mardi 24 mars 2015

Photographie en Islande - Un arrêt sur image nature

Vous avez la composition dans le cadre. La silhouette de pierres volcaniques en dents de scie apparaît contre l´horizon formé par le glacier cristallin. Relevant la tête du viseur de votre Reflex, il n´y a plus de doute: vous vous trouvez enveloppé dans la lueur céleste des aurores boréales émeraude et violette.

Photographie en Islande - Un arrêt sur image nature

Il est fort peu surprenant que l´on considère l´Islande comme le paradis du photographe. Pour le professionel chevronné comme pour l´amateur enthousiaste, ce ne sont pas les sujets qui manquent! Avec des paysages plein de contrastes qui recouvrent l´île, chacun d´entre eux est plus spectaculaire que le précédent. L´Islande est la destination rêvée du photographe; des charmantes îles Westman aux scènes enchanteresses de la nature près de la cascade d´or Gullfoss, un conte de fée photographique vous attend.

L´Islande est un mélange de culture et de traditions qui ont été façonnées par ce paysage magnifique bien qu´exigeant. Ceux qui la visite ne peuvent pas s´empêcher d´en capturer un petit morceau à ramener chez eux. Même ceux qui ne sont d´habitude pas des fous de l´obturateur auront une soudaine envie d´utiliser un objectif télescopique, un petit appareil photo numérique qui tient dans la poche ou même un téléphone, pour capturer l´une des nombreuses scènes qui touchent leur imagination.

Photographie en Islande - Un arrêt sur image nature

Les souvenirs conservés serviront a réveiller l ´esprit d´aventure de chaque amoureux de la nature et le rapellera aux scènes majestueuses de l´île (même pour la seconde ou troisième fois).

Inspirés, les photographes de tous niveaux partent dans la nature pour capturer le cliché parfait. L´Islande est certes petite, mais offre beaucoup de variété. La beauté simple et unique de l´île donne aux photographes une chance de prendre en photo des sujets divers adaptés a chaque individu; scènes de la nature, faune, culture, soleil de minuit, aurores boréales… Vous êtes sûrs de trouver une opportunité photographique en Islande!

Photographie en Islande - Un arrêt sur image nature

Le saviez-vous? L´Islande a très peu d´arbres, permettant de faire de large photos avec un terrain montagneux à perte de vue. Environ 11,5% du pays est recouvert par des glaciers. De magnifiques structures de glace dépassent des entrailles de la terre, et les cascades de glace zigzaguant à travers les montagnes sont les plus inaccessibles mais aussi les plus magnifiques scènes de toute l´île.

Photographie en Islande - Un arrêt sur image nature

L´été, et plus particulièrement en juillet et en août, l´île fait l´expérience de 24 heures de jour non-stop. Le lever du soleil et sa disparition à l´horizon produisent des images magnifiques de glaciers, plages et cascades baignées de lumière rose et orangée.

La faune

Pour les photographes aimant la faune et la vie sauvage, l´Islande se vante d´avoir une riche panoplie d´oiseaux. Les macareux sont des modèles exceptionnellement populaires. D´épatantes falaises jonchées d´oiseaux se trouvent un peu partout autour du pays et on peut aussi y voir des couchers de soleil à couper le souffle. Le cheval islandais est un gracieux modèle, mais épineux; mieux vaut faire son cliché rapidement, ces poneys sont rapides!

Photographie en Islande - Un arrêt sur image nature

L´observation de baleines est une attraction populaire qui deçoit rarement. Pas besoin de rester des heures en mer, ces mammifères nagent très près des côtes islandaises. Si vous préferez prendre des photos d ´animaux domestiques, il y a bien sûr un tas de moutons et de vaches –à vrai dire, il y a deux moutons pour un habitant! L´Islande est aussi connue pour les amis volants du père Noël ; les rennes vagabondent librement dans certains endroits de l´île.

La culture

Il n' y a pas meilleur endroit pour des clichés originaux touchant à la culture, la nourriture, l'architecture ou la population que Reykjavík! La ville est connue pour ses maisons colorées, ses arts, ses nuits endiablées et une personnalité qui lui est propre. La population islandaise possède un patrimoine hérité de ses voisins Scandinaves et lrlandais, et on peut le constater avec la nourriture, l'architecture et le caractère. Parsemés autour des côtes du pays, il y a peu de villes mais un grand nombre de villages de pêche. Certains d'entre eux sont isolés et leurs paysages sont idylliques. Les maisons traditionnelles sont de petites structures recouvertes de terre et sont parfaites pour des clichés rustiques et au charme désuet.

Photographie en Islande - Un arrêt sur image nature

L'individualité, la diversité et l'isolement de l'Islande en font une destination très enviable pour le photographe amateur ou professionnel. De ses merveilles naturelles en passant par la vie animale et les individus qui l'appellent leur patrie, cette île a tellement à offrir, et tant à capturer avec son objectif. Une chose est sûre, pour votre prochaine aventure islandaise, il ne vaut mieux pas que vous oubliez votre caméra!

Photographier les aurores boréales en Islande

En plus de la vie nocturne islandaise, il y a les „lumières nocturnes“. Les aurores boréales sont un autre phenomène naturel propre aux régions proches du cercle polaire. Marquant le ciel de couleurs vivides, l´ Aurora Borealis se voit le mieux pendant les mois d´hiver a l´écart des zones habitées.

Photographie en Islande - Un arrêt sur image nature

La vue des aurores boréales est considéré comme un signe sacré pour les habitants du Nord; quand on voit ce spectacle, on devine facilement pourquoi.

Excursions et ateliers photographiques en Islande

Islande24 peut vous mettre en contact avec le talentueux Florent Gast (Landmannalaugar Tours), un tour operateur habilité en Islande.

Florent Gast est un photographe fantastique qui a des années d'expérience de photographie de la nature islandaise; il organise à la fois des excursions et des ateliers photographiques. Les ateliers se font en petit comité et contiennent des informations sur la méthode de pose longue, mais aussi la photographie paysagère, le design visuel et la composition, le travail avec des filtres, le traitement des images pour impression ou pour le web, les bases de la photographie avec images en accéléré et plus encore.

Photographie en Islande - Un arrêt sur image nature

Toutes les images de cet article (et la plupart des images sur ce site) ont été prises par Florent, la plupart lors d'excursions, comme cette dernière qui a récemment été publié dans Icelandic Times.

Stéphanie, Islande24
© 2015 par Islande24

mercredi 18 mars 2015

Les meilleures sources chaudes de l’Islande

L’Islande est une île volcanique située sur la dorsale médio-atlantique, et la nature volcanique du pays contribue activement à son activité géothermie.

Cette activité souterraine intense donne à l’Islande une multitude de sources chaudes et de champs géothermiques comparé au reste du monde. Ce pays, plutôt froid, possède donc près de 250 champs géothermiques, avec 800 sources chaudes ayant une température moyenne de 75°C.

Les meilleures sources chaudes de l’Islande

Il faut parfois braver son courage pour se déshabiller avant de plonger dans l’eau chaude, mais dès lors que vous entrez dans l’eau fumante, les frissons disparaissent et vous pouvez nager ou vous relaxer avec plaisir. Que vous ayez une migraine, un mal de dos, du stress ou autre, les sources thermales de l’Islande ont des propriétés curatives qui soignent et le corps et l’esprit.

Quelles sont donc les meilleures sources du pays ?

1. Viti (Askja)

Cette caldera contient plusieurs volcans, dont Víti (un cratère volcanique explosif). L’eau s’est accumulée dans le cratère, et sa température est variable (environ 30°C en moyenne). Víti est un endroit populaire pour se baigner, mais il est nécessaire de faire attention lorsqu’on y descend, car le chemin est parfois glissant lorsque le temps est humide.

Askja

La route menant à Askja part de la route n°1 vers la route 901, puis se termine par la route de montagne F905. Il faut ensuite continuer sur la route F910 vers Drekagil. Sur cette route, il y a deux rivières à traverser, en général peu profondes. A partir de Drekagil, la route de montagne F894 (8 km) rejoint le parking situé à Vikraborgir.

Cet endroit est l’un des plus extraordinaires de l’île.

2. Landmannalaugar

Landmannalaugar (en français, se traduisant par « les sources chaudes des habitants du pays ») se situe près du volcan Hekla au sud de l’Islande. Cette perle des hautes terres islandaises se trouve dans une vallée entourée de montagnes colorées, proche du champ de lave de rhyolite Laugahraun.


Il y a une source très populaire à Landmannalaugar. L’eau a une température variable, chaude à certains endroits et mitigée à d’autres. La source est très fréquentée car l’endroit est populaire parmi les touristes. Mais y prendre un bain après avoir exploré les environs vous relaxera comme jamais.

Il y a des casiers et des vestiaires pour protéger vos affaires et votre intimité. Vous pouvez y rester autant de temps que vous voulez, ou jusqu’à ce que vous vous sentiez d’attaque pour explorer les environs.

Landmannalaugar

La route de Landmannalaugar (seulement accessible aux véhicules 4x4) est généralement  ouverte de Juin à Septembre, et fermée le reste de l’année. Si vous voulez passer la nuit sur le site, vous pouvez camper ou réserver un lit dans une des huttes. Elles peuvent accueillir 78 personnes et incluent toutes les facilités de base.

3. Seljavallalaug

Seljavallalaug est une piscine extérieure longue de 25 mètres dans le sud de l’Islande. Cette piscine est l’une des plus anciennes du pays et a été construite en 1923.

A l’origine, Seljavallalaug fut construite avec des matériaux traditionnels, i.e. pierre et gazon, en 1922. Elle faisait 9 mètres de long et de 4 à 5 mètres de large, et a été construite en deux jours. Les leçons de natation étaient prévues pour commencer 3 jours après. 25 personnes ont participé à ces premières leçons, pendant lesquelles ils campaient aux abords de la piscine.

Seljavallalaug

Cette ancienne piscine est ensuite tombée en désuétude, et fut supplantée par des piscines plus modernes. En 1998, la piscine a été entièrement rénovée et reconstruite, et aujourd’hui elle est de nouveau la fierté des locaux.

L’accès à la piscine est gratuit, et il est seulement demandé d’en prendre soin et de veiller à ne rien laisser derrière vous. La consommation d’alcool est interdite, il n’y a pas de sauveteurs sur place.

4. Grjótagjá (Mývatn)

Grjótagjá est une petite grotte de lave proche du lac Mývatn, et qui contient une source chaude. Au début du 18e siècle, le hors-la-loi Jón Markússon y vécut et utilisa la source comme bain. Jusqu’aux années 1970, la grotte Grjótagjá était un site privilégié pour se baigner.

Grjótagjá

Cependant, les éruptions successives entre 1975 et 1984 changèrent la température de l’eau, qui grimpa jusqu’à 50°C. Depuis, la température descend lentement, et il est maintenant possible de s’y baigner à nouveau. Il est préférable de vérifier la température avant de s’y plonger complètement.

Cette grotte apparaît dans le 5e épisode de la 3e saison de la série Game of Thrones.

Kolla-Pauline, Islande24
© 2015 par Islande24

mercredi 11 mars 2015

Route 550 - Kaldidalsvegur

Kaldidalsvegur, officiellement dénommée route 550, est la plus courte des pistes traversant l’intérieur du pays. Elle porte donc le surnom de « hautes terres pour les débutants ».  Le nom Kaldidalsvegur dérive du nom de la vallée que la route traverse : kaldidalur signifie « vallée froide ». Souvent, la route est simplement nommée « Kaldidalur ».

Route 550 - Kaldidalsvegur

C’est une expérience unique et plutôt excitante de conduire sur Kaldidalur. En effet, conduire sur des pistes non goudronnées diffère bien de conduire sur la route n°1… Les paysages qui défilent le long de cette route sont bien étranges – des pierres à perte de vue, quand soudain une rivière coupe à travers le tout et des glaciers apparaissent à l’horizon.

Ca ne peut pas être la Lune, car là-bas il n’y a pas d’eau, ni un désert, car il y a de la glace. Ce genre de paysage désertique ne peut être découvert que dans certains endroits du monde, et plus particulièrement en Islande.

Route 550 - Kaldidalsvegur

La route commence au nord de Þingvellir et à l’ouest du volcan Skjaldbreiður qui porte bien son nom (« large bouclier »).

Route 550 - Kaldidalsvegur

La piste serpente entre les glaciers Þórisjökull et Ok et poursuit vers le Nord. A l’est de Reykholt elle arrive près de Reykholtsdalur et de Húsafell. Elle continue ensuite vers to Hvammstangi à Miðfjörður.

Route 550 - Kaldidalsvegur

Cette route 550 est une piste de 40 km de long, et il y a des ponts pour traverser les rivières. Kaldidalur n’est pas classifiée en tant que route F, et donc légalement il n’y a pas besoin d’avoir un 4x4 pour la parcourir. En revanche, la majorité des compagnies de location de voiture interdisent d’y aller en voitures à deux roues motrices.

Les autres routes traversant l’intérieur du pays sont Kjölur et Sprengisandur.

Route 550 - Kaldidalsvegur

Kaldidalur était beaucoup empruntée dans le passé, spécialement par les fermiers vivant dans l’intérieur du pays à l’Ouest et au Nord-Ouest, et pour accéder à Þingvellir. C’est la première route à avoir été désignée comme permanente avec des travaux de construction en 1830. La vue à partir de son point le plus en hauteur (727 m) est magnifique un jour de beau temps. Certaines légendes des Sagas islandaises sont liées à cette partie du pays. Une route secondaire partant vers l’est permet d’accéder à une hutte au pied du glacier Langjökull, où il est possible de participer à des tours guidés.

Route 550 - Kaldidalsvegur

Il est très important de vérifier les conditions météorologiques, en particulier la pluviosité, avant de partir et d’être sûr de vous être bien préparés à ce voyage.

Route 550 - Kaldidalsvegur

Vous pouvez vérifier l’état de la route sur ce site.  La route est généralement ouverte du 31 mai au 15 septembre chaque année.

Pauline, Islande24
© 2015 par Islande24