samedi 13 janvier 2018

Aurores boréales en Islande

Lors des longues nuits d’hiver, on peut admirer dans le ciel d’Islande les aurores boréales,  un phénomène naturel qui transforme l’obscurité en un spectacle de couleurs, et même si les aurores boréales sont le plus souvent vertes, vous pourrez en voir des rouges, des violettes ou autres...

Aurores boréales en Islande

Tout d’abord, pour voir les aurores boréales, il faut qu’il fasse nuit noire, que le ciel soit dégagé et que l’activité solaire soit plus ou moins intense. Aucune possibilité de voir les aurores de mai à août donc, car les nuits islandaises ne sont plus sombres à cette époque de l’année. Décembre est une bonne “saison” pour avoir une chance de les observer, car il y a très peu d’heures de jour ce mois-là. Pour savoir si le ciel est degagé (et où), la météo islandaise indique les zones nuageuses sur son site internet. Pour savoir si l’activité solaire est suffisante pour voir les aurores boréales, le même site fait des prévisions pour la semaine à venir, mais nous vous conseillons de ne pas vous fiez à celles-ci au delà de quelques heures.

Il n’y a pas de règles pour les aurores boréales. Elles peuvent apparaître n’importe où, à n’importe quel moment, et durer quelques minutes ou quelques heures. Il n’y a pas de lieu secret pour pouvoir observer les aurores boréales, même si en général les chances d’en voir à la campagne sont plus grandes, car l’obscurité est plus importante et il y a en général peu de pollution lumineuse. Il m’est arrivé de voir une aurore verte très intense juste au-dessus de Tjörnin, en plein centre de Reykjavík.

Aurores boréales en Islande

C’est donc possible de voir des aurores en ville, mais rien ne vaut le spectacle des aurores boréales que dans une ferme au milieu de nulle part. Jökulsárlón est devenue une destination très populaire pour les photographes et chasseurs d’aurores, qui espère pouvoir prendre le cliché parfait de l’aurore et son reflet sur la rivière de glace et d’iceberg au-dessous.

Sachez que vos photos d’aurores boréales auront sûrement l’air plus vives que lorsque vous les verrez à l’oeil nu, car un appareil photo capture avec plus d’efficacité la lumière qui jaillit de l’aurore. N’oubliez pas votre trépied si vous voulez photographier les aurores boréales, car le temps de pose doit être de plusieurs secondes.

Vous avez le choix de louer une voiture et de partir vous-même à la chasse aux aurores, ou de faire appel à une agence touristique, qui peut organiser des excursions de quelques heures à petit prix, ou des séjours plus longs, notamment pour les photographes. Les deux -indépendance ou excursion guidée, ont leurs avantages et leurs inconvénients, mais les professionnels du tourisme connaissent en général les endroits et les astuces pour voir les aurores boréales avec succès. Et si vous n’aviez pas la chance d’en voir, presque toutes les compagnies vous offrent de vous joindre à une seconde excursion gratuitement le lendemain.

Aurores boréales en Islande

Islande24
© Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire