre jusqu’à 70 mètres de hauteur. Cependant, les éruptions ne sont pas fréquentes –il se passe parfois plusieurs années avant que Geysir ne jaillisse. Le site est plus connu pour son petit frère Strokkur, qui jaillit toutes les dix minutes environ.

Hverir/Námaskarð (Mývatn)
A Mývatn, et plus précisément a l’est de la montagne Námafjall, vous pouvez visiter la zone géothermique Hverir près de Námaskarð. Une zone a température très élevée où vous trouverez des fumeroles bouillants et des solfatares bouillonnants. Respectez les barrières et cantonnez-vous aux chemins balisés, car les températures de ces bains de boue sont parmi les plus élevées d’Islande.

Cinq zones géothermiques à visiter en Islande

Hveradalir (Kerlingafjöll)
Le massif de Kerlingafjöll est riche en contrastes, et l’activité géothermique dans la région en fait une zone fort intéressante où se mêle glaciers et vallées colorées. La série de montagnes se forme autour du sommet de Loðmundur, à l’ouest, Snækollur, le sommet le plus haut, au milieu, et Fannborg à l’est. La vallée de Hveradalir, située au cœur du massif, est connue pour ses nombreuses sources d‘eau chaude naturelles. Situé dans les hautes-terres, le massif de Kerlingafjöll n’est accessible que pendant les mois d’été (cependant, a l’écriture de ces lignes fin octobre 2017, la route pour y accéder est encore ouverte –assez inhabituel pour l‘Islande!)

Le chemin géothermique de Hveragerði
Hveragerði se trouve à peine à une heure de route de la capitale Reykjavik, est l’une des villes les plus réputées pour son activité géothermique. La vallée de Reykjadalur est très populaire parmi les visiteurs, locaux ou non, qui vont randonner et profiter de l‘eau chaude pour se baigner dans les nombreuses sources d’eau chaude de la région. Il y a aussi de nombreux fumeroles et solfatares dans la vallée.

Cinq zones géothermiques à visiter en Islande

Islande24
© Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire