mardi 20 février 2018

Une semaine dans le sud de l’Islande: idée d’itinéraire

Jour 1
Si vous arrivez de France ou de Belgique, il y a des chances pour que vous arriviez dans l’après midi. Passez la fin d’après midi et la soirée à Reykjavík. Flâner dans la rue commercante de Laugavegur, montez tout en haut de la cathédrale Hallgrímskirkja et allez jusqu’au port. Vous trouverez en chemin de quoi vous nourrir et vous désaltérer.

Une semaine dans le sud de l’Islande: idée d’itinéraire

Jour 2
Prenez la route numéro un puis 36 et allez explorer le cercle d’or. Au programme, le parc national de Þingvellir, Geysir et le fameux Strokkur, l’impressionante cascade de Gullfoss. Les trois sites sont à moins de cent kilomètres les uns des autres, et leur visite se fait dans la journée. Vous pouvez aussi vous arrêtez au petit cratère de Kerið, puis passez la nuit dans les environs et profitez, par exemple, d’une petite séance relaxation dans les bains chauds de Laugarvatn. Dans la mesure du possible, il est bien de voyager en toute indépendance en Islande; cependant, pour certains sites, et en particulier si vous vous intéressez à l’histoire islandaise, à la géographie et à la géologie, il peut s’avérer utile de faire une visite guidée.

Jour 3
Cette journée se place sous le signe de la nature! Vous pouvez commencer par une visite de Skálholt, ancien diocèse et lieu très important de l’histoire islandaise. Ensuite, visitez le village écologique de Sólheimar qui produit et vend légumes, plantes et artisanat; si vous y allez en été, jetez un oeil à l’agenda des évènements et prenez le déjeuner ou une boisson chaude dans leur charmant café. Rendez-vous ensuite jusque Hveragerði où vous pourrez visiter un “parc” géothermique et faire une similation de tremblement de terre. S’il vous reste un peu d’énergie, marchez jusqu’aux sources d’eau chaude dans la vallée de Reykjadalur -c’est une marche facile accessible à tous.

Une semaine dans le sud de l’Islande: idée d’itinéraire

Jour 4
Reprenez la route numéro un en direction de l’est et arrêtez-vous aux cascades de Seljalandfoss et Skógafoss -toutes les deux proches de la route, formant une chute de 60 mètres. Si vous voyagez en hiver, attention au gel qui peut rendre les sentiers et les escaliers très glissants. Un peu plus loin, au pied du glacier et volcan Eyjafjallajökull, la ferme de Þorvaldseyri se transforme en musée et ouvre ses portes aux visiteurs pour leur parler de l’éruption volcanique la plus connue de ce début de XXIème siècle. Les fermiers et leur famille ont vécu l’éruption au plus près, et il est très intéressant de découvrir l’histoire de l’éruption dans ces conditions. Continuez votre voyage jusque Vík puis la plage de Reynisfjara. Nous vous rapellons que les vents et les vagues sur ces plages peuvent être très violents et dangereux, et vous conseillons de ne pas vous approchez trop près de l’eau. Le promontoire de Dyrhólaey est un site à ne pas manquer, en particulier l’été si vous voulez pouvoir observer les macareux. Vous pouvez passer la nuit à Kirkjubæjarklaustur ou dans les environs.

Jour 5
En poursuivant votre chemin sur la route numéro un, vous arriverez au parc national de Skaftafell; avant 2008, c’était un parc national individuel mais il a depuis été annexé au parc national du Vatnajökull. Fondé en 1967, le parc comprend aujourd’hui un camping avec douche et sanitaires et un point d’information pour les randonneurs. Les possibilités de promenade et de marches y sont nombreuses; si vous n’êtes pas grand randonneur, vous pouvez vous contenter de rejoindre la cascade de Svartifoss qui se trouve non loin du centre d’information. Continuez en voiture jusqu’au site très connu de Jökulsárlón, une lagune glaciaire remplie d’icebergs remplis de jolies teintes de bleus et de gris. Passer encore une fois la nuit aux alentours de Kirkjubæjarklaustur.

Une semaine dans le sud de l’Islande: idée d’itinéraire

Jour 6
Il est temps de faire demi-tour et de retourner vers l’ouest! Vous allez revoir sur la route la plupart des attractions de l’aller. A Hveragerði, détournez-vous de la route numéro un et prenez la 38 puis la 427 vers la péninsule de Reykjanes (vérifiez l’état des routes sur ce site, particulièrement pour ceux qui voyagent en hiver). Les sites à visiter sont nombreux sur cette petite péninsule, référez-vous à notre article “Que faire à Reykjanes”.

Jour 7
Après avoir passé la nuit dans l’un des hôtels près de l’aéroport, il est temps de repartir. Vous pouvez profiter des magasins islandais de l’aéroport avant votre départ. Bon retour!

Une semaine dans le sud de l’Islande: idée d’itinéraire

Islande24
© Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire