dimanche 24 avril 2016

Lac Mývatn : Guide de voyage

Mývatn offre un environnement naturel unique. Offrant de larges contrastes sur des distances courtes, vous pourrez faire l’expérience du meilleur en Islande. De grands espaces avec routes et chemins mènent les voyageurs sur des lieux intéressants, ou les éruptions volcaniques ont joués un rôle crucial dans la formation du paysage.

Lac Mývatn : Guide de voyage

Que vous souhaitiez profiter du paysage, examiner des phénomenes naturels uniques ou regarder de plus près la vie des plantes et des animaux, Mývatn a tout ce qu’il faut. De plus, la région dispose de services adaptés aux voyageurs et offre logements, nourriture et activités. Un grand nombre de voyageurs visitent Mývatn pendant l’été, mais beaucoup savent aussi que le lac et les environs ne sont pas moins impressionants en hiver.

Le lac a été crée par une large éruption de lave basaltique il y a 2300 ans, et la région alentour est dominée par les formations volcaniques, dont des piliers de lave et des pseudo-cratères. La river Laxá est connue pour être riche en truite saumonée et en saumon de l’Atlantique. Le nom du lac (en islandais mý “moucheron” et eau “lac”: le lac des moucherons) vient du grand nombre de moucherons que l’on peut trouver à cet endroit en été.

Lac Mývatn : Guide de voyage

A ne pas manquer

- Conduire ou faire le tour du lac en vélo , l’un des plus grands lacs d’Islande, 37km2. Une ornithologie variée, une nature unique avec un paysage formé par une activité volcanique intense. Possibilité de louer un vélo.

- Grimper le cratère Hverfjall. Faire le tour en marchant de ce bel anneau de lave, l’un des plus grands du monde.

Lac Mývatn : Guide de voyage

- Goûter le traditionel Hverabrauð avec de la truite fumée. Il s’agit de pain foncé que les locaux font cuire dans la terre grâce à la chaleur géothermique. Disponible dans la plupart des cafés et restaurants.

- Prenez un bain relaxant aux Bains Naturels de Mývatn et n’oubliez pas d’essayer le bain à vapeur naturel, car c’est une vieille tradition de la région. Le spa est ouvert toute l’année. Faites-vous plaisir!

Été (1. Juin - 31. Août): 09:00 – 24:00
Dernière entrée à 23:30.
Hiver (1. Septembre - 31. Mai):  12:00 – 22:00
Dernière entrée à 21:30.

Lac Mývatn : Guide de voyage

- Allez admirer les oiseaux autour du lac et visitez le musée des oiseaux de Sigurgeir pour une exposition intéressante et des informations sur les oiseaux islandais et leur mode de vie.

- Prenez un vol de tourisme de l’aéroport local de Reykjahlíð.  La vue n’est pas la même d’en haut et les vues de la région magnifiques.

- Louez un vélo et visitez la petite péninsule de Höfði. Une vue sur le lac à couper le souffle, une vie ornithologique riche, des arbres et de la végétation. Il y a un chemin de marche autour de la péninsule et une vue magnifique du haut de la colline.

- Perdez vous dans les formations de lave de Dimmuborgir. C’est un endroit parfait pour la marche, avec des chemins balisés qui vous mènent autour de ces belles formations naturelles. Méfiez-vous des elfes et des trolls aux alentours…

Lac Mývatn : Guide de voyage

La région de Dimmuborgir consiste en de gigantesques tubes de lave qui se sont formés lors de larges éruptions de deux cratères un peu plus à l’est, Þrengslaborgir et Lúdentsborgir, il y a plus de 2300 ans.

A Dimmuborgir, la lave s’est regroupée au-dessus d’un petit lac. Puis, alors que la lave coulait à travers la végétation humide, l’eau du marais a commençé à bouillir, la vapeur s’élevant à travers la lave, formant des piliers de lave  de la taille d’une gouttiere et même de plusieurs mètres de diamètre. Alors que la lave continuait à s’écouler plus bas dans le sol, la croûte supérieure s’est effondrée, mais les piliers de lave solidifiées sont restés. Le lac de lave doit avoir été d’au moins 10 mètres de profondeur , si l’on en croit les plus hautes structures encore debout.

La surface de la coulée de lave demeure intacte autour de Dimmuborgir, et c’est pour cela que c’est une zone surélevée. La zone se caractérise par ses grands habitacles creux et ses structures qui ressemblent à des chambres qui se sont formées autour de bulles de vapeur, ainsi qu´à ses dramatiques piliers de lave. De nombreuses chambres et piliers sont suffisamment larges pour recevoir des humains, et on les a nommés „chateaux“ (borgir).

- Explorez les cratères a Skútustaðir, des formations intéressantes de cratères formées par des explosions de vapeur lorsque la lave en fusion a rejoint les zones humides.

- Visitez la zone géothermique Hverir près de Námaskarð. Une zone a température très élevée ou vous trouverez des fumeroles bouillants et des solfatares bouillonants. Attention, c’est bouillant!

Lac Mývatn : Guide de voyage

- Faites connaissance avec le cheval islandais et son caractère docile en faisant un tour à cheval dans le beau district de Mývatn. Pas besoin d’être un cavalier expérimenté!

- Visitez Krafla, l’une des zones volcaniques les plus actives d´Islande. Il existe un chemin balisé jusque Leirhnjúkur, ou la lave est toujours bouillante depuis la dernière éruption qui date de 1984.

Lac Mývatn : Guide de voyage

- Parcourez à pied le chemin qui mène au somment du mont Vindbelgur. Une vue imprenable sur le lac, des sudocratères et la région de Mývatn, vue de haut.

- Faites une excursion à la caldera d’Askja et la réserve naturelle Herðubreiðarlindir. Des scènes incroyables de la nature et la géologie islandaise. Accessible uniquement en 4x4.

Lac Mývatn : Guide de voyage

- Faites l´expérience des aurores boréales pendant l’hiver. Vous pouvez aussi allez faire un tour en scooter des neiges ou faire un peu de ski de fond sur le lac gelé.

- Rencontrez les pères Noëls islandais à Dimmuborgir durant le mois de décembre. Il y en a treize, tous plus drôles et intéressants les uns que les autres.

- Dettifoss est une cascade du parc national du Vatnajökull dans le nord-est de l’Islande, et est réputé pour être la cascade la plus puissante d’Europe. Elle est située sur la rivière Jökulsá á Fjöllum, qui prend sa source au glacier Vatnajökull et puise son eau dans une zone élargie du nord de l’Islande. Les chutes y sont de 100 mètres avec un dénivelé de 45 mètres jusqu’au canyon de Jökulsárgljúfur. C’est la plus grande cascade d’Europe en termes d’évacuation d’eau, avec une moyenne de 193 m3/s.

Lac Mývatn : Guide de voyage

- Achetez un pull traditionnel islandais en souvenir pour ramener a la maison. Tricoté par des femmes de la région.

- Participez au marathon de Mývatn qui se déroule chaque année en mai. Les meilleurs paysages sont ceux que l’on rencontre en courant le marathon! Celui-ci fait une boucle autour du lac.

- Explorez la magnifique grotte de Lofthellir , un monde étrange de glace et d’obscurité. Des sculptures de glace époustouflantes sont à l´intérieur de la grotte. Accessible uniquement en 4x4 et avec un guide (Visit Askja).

Lac Mývatn : Guide de voyage

LIENS

Mývatn panoramique, tour virtuel

RANDONNEE DE DETTIFOSS A MÝVATN 

Beaucoup de randonneurs parcourent le chemin de Dettifoss a Mývatn (Krafla). Ce chemin n´est ni balisé et ne fait pas partie du parc national du Vatnajökull. Pour ceux qui voudraient tenter l´aventure, voici quelques informations a prendre en compte. 
Distances:

Dettifoss – Lake Eilífsvötn (par l´ouest) 12-14 km
Eilífsvötn - Krafla ~12 km
Krafla - Reykjahlíð ~13 km

Navigation 

La route de Dettifoss à Krafla n’est pas balisée et il n’y a pas de chemin que l’on peut suivre. La marche de Krafla à Reykjahlíð est un chemin balisé et commence au parking de Leirhnjúkur. Pour la majorité de la randonnée Dettifoss-Mývatn, il faut donc que les randonneurs aient de bonnes connaissances de navigation.

Les randonneurs doivent savoir utiliser un GPS et/ou une boussole et savoir bien lire une carte. Il y a des collines et des montagnes qui peuvent vous aider sur le chemin, comme Eilífur, qu’on peut voir facilement de Dettifoss lors d’une journée dégagée. Par contre, un jour de brouillard, le paysage ne se distingue pas bien et il est facile de perdre son orientation. On ne recommande pas cette marche à ceux qui ont des difficultés pour naviguer.

La marche 

Il n´y a pas de dangers spéciaux en route. Le tronçon de Dettifoss a Eilífsvötn se fait sur une lande de graviers et de mousse, et ne présente pas de difficultés. A partir du lac Eilífsvötn, les conditions de marche dépendent de la route que vous choisissez. Plus vous irez a l’ouest, plus vous rencontrerez de lave et de ravins, et il faut prendre des précautions.


Lac Mývatn : Guide de voyage

Eau potable 

Les randonneurs doivent emmener à boire pour chaque jour de marche, car il n’y a que trois points d´eau potables en chemin:

- Au camping de Dettifoss, il y a de l’eau  potable dans des containers. Les rangers du parc national de Vatnajökull remplissent les containers chaque jour. Utilisez cette eau de façon responsable!

- Au lac Eilífsvötn, des deux côtés; est et ouest, il y a des ruisseaux dans lesquels on peut se restaurer sans inquiétude.

- Aux toilettes de Krafla/ Leirhnjúkur.

Stéphanie, Islande24
© 2016 par Islande24

lundi 4 avril 2016

La Péninsule de Snæfellsnes

Le paysage de la péninsule de Snæfellsnes, qui s’étend sur une centaine de kilomètres, se compose de  fjords luxuriants, d’incroyables pics volcaniques, de falaises spectaculaires, de plages dorées et de coulées de lave.

La Péninsule de Snæfellsnes

On la compare souvent à une miniature de l’Islande, car de nombreux sites touristiques majeurs se trouvent dans la région, notamment le volcan Snæfellsjökull, qui est considéré comme l'un des symboles de l'Islande. D’une hauteur de 1446 m, il s’agit du plus haut sommet de la péninsule et il est surmonté d’un glacier.

Les sites incontournables de la Péninsule de Snæfellsnes 

1. Les colonnes de Basalte de Gerduberg

Un impressionnant mur composé de magnifiques colonnes en basalte, qui forment des motifs géométriques dans les falaises. Emplacement Géographique : à 46 km de Borgarnes en direction de la péninsule de Snaefellsnes (Route nº54).

La Péninsule de Snæfellsnes

2. Arnarstapi

Arnarstapi ou Stapi est un petit village de pêcheurs situé au pied du Mont Stapafell entre le village d’Hellnar et les fermes de Breiðavík sur la côte sud de Snæfellsnes en Islande. Arnarstapi était un des pôles commerçants majeurs de l’île dans le passé et était également beaucoup plus peuplé qu’à ce jour.

Un vieux sentier très intéressant longe le littoral et on peut y admirer les anciennes maisons que louaient les pêcheurs ainsi que de nombreux oiseaux, comme la mouette tridactyle, la Sterne arctique et le fulmar et traverser des champs de lave. Si participez à une excursion avec un guide, vous entendrez également parler d’une histoire de fantômes.

La Péninsule de Snæfellsnes

Arnarstapi est l’endroit idéal pour organiser une ascension  en direction de la couronne glaciaire. L’entreprise Snjófell organise des excursions en motoneige sur le glacier. Emplacement Géographique: sur la côte sud de la péninsule de Snæfellsnes, à 119 km de Borgarnes (Route nº574).

3. Gatklettur – L’Arche de Basalte

Gatklettur est une falaise dotée d’une arche circulaire. Lorsqu’on observe cette arche on distingue nettement  des motifs enchevêtrés sur la roche, qui sont en fait les traces d’érosion causées par les vagues. Autour des falaises, on peut admirer une avifaune riche et diversifiée et cette zone abrite également une bien jolie flore. Emplacement Géographique : Près d’Arnarstapi, au sud-est du glacier Snaefellsjokull (Route nº574).

La Péninsule de Snæfellsnes

4. Le Parc National Snæfellsjökull

Ce parc a été créé le 28 juin 2001 et il est l'un des plus fréquentés d’Islande. Le volcan Snaefellsjokull est le plus célèbre volcan du pays et de nombreuses personnes le considèrent comme le joyau de l'ouest de l'île.

La Péninsule de Snæfellsnes

Ce volcan toujours actif a servi de décor au célèbre livre de Jules Vernes « Voyage Au Centre de la terre. » Beaucoup de gens pensent que le glacier fait partie des sept centres énergétiques majeurs de la terre et  ils sont également nombreux à percevoir l’aura mystique qu’il dégage. Il constitue incontestablement l'attraction principale du Parc National.

La Péninsule de Snæfellsnes

Des excursions vers le glacier sont organisées au départ du village d’Arnarstapi sur la côte sud. Sur les hauteurs on peut admirer une vue magnifique qui s'étend jusqu’à la péninsule de Reykjanes située sur la côte sud, sur les West Fjords de la côte nord, ainsi que sur les montagnes de Snaefellsnes à l'est.

Un point de repère : Le glacier peut être admiré depuis de nombreux endroits, notamment de Reykjavik, qui se situe à 180 km (Route nº570).

5. Djupalonssandur & Dritvik

Djupalonssandur est une belle plage de galets, d’où on peut admirer plusieurs roches de forme mystérieuse qui émergent de l'océan.

Cette plage fait partie des rares zones qui longent cette côte et ses hautes falaises spectaculaires jusqu’à la mer. Restez sur vos gardes car vous pourrez peut-être apercevoir les célèbres fantômes qui hantent l'endroit ! Emplacement Géographique : Au sud du Glacier Snaefellsnes, à 10 km du village d’Hellnar (Route nº574).

La Péninsule de Snæfellsnes

6. Ytri Tunga

La plage qui se trouve près de la ferme abandonnée d’Ytri Tunga est célèbre pour sa colonie de phoques. Les phoques sont des animaux amicaux et curieux qui montent s’installer sur les rochers près de la plage de sable fin. Parfois, il vous faudra patienter afin de pouvoir les apercevoir.

La Péninsule de Snæfellsnes

Les mois de juin et de juillet constituent les meilleures périodes pour observer les phoques. La plage se situe dans une crique magnifique et paisible, avec une superbe vue sur le Glacier Snaefellsjokull. Emplacement Géographique: sur la côte sud de la péninsule de Snaefellsnes, près de la route n ° 54, 15 km avant l'Hôtel Budir.

La Péninsule de Snæfellsnes

7. La Grotte Vatnshellir

Parcourez le chemin à travers la coulée de lave dans la grotte formée il y a 8000 ans dans le Parc National de Snæfellsjökull.  Toute personne participant à l’excursion sera équipée de lampes et de casques. La grotte est facile d’accès pour la plupart des gens. Nous vous recommandons de vous munir de vêtements chauds, de gants et de chaussures de randonnée.

La Péninsule de Snæfellsnes

Pendant l'été, des visites guidées de 45 minutes sont organisées toutes les heures entre 10:00H-18:00H. En hiver, des visites en groupes sont organisées sur rendez-vous (+ de 12 personnes). Prix d‘entrée adulte : 2000 ISK,-

Pour plus d’information: vatnshellir@vatnshellir.is  www.vatnshellir.is  +354-665-2818

La Péninsule de Snæfellsnes

8. L’Ile de Flatey

Le nom Flatey signifie « île plate ». Les anciennes maisons, magasins et entrepôts qui se trouvent sur Flatey témoignent de l'optimisme et de l’essor qu’a connu l’île durant des années 1900. Autrefois, l'île était un centre majeur de pêche et de commerce dans la région de Breidafjordur. Les marchands Allemands de la Ligue Hanséatique y avaient même installé un point de vente.

La Péninsule de Snæfellsnes

Le premier commerçant Islandais a obtenu une licence temporaire en 1589, et en 1777 Flatey a été reconnue en tant que ville en recevant la Charte prévue à cet effet. Flateyjarbok (le livre de Flatey), est l'un des plus importants et impressionnants manuscrits anciens de saga islandaise, il se trouve à Flatey depuis le moyen-âge. Une reproduction de l‘ouvrage est exposée à la bibliothèque (la plus ancienne d’Islande, qui fut construite en 1864 durant la période prospère de Flatey).

La Péninsule de Snæfellsnes

L'église de Flatey a été bâtie en 1926. Les fresques de l'abside ont été peintes par Kristjana et Baltasar Samper et sont inspirées du paysage local et des métiers traditionnels. Flatey a inspiré de nombreux artistes, et le film "L'époux" (Brudguminn) de Baltasar Kormákur y a été tourné en 2007.

La Péninsule de Snæfellsnes

Alphonse, Islande24
© 2016 par Islande24