dimanche 17 février 2019

L'avion DC-3 sur la plage de Sólheimasandur

Outre les cascades et les glaciers, l'une des images les plus emblématiques de l'Islande est l'épave d'un avion de la marine américaine qui s'est écrasé sur ses côtes il y a plusieurs décennies. Le fuselage abandonné sur les plages de sable noir de Sólheimasandur est une destination prisée des photographes et des voyageurs. Bien que certains puissent penser que visiter le site d'un accident d'avion est un peu morbide, ne vous inquiétez pas! Tout l'équipage de ce vol militaire a survécu à l'impact de  cet atterrissage forcé. Nous avons compilé un petit guide sur l’avion DC-3.

L'avion DC-3 sur la plage de Sólheimasandur

Que s'est-il passé exactement à Sólheimasandur?
À l’automne 1973, un avion Douglas Super DC-3 de la US Navy volait près de Vík, dans le sud de l’Islande. On raconte qu'après avoir givré et éventuellement avoir été à court de carburant, l'avion a été contraint de s'écraser sur la plage de Sólheimasandur. Au cours des quelques 40 années qui se sont écoulées depuis l'incident, l'érosion causée par le sable noir et les durs éléments islandais a laissé l'avion sans ailes ni queue, et il est aussi rempli de trous. La juxtaposition de cet avion blanc solitaire contre les plages de sable noir volcanique a participé à la notoriété de ce site.

Comment trouver le site du crash de Sólheimasandur
Arriver sur le site de l'accident est un peu plus difficile qu'auparavant. Dans le passé, vous pouviez simplement conduire jusqu'à l'épave, vous garer sur la plage et explorer les environs à votre guise. Au fur et à mesure que le site gagnait en popularité, les propriétaires terriens décidèrent d'interdire tout accès en véhicule. Ils l'ont fait non seulement pour leur bien-être et leur tranquillité, mais également pour protéger la flore locale. De nos jours, vous devez garer votre voiture sur le petit parking situé à côté de la route 1 et marcher environ 4 km jusqu'au lieu de l'accident.

L'avion DC-3 sur la plage de Sólheimasandur

En vous dirigeant vers l’est sur le périphérique islandais, entre la cascade Skógafoss et la ville de Vík, vous trouverez sur votre droite le chemin menant au site du crash de Sólheimasandur. L'entrée se situe environ 2 kilomètres après le panneau jaune et noir qui indique la route d'accès au glacier de Sólheimajökull. C'est un petit chemin de terre, alors faites attention à ne pas le manquer. Si vous voyez quelques véhicules garés, vous êtes sûrement arrivés au bon endroit. Cherchez le parking et ne garez pas votre voiture sur le bord de la route, car cela peut être très dangereux.

Quel est le meilleur moment pour visiter le site?
La région est assez isolée et vous devez parcourir un long chemin sur un chemin de terre battue. Il est donc probablement préférable d’y aller pendant la journée, même si vous pourrez probablement prendre de superbes photos avec les aurores boréales dansant à l’arrière-plan si vous choisissez d’y aller le soir. Si vous vous trouvez en Islande pendant l'été, profitez de la lumière du soleil de minuit. Il y aura moins de monde la nuit et vous aurez l'avantage d'avoir beaucoup de soleil.

Puis-je encore camper sur le site du crash du DC-3?
Bien que les gens campaient près de l'épave jusqu'à il y a quelques années, ce n’est plus possible aujourd’hui. Des modifications relativement récentes de la législation islandaise exigent que quiconque n'utilise pas un camping alors qu'il campe en Islande doit obtenir l'autorisation du propriétaire avant de passer la nuit sur une propriété privée. De plus, étant donné que vous ne puissiez plus vous rendre sur le lieu de l'accident, il vous sera très pénible de transporter tout votre matériel de camping jusqu’au site, même si vous avez réussi à obtenir l'autorisation de rester sur le site pendant la nuit. Ainsi, bien que dormir sous les étoiles près d’un fuselage abandonné puisse sembler attirant, cela sera extrêmement difficile.

L'avion DC-3 sur la plage de Sólheimasandur

Le célèbre avion DC-3 en Islande s'est écrasé sur la plage de Sólheimasandur
C’est l’un des arrêts les plus intéressants et inhabituels de la côte sud islandaise. Si vous avez l’envie (et l’endurance) de vous frayer un chemin jusqu’au site de l’accident, n’hésitez pas! Il suffit de moins d’une demi-heure pour visiter l’épave elle-même, mais vous pouvez également explorer la plage de sable noir et essayer de trouver les glaciers minuscules qui jonchent le rivage.

Islande24
© Tous droits réservés

jeudi 14 février 2019

Faire votre demande de mariage en Islande

L’Islande est un pays magique, et vous avez décidé d’y faire votre demande en mariage… c’est une très belle idée, mais où? Voici quelques idées pour faire votre demande aux quatre coins de l’Islande.

Nord

Pour les amoureux de randonnée et les sportifs, vous pouvez faire votre demande en haut de la montagne Súlur, dont le plus haut point est à 1213 mètres d’altitude. La montagne se situe au sud-ouest d’Akureyri et est une destination populaire pour les locaux qui aiment la marche. L’ascension et la descente se font en six heures environ.

Faire votre demande de mariage en Islande

Hofsós est sans doute la piscine d’Islande avec la vue la plus spectaculaire. Située dans le fjord de Skagafjörður, cette petite ville habrite une piscine extraordinaire. Vous pourrez admirer, entre deux longueurs, le fjord de Skagafjörður, la péninsule de Þórðarhöfði et l’île de Málmey au loin. La piscine surplombe la mer, et sous certains angles en photo ont peut penser que piscine et mer ne font qu’une... inoubliable -comme une demande en mariage!

Si vous lisez régulièrement ce blog, vous savez que nous avons un petit faible pour l’île de Hrísey, « la perle d’Eyjafjörður », située à une quarantaine de kilomètres d’Akureyri. 15 minutes de bateau sont nécessaires pour rejoindre cette destination de 8km2, où vous sûrement seuls au monde (à une exception près un beau jour d’été). La plage est un endroit parfait pour faire votre demande, mais les quatre coins de l’île sont charmants et sauvages également.

Sud

Gjáin se trouve dans la vallée de Þjórsárdalur, qui longe la rivière Þjórsá et qui se situe entre le mont Búrfell et le mont Skriðufell, à environ 140 kilomètres de Reykjavík. C’est un lieu scénique où la végétation est dense et luxuriante, et encore relativement inconnu des voyageurs. De nombreuses cascades se trouvent dans la région, comme Hjálparfoss, Þjófafoss, Háifoss, Gjárfoss et Tangafoss -il ne vous reste plus qu’à choisir laquelle vous tente le plus pour faire votre demande!

Faire votre demande de mariage en Islande

A l’ouest de Seljalandsfoss, une cascade bien connue du sud de l’Islande, vous pouvez également admirer la cascade de Gljúfrabúi, aussi connue sous le nom Glúfrafoss. Vous pouvez y accéder depuis la ferme d’Hamragarðar, accessible depuis la route. Il y a moins de chances pour que cette cascade soient assaillies par les visiteurs, alors qu’il y a souvent du monde autour de Seljalandsfoss. Faites attention car le chemin est escarpé pour y aller, mais cela en vaut la peine!

Grótta est la promenade indispensable si vous êtes à Reykjavik et que vous marchez jusqu’à la pointe de Seltjarnarnes. C’est certes un peu loin du centre ville, mais ça vaut vraiment la balade (et puis, vous pouvez toujours y aller en vélo!). En démarrant du quartier Vesturbær, le chemin regorge de petites surprises et c’est aussi un poste d’observation idéal pour voir les oiseaux d’Islande, en été, ou les aurores boréales, en hiver! Au bout du chemin, si la marée le permet, vous pourrez faire votre demande près du phare de Grótta.

Est

Demandez son amour en mariage dans un hot tub boat à Mjóeyri, voici qui est original! Mjóeyri est une ferme-guesthouse qui propose deux types de locations: des chambres dans une maison d’hôte et des cottages individuels, pour les personnes qui ont besoin d’un peu plus d'intimité. Tous les logements se situent sur la péninsule de Mjoeyri, à l’extérieur du village d'Eskifjordur, et permettent de profiter d’un calme absolu et d’une vue inoubliable sur le fjord et les montagnes.

Faire votre demande de mariage en Islande

Tout au bout du fjord de Mjóifjörður, vous trouverez une destination très spéciale, Dalantagi. Il est impossible de vous rendre plus à l’est en voiture, et Dalantagi se situe tout au bout de la route, en haut des rochers. La vue “du bout du monde” est époustouflante, et vous verrez aussi deux phares à Dalantagi. Le plus ancien est fait de basalte et a été construit en 1895; le second date de 1908 et est encore en activité aujourd’hui. Un endroit parfait pour vous mettre à genoux!

Skálanes, à une vingtaine de kilomètres de Seyðisfjörður, est une véritable retraite pour ceux qui veulent s’échappez du monde un petit instant. Hiver comme été, le site est incroyable. Pour y accéder en hiver, vous devrez contacter les propriétaires qui ont des véhicules adaptés pour se rendre sur place, après 17 kilomètres de piste un peu rude. A cette époque de l’année, l’endroit est désert, et la nature si proche et puissante! Une maison comfortable, avec un sauna et un jacuzzi, complètera le tableau pour une demande en mariage extraordinaire!

Ouest

Glýmur et sa cascade de 196 mètres est la cascade la plus haute d’Islande. Situé au fond de Hvalfjörður, c’est une région d’Islande très belle et calme. La cascade de Glýmur est accessible depuis le parking de Botnsá, et le chemin est bien balisé. Pour bien voir la cascade, il est préférable d’y accéder du côté est de la rivière Botnsá. Il faut pour cela traverser une rivière, sur un tronc d’arbre mis en place à cet effet -pas toujours facile, les voyageurs doivent être mobile et téméraire. Il faut une bonne demi-journée pour parcourir le chemin qui mène à Glýmur. Passez ensuite la nuit à l’hôtel Glýmur qui proposent des suites avec des hot-tubs massants ou dans l’un de leur chalet “villa” -huit petites maisons au milieu de la campagne islandaise.

Faire votre demande de mariage en Islande

Rejoignez Arnastapi sur la péninsule de Snæfellsnes. Arnastapi se trouve à 120 kilomètres de Borgarnes. Arnarstapi ou Stapi est un petit village de pêcheurs et un vieux sentier très intéressant longe le littoral jusqu’à Hellnar, où, en été, vous trouverez un charmant petit café au bord de la mer. C’est une petite marche de trente minutes, et on peut y admirer les anciennes maisons que louaient les pêcheurs ainsi que de nombreux oiseaux (en été). C’est un endroit magnifique pour une demande en mariage, et vous pouvez ensuite dormir au romantique hôtel Búðir.

La réserve naturelle d’Hornstrandir se trouve dans la zone située à l’extrême nord de la péninsule des fjords de l’Ouest d'Islande: il s’agit d’un des endroits les plus isolés du monde occidental. Difficile de s’y rendre pour une journée ou deux, mais vous pouvez par exemple rejoindre une excursion pour aller vous y promener. C’est un endroit sauvage et isolé pour les amoureux de la nature!

Faire votre demande de mariage en Islande

Vous pouvez aussi faire votre demande sous les étoiles (Bubble), seuls au milieu du monde ou près de nos autres suggestions insolites. Vous pouvez aussi demander votre bien-aimé(e) en mariage sous les aurores boréales, mais il vous faudra un petit peu de chances pour les apercevoir au bon moment. Le mieux est d’avoir quelques options en poche!

Islande24
© Tous droits réservés

lundi 11 février 2019

Clés de l'histoire islandaise: Erik Le Rouge

La colonisation de l'Islande n'a pas été une tâche facile. Le vent et la pluie, le manque de sol agricole fertile, le voyage périlleux nécessaire pour se rendre en Islande ont tous joué un rôle important pour l’histoire islandaise. Cependant, si vous pensiez que la colonisation de l'Islande avait été délicate, imaginez vous la colonisation du Groenland! Le Groenland est connu pour avoir un nom qui est apparemment un oxymore. Le nom suggère un paradis avec des terres fertiles et luxuriantes, ce qu’il n’est absolument pas! Jetons un coup d’œil à l’Islandais qui s’est installé au Groenland et qui lui a donné son nom trompeur.

Clés de l'histoire islandaise: Erik Le Rouge

Erik Le Rouge - Immigrant en Islande
Comme beaucoup de pionniers de notre île nordique, la famille d’Erik Le Rouge a fui la Norvège avec son père, Thorvald Asvaldsson, qui y avait été reconnu coupable d’homicide involontaire. La famille a quitté la Norvège pour se rendre sur les rives islandaises, qui semblaient beaucoup plus accueillantes.

Erik finit par épouser Thjohild et s'installer à Haukadalur dans le sud-est de l'Islande. À Haukadalur, Erik a construit une ferme et est devenu propriétaire d'esclaves. Ces esclaves ont apparemment déclenché une série d’événements irréversibles lorsqu’ils ont accidentellement provoqué un glissement de terrain qui s’est répandu sur la propriété du voisin d’Erik Le Rouge. On raconte que c’est cela qui a banni Erik le Rouge d'Islande pendant trois ans et ce qui l’a mené au Groenland.

Le glissement de terrain n’a pas été reçu chaleureusement par le propriétaire, Valthjof. L’ami de Valthjof, Eyiolf l’idiot, a appris ce qui est arrivé à son ami et a ensuite assassiné les esclaves d’Erik, qui a à son tour tué Eyiolf. Erik a finalement déménagé à Öxney, mais ses ennuis l’y ont retrouvé et lors de plusieurs batailles il a tué quelques-une de ses compatriotes islandais. Etant donné le penchant d’Erik pour les ennuis et le meurtre, le parlement islandais a finalement choisi de bannir Erik pendant trois ans.

Clés de l'histoire islandaise: Erik Le Rouge

Erik le rouge et le Groenland
De nombreuses personnes attribuent à Erik le Rouge la découverte du Groenland, à tort. De solides preuves archéologiques ont conclu que des islandais s'étaient rendus au Groenland avant Erik le Rouge. Pendant ses trois ans d’exil, Erik passa la totalité de son temps à explorer les vallées et les glaciers du Groenland.

Quand Erik rentre en Islande après son exil, il raconte des histoires sur un nouveau pays appelé «Groenland». On raconte que c’est lui qui l'a nommé ainsi, non pas pour tromper les colons souhaitant rester en dehors de l'Islande, mais pour attirer les Islandais aventureux et venir avec lui pour s’installer dans ce nouveau pays prometteur. Il savait que l'île sur laquelle il espérait s'établir était impitoyable (comme l'Islande) et qu'il s'agirait d'une entreprise de grande envergure nécessitant le plus grand nombre d'aide possible -il fallait donc que le nom du lieu soit attractif!

En 985, Erik et un groupe de 25 navires ont quitté le littoral nord de l’Islande pour se rendre au Groenland. La mer n’a pas été accueillantes pour les aventuriers islandais, car ils ont perdu près de la moitié de leurs navires lors de cette traversée. Cependant, Erik a établi avec succès une colonie permanente au Groenland.

Clés de l'histoire islandaise: Erik Le Rouge

Clés de l'histoire islandaise: Erik le Rouge
Erik n'a jamais eu une vie facile. Il a été déraciné de chez lui, a traversé la mer jusqu’à un pays rude et froid et cela a du le transformer en un homme robuste et entraîné. Il a fini par être banni d’Islande, et a ensuite essayer de profiter d'une mauvaise situation. Il a exploré et s’est finalement installé sur l'une des terres les plus rudes et les plus impitoyables du monde. Il y a une tonne d'informations sur Erik le Rouge sur internet. Si son histoire vous intéresse, je vous exhorte à faire des recherches sur lui; Erik est un personnage fascinant de notre histoire!

Islande24
© Tous droits réservés