samedi 7 avril 2018

Une semaine dans l’ouest de l’Islande- idée d’itinéraire

Jour 1 - Récuperez votre voiture de location à l’aéroport de Keflavík et rendez vous à Borgarnes, situé à 75 kilomètres de Reykjavík. Le musée de la colonisation de Borgarnes offre deux expositions intéressantes sur la découverte de l’Islande et l’histoire d’ Egill Skallagrímsson, et sa brasserie propose un menu excellent, local et frais pour déjeuner. Rendez-vous sur la péninsule de Snæfellsnes et visitez ces plus beaux sites: le cratère de Saxhóll, les formations de lave de Lóndrangar,  la cave de Sönghellir et la cascade cachée de Rauðfeldargjá. La plage de Djúpalónssandur est également l’un des plus beaux endroits de la région. Vous pouvez passer la nuit au Freezer Hostel dans le petit village de Rif, sur la péninsule de Snæfellsnes; cette auberge de jeunesse dans ce tout petit village est à ne pas manquer!

Une semaine dans l’ouest de l’Islande- idée d’itinéraire

Jour 2 - Stykkishólmur, “la ville des mille îles”, est connue pour ses vues imprenables des îlots alentours, ses maisons traditionnelles et sa qualité de “ville verte”. Norska húsið est un musée traditionnel,  local et culturel dirigé par le gouvernement de la péninsule.  Des expositions sont souvent organisées dans cette ancienne bâtisse.  Le ferry Baldur navigue entre la baie de Breiðafjörður et Brjánslækur deux fois par jour pendant l'été, il s'arrête sur l'île de Flatey, où les voyageurs peuvent profiter d’une escale entre deux trajets. Ces dernières années, le vieux village de Flatey a été restauré et aujourd'hui il fait parties des villages les plus anciens et les mieux conservés d’Islande. Sur l'île il y a un terrain de camping, un restaurant et  un local prévu pour l’installation des sacs de couchage. C’est un endroit idéal pour passer la nuit!

Jour 3 - Continuez la route qui vous mènera dans les fjords de l’ouest. Rejoignez Látrabjarg, c’est un rocher de 14 kilomètres de long et jusqu’à 440 mètres de haut où se nichent chaque été des milliers d’oiseaux. Si vous avez de la chance, vous pourrez également apercevoir le renard arctique, qui est le seul mammifère non-marin a être natif de l’Islande. On le voit plus volontiers près de la mer et des côtes islandaises. On trouve beaucoup de terriers de renards près de Látrabjarg et Rauðasandur, qui est aussi l’une des seules plages de sable “blanc” d’Islande.

Une semaine dans l’ouest de l’Islande- idée d’itinéraire

Vous pourrez apercevoir des phoques à Látravík, Rauðasandur, sous les rochers de Látrabjarg et dans le fjord de Patreksfjörður, où vous verrez aussi sans doute des baleines si vous sortez en mer. Nommé d’après Saint Patrick, le guide spirituel d’Örlygur Hrappson, qui s’est installé le premier dans la région, le fjord de Patreksfjörður compte aujourd’hui près de 700 habitants. Le camping y est excellent car il est neuf, et vous pouvez profiter de ses commodités. Au sud du fjord, on peut admirer la plus haute montagne des fjords de l’ouest, Kalbakur (998 mètres). Lorsque vous continuez votre route, vous arriverez à Birkimelur, une petite communauté calme, dont le principal attrait reste sans doute sa piscine, comme dans beaucoup de villages en Islande.

Non loin de Birkimelur, près de la route numéro 60, vous pouvez vous prélasser dans le jacuzzi d’eau naturelle Hellulaug (N65° 34' 36.661" W23° 9' 48.289"). Un peu plus loin, à  Arnarfjörður, il y a également un musée qui raconte l’histoire des créatures des mers qui semblent vivre dans la région... Arnarfjörður est l’un des plus beaux des fjords de l’ouest avec ses paysages variés et ses montagnes imposantes, et l’endroit est aussi et surtout connu pour abriter la cascade Dynjandi, si majestueuse et impressionante du haut de ses 100 mètres. Dans les environs, n’oubliez pas d’allez jusque Látravík, un charmant petit village entouré de criques magnifiques, à l’eau presque turquoise et aux plages de sable blanc.

Une semaine dans l’ouest de l’Islande- idée d’itinéraire

Jour 4 - Après un passage dans le joli village de Þingeyri, vous rejoindrez la capitale des fjords de l’ouest, Isafjörður, qui compte près de 2600 habitants. C’est une charmante petite ville, avec magasins, cafés, restaurants et hôtels. La vieille ville est composée de nombreuses maisons en bois datant du XIXème siècle et c’est une jolie promenade que d’arpenter les rues. Si vous aimez l’histoire ou la pêche, le musée maritime est une visite intéressante, et raconte comment l’industrie de la pêche a contribué à la prospérité de la ville. Le vieil hôpital a été transformé en centre culturel qu’il est possible de visiter tous les après midis, et offre des expositions variées au cours de l’année. La ville offre également de nombreuses possibilités pour marcher et randonner. Il est intéressant de longer la vieille route qui mène jusqu’à Bolungarvík et comprendre pourquoi on a construit un tunnel pour se rendre dans cette petite ville, située à une dizaine de kilomètres au nord d’Isafjörður.

Jour 5 - En repartant d’Isafjörður pour rejoindre Hólmavík, un arrêt au centre de recherche sur les renards polaires de Súðavík vaut bien le détour. Les volontaires travaillant au centre sont motivés et instruits, et vous en apprendrez beaucoup sur ces petits animaux à la fourrure douce. Le centre garde deux jeunes renards polaires dans un petit parc à l’extérieur, et c’est à la fois intéressant et divertissant! A mi-chemin entre les deux villes, la piscine de Reykjanes est absolument délicieuse. A Hvítanes, qui n’est rien d’autre qu’une petite place au bord de la route, vous pourrez sans doute admirer une colonie de phoques qui se prélassent souvent sur les rochers. Hólmavík est le point de départ (ou de retour) pour les voyageurs qui visitent les fjords de l’ouest, en particulier ceux qui partent en randonnée dans le Hornstrandir. Les activités ne sont pas nombreuses mais la piscine et le musée de la sorcellerie sont populaires.

Une semaine dans l’ouest de l’Islande- idée d’itinéraire

Jour 6 -  Vous quittez Hólmavík et les fjords de l’ouest pour rejoindre Reykhólt, une petite ville historique qui vous mènera sur les traces de l’écrivain du XIIIème siècle Snorri Sturluson. Le centre culturel Snorrastofa regorge d’informations sur l’écrivain et son époque. Près de Reykhólt, ne manquez pas la source d’eau chaude de Deildartunguhver, qui est la plus puissante d’Europe. Vous pouvez également opté de passer par Skorradalur; située dans une vallée étroite entre le fjord de Hvalfjörður et la vallée Reykholtsdalur, la vallée de Skorradalur et le lac de Skorravatn offre une jolie vue dans un environnement boisé, chose plutôt rare en Islande. Au bord du lac, vous apercevrez également le volcan de Skarðsheiði (1 041 mètres). Sur le chemin entre Borgarnes et Húsafell vous pourrez voir les magnifiques cascades de Hraunfoss et Barnafoss. A Húsafell, les caves de lave Surtshellir and Víðgelmir valent le détour.

Jour 7 - Si votre vol est dans l’après midi, vous pouvez passer la nuit près de Borgarnes. Si votre vol est tôt le matin, il faudra rejoindre les environs de l’aéroport la veille (jour 6), ce qui vous fera beaucoup de route ce jour là. Vous pouvez passer la nuit dans l’un des hôtels près de l’aéroport, et il sera temps de repartir. Vous pouvez profiter des magasins islandais de l’aéroport avant votre départ. Bon retour!

Une semaine dans l’ouest de l’Islande- idée d’itinéraire

Islande24
© Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire