jeudi 22 février 2018

Une semaine dans le nord de l’Islande: idée d’itinéraire

Jour 1
Si vous arrivez de France ou de Belgique, il y a des chances pour que vous arriviez dans l’après midi. A votre arrivée, prenez un vol intérieur pour rejoindre Akureyri. Visitez le petit centre-ville, Listagilið, le quartier des arts d’Akureyri, l’église d’Akureyri, puis faites un tour au jardin botanique, listagarðurinn, ou vous pourrez admirer des centaines de plantes et fleurs. Un petit plongeon à la pisine municipale (un délice!) s’impose.

Une semaine dans le nord de l’Islande: idée d’itinéraire

Jours 2 et 3
Le lendemain, prenez la route vers l’est et rejoignez Mývatn. A mi-chemin, arrêtez-vous pour admirer la magnifique cascade de Goðafoss puis continuez jusqu’à Skútustaðir, qui sera votre premier arrêt autour du lac et où vous pourrez admirer les pseudo-cratères. Encore quelques kilomètres pour arriver au paradis vert Höfði, et, en face, vous pourrez admirer et marcher au travers de la péninsule de Kalfaströnd, qui est également un endroit idéal pour observer les oiseaux. Dimmuborgir est l’arrêt suivant, et sans doute l’un des sites les plus impressionnants des environs; les formations volcaniques s’y sont transformés en sculptures et vous pouvez vous promener à travers ce champ de lave vieux de plus de 2300 ans.

Quelques kilomètres au nord vous feront découvrir le cratère de Hverfjall ou Hverfell, où un chemin vous mènera en haut du cratère; la vue y est imprenable. Vous pouvez alors profiter d’une baignade dans le lagon de Jarðböðin. Mangez et passez la nuit dans la région, puis rendez-vous au site bouillonant de Hverir-Námafjall puis autour du cratère de Krafla. De là, faites un détour et dirigez-vous vers l’est jusqu’à l’intersection qui vous mènera jusqu’à Dettifoss, la cascade la plus puissante d’Europe. Retournez sur vos pas et rejoignez la rive ouest du lac; si vous aimez marcher et grimper, arrêtez-vous à la montagne Vindbelgjarfjall, dont le sommet atteint 529 mètres. Le premier arrêt peut se faire au musée des oiseaux de Sigurgeir (Fuglasafn Sigurgeirs), qui se trouve près du lieu-dit Ytri-Neslönd. Ensuite, rejoignez Akureyri à nouveau et passez-y la nuit.

Une semaine dans le nord de l’Islande: idée d’itinéraire

Jours 4 et 5
Ces deux jours vous permettront de visiter la belle péninsule de Tröllaskagi. Prenez la route numéro un en direction de Reykjavík et tournez à droite sur la route 82 en direction de Dalvík. Hauganes est un point d’observation des baleines, et vous pourrez aussi en admirer depuis Hjalteyri si vous avez de la chance. Hjalteyri, malgré ses apparences de petite communauté silencieuse, possède une vie artistique débordante et propose des expositions tout au long de l’année. A Árskógssandur, vous pouvez prendre le bateau jusqu’à l’île de Hrísey ou aller visiter la petite usine de Kaldi, où cette bière locale est brassée. En continuant votre route, vous passerez par Dalvík, qui est connue pour être la ville-hôtesse du festival du poisson, Fiskidagurinn Mikli, tous les ans en août, où elle accueille environ 30 000 personnes (près de 10% de la population islandaise).

Ólafsfjörður vous acceuille ensuite avant de rejoindre le charmant village de Siglufjörður. Le musée du hareng et de la musique traditionelle islandaise vous y attendent. Passez la nuit dans les environs. Le lendemain, en continuant votre chemin, le village d’Hofsós vous attend. Il compte 200 habitants et est surtout connu pour la vue magnifique de sa piscine municipale -inutile de vous dire que nous vous conseillons vivement d’y aller! La route se poursuit jusqu’à Hólar, ancien diocèse important qui est aujourd’hui un petit village dynamique, notamment grâce à son université; on peut y étudier l’ aquaculture et la biologie marine, y faire des études équestres ou y étudier le tourisme -surprenant pour un village d’à peine 100 habitants!

Une semaine dans le nord de l’Islande: idée d’itinéraire

Prenez ensuite la route 75 aui vous mènera jusqu’à Saudárkrókur, où vous pourrez faire l’expérience du soleil de minuit pendant les quelques jours du solstice d’été, ou des journées très courtes avec environ trois heures de jour pendant la journée la plus courte d’hiver! Le musée de Glaumbær vaut le détour avant de rejoindre Varmahlíð et de retourner passer la nuit à Akureyri.

Jour 6 - Il y a des chances pour que votre vol soit tôt le lendemain et que vous deviez rejoindre la capitale aujourd´hui. Vous pourrez alors profiter d´une journée pour visiter la capitale islandaise. Cependant, si vous avez encore une journée et que vous souhaitez rester dans le nord, vous pouvez passer la journée pour visiter Akureyri, faire un saut sur l’île de Grímsey, ou partir dans les hautes-terres avec une visite guidée d’Askja si vous voyagez en été.

Jour 7 - Bon retour!

Islande24
© Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire