dimanche 26 novembre 2017

Sept raisons de voyager en Islande en hiver

La neige
Les étendues de neige blanche que l’on peut voir à perte de vue en hiver sont l’une des raisons qui font de l’Islande un pays magique à cette saison. Pour avoir des chances de voir l’Islande sous son manteau blanc, un voyage entre décembre et mars est le plus propice -même si l’on sait que la météo islandaise est capricieuse et ne suit pas de règles précises. Cela dépend aussi de votre destination. Dans la capitale Reykjavík, la neige tombe en moyenne 80 jours de neige par an, alors que c’est 100 à Akureyri, dans le nord du pays.

Sept raisons de voyager en Islande en hiver

Les aurores boréales
Les aurores boréales sont un phénomène naturel qui remplissent le ciel nocturne de couleurs vives. L’Islande est un endroit idéal pour observer les aurores boréales, et vous pouvez généralement en voir de fin août à avril. Pour les voir, il suffit que le ciel soit dégagé et que l’activité solaire soit forte; vous pouvez vérifier ces deux choses ici et là. C’est un spectacle de toute beauté, et une raison bien suffisante pour vous aventurez en Islande en hiver!

Les piscines et sources d’eau chaude
Si vous lisez ce blog, vous savez que nous avons un faible pour les piscines et autres sources d’eau chaude. C’est un très grand attrait de l’Islande, que de pouvoir se prélasser dans un bain à 40°C alors que la neige tombe autour de vous. Vous pouvez vous référez à notre article sur cinq piscines incroyables d’Islande pour vous donner une idée de ce qui vous attend. Les lagons autour du pays sont aussi populaires auprès des voyageurs, comme le Blue Lagoon, les bains de Mývatn et le Secret Lagoon de Flúðir.

Sept raisons de voyager en Islande en hiver

Les activités d’hiver
Les promenades en raquette, le ski ou les visites de grottes de glace ne sont pas possibles en été; quand aux promenades en chiens de traineaux, aux balades en scooter des neiges ou sur un glacier, ce n’est tout simplement pas la même chose en hiver. A cette saison, vous pouvez découvrir la nature sous un angle très différent et en profiter; l’Islande est un véritable terrain de jeu pour les amoureux des sports d’hiver.

Moins coûteux
Avec l’augmentation du tourisme à toute saison, les prix ont également augmentés, mais vous avez tout de même plus de chance de profiter de prix plus bas en hiver, en particulier pour les hébergements. Reykjavík est populaire à toute saison, mais c’est moins le cas pour les autres régions d’Islande, et il est plus probable que les prix soient plus intéressants en dehors de la capitale.

Moins de monde
Pour les nostalgiques de l’Islande d’il y a quinze ans ou les amoureux de la solitude, voyager en hiver est également un moyen pour éviter les foules de l’été. Car malgré l’augmentation du tourisme et l’allongement de la saison touristique, il faut bien l’avouer, certains coins d’Islande restent extrêmement isolés car ils sont au-delà des chemins touristiques habituels.

Sept raisons de voyager en Islande en hiver

Pas si froid!
Enfin, il ne fait pas si froid en Islande! Malgré le vent glacé qui peut être présent ou les tempêtes occasionnelles, l’Islande reste un pays qui ne fait pas vraiment dans les extrêmes. Il n’y fait jamais très froid -ou jamais très chaud. Au coeur de l’hiver, en février, les températures oscillent entre -2°C et 2°C. S’il est nécessaire de bien être informé et préparé pour partir en hiver en Islande, nul besoin de sortir vos moon boots pour y aller.

jeudi 23 novembre 2017

Parkings payants en Islande

L’essor du tourisme a également vu l’essor des parkings payants. Voici une liste des endroits où ils vous faudra sortir votre porte-monnaie pour vous garer. Cela risque de changer avec le temps, n’hésitez pas à nous signaler tout changement!

Þingvellir
Depuis mai 2016, il vous faudra payer 500 ISK pour une place de parking pour une voiture jusqu’à 8 places aux alentours du parc national de Þingvellir. Vous pouvez payer aux machines prévues à cet effet avec une carte bleue, ou en liquide en vous rendant au centre d’information.

Parkings payants en Islande

Skaftafell
Depuis mai 2017, il faut payer 700 ISK pour se garer sur le parking du parc national de Skaftafell. Si vous restez au camping, le prix de la nuitée comprend le parking.

Reynisfjara
Depuis le premier juin 2016, il faut payer 500 ISK pour pouvoir se garer à Reynisfjara près de Vík.

Seljalandsfoss
Depuis juillet 2017, il faut payer 700 ISK pour se garer près de la cascade de Seljalandsfoss. Cette somme devrait aider la municipalité à maintenir le site et les environs, ainsi que les toilettes et les chemins balisés.

Reykjavik
Certains hôtels ou certaines guesthouses disposent de places de parkings pour leurs clients, mais se garer dans le centre de Reykjavik est généralement payant. Le système des mètres est utilisé dans la plupart des rues du centre, et coûte de 90 à 250 ISK l’heure selon les lieux. Après 18h en semaine, 16h le samedi et toute la journée le dimanche, le parking est gratuit. Certains mètres sont à pièces, mais la plupart accepte liquide et cartes. Vous trouverez aussi quelques parkings d’intérieur marqués d’un P, qui coûte de 50 à 80 ISK par heure; leurs horaires d’ouverture sont variées mais ils ouvrent généralement de 7h à minuit.

Parkings payants en Islande

Zone 1 rouge: 275 ISK par heure
Zone 2 bleue et 4 orange: 150 ISK par heure
Zone 3 verte: 125 ISK par heure les deux premières heures et 30 ISK ensuite.
Il existe aussi un parking souterrain à Harpa ou l’heure coûte 250 ISK, ou 1800 ISK pour 8 heures. Vous pouvez payer en liquide ou par carte.

Akureyri
Akureyri n’a pas de parking payant à proprement parler, mais un système d’horloge un peu déroutant; en centre-ville, il faut utiliser une petite horloge pour indiquer l’heure à laquelle vous arriver pour vous garer. Selon les zones, vous pouvez rester une ou deux heures. Si vous dépasser le temps de parking, vous serez pénalisé et devrez aller payer une amende dans une banque islandaise. Ces horloges sont mises gratuitement à votre disposition dans les stations services et les banques.

Keflavik
Pour vous garer sur le parking longue durée de l’aéroport international de Keflavik, cela vous coûtera 1250 par jour. Sur le parking courte durée, 500 ISK pour la premiere heure sur le parking ‚‘courte durée‘, et 750 ISK par heure suivante.

Parkings payants en Islande

Hraunfossar
Au printemps 2017, les propriétaires de Hraunfossar ont mis en place des frais de parking pour les visiteurs. Cependant, cela est illégal car c’est un site protégé. Il ne sera possible de demander une participation financière aux voyageurs que si les propriétaires et l’agence islandaise de l’environnement parvienne à un accord. Les frais n’existent plus pour l’instant mais les deux partis concernés sont toujours en discussion.

Islande24
© Tous droits réservés

lundi 20 novembre 2017

Conseils pour voyager en Islande à Noël et au Nouvel an

En Islande, les festivités commencent la veille de Noël, le 24 décembre, et se déroulent jusqu’au 13ème jour après le jour de Noël (le 6 janvier). Noël et Nouvel An en Islande sont des moments magiques; quiconque en a déjà fait l’expérience ne pourra qu’acquiescer! Vous pouvez en apprendre plus sur les traditions de fin d’année en Islande ici. Cependant, pendant les fêtes, certains services peuvent tourner au ralenti, en particulier à Noël. Pour bien réussir votre séjour a cette époque de l’année, voici ce qu’il faut savoir!

Conseils pour voyager en Islande à Noël et au Nouvel an

Réservez le plus tôt possible votre vol et vos hébergements
Qu’ils s’agissent des vols, des hébergements ou de votre excursion au Blue Lagoon, réservez tout plusieurs mois à l‘avance si possible. Les hébergements de la capitale sont pris d‘assaut à cette période. En vous y prenant au dernier moment, vous ne trouverez rien –ou rien qui ne soit pas complètement hors de prix. Le Nouvel An est particulièrement populaire dans la ville de Reykjavik, et les hébergements affichent complets à cette période. En essayant de réserver fin octobre, il ne reste que 3% des hébergements disponibles sur airbnb pour passer le réveillon de la Saint Sylvestre dans la capitale islandaise. En faisant la même expérience pour le blue lagoon le jour de Noël, tout est complet, sauf si vous voulez y aller à 8h du matin.

Faites des provisions
Si tout reste ouvert très tard (23h) jusqu’au 23 décembre, et que quelques magasins ouvrent de 10 à 12h la veille de Noël pour les retardataires, la quasi majorité des services s’arrêtent le 24 décembre à midi. Plus de vol intérieur ou de bus jusqu’au 26 décembre. En dehors de la capitale, aucun magasin ne sera ouvert pendant deux jours, et il ne sera pas non plus possible de se procurer de l’alcool au magasin Vínbúðin.

Conseils pour voyager en Islande à Noël et au Nouvel an

Réservez le restaurant
La plupart des restaurants seront également fermés entre le 24 et le 26 décembre, à quelques exceptions près. La ville de Reykjavik publie chaque année les horaires d’ouverture des restaurants et autres commerces qui ouvrent pendant les fêtes de Noël. Dans les autres villes principales, un ou deux restaurants (généralement les restaurants d‘hôtels) resteront ouvert. Pensez à réserver d’avance pour éviter les mauvaises surprises! Même conseil pour le Nouvel An, même si à cette date tous les restaurants seront ouverts pour célébrer la nouvelle année qui arrive!

Réservez vos excursions
S’il y a une chose qui ne ralentit pas en Islande, ce sont bien les excursions! De ce côté là, vous pourrez profiter de visites guidées tous les jours pendant les fêtes. Mais comme le reste, elles peuvent être très populaires et il faut donc s’organiser et réservez a l’avance!  Les excursions les plus demandées en hiver sont le cercle d’or, la côte sud, les excursions pour aller chasser les aurores boréales, mais aussi les excursions en scooter des neiges, en chiens de traineaux, ou encore les randonnées sur glacier ou les visites de grottes de glace.
Conseils pour voyager en Islande à Noël et au Nouvel an
Islande24
© Tous droits réservés

vendredi 17 novembre 2017

Grottes de lave et grottes de glaces en Islande

Il y a plus de 2 000 grottes répertoriées dans le pays, et plusieurs autres sont découvertes chaque mois. C’est une activité de plus en plus populaire en Islande –si populaire que non seulement il est possible de visiter des dizaines de grottes naturelles (de lave ou de glace), mais il est aussi possible d‘accéder à un tunnel de glace crée artificiellement par l’homme sous le glacier Langjökull.

Raufarholshellir - Grottes de lave et grottes de glaces en Islande

Voici quelques grottes à explorer et quelques conseils pour profiter au mieux de votre expédition!

Grottes de lave
Leiðarendi Cave, littéralement ‘le bout du chemin’, se situe à 30 minutes de Reykjavik; c‘est très certainement la grotte la plus populaire d’Islande, et la plus accessible. C’est un tube de lave long de 900 mètres qui s’est formé il y a plus de 2000 ans. Aujourd‘hui, on peut visiter cette grotte de glace avec un guide. L’accès y est relativement facile. Plusieurs compagnies offrent de visiter Leiðarendi; certaines mettent l’accent sur le côté scientifique et ludique des grottes de laves, certaines sur l’aventure et l’activité physique. A vous de voir ce qui vous convient le mieux!

Lofthellir est une grotte de lave vieille de 3500 ans qui s’étend sur 370 mètres et dispose de formations glaciaires qui vous laisseront émerveillés. Vous pouvez choisir de commencer cette excursion à partir d'Akureyri ou du lac de Mývatn. Plus d‘information sur cette grotte ici.

Grottes de lave et grottes de glaces en Islande

Découverte en 1907, la grotte de Gjábakkahellir, ‘cave de la petite fille’, est un tube de lave de 364 mètres situé dans le parc national de Þingvellir. C’est une grotte à l’accès relativement facile pour y entrer, qui dispose des caractéristiques typiques d’une grotte de lave, avec des stalactites impressionnants. A l’intérieur de la grotte, il y a un grand nombre de roches sur le sol qui rende la mobilité difficile; il faudra marcher, ramper et grimper pour en faire le tour!

Il existe des dizaines de grottes de lave autour de l‘Islande que vous pouvez visiter avec un guide. Soyez préparer à vous retrouver dans l‘obscurité totale, si ce n’est les lampes frontales que votre guide vous fournira. La plupart sont très humides, et il est mieux de partir pour une excursion de ce type avec des vêtements et des chaussures imperméables.

Grottes de glace
Selon les conditions climatiques, les grottes de glace peuvent se visiter de mi-novembre a mi-mars. Souvent appelées les grottes de crystal, elles se situent près des glaciers Langjökull et Vatnajökull.

Grottes de lave et grottes de glaces en Islande

En dehors de ces dates, les caves sont dangereuses car elles peuvent s’effondrer, et il n’est pas possible de les visiter. Elles se situent près du glacier Vatnajökull, à 4 ou 5 heures de route de la capitale Reykjavik, ou celui de Langjökull. C’est une activité très populaire et si vous avez l’intention d’explorer une grotte de glace, réservez des que vous le pouvez. Les visites sont souvent complètes plusieurs mois à l’avance.

Il faut toujours être accompagné d‘un guide assermenté pour se rendre dans une grotte de glace. Les glaciers sont des endroits dangereux, parsemé de crevasses, et seul un guide expérimenté saura vous guider en toute sécurité.

Islande24
© Tous droits réservés

mardi 14 novembre 2017

Que faire à Isafjörður

Isafjörður est la ville la plus peuplée des fjords de l’ouest et compte environ 2600 habitants. Depuis le XVIème siecle, la ville s’est developpé’ grâce à l’industrie de la pêche, et depuis les années 2000 les services et le tourisme s’y sont également beaucoup deployés. La ville dispose d’un aéroport, d’un hôpital et d’une université, et vous y trouverez tous les services nécessaires comme la poste, divers magasins, plusieurs hôtels et restaurants, une piscine et un office de tourisme.

Que faire à Isafjörður

Bien que plus isolée que sa confrère de l’est Egilsstaðir, Isafjörður bénéficie d‘une vie sociale et culturelle plus riche et dynamique que cette dernière. La présence d‘une université rajeunit la population et encourage le développement d’activités, tandis que sa proximité avec la réserve naturelle d’Hornstrandir y attire les voyageurs en été.

Isafjörður abrite la maison la plus ancienne d‘Islande, qui date de 1734, et la région aux alentours est d’ailleurs le lieu d’Islande qui a conservé le plus de vieilles maisons dans le pays –maisons souvent construites par les marchants du XVIIIème siecle. En ville, vous pourrez par exemple admirer Tjöruhús (1742), Krambúð (1761) et Turnhús (1744).

Que faire à Isafjörður

Cette dernière a été transformé en musée du patrimoine, aussi appelé musée maritime. Dans ce musée, vous pourrez admirer des photographies et des objets de la vie quotidienne islandaise des siècles passés, ainsi que bon nombre d’information sur la mer et la pêche dans la région. Il y a également une collection impressionnante d’accordéons!

Le musée de la vie de tous les jours (Skóbúðin –The museum of everyday life) se situe dans un ancien magasin de chaussures, d’où son nom, Skóbúðin‚ ‘le magasin de chaussures’. C‘est un musée charmant et unique qui décrit la vie de tous les jours des islandais dans la région, à travers des objets, des images et des histoires personnelles de gens de la ville. Ludique et très réussi!

L’ancien hôpital est devenu un centre culturel et se compose également de la bibliothèque municipale, d’un musée d’art, de photographie et d’archives de la ville. Le centre culturel ‘Edinborg’, qui abrite l’office de tourisme, est également un centre culturel qui organise des évènements réguliers comme des concerts, des expositions ou des performances de théâtre et de danse.

Que faire à Isafjörður

Très proche du vieil hôpital, vous trouverez un petit parc, Jónsgarður, connu pour son arche faite en os de baleine. La vieille ville d’Isafjörður est également un régal pour les yeux, avec ses maisons traditionnelles et sa promenade le long de la mer.

Isafjörður est l’une des seules villes du pays à ne disposer uniquement que d’une piscine d’intérieur. Nous vous recommendons alors de faire le chemin jusque Bolungarvík pour admirer les beautés du fjord depuis l’extérieur!

Aldrei fór ég suður a été crée en 2004 à l’initiative de Mugison, musicien islandais. Originaire d’Isafjörður dans les fjords de l’ouest, il a fait de la ville le berceau du festival, qui a lieu tous les ans en avril et accueille le meilleur de la musique islandaise. Petite particularité: tous les concerts sont gratuits!

Isafjörður accueille également le festival des coureurs (Runners Festival), le championnat européen du foot dans la boue, le festival de theatre ‘Act alone’ et le festival de musique classique ‘Við Djúpið’.

Que faire à Isafjörður

Islande24
© Tous droits réservés

samedi 11 novembre 2017

Sept cadeaux de Noël typiquement islandais

Un livre
Lors des fêtes de fin d’année en Islande, chaque adulte reçoit un livre qu’il lira au moment des fêtes. Dès octobre, les librairies se préparent à l’inondation des livres pour Noël (Jólabókaflóð) et chaque famille islandaise reçoit un catalogue de tous les livres qui ont été publiés au cours de l’année, pour que chacun puisse faire son choix. La littérature islandaise est riche et vous pouvez trouver des livres de toutes sortes pour tous les goûts.

Sept cadeaux de Noël typiquement islandais


Un vêtement
Dans les légendes islandaises, le chat de Noël (Jólakötturinn) emmène dans les montagnes les enfants qui n’ont pas reçu un vêtement neuf à Noël pour les dévorer. En principe, cela ne s’applique pas aux adultes, mais offrir un vêtement est tout de même courant. Pour un vêtement traditionnel, un lopapeysa ou un accessoire tricoté (bonnet ou gant, par exemple) sont de bonnes idées.

Un jeu de société
Lors des rassemblements en famille, les islandais aiment s’attabler pour jouer à toutes sortes de jeux de société. Jeux pour découvrir la vie islandaise, la flore ou l’histoire du pays sont populaires, mais les jeux classiques connus dans le monde entier sont également appréciés des islandais.

Sept cadeaux de Noël typiquement islandais

Un assortiment de chocolats
Les boîtes assorties de Nóa ou Linda qui recouvrent les rayons des supermarchés islandais au moment des fêtes sont un cadeau très populaire sur l’île. Les islandais sont friands de gourmandises et vous êtes sûrs de ravir votre famille ou vos amis en leur offrant ce délice islandais.

Un panier gourmand
Un panier gourmand composé de différents fromages islandais, ou d’un gigot d’agneau accompagné de quelques friandises est également un cadeau très populaire en Islande. Le reste de l’année, les familles se cantonnent à une ou deux sortes de fromage. Pour les fêtes, c’est l’occasion de goûter toutes sortes de fromages, parfois accompagnés de petits biscuits salés.

Sept cadeaux de Noël typiquement islandais

Une bougie
Vous l’avez remarqué si vous avez visité l’Islande en hiver, et en particulier pendant les fêtes; chaque maison en Islande est doté d’une multitude de guirlandes lumineuses et de lumières, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Les bougies se consomment dans chaque maison lorsque les fêtes approchent. C’est un cadeau populaire et beaucoup de bougies sont faites localement, avec des références au folklore islandais.

Une couverture en laine islandaise
Rien ne symbolise mieux le comfort d’un intérieur islandais qu’une couverture en laine d’Islande, si possible accompagnée d’un livre et d’une boisson chaude. Il y a plusieurs marques islandaises qui se spécialisent dans la fabrication de couverture en laine. Il ne vous reste plus qu’à faire votre choix! Pour d’autres idées de cadeaux, consultez un autre de nos articles ici.

Sept cadeaux de Noël typiquement islandais

Islande24
© Tous droits réservés

mercredi 8 novembre 2017

Campervan en hiver

De plus en plus de voyageurs se demandent s’il est possible de voyager en Islande en hiver avec un campervan. C’est possible, à condition de profiter des services d’un loueur qui offre des pneus d’hiver et du chauffage. Pour le reste, il vous suffit d’être informé et bien préparé!

Campervan en hiver

Une nouvelle loi de 2016 oblige les personnes qui voyagent en campervan de rester dans les campings autorisés ou de demander l’autorisation pour passer la nuit si vous êtes à la campagne. En zone urbaine, il est acceptable de passer la nuit dans votre camper, en faisant bien entendu attention de ne pas être dans une propriété privée et en étant respectueux des lieux. De plus en plus de campings sont ouverts jusque fin octobre, et certains toute l‘année.

Sachez que les conditions de conduite en hiver en Islande peuvent être exigentes et dangereuses. Informez-vous sur les conseils à suivre pour que la conduite en hiver se passe le mieux possible. Si une tempête s’annonce, ne prenez pas de risques sur la route et prenez refuge en ville en attendant que le mauvais temps passe. Si le vent est trop violent, il n’est pas prudent de conduire, et il faut souvent vérifiez l’état des routes.

Campervan en hiver

Cependant, le risque principal lorsque l’on reste dans un camping car en hiver, c’est d’avoir froid! Il est important que l’humidité soit au niveau le plus bas possible dans le véhicule. Ne laissez pas le véhicule s’enneiger, évitez d’avoir des vêtements mouillés à l’intérieur du véhicule. Aérez votre sac de couchage chaque jour et ouvrez le campervan chaque matin pour que la condensation, qui a pu s’y accumuler pendant la nuit, ait une chance de sécher.

Munissez-vous d’un bon sac de couchage et de vêtements à couches respirants. Certains campervans fournissent les sacs de couchage et possèdent meme un petit chauffage électrique si les nuits sont trop fraiches.

Pour le côté pratique, si vous ne trouvez pas de camping ouvert dans la région où vous êtes, vous pouvez utilisez les stations-services pour les toilettes, l’eau potable et les poubelles, services mis à la disposition des voyageurs. Pour vous doucher, vous pouvez profiter des douches des piscines municipales autour du pays. Faites un petit tour dans les hot pots pendant que vous y êtes!

Campervan en hiver

Les plus:

La location est en moyenne 40% moins cher qu’en été.
La liberté et la flexibilité d’aller ou bon vous semble et d’adapter votre itinéraire avec les conditions climatique et routière.
La possibilité de voir les aurores boréales à tout moment depuis le véhicule.
La possibilité de profiter 24/24 des paysages islandais en hiver!

Islande24
© Tous droits réservés