mercredi 25 mai 2016

Guide de survie lors d’une tempête en Islande

Avec l’été qui approche, il est bon de savoir quoi faire si vous vous retrouvez coincé dans une petite ville ou un village d’Islande avec un temps épouvantable dehors...

Guide de survie lors d’une tempête en Islande

Si possible, bravez le vent et le froid et aller vous tremper dans le jacuzzi le plus proche d’où vous êtes -la liste complète des piscines et des sources d’eau chaudes naturelles en Islande se trouve sur ce site, en plus des horaires d’ouverture et autres informations nécessaires: http://www.sundlaug.is. Rien de tel que la sécurité et la sérénité qu’apporte une eau à 40 degrés lorsque l’hiver bat son plein...

Guide de survie lors d’une tempête en Islande

Si vous êtes dans la capitale islandaise, aller emprunter le DVD d’un (ou plusieurs!) film(s) islandais au magnifique vidéoclub de Klapparstigur, dans le centre ville. Djúpið, Eldfjall ou Á klödum klaka sont de très bons choix si vous ne les avez pas déjà vu. L’excellent cinéma indépendant Bío Paradís proposent également une sélection de films, islandais ou non, dans la rue Hverfisgata. Toujours dans la capitale, l’excellent magasin de musique 12 tónar vous prête un casque pour écouter le meilleur de la musique islandaise. De quoi passer une heure ou deux à vous imprégner de groupes atmosphériques comme Sigur Rós ou Múm...

Guide de survie lors d’une tempête en Islande

Lisez! La chaine de librairies Eymundsson laisse à la disposition de ses clients des livres et des magazines à lire ou à feuilleter en buvant un café ou un chocolat -et leurs magasins restent ouverts jusque 22 heures, tous les jours de la semaine! Chaque ville ou village a également une bonne bibliothèque, et si vous avez la chance de loger chez l’habitant, jettez un coup d’oeil à la bibliothèque de vos hôtes. De nombreuses maisons islandaises sont remplies de livres, pour parer aux longues soirées d’hiver! Bien sûr, la sélection en français risque d’être réduite, mais voilà qui tombe à pic pour vous mettre à l’islandais!

Guide de survie lors d’une tempête en Islande

Apprenez un tricoter un lopapeysa! Vous trouverez de la laine dans les magasins spécialisés et même certains supermarchés, et des instructions en français sur internet.

Enfin, si le temps est vraiment trop exécrable pour sortir, ils ne vous restent plus qu’à:

- Regardez les vidéos de Viltu læra íslensku sur internet pour vous initiez à l’islandais. Elles sont simples et très bien réalisées.
- Cuisinez une spécialité islandaise. On trouve sur internet de très bonnes recettes pour faire une skyrterta (une tarte au skyr, sorte de “cheesecake”) ou un jólakaka (gâteau de Noël). A vos fourneaux!
- Lire (ou relire) un bon polar islandais que vous gardez précieusement dans votre bibliothèque...

Guide de survie lors d’une tempête en Islande

Stéphanie, Islande24
© 2016 par Islande24

dimanche 22 mai 2016

Trois randonnées dans le parc national de Skaftafell

Skaftafell est une région du sud de l’Islande connue pour sa beauté et ses randonnées. Avant 2008, Skaftafell était un parc national individuel mais il a depuis été annexé au parc national du Vatnajökull. Fondé en 1967, le parc comprend aujourd’hui un camping avec douche et sanitaires et un point d’information pour les randonneurs. Les possibilités de promenade et de marches y sont nombreuses; nous avons décidé de partager trois randonnées avec vous.

Trois randonnées dans le parc national de Skaftafell

Chemin bleu (Facile):  Svartifoss - Sjónarsker - Sel
5,5 km aller-retour - Estimation du temps de marche: 2 heures.

Le chemin commence au point d’information de Skaftafell (Skaftafellstofa) et est extrêmement bien balisé. Après le camping, le chemin grimpe sur la droite. Suivez les balises jusqu’à ce que vous arriviez en face de la magnifique cascade de Svartifoss. Surnommée la cascade noire, Svartifoss est connue pour les colonnes de lave noires qui l’entoure, rapellant un peu les colonnes de Reynisdrangar près de Vík.

Ensuite, en passant par le pont, descendez dans le ravin et grimpez de l’autre côté. Vous continuerez votre chemin jusque Sjónarnípa, d’où vous pourrez admirer le glacier -la vue y est fabuleuse. Pour revenir au point de départ, dirigez-vous vers la maison faite de tourbe nommée Sel, puis le lieu-dit Lambhagi, où jusqu’au début du XXème siècle les fermiers y gardaient leurs brebis et leurs agneaux. Après Lambhagi, vous serez presque de retour au point d’information.

Trois randonnées dans le parc national de Skaftafell

Chemin rouge (Moyen): Kjós
29.8 km aller-retour - Estimation du temps de marche: 8-10 heures.

Commencez au point d’information de Skaftafell (Skaftafellstofa) et dirigez-vous vers Sjónarnípa, puis vers Morsárdalur, une vallée glaciale du plateau de Skaftafellsheiði.  Après avoir passé le pont au-dessus de la rivière Morsá, le chemin balisé vous mène à la petite forêt de bouleaux de Bæjarstaðarskógur. Près de la forêt se trouve un petit bain chaud dans lequel deux personnes peuvent se baigner. Lorsque vous arrivez à un signe dans la forêt, tournez à droite.

Il n’y a pas de chemin balisé qui mène à Kjós, et nous vous conseillons de vous procurez une carte suffisamment détaillée pour cette randonnée. Kjós est un canyon magnifique. Pour le chemin du retour, revenez sur vos pas jusque Grjóthóll , mais au lieu de traverser le pont il faut continuer à longer la rivière jusqu’au pont de Götugil. Le chemin est bien balisé jusqu’au point d’information.

Trois randonnées dans le parc national de Skaftafell

Chemin noir (Difficile): Kristínartindar
17.9 km aller-retour - Estimation du temps de marche: 6-8 heures.

Le chemin commence au point d’information de Skaftafell et la première partie de la marche est la même que la randonnée facile de cet article, sauf que vous n’allez pas jusqu’à Svartifoss. Vous pouvez choisir de faire un détour et de passer par Svartifoss, mais le plus court est de traverser la rivière sur le pont près de la cascade Magnúsarfoss et de vous rendre au point de vue de Sjónarsker. Le chemin à partir de Sjónarsker va ensuite jusqu’à la montagne de Kristínartindar. Lorsque vous arrivez à un carrefour au pied de Kristínartindar, tournez à gauche et suivez le chemin à travers les éboulis et la roche, puis tournez une nouvelle fois à gauche jusqu’au sommet de la crête.Vous empruntez pour le retour le même chemin qu’à l’aller, sauf que lorsque vous rejoignez la corniche il vous faut aller sur le chemin de gauche, qui vous mènera au plateau montagneux de Gláma, puis Sjónarnípa, puis votre point de départ.

Trois randonnées dans le parc national de Skaftafell

Stéphanie, Islande24
© 2016 par Islande24

vendredi 6 mai 2016

Visiter l’Islande avec ses Enfants

L'Islande est la destination idéale pour passer de fantastiques vacances en famille car toutes les beautés de l’île qui rendent votre séjour unique et incroyable, composent un décor étonnant ou vos enfants vivront des aventures inoubliables.

La plupart des sites incontournables à visiter pendant vos vacances en Islande indiqués sur ce site conviennent parfaitement aux enfants de tous âges ; bien entendu, les activités nocturnes disponibles à Reykjavík font exception à cette règle.

Visiter l’Islande avec ses Enfants

Comme vous pouvez le voir dans notre article consacré à  l'enfance en Islande, les enfants sont assez privilégiés sur l’île et ils profitent également d’une très grande liberté. Mais vivre dans un pays et le visiter pendant les vacances sont deux choses très différentes ; Voici donc une sélection aléatoire de sites à visiter avec vos enfants pendant votre séjour en Islande :

1. Allez admirer Perlan à Reykjavík, avec son dôme qui le fait ressembler à un vaisseau spatial et l’incroyable fontaine d’eau qu’il abrite. Les enfants apprécieront particulièrement le geyser artificiel situé à l'extérieur du bâtiment et ils seront également impressionnés en découvrant la course d'obstacles dissimulée dans la forêt.

Visiter l’Islande avec ses Enfants

En réalité, il s’agit plutôt d’une collection de vieux équipements sportifs en bois pour adultes que de jeux spécialement conçus pour les enfants. Mais cela reste tout même une activité divertissante. Vous pouvez partir à pied à partir du Perlan, pour descendre jusqu’à Nauthólsvík  en traversant la forêt.

2. Nauthólsvík est la plage géothermique de Reykjavík et c'est l'endroit idéal où emmener vos enfants quand il fait beau. L'eau y est bien chaude et le sable est doré. Vous y trouverez  également des douches et des vestiaires, ainsi qu’une boutique qui vend des crèmes glacée. Et en parlant de plage, nous recommandons d’explorer et de fouiller le sable des nombreuses plages de l'Ile. Les enfants adorent trouver des pierres rares, du verre poli, des créatures étranges et des plantes marines !

Visiter l’Islande avec ses Enfants

3. Skemmtigarðurinn est le nom d'une société qui gère les deux ”parcs d’attraction“ situés près de Reykjavík. L'un est un parc couvert et dans l'autre, les attractions se trouvent à l'extérieur. Toutefois, vous ne trouverez aucune montagne russe sur l’île; mais ces deux parcs restent tout de même des endroits très divertissants pour les familles. Retrouvez plus d’informations à ce sujet ici.

Visiter l’Islande avec ses Enfants

4. La plupart des villes et des villages du pays abritent des aires de jeux pour enfants accessibles aux habitants et aux touristes. Mais deux d’entres elles sont particulièrement remarquables : il s’agit du parc de Bjössaróló qui a été fabriqué artisanalement à Borgarnes et l’incroyable parc familial de Raggagarður du village de Súðavík, situé dans les Fjords de l’Ouest.

Visiter l’Islande avec ses Enfants

5. Comme pour les aires de jeux, la plupart des villes et des villages disposent également de leur propre piscine qui est le lieu idéal pour se détendre, jouer et faire du sport à tout âge et qui plait toujours aux familles. Voici quelques endroits que nous recommandons particulièrement aux personnes qui voyagent avec des enfants : la plus grande piscine de Reykjavík qui se situe à Laugardalur et le havre de paix qui se trouve  en banlieue et qui vous permet de profiter d’une vue imprenable sur la ville à Árbær. Dans les zones rurales, vos enfants s’amuseront beaucoup si vous les emmenez découvrir les piscines d’Akureyri et de Neskaupstaður. Vous trouverez des toboggans et des jouets dans toutes les piscines mentionnées ci-dessus. Il est également intéressant de préciser que vous pourrez vous amuser sur de fantastiques toboggans dans de nombreuses autres piscines non incluses dans cette liste.

Visiter l’Islande avec ses Enfants

6. Nous vous recommandons tout particulièrement d’explorer le parc pendant votre séjour à Laugardalur. Sur place, vous pourrez partir à l’aventure et choisir parmi plusieurs jeux, et vous pourrez aussi visiter l’unique zoo de l'île. Nous le considérons comme un zoo – mais il est vrai qu’il s’agit plutôt d’une ferme pédagogique. Vous n’y trouverez ni girafes ni lions ; mais vous pourrez y admirer des rennes et des phoques. Cette ferme plaît beaucoup à tous les visiteurs – surtout si vous avez la chance de nourrir les animaux.

Visiter l’Islande avec ses Enfants

7. L’équitation n’est pas une activité recommandée aux jeunes enfants. Cependant, les petits chevaux Islandais, à la fois robustes et paisibles, sont les montures idéales pour les jeunes enfants qui découvrent l’équitation. Ils leur permettront de vivre une aventure inoubliable. En Islande vous trouverez de nombreux centres équestres ou vous rencontrerez des moniteurs expérimentés et enthousiastes. N’hésitez pas à leur rendre visite si cette activité vous tente.

Visiter l’Islande avec ses Enfants

8. Comme indiqué ci-dessus, le relief accidenté  de l’île et les merveilles naturelles qu’elle abrite fascinent tout autant les enfants que les adultes; mais vous pouvez vraiment sortir des sentiers battus et découvrir un paysage fantastique en partant faire une excursion en bateau sur le lagon de glace de Jökulsárlón. Vous vivrez une expérience inoubliable En plongeant parmi les icebergs et les phoques malicieux grâce à un bateau amphibie, car vous aurez l’impression d’être en Arctique et de visiter le pôle Nord tel qu’il est décrit dans les livres et les contes de fées.

Visiter l’Islande avec ses Enfants

9. Si vous souhaitez vivre une expérience enrichissante et étonnante à un tarif abordable, voici les différents avantages dont vous pourrez profiter en allant admirer l'étang de Tjörnin situé au centre de Reykjavík : sur place vous pourrez nourrir les nombreux canards, oies, cygnes, pigeons, étourneaux, goélands et sternes et vous constaterez qu’ils sont aussi nombreux que sociables. Vous pourrez également contempler l'hôtel de ville moderne de Reykjavik et découvrir les choses intéressantes qu’il abrite. L'étang se situe au cœur d'un parc agréable, et vous y trouverez également une petite aire de jeux et un filet d'escalade.

Visiter l’Islande avec ses Enfants

10. Enfin vous souhaiterez peut-être explorer la capitale de la région de Mosfellsbær. Il y a plusieurs bonnes raisons de s’y rendre (et notamment la piscine, le Musée du Laxisme, les sentiers de randonnées et le marché agricole) ; mais pour cet article, nous avons choisi de vous présenter les deux  parcs d’attractions conçus pour les enfants. Le premier est un parc naturel et le second un parc d’attraction sur le thème des Vikings. Amusez-vous bien!

Visiter l’Islande avec ses Enfants

Pauline, Islande24
© 2016 par Islande24

mardi 3 mai 2016

Akureyri, la capitale du Nord

Il est temps de parler de la deuxième plus grande ville de l’Islande, après l’agglomération de Reykjavik. Vous passerez sûrement par cette ville si vous voyagez autour de l’île (la route n°1 y passe), et ce sont ses visiteurs qui nous ont inspiré l’écriture de cet article.

Akureyri, Islande

Cette ville de charme est située dans un des plus grands fjords islandais (Eyjafjörður). Encerclée par les montagnes, elle recèle de trésors à découvrir, dont la plupart sont inconnus des visiteurs. Avec l’aide de Jóhanna, une vraie “akureyringur”, nous vous présentons ici un guide complet d’un des plus jolis coins d’Islande.

Histoire

La ville reçut ses droits municipaux en 1786, mais les perdit en 1836. Les ayant regagnés en 1862, elle put ainsi commencer à se développer. Au 19e siècle, la ville s’est rapidement élargie et est devenue un centre industriel important, se divisant ainsi en deux zones : les marchands vivant dans le sud de la ville (la partie la plus jolie aujourd’hui) et les ouvriers au nord.

Akureyri, Islande

Il est intéressant de noter qu’Akureyri fut un site de colonisation viking, et un des vestiges restant est une petite sculpture de bronze représentant le dieu nordique du tonnerre Thor.

Akureyri, Islande


Lieux à visiter à Akureyri et ses alentours

Le jardin botanique (Lystigarðurinn)

Pourquoi ne pas visiter le jardin botanique le plus au nord du monde ? Il se trouve à Akureyri ! Il se situe au centre de la ville, et quoi de plus romantique qu’une balade en plein été au milieu de diverses fleurs bigarrées.

Le jardin a été ouvert en 1912 par une association de femmes, mais il appartient aujourd’hui à la ville. Vous pouvez y trouver presque toutes les espèces de plantes et de fleurs islandaises, ainsi que près de 6000 espèces exotiques. Après la balade, nous vous recommandons de prendre un café, et pourquoi pas une part de gâteau, au café “Björk”, qui se trouve au milieu du jardin. Cliquez ici pour avoir un plan détaillé de l’endroit.

Akureyri

Le jardin est ouvert du 1er juin au 3 septembre, de 8h à 22h (entrée gratuite).

La piscine d’Akureyri

Parmi les multiples piscines d’Akureyri et de ses alentours, celle que nous préférons se trouve à une courte distance du jardin botanique, dans le centre de la ville. Y aller après un tour au jardin est une belle façon de finir la journée.

La piscine (Akureyrarlaug) est presque entièrement d’extérieur, et a beaucoup à offrir en termes de relaxation et bien entendu, d’exercice. Il y a deux bassins pour nager, un troisième bassin pour les enfants, quatre jacuzzis à différentes températures, un hammam, trois toboggans, une aire de bronzage, et même une cascade qui masse le dos et les muscles endoloris. Tous les bassins sont chauffés à l’aide d’eau géothermale, et les températures varient entre 27°C et 42°C.

Akureyri

La piscine d’Akureyri est ouverte toute l’année, et il est possible de louer des maillots de bain ainsi que des serviettes. Durant la semaine, elle est ouverte jusqu’à 21h, et jusqu’à 19h pendant le week-end.

La maison de Noël (Jólagarðurinn)

Située à 10 km au sud de la ville, cette précieuse boutique et son jardin de Noël est ouverte toute l’année, et propose un superbe choix de décorations de Noël ainsi que de l’artisanat local, ornements et bonbons en rapport aux fêtes de fin d’année.

La maison de Noël (Jólagarðurinn)

L’extérieur de cette maison rouge ressemble à une maison faite de cookies, et à l’intérieur la décoration est impressionnante. Autour de la maison, le jardin est superbement décoré et l’on peut y manger son pique-nique. Il y a aussi une tour « conte de fée » qui abrite le plus grand calendrier de l’Avent du monde. Ça vaut le coup de monter les marches !

Maisons traditionnelles islandaises (Laufás)

Vous trouverez ces maisons typiques à 20 minutes en voiture d’Akureyri. Elles sont considérées comme un prototype de l’architecture traditionnelle islandaise. La plus vieille maison toujours debout date de 1840, mais il y avait aussi une église à Laufás remontant à la plus ancienne période de chrétienté en Islande.

On remarque tout de suite les toits des maison qui sont recouvertes d’herbe, ce qui assurait une isolation naturelle contre le froid. Il y eu jusqu’à 20 ou 30 personnes vivant à Laufás, et les derniers habitants partirent en 1936.

Laufás

Depuis, les maisons sont devenues un musée de plein air, où vous trouverez un restaurant et une boutique de souvenirs. Le musée est ouvert tous les jours de 9h à 18h (du 15 mai au 15 septembre). Le jeudi, il est ouvert jusqu’à 22h. Pour aller à Laufás, suivez la route n°1 vers l’est, et prenez la route 83 en direction de Grenivík. Vous pouvez apercevoir Laufás depuis la route, son accès est facile.

La station de ski (Hlíðarfjall)

Sans aucun doute, c’est le meilleur endroit de l’île pour skier. La montagne s’élevant au-dessus de la ville, la vue est magnifique. Il est possible de faire du ski alpin, mais aussi du ski de fond, du snowboard ou autre, avec près de trois remontées mécaniques. Il n’est pas nécessaire d’amener son matériel car il est possible de louer tout l’équipement sur place.

Hlíðarfjall

Hlíðarfjall se situe entre 500 et 1000 mètres au-dessus du niveau de la mer, ainsi il y a beaucoup de neige en hiver. C’est à seulement 5 km de la ville, et généralement ouvert de Décembre à Avril, en fonction de l’enneigement. Ici vous pouvez trouver les horaires d’ouvertures et ici la liste de prix.

La forêt d’Akureyri (Kjarnaskógur)

Au sud de la ville, surplombant l’aéroport, se trouve Kjarnaskógur. Cette forêt est parfaite pour une balade, un pique-nique ou juste pour passer un moment relaxant avec vos compagnons de voyage. Il y a une multitude de chemins la parcourant, sur une aire totale de 600 acres, et il y a environ 1 million d’arbres dans cette forêt, la plupart d’entre eux ayant été plantés dans les 50 dernières années.

Kjarnaskógur Akureyri

Nous vous recommandons un chemin de 7 km à travers la forêt, ainsi qu’un autre de 10 km destiné aux vélos tout-terrains. Il y a aussi deux aires de jeux, des aires de pique-nique équipées de barbecues, des toilettes et un terrain de volley-ball. Pour les amateurs d’oiseaux, cet endroit est parfait avec sa faune diverse et une réserve d’oiseaux.

Grímsey

Même si Grímsey ne fait pas partie d’Akureyri, il est impossible de passer à côté. Grímsey est une île située à 150 km d’Akureyri, et c’est un paradis pour les amateurs d’oiseaux, spécialement des macareux. Les falaises de cette île regorgent de macareux, et c’est une expérience unique de passer une nuit sur l’île.

Grímsey

Il y a des vols quotidiens entre Akureyri et Grímsey, mais il est aussi possible de prendre un bus et un bateau pour s’y rendre. Vous pouvez trouver plus d’informations sur les îles d’Islande, ici.

Où dormir ?

Il y a beaucoup d’options à Akureyri pour dormir, entre les différents hôtels, chambres d’hôtes et auberges de jeunesse. Malgré tout, nous vous recommandons l’Elf Guesthouse.

Cette chambre d’hôte, tenue par un couple de locaux, se tient de l’autre côté du fjord (à environ 2 km du centre de la ville). Les propriétaires ont construit une magnifique petite hutte en bois à proximité d’une petite forêt, où se trouve une pierre qui est, on le dit, habitée par un elfe.

Elf Guesthouse - Akureyri

Aux dernières nouvelles, l’Elf Guesthouse a seulement une autre maison à proximité. Le couple d’islandais vit dans sa propriété de 200 m². Selon Karl, le propriétaire et également le charpentier local), le précédent propriétaire a demandé à ce que la pierre à elfe ne soit pas détruite, afin de ne pas déranger son habitant bien spécial.

Où dormir ?

Ils n’ont pas que tenu promesse, ils ont aussi aménagé un jardin autour de la pierre, composé d’arbres, de fleurs et de décorations. Cet endroit est très romantique, et est un petit paradis en soi. Il est possible de louer la maison à un couple. Vous pouvez contacter Karl directement à l’adresse email info@elfguesthouse.com

Où manger ?

Croyez-le ou non, il y a beaucoup de choix de restaurants dans cette petite ville de 18 000 habitants. Il y en a pour tous les goûts et tous les budgets, mais nous vous proposons ici quatre endroits plutôt intéressants :

Bautinn. Ce restaurant est situé dans le centre de la ville, et offre un menu classique pour un prix moyen. Nous vous recommandons de goûter à la viande de cheval. Dans tous cas, tous les plats sont servis avec une soupe et l’accès au bar à salade.

Rub23. C’est certainement le meilleur restaurant de la ville, et est classé parmi les 5 meilleurs de l’île (le propriétaire tient aussi un restaurant à Reykjavík). Les plats sont de très bonne qualité, la carte des vins est excellente, et nous vous recommandons de goûter à leur spécialité : la pizza sushi.

Rub23

1862 Nordic Bistro. Situé dans le centre culturel HOF, ce restaurant offre une belle vue ainsi que des plats traditionnels danois.


Strikið. Situé au 5e étage à côté de la rue principale de la ville, ce restaurant lounge offre une nourriture et du vin de qualité ainsi qu’une vue imprenable.

1862 Nordic Bistro

Vous pouvez également trouver ici les activités prévues pour l’été, ainsi que les horaires des musées, transports publics, restaurants, agences de voyage, supermarchés, pharmacies, glaciers et cafés d’Akureyri. Ne vous contentez pas de cette liste et allez vous-même explorer toutes les autres opportunités que la ville a à vous offrir !

Pauline, Islande24
© 2016 par Islande24