mardi 15 mai 2018

Nager en mer en Islande

Il faut bien reconnaitre que se baigner dans l’océan nord Atlantique qui entoure l’Islande ne vient pas forcément à l’esprit du voyageur, et pourtant, il est bel et bien possible de profiter des bienfaits d’un bain dans la mer islandaise! Dans les sagas islandaises, on fait déjà mention des avantages de nager dans l’océan, et on y raconte que Grettir Ásmundarson a parcouru sept kilomètres à la nage dans le nord de l’Islande. Certes, il ne faut pas être frileux, car les températures vont rarement au-delà de 12 degrés!

Nager en mer en Islande

Mais rien de tel qu’un bain froid pour mieux profiter des délices d’un “hot tub” à l’islandaise ensuite... c’est ce qu’on propose à la plage geothermale de Nauthólsvík, qui a vu le jour en 2001. Après vous être baigné dans la mer, dont les températures varient de -2 degrés en hiver à 12 degrés environ en été, vous pouvez vous prélasser dans un bain chaud avec des températures (plus humaines, il faut l’avouer), de 40 degrés.

Les islandais croient dur comme fer aux bienfaits de l’eau de mer froide sur le corps, et ils ont bien raison: l’eau froide aide le sang à circuler et vous redonnera énergie et enthousiasme, en particulier si vous profitez d’un bain d’eau chaude après avoir été dans de l’eau froide. Toutes les semaines, hiver comme été, un groupe d’islandais se retrouvent à Nauthólsvík et profite à la fois de la mer froide et d’un bain d’eau chaude ensuite. La même tradition existe le premier janvier, où les locaux se retrouvent pour la fatigue des fêtes à coup d’eau froide.

Nager en mer en Islande

Vous pouvez nager en mer n’importe où en Islande en été, à condition de bien connaître les conditions locales et de s’assurer que les vents et la mer ne sont pas trop agités. Il m’est arrivé de voir souvent des jeunes profiter de la mer en plein centre d’Akureyri, à Hellnar ou encore dans le fjord d'Eyjafjörður. Cet été, j’ai fait la rencontre d’une femme d’une cinquantaine d’année qui se baignait dans la mer froide de la jolie petite île de Hrísey -et essayait de convaincre ses amis de la rejoindre dans cette eau glacée. Elle transportait un thermomètre avec elle qui indiquait que l’eau était à 11 degrés, et m’assurait qu’en début de saison la même eau était à seulement 1 degré! Elle avait l’air tout à fait à l’aise, mais ce n’était pas le cas de ces compagnons, qui ne sont restés dans l’eau qu’une minute ou deux. Elle a tranquilement continué à nager pendant près de dix minutes, sous quelques regards époustouflés! Cette dame, habitante de l’île, ne se baigne pas en mer en hiver, car les courants sont trop dangereux, mais il ne fait nul doute que les bains d’eau de mer froide lui font un bien fou.

Nager en mer en Islande

Le film “Djúpið” de Baltasar Kórmakur raconte l´histoire vraie d’un marin islandais, Guðlaugur Friðþórsson (né en 1961), qui a survécu en nageant pendant six heures dans de l’eau à 5 degrés près des côtes des îles Westmann, après que le navire de pêche sur lequel il était ait fait naufrage.

Islande24
© Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire