vendredi 29 janvier 2016

Quatre piscines à vous couper le souffle lors de votre voyage en Islande

L’Islande est un paradis de geysers, de volcans, de déserts, de couleurs... et de piscines! Les islandais de tous âges vont à la piscine très régulièrement, et si vous êtes assez téméraire pour vous y rendre un jour de semaine à l’ouverture, vers 6h30 du matin, vous verrez que les piscines y sont plus bondées qu’à 9 heures ou à 15h! Un petit plongeon avant le boulot, c’est courant...

Quatre piscines à vous couper le souffle lors de votre voyage en Islande

Alors, oui, il faut se désabiller intégralement et prendre une douche avant de pouvoir accéder aux bassins. Les islandais trouvent cela tout à fait normal, mais si vous êtes mal à l’aise, la plupart des piscines ont une douche avec un rideau. Sachez aussi que la plupart des gens se rendent à la piscine pour se prélasser dans les jacuzzis et les saunas, n’hésitez donc pas, même si vous n’êtes pas un grand nageur.

Quatre piscines à vous couper le souffle lors de votre voyage en Islande

Plus qu’un loisir, la piscine est une institution en Islande, et le plus petit village possède une piscine. La plupart d’entre elles sont à l’extérieur, mais ne laissez pas cette information vous refroidir! Les bassins sont en général aux alentours de 30 degrés, et les jacuzzis entre 37 et 43 degrés. Alors, même au coeur de l’hiver, n’hésitez pas: après dix minutes dans un bain à 40 degrés, vous pourrez facilement rester dehors quelques minutes sans ressentir le froid!

Hofsós est sans doute la piscine d’Islande avec la vue la plus spectaculaire. Située dans le fjord de Skagafjörður, cette petite ville habrite une piscine extraordinaire. Vous pourrez admirer, entre deux longueurs, le fjord de Skagafjörður, la péninsule de Þórðarhöfði et l’île de Málmey au loin. La piscine surplombe la mer, et sous certains angles en photo ont peut penser que piscine et mer ne font qu’une... inoubliable!

Quatre piscines à vous couper le souffle lors de votre voyage en Islande

La piscine d’Akureyri est parfaite pour tous les âges -deux grands bassins pour nager, un petit pour les plus jeunes, quatre jacuzzis à températures différentes, deux toboggans, un sauna... et un container rempli d’eau froide pour les plus courageux! Une chouette piscine à ne pas manquer!

Quatre piscines à vous couper le souffle lors de votre voyage en Islande

En plus de visiter la jolie péninsule de Seltjarnarnes, à l’ouest du centre de Reykjavík, nous vous conseillons d’aller faire un saut à la piscine du quartier. Une grande piscine pour les nageurs, une petite pour les enfants, quatre jacuzzis, un sauna et une belle perspective sur la capitale islandaise vous y attendent. Sa particularité? C’est une piscine d’eau de mer!

Quatre piscines à vous couper le souffle lors de votre voyage en Islande

La piscine de Hreppslaug, près de Borgarnes, a été crée en 1928 et est aujourd’hui protégé comme “héritage culturel”. Entourée d’une nature magnifique, l’eau des nombreuses sources d’eau chaude aux alentours est redirigée et alimente la piscine et ses jacuzzis!

Quatre piscines à vous couper le souffle lors de votre voyage en Islande

Stéphanie, Islande24
© 2016 par Islande24

lundi 18 janvier 2016

L’incroyable spectacle de la nature

Géologiquement parlant, l’Islande est une terre très jeune; sa formation commence il y a environ 20 millions d’années et se poursuit encore aujourd’hui. Des éruptions volcaniques sur la faille médio-atlantique, au fond de l’Océan Atlantique, ont formé une montagne qui a atteint la surface de l’océan et est devenue une île. L’Islande est donc une terre d’origine volcanique, ce qui est illustré par la présence de pittoresques champs de lave, cratères, volcans, montagnes de formes variées, montagnes de pierre ponce et déserts de cendres volcaniques.

Islande

La faune de l’Islande reflète le jeune âge du pays : il n’y a que très peu d’insectes et seulement quelques mammifères sauvages. Au 9ème siècle, à l’arrivée des premiers colons, le seul mammifère indigène était le renard polaire, mais d’autres espèces ont été ensuite introduites par l’homme. Les oiseaux découvrent encore l’Islande et de nouvelles espèces sont régulièrement observées. Il n’y a ni reptiles ni batraciens et tout simplement aucun animal dangereux !

Islande

Dû à la situation septentrionale du pays, on remarque une certaine interaction entre l’activité volcanique et la glace ou l’eau. Dans la région de Kverkfjöll, des sources chaudes naturelles sous le glacier ont créé des grottes sous la calotte glaciaire. Des éruptions volcaniques éclatent parfois sous le glacier, provoquant la fonte de la glace, souvent extrêmement rapidement.

Islande

Une autre conséquence de la situation géographique de l’Islande est sa végétation, qui étonne les visiteurs. L’été est court, donc les plantes qui normalement fleurissent à des périodes différentes plus au sud, fleurisssent toutes au même moment en Islande. Elles ne deviennent pas toujours aussi grandes que dans les pays méridionaux : les orchidées et les gentianes sont courantes en Islande mais restent petites. L’énergie et la chaleur naturelle dans le sol de l’Islande créent des conditions uniques sous cette latitude et font que la végétation est plus riche que ce qu’on pourrait penser.

Islande

La croûte terrestre sous l’Islande est beaucoup moins épaisse qu’en Europe ou en Amérique. Par conséquent, la surface est plus proche de la chaleur du magma sous l’écorce terrestre. L’eau est chauffée dans les profondeurs du sous-sol de l’Islande, ce qui explique les nombreuses sources thermales. Dans de nombreux endroits, l’eau chaude naturelle est exploitée pour le chauffage central et l’alimentation des piscines, et bien sûr le bouillonnement des sources chaudes est un spectacle incroyable. C’est particulièrement le cas à Geysir, où le geyser Strokkur jaillit environ toutes les 15 minutes.

Islande

Au fil des siècles, l’érosion et les mouvements tectoniques de l’écorce terrestre ont contribué à façonner le paysage. De grandes rivières se sont formées, sur lesquelles se trouvent une multitude de chutes d’eau de toutes tailles et de toutes formes. Elles sont si nombreuses que certaines n’ont même pas de nom. Les rivières sont une source importante d’énergie renouvelable, dont les Islandais profitent grandement. L’environnement est très important pour les Islandais qui sont constamment à la recherche de solutions nouvelles et meilleures. L’utilisation de l’hydrogène et d’autres nouvelles sources d’énergie, considérée comme un projet d’avenir dans certains pays, devient une réalité en Islande.

Islande

Les glaciers couvrent un dixième de la superficie de l’Islande, majestueuses étendues de glace infinies. Ils bougent et changent un peu chaque année, avancant dans les périodes de refroidissement climatique et reculant dans les périodes de réchauffement comme ces dernières années. Les glaciers sont évidemment blancs, mais dans certaines regions ils sont recouverts de cendres volcaniques, tombées lors d’éruptions ou bien apportées par les vents.

Islande

Certaines langues glaciaires semblent être noires, et dans de nombreux glaciers on peut voir des couches blanches et noires alternées, car en hiver les cendres et le sable noir sont recouverts de neige. Les glaciers avancent, charriant de la terre, du sable et des roches, mais ils peuvent aussi reculer, formant des lagunes glaciaires dans lesquelles flottent des icebergs. La plus spectaculaire en Islande est la lagune glaciaire Jökulsárlón dans le sud-est. Elle se trouve dans le nouveau Parc national du Vatnajökull, le plus grand d’Europe, situé autour du glacier Vatnajökull.

Islande24, 2015
Johanna Rós

samedi 9 janvier 2016

Neuf des meilleurs road trips du monde

Prenez le volant et entreprenez un road trip célèbre pour une expérience unique en son genre que vous n’êtes pas près d’oublier. Si vous êtes en quête de paysages, de vues sur la mer, de châteaux historiques, de faune ou d’un retour vers le passé, essayez un de ces huit itinéraires et goûtez au plaisir de prendre la route en toute liberté.

La route circulaire d’Islande

La route circulaire d’Islande, s’étendant sur 1339 kilomètres, est une manière parfaite de profiter des paysages impressionnants de ce pays magique. Depuis cette route nationale pittoresque, vous pourrez voir des chutes d’eau, des montagnes, des lacs et des glaciers, tandis que vous vous dirigerez vers certaines des attractions les plus saisissantes du pays. Il ne faudra surtout pas manquer la lagune Jökulsárlón, la chute d’eau Seljalandfoss, le glacier Sólheimajökull, les grottes de glace sous le glacier Vatnajökull, et la région géothermique de Myvatn. Bien que vous puissiez faire le tour de l’île en à peine 16 heures, nous vous recommandons de prendre au moins 10-14 jours afin de profiter de toutes les attractions, surtout entre avril et août lorsque les aurores polaires illumineront le ciel.

Huit des meilleurs road trips du monde

La North Coast 500 de l’Écosse

Appelée « la route 66 de l’Écosse », cette nouvelle route écossaise, la North Coast 500, permet de voir des châteaux dignes de contes de fées, des plages sauvages et des cols de montagnes vertigineux au nord. Cette route commence à Inverness, longe la côte ouest jusqu’à Applecross, puis se dirige vers le nord pour rejoindre les villes animées de Torridon et Ullapool. De là, vous vous aventurerez vers certains des lieux côtiers les plus au nord de l’Écosse. En chemin, visitez le célèbre château d’Urquhart au bord du Loch Ness, profitez des vues fantastiques sur de hautes montagnes, marchez sur les sables blancs immaculés de la plage de Balnakeil près de Durness, et réchauffez-vous en visitant l’une des célèbres distilleries de whisky.

Huit des meilleurs road trips du monde

Road trip sur la côte de Croatie

La Croatie a l’immense privilège de bénéficier de plus de1800 kilomètres de côte rocheuse, découpée et spectaculaire, et de plus de mille îles. Tout ceci accompagné des eaux couleur turquoise de la mer Adriatique. La meilleure manière d’explorer la Croatie est d’y faire un road trip en voiture, consultez les prix sur Voiture Croatie. Les routes sont modernes et bien goudronnées, les distances sont très courtes et on peut s’arrêter où bon nous semble. L’infrastructure de la Croatie s’est énormément amélioré ces dernières années, ce qui rend la conduite en Croatie plus sure que jamais. Dans votre liste de villes à visiter, voici celles qui ne devraient pas manquer : Zadar, Split, Makarska, Dubrovnik, Kotor et Slunj.

Neuf des meilleurs road trips du monde

À présent, passons à la Route 66 originale !

Étant peut-être la route la plus célèbre du monde entier, la Route 66 était l’une des premières routes des États-Unis, et la seule qui permettait de relier Chicago et Santa Monica en Californie, où un panneau signalant la fin de la route est toujours présent. Ce road trip est un grand classique qui vous fera découvrir l’Amérique rurale, sur plus de 3900 km. La Route 66 originale qui servait de voie principale pour les immigrants se dirigeant vers l’ouest n’existe plus en tant que telle, mais vous pouvez toujours vous aventurer sur des portions de cette dernière, qui sont clairement marquées comme « Historic Route 66 ». Louez une décapotable, mangez dans des restaurants à l’ancienne, et faites le plein dans des stations-services au beau milieu du désert pour un road trip américain emblématique.

Huit des meilleurs road trips du monde

La piste Cabot au Canada

La piste Cabot est l’un des road trips les plus célèbres du Canada. Sa boucle de 300 km longeant la côte du Cap Breton vous ravira. Passant par le parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton, cette route vous offrira des vues incroyables sur l’océan, et il est courant de voir des orignaux, de nombreux oiseaux différents et d’autres animaux sauvages sur la route. La beauté naturelle de ces hautes terres est parfaite pour entreprendre des activités de plein air telles que du golf, du kayak, de la randonnée, du vélo, et de l’observation de baleines. Nous vous recommandons de prendre trois à cinq jours afin de profiter pleinement de cette balade, où de nombreux mets locaux à base de fruits de mer seront disponibles, aux côtés de nombreux objets d’artisanat, en passant par des paysages et des sports incroyables. Si vous parcourez la piste Cabot dans son entier, soyez sûr
que vous aurez visité l’une des destinations les plus pittoresques du monde entier !

Huit des meilleurs road trips du monde

Un road trip parfait au Portugal

Le Portugal est un pays fascinant de par sa diversité, comportant des montagnes vertigineuses, une côte rocheuse splendide, des vallées immenses et des villes anciennes. La meilleure manière de découvrir ce pays est de profiter de la flexibilité d’un road trip. Vous pouvez le faire en voiture (consultez les prix sur Voiture Portugal) ou en caravane, selon votre budget et votre soif d’aventure. En commençant à Porto au nord, passez deux semaines à vous frayer un chemin vers Faro dans le sud de l’Algarve. Sur le chemin, profitez de la côte atlantique magnifique, découvrez la ville spectaculaire de Sintra, classée au patrimoine mondiale de l’humanité, puis séjournez quelques jours dans la capitale Lisbonne, avec ses rues pavées pittoresques et ses maisons peintes. Terminez votre voyage en conduisant au milieu des paysages impressionnants de l’Algarve, en vous arrêtant dans la charmante ville de Lago.

Huit des meilleurs road trips du monde

La Wild Atlantic Way

Optez pour l’une des routes côtières les plus spectaculaires du monde en conduisant sur la célèbre Wild Atlantic Way de l’Irlande. Avec ses 2600 km de long, il s’agit d’une des routes côtières les plus longues du monde entier. Elle fait le tour de la côte ouest irlandaise, en allant de la péninsule Inishowen au nord à la ville pittoresque de Kinsale, dans le comté de Cork, au sud. Comme son nom l’indique, cette route parcourt des terrains sauvages et accidentés, allant de falaises vertigineuses à des baies saisissantes en passant par des plages magiques. Les villages côtiers et les monuments anciens qui parsèment la côte vous donneront un aperçu du passé mystique de l’Irlande, et des modes de vie traditionnels de ces terres. Cette route est divisée en 14 portions afin de faciliter votre voyage, choisissez-en donc une pour commencer ou lancez-vous dans le marathon au complet !

La Great Ocean Road d’Australie

Si vous avez envie de dépaysement, partez sur la meilleure route côtière d’Australie, la Great Ocean Road. Commençant dans l’État de Victoria à Torquay et passant par 252 km de plages quasi-désertiques, de phares, de forêts pluviales, et de charmants villages avant de se terminer à Warrnambool. Rencontrez des animaux exotiques tels que des tamanoirs, des kangourous, des pingouins, des koalas et des perroquets, ou partez nager ou surfer sur l’une des innombrables plages. La partie la plus sensationnelle de cette route est sans conteste la « Shipwreck Coast », accueillant les Douze Apôtres (maintenant réduits au nombre de huit en raison de l’érosion naturelle), une formation de piliers rocheux faisant jusqu’à 60 m de haut.

La Grossglockner Hochalpenstrasse en Autriche

Si vous êtes en quête de sensations fortes, pourquoi ne pas entreprendre l’un des road trips les plus célèbres de tous, avec ses 36 virages renversants et ses 48 kilomètres reliant Heiligenblut et Bruck en passant par le pic le plus haut de toute l’Autriche, le Grossglockner ? Décrite par le Top Gear program de BBC comme une route pour les « amateurs de sensations fortes », cette route d’altitude est une attraction saisissante pour les amateurs de voitures de sport qui profitent de chacun de ces virages à couper le souffle. En montant à plus de 2400 m d’altitude, cette route vous permet d’obtenir des vues époustouflantes sur 37 pics de montagne, tout en ayant des paysages tous plus différents les uns que les autres, allant de collines couvertes de pins à des falaises rocheuses, en passant par des lacs, des prairies et des glaciers. Parmi les arrêts incontournables se trouvent l’exposition de la construction de cette route près du Fuscher Lacke, vous faisant découvrir les défis que les ouvriers ont dû relever en 1935 lorsqu’ils construisirent celle qu’on dénomme souvent « la plus belle route du monde ».