vendredi 26 juin 2015

Kjölur, la route intérieure F35 (Gullfoss à Varmahlíð - Blönduós)

La route F35, qui court à travers le cœur de l’Islande, est aussi appelée Kjölur. Elle est unique, car c’est la seule des deux routes intérieures qui ne peut se pratiquer sans forcément avoir un 4x4. Reliant Gullfoss au sud et la route n°1 près de Varmahlíð, longue de 200 km, Kjölur est la plus courte des deux routes de l’intérieur de l’Islande.

La Route F35 Kjölur

Bien entendu, les voitures de location qui ont seulement deux roues motrices ne sont pas autorisées sur les routes F, pour des raisons d’assurance. Aussi, si vous chérissez votre propre voiture, il est sans doute mieux de la laisser à la maison. En revanche, si vous avez la chance d’avoir la voiture de quelqu’un d’autre, allez-y !

La Route F35 Kjölur

Dans tous les cas, il est certain que vous aurez plus de confort et moins de problèmes potentiels sur la route si vous choisissez de parcourir Kjölur en 4x4. Ainsi, la boue et les graviers ne ruineront pas votre journée.

Comme toutes les routes intérieures du pays, Kjölur est seulement praticable l’été. Elle ouvre généralement fin mai ou début juin. Vous pouvez vérifier l’état de la route sur le site islandais de l’administration des routes. Soyez également sûrs de visiter la page SafeTravel.is. Nous vous recommandons enfin de lire notre article sur comment conduire en Islande.

La Route F35 Kjölur

Si l’on peut trouver beaucoup de raisons de traverser les hautes terres d’Islande, c’est surtout pour s’évader qu’on les parcourt, et pour découvrir une nature à l’état sauvage.


Il n’y a pas grand-chose là-haut… et c’est ce qui est recherché !

La Route F35 Kjölur

Kjölur commence juste après Gullfoss, et remonte ensuite entre les glaciers Langjökull et Hofsjökull. Elle passe tout près de Hveravellir, un champ géothermique extraordinaire qu’il serait dommage d’ignorer, spécialement ses sources chaudes où l’on peut prendre un bain délassant. Il y a aussi une possibilité d’hébergement sur place si vous voulez rester la nuit, et beaucoup de choses à explorer à pied dans les environs.

La Route F35 Kjölur

Avant d’arriver à Hveravellir, vous passerez près du lac Hvitarvatn, des glaciers Langjokull, Thorisjokull et Eiriksjokull, ainsi que de la montagne Hrutfell et du lac Hagavatn.

Le glacier Langjokull

Ce glacier est à peu près parallèle à la direction de la zone volcanique active du pays (voir le volcanisme en Islande) : du nord-est vers le sud-ouest. Il fait environ 50 km de long et de 15 à 20 km de large, et est légèrement plus étroit entre le lac Hvitarvatn et la route Kjölur à l’est, et le glacier Thristapajokull à l’ouest. Il est proche d’un autre glacier, l’Eiriksjokull, mais les deux ne sont pas connectés.

La Route F35 Kjölur

C’est le glacier de grande taille le plus proche de Reykjavik. Autour du glacier, il y a quelques montagnes, comme Jarlhettur (« le chapeau de comte ») à l’est, des montagnes à palagonite qui proviennent d’une éruption sous-glaciaire durant une période de glaciation. La montagne Skridufell (1235 m) est située à l’est, au-dessus du lac Hvitarvatn. Il y a d’autres montagnes à l’est du glacier, comme Fjallkirkja (1177 m), Thursaborg (1290 m) ou Peturshorn (1370 m). A l’est de Fjallkirkja se trouve un refuge appartenant à Joklarannsóknarfélag, une association islandaise de recherche sur les glaciers, qui réunit aussi bien scientifiques qu’amateurs.

La Route F35 Kjölur

Le lac Hvitarvatn

Hvitarvatn (aussi connu sous le nom de Hvitarlon) est un lac situé dans les hautes terres d’Islande, et est à la source de la rivière Hvita (« rivière blanche »). Le nom Hvitarvatn signifie d’ailleurs « le lac de la rivière blanche ». Il se trouve environ à 45 km au nord-est de Gullfoss. Sa surface est proche de 30 km² et il est profond de 84 m. Naviguer sur le lac est une superbe expérience, les panoramas étant imprenables !

La Route F35 Kjölur

Le glacier Langjokull se trouve juste à côté du lac, et s’y déverse. La vue est spectaculaire, c’est un endroit à ne pas manquer. Vous pouvez réserver une excursion d’une journée pour découvrir le glacier et ses environs.

La Route F35 Kjölur

 Il est aussi possible de partir en randonnée sur le glacier et c’est tout aussi superbe.

Tel. +354 8221006
e-mail: info@glaciarlake.is


La Route F35 Kjölur

Hveravellir

Hveravellir est une réserve naturelle unique, située au milieu de la route Kjölur à l’ouest des hautes terres islandaises, entre les glaciers Langjökull et Hofsjökull.


Hveravellir est une des plus belles aires géothermiques du monde, avec ses fumeroles et sa constellation de sources chaudes d’un bleu limpide. En été comme en hiver, c’est une expérience extraordinaire de visiter cet endroit.

La Route F35 Kjölur

En continuant vers le nord – si c’est vous conduisez du sud vers le nord – la route Kjölur passe à côté de nombreux lacs autour de la rivière Blanda et le réservoir de Blöndulón, avant d’arriver sur la route n°1 (après un court trajet via la route 731) et à la ville de Blönduós, dans le nord de l’Islande.

La Route F35 Kjölur

Blöndulón est un des plus grands lacs islandais, créé en 1984 et achevé en 1991. Il sert de réservoir pour une centrale hydroélectrique et est alimenté par la rivière Blanda. Blanda est une des plus longues rivières islandaises, et connue pour la pêche au saumon.

La Route F35 Kjölur

Cependant, la construction du barrage empêche désormais les saumons de remonter la rivière tout en amont.

Activités à Hveravellir

Il existe plusieurs chemins pour se balader dans les environs de Hveravellir ; par exemple vers Rjupnafell, Thjofadalir, Jökulkrok ou le glacier Langjökull. On peut aussi partir en randonnée vers Hvitarvatn dans le sud, sur la vieille piste de Kjalhraun ou le long des bords du glacier Langjökull. Le chemin courant le long de la partie nord du glacier Langjökull et passant à travers Hallmundarhraun et Husafell est fantastique. Une autre belle balade part vers Hrutfell d’où l’on a une magnifique vue sur les environs. Il y a tellement de possibilités que chacun est sûr de trouver un itinéraire à son goût.

La Route F35 Kjölur

Il est possible de faire une balade à cheval à Hveravellir, sur les nombreux chemins prévus à cet effet, pendant quelques heures ou plusieurs jours. Le cheval islandais est habitué au sol rocailleux, étant le seul moyen de transport possible au temps des premiers colons islandais.

La Route F35 Kjölur

Source chaude à Hveravellir :

La source chaude de Hveravellir est unique. Il est facile de régler la température du bain car deux tuyaux apportent séparément de l’eau chaude et de l’eau froide. Environ 20 personnes peuvent facilement rentrer dans le bain. Le bain et ses environs sont superbes, offrant une vue imprenable sur le champ géothermique, le champ de lave Kjalhraun et le glacier Langjökull. 

Rien de tel qu’une baignade dans la source après une dure journée de randonnée !

Hveravellir

Randonnée de 3 jours

La randonnée fait entre 42 et 44 km, avec comme point de départ – ou d’arrivée – Hvitarnes, le plus vieux refuge islandais. Il date de 1930, peut accueillir 30 personnes et appartient à l’Association Touristique Islandaise.

Hveravellir

Jour 1. La première partie de la randonnée fait 12 km et se termine au refuge de Thverbrekknamuli, avec un dénivelé de 100 m.

Le refuge de Hvitarnes a été le premier à être construit par l’Association Touristique Islandaise, en 1930. Il est situé à 425 m au-dessus du niveau de la mer. Au rez-de-chaussée, il y a deux chambres et une cuisine, et à l’étage se trouvent une plus petite pièce ainsi qu’un espace avec des matelas posés au sol. La cuisine est équipée d’un réchaud à gaz ainsi que d’un poêle à bois, mais il n’y a pas d’ustensiles de cuisine.

Hveravellir

Il y a des toilettes dans une autre hutte, et le gardien vit dans une petite maison aux alentours. La vue autour du refuge est imprenable, et l’endroit est le point de départ ou d’arrivée de nombreuses randonnées sur l’ancienne route de Kjölur. 

Le refuge de Thverbrekknamuli se situe au sud-est du mont Hrutfell, proche de la rivière Fulakvisl. Il est à peu près au milieu du chemin de randonnée de l’ancienne route de Kjölur.

Ce refuge a été construit en 1980 et peut abriter 20 personnes. Il est chauffé au gaz et par un poêle à pétrole. Il n’y a pas d’ustensiles de cuisine dans le refuge, et les visiteurs doivent emporter leurs déchets avec eux. Il y a des toilettes à côté, ainsi que des latrines pour les visiteurs passant durant l’hiver. Un cinquième pont traversant la rivière Fulakvisl fut construit en 2005. Les précédents ponts ont soit été emportés par des crues, soit se sont effondrés à cause du poids de la neige en hiver.

Jour 2. La deuxième partie de la randonnée se termine au refuge de Thjofadalir. Elle est longue de 14-15 km et comprend un dénivelé de 100 m.

Le petit refuge de Thjofadalir a été construit en 1939 et peut accueillir 12 personnes. Il est situé au pied de la montagne Raudkollur et est proche de la butte de Throskuldur. Il est situé sur l’ancienne route de Kjölur qui relie le nord au sud du pays. Il y a un petit vestibule et deux étages. Encore une fois, il n’y a pas d’ustensiles de cuisine.

Hveravellir

Les toilettes se trouvent un peu après le refuge. Les visiteurs doivent emporter leurs déchets avec eux. Le refuge est un point de départ pour de nombreuses balades, vers la montagne Hrutfell, Fagrahlid ou Jokulkrokur, à côté du glacier Langjokull. Il est aussi intéressant de marcher jusqu’à la montagne Raudkollur ou Oddnyjarhnjukur.

Jour 3. La troisième et dernière partie de la randonnée se termine au refuge de Hveravellir, après 12 km de marche et 100 m de dénivelé. Plusieurs dépliants sont disponibles pour plus d’informations sur cette randonnée. Il y a aussi un guide de voyage qui peut s’avérer utile.

Kjölur

Islande24, Pauline
© 2015 par Islande24

jeudi 11 juin 2015

Le Camping en Islande - Campings en Islande

L'Islande est un endroit particulier, il y a certaines choses importantes à retenir avant de partir camper en Islande. En voici la liste:

Le Camping en Islande - Campings à Islande

Camper en Islande : Les Informations Essentielles

Paiement – Partout en Islande, vous pourrez régler vos achats par carte bancaire Partout en Islande : dans les magasins,  les stations essence, les campings… Car tout le monde possède un lecteur de carte bancaire, même les grands-mères adeptes du tricot. Cela peut être stressant de voyager en transportant de grosses sommes en espèces, et bien en  Islande, vous n’aurez pas besoin de le faire. Il vous suffira de bien mémoriser votre code et de ne garder que de petite sommes en espèces sur vous, pour les  cas d'urgence.

Le Camping en Islande - Campings à Islande

Alcool - En Islande, le gouvernement gère la distribution de l'alcool (non, l’Islande n’appartient pas à la Corée du Nord). Cela signifie que vous ne pouvez pas acheter de la bière n'importe où. Vous pourrez trouver des boutiques spécialisées dans la vente de spiritueux dans tous les « grandes » villes, mais leurs heures d'ouverture sont limitées, et ils peuvent être parfois difficiles à trouver car il est strictement interdit d’afficher des publicités pour des boissons alcoolisées. C’est pour cela qu’il est recommandé d’en acheter une plus grande quantité que ce dont vous pensez avoir besoin et de retourner  vous approvisionner  dès que vous le pouvez.

Le Camping en Islande - Campings à Islande

Nourriture – Il est également recommandé d’acheter ou de louer une glacière. En général,  les camping-cars de location disposent de glacières, sinon vous pourrez vous en procurer une dans la plupart des épiceries des grandes villes. Une glacière vous permettra d'économiser du temps et de l’argent si vous l’utilisez pour conserver les aliments de base. Lorsque vous voyagez, je vous conseille d’acheter des aliments, vous pourrez ainsi consommer des aliments frais. Cette solution écologique vous permettra également de soutenir les commerces locaux des petites villes que vous traverserez. Tous les 50 km vous trouverez des stations services dans lesquelles vous pourrez acheter des en-cas classiques comme les hot-dog, les hamburgers ou les pizzas. Mais la plupart de ces snacks ne sont pas bon marché, ni même bons tout court.

Le Camping en Islande - Campings à Islande

Camper en Islande: Ou se laver/laver son linge ?

Douches – En Islande, lorsque vous voyagez en camping-car ou que vous choisissez de dormir sous la tente, vous avez le droit de vous installer ou vous le souhaitez  pour une nuit. Cela vous donnera une merveilleuse occasion de renouer avec la nature, mais au bout de quelques jours, vous aurez sûrement envie de faire un brin de toilette. En Islande, nous utilisons l'énergie géothermique pour produire de la chaleur, ce qui nous permet de pomper directement de l’eau bouillante dans le sol à un prix raisonnable. Grâce à ces ressources naturelles,  nous avons pu construire de nombreuses piscines dans tout le pays.

Le Camping en Islande - Campings à Islande

Ces piscines (et notamment les  bains à remous) sont des lieux de rencontre et d’échanges, où les islandais profitent d’un moment de détente, s’amusent ou discutent des sujets d’actualité.  Vous pouvez donc apporter votre maillot de bain et aller nager tous les jours.

Le Camping en Islande - Campings à Islande

Lessives – Dans les campings, vous trouverez des machines à laver que vous pourrez utiliser pour quelques króna islandaises (« Couronne Islandaise » : notre monnaie locale – qui n’est pas utilisée dans le commerce international)

Le Camping en Islande - Campings à Islande

Si vous souhaitez venir faire du camping en Islande et que vous désirez louer un camping-car/une caravane ou si vous souhaitez obtenir davantage d’informations, consultez notre article, nous y comparons les prix de plusieurs entreprises.

Alphonse, Islande24
© 2015 par Islande24

dimanche 7 juin 2015

Se loger lors d’un voyage en Islande

Il existe plusieurs sortes d’hébergements en Islande: campings, guesthouse, bed and breakfast, refuges, chalets à louer, hôtels... En hiver, les réservations ne sont pas nécessaires, mais en haute-saison (de juin à août), nous vous conseillons de réserver absolument car la plupart des logements sont complets. C’est une bonne idée d’emmener partout avec soi un sac de couchage, car les draps sont facturés en supplément dans les auberges de jeunesse, certaines guesthouses et chalets à louer. Tous les prix indiqués sont indicatifs et se réfèrent à la haute saison. Ne vous étonnez pas s’ils peuvent paraître exorbitants. En hiver, on peut se loger jusqu’à deux fois moins chers, surtout hors de la capitale.

Se loger lors d’un voyage en Islande

Pour se loger à moindre coût pendant la belle saison (juin à août), ou hors-saison si vous êtes courageux et bien équipé, le camping reste la meilleure solution. Nul besoin de réservation pour y séjourner. Il y en a environ 200 campings disséminés partout en Islande; ils sont recensés sur le site http://tjalda.is. Le prix de la nuitée par personne se situe entre 1000 et 1500 ISK.

Se loger lors d’un voyage en Islande

L’association Ferðafélag Íslands gère les refuges le long des chemins de randonnées. La liste des refuges est disponible sur leur site internet, http://www.fi.is. Le prix par personne et par nuitée est entre 5000 et 7000 ISK. Les refuges n’ont pas une très grande capacité d’accueuil, il faut réserver longtemps à l’avance.

Se loger lors d’un voyage en Islande

Les auberges de jeunesse sont une solution plutôt économique, que l’on voyage seul ou à plusieurs. Les prix débutent à environ 4500 ISK en dortoir, 7500 ISK en chambre simple et 20 000 ISK pour une chambre de quatre personnes. Les salles de bain et les cuisines sont partagées. Le petit déjeuner est en supplément. http://www.hostel.is

Les guesthouses ou bed and breakfast sont partout en Islande, et vous propose des chambres privées avec des formules différentes ou des suppléments: salle de bain privative, petit déjeuner, à vous de voir la formule qui vous convient. Les prix sont généralement compris entre 120 et 180 euros. Le site de l’office du tourisme islandais les recensent par région sur ce site: http://www.visiticeland.com / http://www.elfguesthouse.com

Se loger lors d’un voyage en Islande

Icelandic Farm Holidays propose plus de 170 logements dans la campagne islandaise, de tous les standards et à tous les prix. Plus d’informations sont disponibles sur leur site, http://www.farmholidays.is.

Se loger lors d’un voyage en Islande

Airbnb est une nouvelle plate-forme pour loger dans des maisons ou des apartements islandais lors de votre séjour. On peut louer une chambre dans une maison ou bien la maison entière. Les prix varient grandement selon les standards, les dates et les villes. https://www.airbnb.com

Les hôtels sont nombreux en Islande. Mis à part les hôtels Edda, qui sont des écoles transformés en hôtels pour l’été, ils sont coûteux. Si on peut trouver une chambre double pour 100 euros en hôtel Edda, elle vous coûtera sûrement le double dans un hôtel traditionnel. http://www.hoteledda.is/en

Se loger lors d’un voyage en Islande

Si vous êtes en famille ou en groupe, vous pouvez réservez des chalets d’été à l’islandaise sur http://bungalo.is. La plupart des chalets se louent pour un minimum de deux nuits, et il faut les laisser propres lors de votre départ.

Se loger lors d’un voyage en Islande

Stephanie, Islande24
© 2015 par Islande24

vendredi 5 juin 2015

Grettislaug - Lieu Magnifique au Milieu de Nulle Part!

Profitez d’un bain chaud avec vue sur le fjord.

Si vous visitez le nord de l'Islande, nous vous recommandons d'essayer ce bain d'eau chaude naturelle. La route pour s'y rendre n'est pas la meilleure, mais vous pouvez profiter de la belle vallée sur le chemin de votre destination.

Grettislaug Islande

Gettislaug (nommé d'après Grettir le fort) est considéré comme étant un terrain privé et le droit d'entrée (3 € par personne) est plus que raisonnable. La température dans les piscines est d'environ
42 ° C, ce qui peut varier en fonction de la météo. Les douches et les vestiaires sont situés près de la piscine.

Il est nommé d'après le bandit Grettir de Grettis Saga, qui a été dit s'être réchauffer dans une piscine géothermique après sa nage d'environ 7,5 km depuis l'île de Drangey.

Campez ici et profitez de la piscine jour et nuit

Beaux paysages avec les montagnes d’un côté et la mer de l'autre, la baignoire est juste au bord de la mer. Si vous êtes dans la région, et avez besoin de vous rafraîchir, prenez le détour de 15 minutes à cet endroit. Vous pouvez même y camper, c’est juste à côté de la piscine thermale, ce qui serait un atout supplémentaire.

Grettislaug Islande

Le bain, de forme ovale a un diamètre de 4,5m sur 3,75 m et fait 0,8 m de profondeur. La piscine peut contenir de 15 à 20 personnes en même temps. L'eau pénètre dans la source par le bas avec un écoulement de 0,5 litre par seconde et elle apporte aussi un peu de gaz.

Comment s'y rendre? 

Comment s'y rendre: La source chaude Grettislaug est à environ 40 km de la route principale no. 1 (Varmahlíð). Il y a une accessibilité pour les voitures, mais la route n'est pas très bonne au nord de Sauðárkrókur, par conséquent, il faut un certain temps pour atteindre la destination.


La source chaude se trouve au niveau de la mer à Glerhallavík, à Reykjaströnd dans la municipalité de Skagafjörður.

Alphonse, Islande24
© 2015 par Islande24