mercredi 11 novembre 2015

Voyage au Coeur des festivals de musique en Islande: une liste sélective

L’Islande accueuille chaque année des dizaines de festivals de musique, été comme hiver. Nous vous avons concocté une petite liste sélective pour savoir où aller pour découvrir les perles de la musique islandaise et internationale.

Voyage au Coeur des festivals de musique en Islande: une liste sélective

Pour affronter l’hiver qui sera encore long, Sónar Reykjavík vous offre le meilleur de la musique électronique. Pour trois jours en février, les sous-sols de la prestigieuse Harpa se transforme en discothèque où sueur et danse sont de mise! https://sonarreykjavik.com

La musique blues est à l’honneur lors du Reykjavík Blues Festival, qui a généralement lieu fin mars dans la capitale islandaise. Le festival s’ouvre avec des concerts dans le centre ville le premier jour, puis s’ensuivent les festivités et les concerts à l’hôtel Hilton Nordica. http://blues.is

Voyage au Coeur des festivals de musique en Islande: une liste sélective

Aldrei fór ég suður a été crée en 2004 à l’initiative de Mugison, musicien islandais. Originaire d’Isafjörður dans les fjords de l’ ouest, il a fait de la ville le berceau du festival, qui a lieu tous les ans en avril et accueuille le meilleur de la musique islandaise. Petite particularité: tous les concerts sont gratuits! http://aldrei.is

La première édition du festival Secret Solstice, en 2014, a immédiatement fait de ce festival un évènement ultra populaire; avec Massive Attack comme line-up en 2014 et leWu-Tang Clan en 2015, les organisateurs ne pouvaient pas se tromper. Situé dans la vallée de Laugardalur à Reykjavík; le festival est aussi surnommé Festival du Soleil de Minuit, car il a lieu le week-end du solstice d’été... 72 heures de musique et le soleil qui ne se couche pas... tout un programme! http://secretsolstice.is

Voyage au Coeur des festivals de musique en Islande: une liste sélective

Við Djúpið a également lieu aux alentours du solstice d’été,  à Isafjörður dans les fjords de l’ ouest.  Organisé en coopération avec l’Académie des Arts d’Islande, musique traditionnelle et musique classique sont au programme,  et le festival offre des cours et des ateliers avec des musiciens de renom. http://www.viddjupid.is

Les amateurs de metal se bousculent à Neskaupstaður pour l’Eistnaflug, qui a lieu tous les ans mi-juillet et ce depuis 2005. Avec plus d’une trentaine de groupes à l’affiche, la plupart islandais, ce festival double la population de cette petite ville des fjords de l’est. http://eistnaflug.is

Chaque année, le premier mercredi du mois de juillet marque le début du festival de musique folk de Siglufjörður. Organisé pour la première fois en 2000, le festival propose concerts, conférences et ateliers pour mieux connaître la musique traditionelle islandaise et ses instruments. Steindór Andersen et Sigur Rós y ont fait une apparition remarquée en 2009. http://www.folkmusik.is/en/page/folk_music_festival

Voyage au Coeur des festivals de musique en Islande: une liste sélective

En 2013, le festival britannique ATP (All Tomorrow’s Parties) s’est invité à l’ancienne base militaire d’Ásbrú, près de Keflavík, et s’y réinstalle tous les ans pendant quelques jours début juillet. Des artistes de qualité, internationaux (Belle & Sebastian, Public Enemy, Portishead, Mogwai, Nick Cave & The Bad Seeds)comme locaux, des films, DJs et autres activités font le succès d’ATP depuis trois ans. https://www.atpfestival.com/events/atpiceland2015

Iceland Airwaves est sans aucun doute le festival le plus connu et le plus populaire d’Islande. Avec aujourd’hui plus de 100 groupes et musiciens au programme, le festival attire des voyageurs du monde entier. Pendant cinq jours ,  Reykjavík ne vibre que par les ondes du festival et la musique est partout! http://icelandairwaves.is

Voyage au Coeur des festivals de musique en Islande: une liste sélective

Stephanie, Islande24
© 2015 par Islande24

vendredi 30 octobre 2015

Célébrez le début de l’hiver dans l’est islandais: Days of Darkness

Avec la popularité toujours grandissante de l’Islande, les diverses régions font de leur mieux pour accueillir les voyageurs dans de bonnes conditions mais essaient de rallonger la saison touristique. En général trépidante de juin à septembre, elle devient ensuite plus que calme... mais tout cela est en train de changer. Les municipalités de l’est de l’Islande ont mis en place tout un programme pour célébrer du début de l’hiver. Petit guide pour profitez des “Days of Darkness”, du 28 octobre au 1er novembre.

Célébrez le début de l’hiver dans l’est islandais: Days of Darkness

28 octobre

Dès le 27 octobre, vous aurez droit à des histoires de fantômes dans les jaccuzis de  la piscine d’Egilsstaðir, puis à partir du 29, la piscine sera également le terrain de jeux d’artistes locaux. De 19 heures à 20h30, la piscine de Djúpivogur sera remplie de bougies pour une soirée douillette, bien au chaud dans l’eau islandaise!

Exposition de photographies d’une islandaise locale, Ína D. Gísladóttir, au Nesbær Café à Neskaupstaður. Les photographies montrent les environs de Neskaupstaður et de Norðfjörður.

Promenade nocturne à Vopnafjörður à 18h30.

29 octobre

Concert gratuit de l’orchestre symphonique d’Islande, Sinfóníuhljómsveit Íslands, à Egilsstaðir. A ne pas manquer, ce n’est pas tous les jours que l’orchestre symphonique se produit (gracieusement, en plus!) dans l’est de l’Islande.

Célébrez le début de l’hiver dans l’est islandais: Days of Darkness

30 octobre

De 7:00 à 8:30, allez boire un chocolat chaud dans la piscine d’Egilsstaðir...

“Njótum myrkursins saman” (profitons ensemble de l’obscurité) est le slogan de la ville de Seyðisfjörður, que vous connaissez si vous êtes déjà venus en Islande en bateau. A 20 heures, la municipalité de Seyðisfjörður éteindra les lumières de la ville, et les habitants sont invités à en faire autant... Rejoignez les au Tækminjasafnið pour une promenade dans le noir, accompagné de bougies et de lanternes...

Après la promenade, à 21h, le groupe Eva, composé du duo féminin Vala Höskuldsdóttir et Sigríður Eir Zophoníasardóttir, jouera au café Lára de Seyðisfjörður. Les demoiselles jouent également la veille à Eskifjörður. Pendant ce temps, à Stöðvarfjörður, le groupe MurMur jouera au Sköpunarmiðstöðin.

Célébrez le début de l’hiver dans l’est islandais: Days of Darkness

31 octobre 

A partir de 16h - Exposition sur Sigfús Sigfússon à la maison de la culture d’Egilsstaðir. Venez découvrir ce célèbre folkloriste à l’occasion de son 160ème anniversaire. Exposition double également au centre culturel Skaftfell de Seyðisfjörður, qui montrera les oeuvres d’Eyborg Guðmundsdóttir et Eygló Harðardóttir.

Deux documentaires sur l’est de l’Islande à 17h au centre artistique et culturel Sláturhúsið à Egilsstaðir.

A 17 heures, rendez-vous dans la forêt d’Hálsaskógur avec lampes et bougies pour une promenade fantôme... ou rendez-vous à l’hôtel Framtíð de Djúpivogur pour une soirée Halloween...costumée bien entendu!

Au musée de la guerre de Reyðarfjörður, venez vivre une expérience nouvelle, et assistez à un concert les yeux bandés! Musique, contes et surprises sont prévues!

Stephanie, Islande24
© 2015 par Islande24

samedi 17 octobre 2015

Iceland Airwaves 2015

La première édition du festival s’est tenue pour une soirée dans un hangar à avions de l’aéroport domestique de Reykjavík en 1999. Sept groupes ont joué ce soir là, dont le groupe très connu en Islande GusGus -qui est également au programme cette année pour la seizième édition du festival. Sponsorisé en très grande partie par la ville de Reykjavík et Icelandair, Airwaves se déroule dans les salles de la majestueuse Harpa, dans le centre ville, mais il y a aussi de nombreux concerts dans différents cafés de Reykjavík. Pendant quatre jours, la ville est en pleine effervescence et la musique y est omniprésente! La première édition du festival s’est tenue pour une soirée dans un hangar à avions de l’aéroport domestique de Reykjavík en 1999. Sept groupes ont joué ce soir là, dont le groupe très connu en Islande GusGus -qui est également au programme cette année pour la seizième édition du festival. Sponsorisé en très grande partie par la ville de Reykjavík et Icelandair, Airwaves se déroule dans les salles de la majestueuse Harpa, dans le centre ville, mais il y a aussi de nombreux concerts dans différents cafés de Reykjavík. Pendant quatre jours, la ville est en pleine effervescence et la musique y est omniprésente!

Iceland Airwaves

Cette année, en 2015, le festival se tiendra du 4 au 8 novembre et plus de 230 groupes y sont attendus. Nouveauté également, pour l’édition 2015, des artistes ont peint des murs de la ville en s’inspirant de groupes de musique islandais. Vous pouvez voir le résultat en vous baladant dans le centre de la capitale islandaise (ou en ligne), et il est surprenant! 9000 personnes sont attendues au festival cette année, et une bonne partie d’entre elles (6000, plus précisément), viennent de l’étranger spécialement pour l’évènement, selon le directeur du festival Grímur Atlason.

Iceland Airwaves 2015

Pour ceux qui n’ont pas de billet pour le festival, ils peuvent toujours se rattraper en assistant aux concert “off-venue”, gratuits et disséminés dans les bars de la ville. Les concerts y sont nombreux et de qualité. En 2011, on y a vu Of Monsters And Men jouer “off-venue” et gratuitement à l’auberge de jeunesse/bar Kex et Reykjavík Downtown Hostel, avant de devenir des superstars dans le monde entier... Le festival est connu pour avoir aidé à démarrer bon nombre de groupes, notamment Clap Your Hands Say Yeah et Architecture in Helsinki, qui n’avaient jamais joué en dehors de leur ville natale (New-York) avant de jouer au festival Iceland Airwaves en 2004.

Iceland Airwaves 2015

Pas de chances pour ceux qui espéraient un “Blue Lagoon Chill” cette année, il n’y en aura pas. Les années précédentes, un concert était organisé au Blue Lagoon près de l’aéroport international de Keflavík. Grande déception également pour les fans de Björk, qui a annulé sa tournée d’automne, qui comptait également les deux concerts qu’elle devait jouer à Harpa pour le festival.

Iceland Airwaves 2015

Quelques noms à ne pas rater cette année: John Grant et l’orchestre symphonique d’Islande, Mammút, Sóley et Agent Fresco -la liste complète des artistes se trouve sur le site http://icelandairwaves.is

Stephanie, Islande24
© 2015 par Islande24

lundi 12 octobre 2015

Hôtels proches de l’aéroport international de Keflavík

En règle générale, rester dans un hôtel proche de l’aéroport de Keflavík n’est pas la meilleure solution pour les touristes. L’aéroport est situé à environ 1 h de route de Reykjavík, et seulement à quelques dizaines de minutes du fameux Lagon Bleu. Cependant, si vous arrivez tard dans la nuit ou partez tôt le matin et voulez dormir à proximité, voici les meilleures options.

Hôtels proches de l’aéroport international de Keflavík

1. Bed and Breakfast Keflavik

B&B Keflavik est situé à 5 min de l’aéroport, et la nuitée inclut le Wi-Fi, le petit-déjeuner, le parking et des salles de bain privatives. Il y a aussi une salle de gym et une agence de location de voitures sur place. Les prix commencent à 54 euros pour une nuit en chambre simple l’hiver, et 70 euros en été. Des réductions sont possibles sur les séjours de plus de deux nuits.

Hôtels proches de l’aéroport international de Keflavík

2. Alex Guesthouse

Alex Guesthouse propose plusieurs hébergements situés à deux minutes en voiture de l’aéroport.  Il y a une chambre d’hôtes très accueillante (le prix pour une nuit commence à 50 euros) mais aussi des cabines en bois et un camping. Le petit-déjeuner, le Wi-Fi ainsi que les transferts vers l’aéroport et le Lagon Bleu sont inclus dans le prix de la nuitée.

3. Hotel Keflavík

Situé dans la ville de Keflavik, l’Hôtel Keflavik est facilement accessible en voiture de l’aéroport et du Lagon Bleu. Il offre des transferts gratuits vers ces deux endroits, et il y a un restaurant, un bar, un café et une salle de gym sur place. Les prix pour une chambre simple commencent à 149 euros et 180 euros pour une chambre double.

Hôtels proches de l’aéroport international de Keflavík

4. Icelandair Hotel Flughotel

Egalement situé à Keflavik, l’hôtel Icelandair Flughotel propose 62 chambres avec TV, radio, téléphone, mini-bar, Wi-Fi et salle de bain particulière. Les prix commencent à 130 euros pour une nuit.

Hôtels proches de l’aéroport international de Keflavík

5. The Northern Light Inn

A 15 minutes de l’aéroport, le Northern Lights Inn propose 32 chambres avec une vue sur le Lagon Bleu. L’hôtel offre le transfert jusqu’à l’aéroport et le Lagon, ainsi que le Wi-Fi et le petit-déjeuner. Les prix commencent à 140 euros pour une chambre double en hiver et à 190 euros en été.

Hôtels proches de l’aéroport international de Keflavík

6. Hotel Berg

Situé au-dessus de la ville de Keflavik, l’Hôtel Berg est à moins de 10 minutes en voiture de l’aéroport. Les chambres ont le Wi-Fi gratuit et sont équipées de mini-frigos. L’hôtel offre le petit-déjeuner et le transfert vers l’aéroport et le Lagon Bleu. Les prix en été commencent à 80 euros par nuit pour une chambre double.

Hôtels proches de l’aéroport international de Keflavík

7. Airport Hotel Smári

Cet hôtel est à seulement 100 mètres de l’aéroport et à 25 minutes en voiture du Lagon Bleu. Le Wi-Fi et le parking sont gratuits. L’hôtel propose des chambres modernes avec le satellite et des salles de bain privatives. Un buffet de petit-déjeuner est disponible dès 5 h du matin. Des snacks et des boissons sont disponibles à l’accueil ouvert 24h/24 ou au bar de l’hôtel. Le restaurant est  ouvert pour diner chaque soir.

Hôtels proches de l’aéroport international de Keflavík

8. Hotel Grásteinn

Ouvert en juillet 2014, cet hôtel familial est à 10 minutes en voiture de l’aéroport. Le parking et le Wi-Fi dans les chambres est gratuit. Le musée du Monde Viking est à seulement 3 km. Chaque chambre possède d’une TV à écran plat, d’une salle de bain privative avec douche, d’un sèche-cheveux, un fauteuil, un bureau et une penderie.

Pauline, Islande24
© 2015 par Islande24, Novembre 2014

vendredi 18 septembre 2015

Skier en Islande

Une fois que vous êtes partis avec vos combinaisons de ski dans vos valises, les montagnes islandaises vous attendent.

Skier en Islande

Si vous aimez les sports d’hiver, alors vous ne serez jamais déçu par un séjour en Islande, même si les conditions météorologiques extrêmes rendent les choses un peu plus… stimulantes. Les montagnes et la nature islandaise vous offriront de nombreuses opportunités si vous cherchez à profiter des plaisirs enneigés. Le ski et le surf des neiges font partie des sports les plus populaires ici et voici une liste de nos endroits préférés pour vous donner une idée de vos prochaines vacances d’hiver.

Skier à Reykjavik

Bláfjöll, ou les Montagnes Bleues, est le plus grand domaine skiable de Reykjavik et se trouve à environ 25 minutes au sud-ouest de la ville. Le domaine de Bláfjöll, avec ses 16 remontées mécaniques, ses pistes fantastiques et ses environs magnifiques est un endroit formidable pour le ski, le surf des neiges et le ski de fond.

Skier en Islande

Skálafell, qui se trouve à 25 minutes à l’est de la ville, est un domaine plus petit avec 4 remontées mécaniques, mais des belles pistes pour le ski, le surf des neiges et le ski de fond.

Si vous ne pouvez pas voyager en dehors de la ville pendant votre séjour en Islande, il existe trois domaines skiables à Reykjavik, là même où vous pourrez profiter d’une mini-aventure à ski ou simplement d’un jour enneigé avec votre famille. Ces domaines se trouvent à Ártúnsbrekka, Breiðholt et Grafarvogur et sont parfaitement adaptés aux enfants et aux grands débutants. Ils sont gratuits et ouverts quand les conditions le permettent.

L’ouest

Le domaine appelé « Deux vallées » est le domaine skiable principal d’Isafjordur dans les fjords de l’ouest islandais. Les vallées s’appellent Tungudalur et Seljalandsdalur. À Tungudalur, vous trouverez trois pistes différentes, trois remontées mécaniques, une grande auberge et un centre de services. Au creux de la vallée, vous trouverez une piste pour les enfants qui débutent le ski.

Skier en Islande

Les skieurs plus expérimentés auront accès à des pistes à demi damées qui leur permettront de faire facilement du hors piste. Le domaine propose également des heures de plaisir aux amateurs de surf des neiges et, lorsque les conditions le permettent, des pistes de boarder cross et des rampes pour planches de neige sont également installées.

À Seljalandsdalur, les conditions sont parfaites pour le ski de fond avec des itinéraires damés de 2,5, 3,5 et 5 km. Il y a deux grandes auberges sur le domaine, qui proposent toutes les deux un grand choix de nourriture et de boissons et l’une d’elles, des logements pour la nuit.

Skier en Islande

Le nord

Juste à côté d’Akureyri, capitale septentrionale de l’Islande, se trouve le véritable paradis du ski. Hlíðarfjall, est sans conteste un des domaines skiables les plus populaires d’Islande, avec environ 70 000 à 80 000 visiteurs par an. Ce domaine s’enorgueillit de superbes pistes pour le ski alpin et le surf des neiges, avec 25 pistes balisées et 7 remontées mécaniques, en plus d’être un des meilleurs domaines skiables islandais pour le ski de fond.

Skier en Islande

Avec deux centres de service, où entre deux descentes, vous pourrez détendre vos jambes, manger un morceau, profiter du grand air et du paysage grandiose, vous n’aurez d’autre choix que de passer de formidables vacances. Et bien sûr, ces centres vous proposent une école de ski et la location de tout le matériel de ski nécessaire. Nous vous recommandons sans hésiter un séjour dans ce merveilleux pays du nord.

Skier en Islande

L’est

Oddsskarð est un formidable domaine skiable qui se trouve dans la très belle région de l’est de l’Islande entre les petits ports de pêche d’Eskifjörður et de Neskaupsstaður. Également connu sous le nom d’Alpes de l’est islandais, Oddskarð offre un paysage à vous couper le souffle sur les montagnes environnantes de l’est de l’Islande, près de la côte et de l’océan Atlantique.

Entre Egilsstaðir et la petite ville de Seyðisfjörður se trouve Stafdalur, que bon nombre de gens considèrent comme le meilleur domaine skiable en Islande pour le slalom, le ski et le surf des neiges. Stafdalur se trouve à seulement 10 minutes de route de Seyðisfjörður et à 15 minutes d’Egilsstaðir et est facilement accessible pour toute personne voyageant dans l’est, quand les conditions météorologiques le permettent.

Skier en Islande

Les pistes, avec leur remonte-pente de 1 km de long et une remontée mécanique pour débutants près de la grande auberge, sont adaptées à quasiment tous les skieurs. Ce domaine offre d’excellentes conditions pour les amateurs de surf des neiges et ceux qui adorent les motoneiges pourront apprécier les grands espaces où que l’on aille.

Source: Wowair
Islande24 - 2015

mercredi 2 septembre 2015

Reykjavik - Guide de voyage - Que faire dans la capitale islandaise

Comment profiter au maximum de votre temps dans la capitale, Reykjavík. D´excellentes spécialités culinaires, observation de baleines, piscines, un peu de culture et de shopping devrait faire l´affaire.

Petit déjeuner

Si j´étais un touriste j´irais probablement à Perlan (Öskjuhlíð. C´est cet espèce de globe sur la colline.) pour profiter d´une vue à 360° sur Reykjavík dans un lieu délicieusement kitsch et pour y prendre le petit déjeuner. J´ai tout de même ce vague sentiment que concernant la nourriture, Grái kötturinn, un boui-boui qui ne paie pas de mine situé à Hverfisgata 16a, connu pour ses brunchs plus que copieux, serait un meilleur choix. C´est parfait si vous êtes affamés et cela ouvre ridiculeusement tôt. Vous pouvez aussi vous rendre au plus proche Kaffitár (Bankastræti 8, Höfðatorg et ailleurs) et prendre un café délicieux accompagné d´un petit quelque chose pour déjeuner.

Reykjavik - Guide de voyage - Que faire dans la capitale islandaise

Le matin

Le temps des baleines

Il n´y a rien de mieux que de passer sa matinée sur les traces de ces „gentils géants“. D´avril à septembre il y a des excursions plusieurs fois par jour, la première partant à 9 heures, et elles durent environ 2,5-3 heures. En hiver il y a une excursion journalière à 13 heures qui dure un peu plus longtemps. En juin et juillet il y a aussi une excursion de minuit, qui part à 20h30 et qui doit être un pur délice.

Habillez-vous chaudement (bien que l´on vous prêtera une combinaison), et soyez compréhensif si vous ne vous trouvez pas parmi les chanceux et ne parvenez pas à voir de baleines (raison de plus pour aller en manger pour votre dîner). Mais si vous êtes parmi les chanceux il n´y a rien de comparable! Nous vous conseiller d´aller voir Elding, une entreprise locale pour l´observation de baleines.

Reykjavik - Guide de voyage - Que faire dans la capitale islandaise

Toujours dans le domaine de l´eau…

La piscine. Si vous êtes un lêve-tôt, je vous recommende d´aller y faire un tour avant le petit déjeuner, en même temps que les locaux. Si vous n´aimez pas nager, pas d´inquiétude, vous pouvez simplement tremper vos muscles, fatigués du voyage, dans de l´eau délicieusement chaude dans l´un des jacuzzis et parler politique avec de parfaits étrangers. Et s´il vous plaît, lavez-vous d´abord sans votre tenue de bain, si vous ne voulez pas risquez de vous faire fustiger par les locaux.

Chaque Reykjavíkingur (habitant de Reykjavík) a sa piscine favorite et l´une d´entre elles sera probablement proche de vous. Notez que Sundhöllin (Barónsstigur 45a), la piscine la plus proche du centre, est à l´intérieur (mais les jacuzzis à l´extérieur). Traditionnellement toutes les piscines islandaises se trouvent à l´extérieur, chauffées bien sûr, à l´exception de Sundhöllin, qui pour compenser dispose d´une architecture magnifique.

Reykjavik - Guide de voyage - Que faire dans la capitale islandaise

Déjeuner 

Si vous êtes d´humeur à tenter une expérience culinaire rustique, Sægreifinn (Geirsgata 8) est le meilleur endroit de la ville. La soupe de homard y est fantastique, et avec une petite touche Thailandaise elle est absolument délicieuse. Au même endroit vous pouvez goûter du petit rorqual au barbecue. Je trouve que c´est le mieux à faire si vous sortez tout juste du bateau où vous les avez observés. C´est aussi très pratique car le restaurant est situé près du port d´où vont et viennent les bateaux d´excursions de baleines.

Si vous avez envie d´un restaurant de poisson plus raffiné, l´excellent Fiskmarkaðurinn (Aðalstræti 22) propose un menu épatant pour le déjeuner, à prix raisonnable. L´araignée de mer est à tomber.

Reykjavik - Guide de voyage - Que faire dans la capitale islandaise

Après midi

Si vous êtes d´humeur à vous cultiver, le musée d´art de Reykjavík (Tryggvagata 17) dans la maison Hafnarhúsið est l´une des meilleures adresses pour voir de l´art local, et un petit détour vous emmenera jusqu´ à la gallerie Gallery i8 (Tryggvagata 16), une petite gallerie privée et bien sympathique.

Si c´est le week-end, dirigez-vous vers Kolaportið (Tryggvagata 19), le marché aux puces de Reykjavík, situé dans la même rue. Fouinez à travers les vieux disques vinyles et goûtez au gravlax, du saumon fumé garni de sucre, de sel et d´aneth, ou autre spécialité qui vous fait envie.

Reykjavik - Guide de voyage - Que faire dans la capitale islandaise

Peut-être avez-vous envie d´un peu de shopping. Promenez-vous le long d´Austurstræti, qui devient Bankastræti puis Laugavegur, jusqu´ à la station de bus de Hlemmur. C´est la rue commercante principale, et aussi celles où vous trouverez restaurants et bars –c´est tout simplement La rue principale.

N´oubliez pas de jeter un oeil aux rues attenantes, qui peuvent cacher des trésors. Skólavörðurstígur, qui mène à Hallgrímskirkja, l´église incontournable de Reykjavík, vaut le détour. Lorsque vous vous trouvez en haut de la rue, vous pouvez emprunter l´ascenseur jusqu´au sommet de la tour qui habrite les cloches de l´église et admirer les environs. Cela coûte quelques centaines de couronnes pour y monter, mais la vue est imprenable et le vent vous animera l´esprit.

Fin d´après midi 

Si c´est l´été et qu´il fait beau, faites comme nous et espérez trouver une table de libre à la terrasse des bistros autour d´Austurvöllur (une place remplie d´herbe dans le centre ville), prenez quelque chose à boire et observez les passants. Pas de table, pas de problèmes! La place est remplie d´herbe où s´assoir, il y a un magasin qui vend bière et vin au coin de la rue ou du café à emporter partout, Te og Kaffi dans la librairie Eymundsson dans Austurstræti étant notre premier choix.

De la place, admirez Alþingihúsið, la maison du parlement, et imaginez un sombre soir d´hiver alors que la place est remplie de manifestants furieux, le sapin de Noël (un cadeau des Norvégiens) est en feu et l´histoire se déroule sous vos yeux. Demandez autour de vous si vous osez à propos de ce chapitre de l´histoire islandaise, et vous recevrez probablement comme réponses des discours plein d´émotion ou ennuyeux, ou un peu des deux.

Reykjavik - Guide de voyage - Que faire dans la capitale islandaise


Soirée –c´est encore l´heure de manger! 

Il n´est pas simple de suggérer un restaurant à prix raisonnable et qui propose d´authentiques spécialités islandaises, et certains de ces restaurants montrent que l´Islande a adopté d´autres cultures culinaires.

Budget

Mon endroit préféré pour manger un hamburger est la branche de Búllan situé dans le bistro B5 (Bankastræti 5). Vous entrez dans un endroit hype et clinquant avec cocktails, mais dans la partie droite se trouve un monde totalement différent, le Narnia des restos à hamburgers. Vous pouvez manger là ou vous faire servir dans le super cool bar à cocktails. Le ketchup est servi dans des bouteilles en plastiques côté burgers, dans des bouteilles en verre côté bar, mais cela n´a vraiment pas d´importance car tout ce qui compte c´est de le mélanger à la délicieuse sauce béarnaise qui accompagnera votre burger.

Osushi est un restaurant de sushis situé en haut de l´escalator du magasin Iða, une librairie (Lækjargata 2a), et c´est une option trèspratique où vous décidez combien vous dépensez et donc combien vous mangez. Le restaurant fonctionne sur le principe du „train“ avec un tapis roulant qui propose la nourriture à la pièce.

Reykjavik - Guide de voyage - Que faire dans la capitale islandaise

Prix moyens

Tapas Barinn (Vesturgata 3b) est parfait pour un repas varié. Il y a du macareux au menu, ne le ratez pas, c´est absolument divin! Le restaurant propose aussi de la baleine et du kangaroo si vous vous sentez d´esprit aventurier. Nous vous recommendons fortement de réserver.

Íslenski barinn (Pósthússtræti 9) vous offre tous les goûts de l´Islande, du hareng et fruits de mer en passant par l´agneau et le poulain, le tout dans une atmosphère sympathique.

Reykjavik - Guide de voyage - Que faire dans la capitale islandaise

Pour faire une folie

Je vous recommande le susdit Fiskmarkaðurinn (Aðalstræti 12) pour une cuisine de poisson teinté de saveurs asiatiques, Sjávarkjallarinn (Aðalstræti 2) ou Dill (Norræna Húsið, Hringbraut) pour une cuisine scandinave. Sjávarkjallarinn, ou le sous-sol de la mer, comme son nom l´indique, est situé dans un sous-sol chic mais rustique du centre-ville. Dill se trouve dans la Maison Nordique, avec une belle vue sur une lande et la ville en arrière plan. Nous vous recommendons de réserver pour ces trois restaurants.

101 Bar (Hverfisgata 10) est l´endroit idéal pour boire un verre après diner. C´est le bar du chic hôtel-boutique 101, un endroit pour designeurs où l´on se sent quand même comme à la maison, et probablement le bar d´hôtel qui y ressemble le moins.

Sélection de nuit 

Je dois aussi mentionner que si vous passez par Hafnarfjörður, Fjörukráin (Strandgata 55, Hafnarfjörður) est l´un de mes endroits favoris pour boire une bière ou goûter le Brennivín, La liqueur islandaise.

Reykjavik - Guide de voyage - Que faire dans la capitale islandaise

Sortir en ville 

Les goûts et les couleurs variant grandement pour la musique et le type de lieu, je ne vais pas vous recommender un endroit en particulier. Promenez-vous dans Laugavegur et entrez dans l´endroit qui vous plait. Une autre idée pourrait être d´arrêter les gens dans la rue qui ont une tête qui vous revient, et leur demander conseil. Les islandais qui ont bu sont en général ravis d´aider, sans forcément vouloir partager leur bar favori de peur qu´il ne devienne bondé.

Reykjavik - Guide de voyage - Que faire dans la capitale islandaise

La fête commence entre une et deux heures du matin, et après deux heures vous reconnaitrez les endroits populaires aux queues imposantes à l´extérieur des bars. Il y a peu de clubs mais surtout des bars bondés, qui peuvent être ceux dans lesquels vous avez pris votre petit déjeuner ou un café plus tôt dans la journée.

Si vous êtes prêts à faire l´expérience de l´Islande moderne en une gorgée, demandez un petit verre de liqueur à la réglisse, Topas ou Opal, on le boit ici comme un bonbon, d´ailleurs c´est un bonbon avec un peu de vodka en plus.

Reykjavik - Guide de voyage - Que faire dans la capitale islandaise

A l´aube 

Si le bar dans lequel vous êtes vous mets dehors, c´est certainement l´heure d´un en-cas. Allez vers Bæjarins Bestu, le meilleur stand de hot-dog de la ville. Il se situe juste en face du marché aux puces (si vous vous perdez tout le monde sait où il se trouve). Cherchez simplement une petite baraque avec une longue queue de gens affamés.

Reykjavik - Guide de voyage - Que faire dans la capitale islandaise

Stéphanie, Islande24
© 2015 par Islande24

mardi 11 août 2015

Hôtels romantiques en Islande : Lune de miel en Islande

La plupart des pays froids et les pays scandinaves ne sont généralement pas considérés comme des destinations romantiques,  il en est de même pour l’Islande. Au début, la nourriture peut sembler un peu étrange, l'accent ne fait pas réellement rêver les touristes et il est également difficile de rester sexy en portant des vêtements prévus pour résister au froid.

Hôtels romantiques en Islande : Lune de miel en Islande

Mais si les beaux paysages et la force pure de la nature vous font vibrer, vous serez surpris de constater que l'Islande est en fait la destination  idéale pour une lune de miel, ca vous pourrez y pratiquer de nombreuses activités en amoureux. Voici quelques suggestions qui pourront vous être utiles, si vous recherchez un hôtel romantique idéal pour vivre une lune de miel parfaite en Islande.

Hôtel Ranga - Islande du sud

Un des plus « grands hôtels du monde, » l’hôtel Ranga (image ci-dessus) se situe au cœur de la campagne de l'Islande du sud et dispose de 51 chambres et suites. Les Chambres de catégorie Supérieure et Deluxe disposent du téléphone, d’une baignoire et d’une douche, de peignoirs et de chaussons, d’un bureau, d’un placard, d’un minibar, d’un sèche-cheveux, d’un chauffage, d’une TV et du wifi gratuit. Les chambres ont vue sur la rivière ou sur le Mont Hekla et dans la plupart d’entre elles, vous pourrez vous détendre dans un jacuzzi d'intérieur ou d’extérieur.

Hôtels romantiques en Islande : Lune de miel en Islande

L'hôtel – le seul établissement 4 étoiles d’Islande – se situe à environ une heure de Reykjavik et offre un des meilleurs services du pays. Tarif d’une chambre en Saison: à partir de 280 euros.

Hôtels romantiques en Islande : Lune de miel en Islande

Elf Guesthouse – Islande du Nord

C'est une maison d’hôte dirigée par un couple de personnes âgées, elle se situe de l'autre côté du fjord (à environ 2 kilomètres du centre de Akureyri). Ils ont construit une superbe petite hutte en bois dans une petite forêt, juste à côté d'une grande pierre. Les légendes racontent qu’un Elfe habiterait sur cette roche.

Hôtels romantiques en Islande : Lune de miel en Islande

Si nos informations sont exactes, il n’y a qu’une seule autre maison située à proximité de la propriété de 200 mètres carrés, ou le couple d’islandais a fait bâtir l’Elf Guesthouse. Selon Karl (le propriétaire qui est également charpentier), la personne qui possédait le terrain leur a demandé de s’engager à ne pas “déranger” l’Elfe, à ne rien construire sur la Pierre et à ne pas la démolir avant de conclure l’accord de vente.

Hôtels romantiques en Islande : Lune de miel en Islande

Ils ont respecté leur engagement en entretenant un superbe jardin composé de beaux arbres, de fleurs et d’ornements autour de la Pierre. Cet endroit est le plus romantique et le plus étonnant que vous puissiez imaginer : un véritable petit paradis. La maison est disponible à la location pour les couples. Vous pouvez directement contacter Karl sur le site Web Airbnb.

Mjóeyri – Islande de l’Est

Mjóeyri vous propose deux types de locations: des chambres dans une maison d’hôte et des cottages individuels, pour les personnes qui ont besoin d’un peu plus d'intimité. Tous les logements se situent sur la péninsule de Mjoeyri, à l’extérieur du village d'Eskifjordur, et permettent de profiter d’un calme absolu et d’une vue inoubliable sur le fjord et les montagnes.

Hôtels romantiques en Islande : Lune de miel en Islande

Mjoeyri est le point de départ idéal pour visiter l’Est de l’Islande et ses fjords, sans parler des nombreuses activités passionnantes qui s’offrent aux voyageurs et aux amateurs de plein air dans la région d'Eskifjordur. Vous pouvez consulter les listes de Tarifs.

Alphonse, Islande24
© 2015 par Islande24

mercredi 5 août 2015

Guide de Voyage Landmannalaugar + Le trek Landmannalaugar - Thorsmörk

L’arrivée sur le parking de Landmannalaugar donne déjà un aperçu des contrastes exceptionnels et de l’explosion de couleurs qu’on va pouvoir admirer au travers des multiples randonnées qui partent du parking. Car oui, c’est une évidence, le Landmannalaugar est la région d’Islande privilégiée pour les randonnées, de promenades très courtes d’1h aux treks de plusieurs jours.

Landmannalaugar

Glaciers immaculés, cratères rougeâtres, vallées verdoyantes, montagnes de rhyolite rose, jaune et verte, lacs bleu turquoise et champs de lave noirs offrent un nuancier de couleurs unique au monde et photogénique à souhait.

Landmannalaugar

Tour organisé ou par vous-mêmes ?

Il est toujours plus intéressant de voyager par ses propres moyens. Cependant pour Landmannalaugar, il est préférable de réserver un tour organisé si :

a) Vous souhaitez y voyager en hiver, car les routes ne sont pas praticables même avec un 4x4.
b) Vous n'avez pas de 4x4 (il est interdit de rouler jusqu'à Landmannalaugar sans 4x4).
c) Vous n'avez jamais conduit sur une route non goudronnée et/ou passé des rivières à gué.
d) Vous voyagez avec un camping-car ou une caravane.

Ici vous pourrez trouver des liens renvoyant vers des agences spécialisées dans les tours organisés à Landmannalaugar (www. landmannalaugartours .com ).


Le camping de Landmannalaugar, point de départ 

La plupart des véhicules se garent avant le camping du site qui est précédé d’un gué qui peut être relativement profond et que la plupart des touristes préfèrent éviter d’emprunter (et ils ont raison), en le contournant à pied via une passerelle. Une centaine de mètres seulement plus tard, le camping est le point de départ de nombreuses randos pour admirer les montagnes qui dominent le site.

Plusieurs ruisseaux d’eau froide et d’eau chaude se mélangent tout près du champ de lave de Laugahraun pour former une rivière d’eau chaude, la fameuse rivière d’eau chaude naturelle du camping qui est devenue un des lieux les plus connus d’Islande pour se prélasser après une bonne randonnée dans une eau à 38°.

Landmannalaugar

Le Campement

Le site de Landmannalaugar est un « champ de cailloux » autour d’une cabane de guides de montagnes (c’est eux qui gèrent le lieu), un refuge et d’un bâtiment abritant les douches et les lavabos. D’ailleurs, les douches sont payantes (500 ISK les 5 min !). Pour le ravitaillement, il y a seulement un car aménagé en boutique et les prix sont plutôt élevés. Mieux vaut avoir fait le plein avant.

Landmannalaugar

Blahnukur

La première rando que vous aurez sans doute envie de faire, c’est cette montagne de cendres grises et noires, avec une partie de la base bleue/verte devant vous : le Bláhnúkur (environ 1000 m). Somptueux ! On a l’impression de marcher dans du sable (comme à la Dune du Pyla) mais en plus « mou ».

L’ascension révèle des paysages époustouflants ! La vue panoramique au sommet est un vrai régal. Redescendez par la face au sud où on se croirait sur la lune ! Sur la montagne (rouge vif) en face, Brennisteisalda, on peut voir l’ancienne coulée de lave qui recouvre toute une plaine jusqu’au campement.

Landmannalaugar

Sudurnamur

Le départ du sentier se trouve à l’entrée du campement. On monte au Suðurnàmur (916 m) par un sentier verdoyant (ça change !) avant d’arriver sur un plateau ocre rouge et jaune. C’est toujours aussi beau et dès qu’on prend un peu de hauteur, le point de vue permet un panorama large et profond (on voit bien la plaine et les montagnes avant l’entrée à Landmannalaugar).

Le vent est vraiment très très fort au sommet ! De là, on domine la vallée avec ses cours d’eau et la coulée de lave Laugarhraun. Le sentier se poursuit sur le plateau et permet ensuite d’autres randonnées plus lointaines ou de redescendre sur Vondugil.

Landmannalaugar

Vondugil

Il s’agit de la plaine derrière la coulée de lave. Elle récupère tous les cours d’eau des combes alentours et est couverte de linaigrettes (ou joncs à coton) avec quelques moutons. Il faudra donc traverser les multiples gués de la plaine. Si vous avez la chance d’avoir une éclaircie à ce moment-là, les montagnes en fond offriront des couleurs éclatantes avec le vert du premier plan. Ensuite, vous pouvez parcourir un sentier au milieu du champ de lave pour rejoindre le campement.


Guide de Voyage Landmannalaugar

Le trek Landmannalaugar Thorsmörk

Il existe un trek entre Landmannalaugar et Þórsmörk, probablement le plus célèbre d’Islande, appelé aussi Laugavegur ou Laugavegurinn, « Route des sources chaudes ».

Le trek, long de 55 km, est également le parcours de l’Ultramarathon annuel favori des Islandais qui a généralement lieu en Juillet.

 Le trek Landmannalaugar - Thorsmörk

Le sens du trek 

La plupart des randonneurs choisissent de commencer par Landmannalaugar pour finir par Thorsmörk, car il s’agit du sens le plus « facile », le dénivelé étant alors plus favorable. Cependant, beaucoup de ceux qui ont tenté de commencer par Thorsmörk apprécient particulièrement de finir à Landmannalaugar avec le bonheur de se prélasser dans les sources chaudes du camping de Landmannalaugar après 4 jours de long trek.

De plus, en partant de Thorsmörk pour finir à Landmannalaugar, la beauté des paysages, la diversité et les contrastes finissent en apothéose en arrivant à Landmannalaugar et notamment les couleurs de Brennisteinsalda ou Bláhnúkur…

Les étapes du trek

Généralement, le trek s’effectue en 4 étapes d’une distance de 12-15km chacune :

Le trek Landmannalaugar - Thorsmörk

Landmannalaugar-Hrafntinnusker 
Distance 12 km, temps 4 - 5 h. Dénivelé 470 m. 

La randonnée attaque par la montée sur le superbe champ de lave de Laugahraun tout près du camping de Landmannalaugar et de ses sources d’eau chaude. Il faut ensuite longer Brennisteinsalda avec ses flancs roses et ses contrastes incroyables. On arrive alors dans la zone géothermique de Storihver et ses sources d’eau chaude, ici les fumerolles sont partout.

Quelques kilomètres plus tard, il faudra traverser un champ d’obsidienne pour enfin arriver à Hrafntinnusker. La visibilité est souvent mauvaise ici (brouillard…), c’est pourquoi des piquets ont été plantés sur la fin du parcours pour se repérer plus facilement. Au total sur cette étape : 12 km et pas moins de 470 m de dénivelé positif, on est alors à 1100 m d’altitude environ. Il faut compter environ 4 à 5 h pour boucler l’étape.  

Le trek Landmannalaugar - Thorsmörk

Hrafntinnusker - Álftavatn 
Distance 12 km, temps 4 - 5 h. Dénivelé 490 m. 

Pour beaucoup de randonneurs, il s’agit de la plus belle étape du trek. Après avoir traversé un long plateau sableux et neigeux, il faut passer plusieurs ponts de neige. Les roches sont très contrastées et les couleurs varient du noir au rouge…

Après avoir longé un cours d’eau sur quelques kilomètres, on arrive à un point de vue exceptionnel sur la région : un panorama inoubliable sur la vallée verdoyante du lac Álftavatn entouré de glaciers. En descendant vers le lac, il faudra traverser un gué de 3 ou 4 mètres de large. Là encore l’étape représente 12 km pour 4 à 5 h de marche.  

Le trek Landmannalaugar - Thorsmörk

Álftavatn - Emstrur (Botnar) 
Distance 15 km, temps 6 - 7 h. Dénivelé 40 m. 

Avant d’arriver à la ferme de Hvangil, il faudra traverser deux nouveaux gués. On atteint alors le champ de lave de Hvannagilshraun qui précède un nouveau gué qui nous sépare alors d’une plaine sableuse.

On approche alors de la rivière Innri-Emstruá et sa cascade impressionnante avant de rejoindre la plaine de Mælifellsandur. Quelques kilomètres plus loin, on rejoint Emstrur après les 15 km de cette étape qui se fait généralement en 6-7 h.  

Guide de Voyage Landmannalaugar

Emstrur (Botnar) - Þórsmörk 
Distance 15 km, temps 6 - 7 h. Dénivelé 300 m. 

Après avoir traversé le pont qui surplombe la rivière Fremri-Emstruá, il faut longer le Markarfljót. On traverse alors une zone verdoyante qui nous mène à un nouveau gué, assez large cette fois. Chose surprenante pour l’Islande, il faudra alors traverser une petite forêt (où le bouleau est notamment présent) avant d’arriver dans la vallée glaciaire de Þórsmörk. (15 km, 6-7 h)  

Guide de Voyage Landmannalaugar

Prolonger le trek d’un ou deux jours jusqu’à Skogafoss 

Il est possible de prolonger le trek d’un ou deux jours en ralliant Skogafoss à partir du refuge de Basar (Thórsmörk). Même si le trajet a été perturbé par l’éruption de l’Eyjafjallajökull en 2010, cette portion de trek se pratique toujours très bien.

Guide de Voyage Landmannalaugar

Þórsmörk - Fimmvorduhàls

Le col de Fimmvorduhàls se situe à 1100m d’altitude, et il faut marcher un bon kilomètre à cette altitude. Ici, on passe entre les glaciers Eyjafjallajökull et Mýrdalsjökull et nous sommes dans le « Godaland », le pays des dieux, ou tout est immense et impressionnant. C’est d’ailleurs dans cette zone qu’eu lieu la célèbre éruption de 2010.

Il faudra encore compter 6-7 h pour parcourir les 12-14 km de cette étape avec un dénivelé positif de 900m pour monter jusqu’au col de Fimmvorduhàls.

Guide de Voyage Landmannalaugar

Fimmvorduhàls - Skogafoss

Les 13 derniers kilomètres du trek sont les plus simples vu le dénivelé négatif de 900m pour arriver jusqu’à Skogar. Il faudra tout de même compter 6-7 h de marche. On arrive alors au dessus de la célèbre cascade Skogafoss.

Alphonse, Islande24