mardi 18 juin 2019

Conseils pour louer une voiture en Islande

Louer une voiture et parcourir la route circulaire est un excellent moyen de visiter l’Islande. Si vous venez ici en vacances, le mieux est de louer une voiture et de partir avec vos valises et votre playlist préférée. Cependant, lors de votre voyage en Islande, il faut garder à l’esprit quelques conseils! Des sociétés de location de voitures aux choses à surveiller en passant par la planification de vos arrêts (oui, parfois il est judicieux de planifier les arrêts stations-essences), voici un petit guide pour vous aider à tirer le meilleur parti de votre voyage en Islande. Nous espérons que nos conseils vous aideront!

Conseils pour louer une voiture en Islande

Location de voitures en Islande - Les meilleures sociétés de location de voitures
Voici l’une des questions les plus posées sur les forums et les groupes dédiés à l’Islande: quelles sont les compagnies fiables pour louer une voiture en Islande? Il n’y a pas de réponse simple à cette question, mais tout d’abord, vous souhaiterez obtenir une location auprès d’une entreprise locale réputée. Cela peut sembler un conseil évident, mais vous serez surpris du nombre de personnes qui ne font pas vraiment leurs recherches en louant une voiture en Islande et qui se décident pour le moins cher. Consultez les avis pour voir les meilleures entreprises et ce que les gens ont à dire à propos de leurs expériences avec ces fournisseurs. Le niveau de service à la clientèle est un facteur important à prendre en compte lorsque vous lisez les avis des autres clients! Rien n’est pire que de faire face à un agent de service client impoli ou incompétent si votre voiture tombe en panne ou si vous avez un autre problème avec votre location. Les locations de voitures bon marché sont peut-être idéales pour votre portefeuille, mais il est parfois préférable de dépenser un peu plus et de bénéficier d’un excellent service client.

Conseils pratiques - Planifiez vos arrêts aux stations-service à l'avance
Votre application Maps sera votre meilleure amie en Islande pour plusieurs raisons. En plus de fournir les temps de conduite et les distances pour votre voyage, cela pourra vous aider à planifier en vous indiquant l'emplacement des stations-service. Les routes islandaises, même les principales, peuvent être assez éloignées des stations services. Une fois que vous avez quitté Reykjavik, vous ne pouvez jamais savoir avec certitude quelle sera votre prochaine chance de faire le plein. Lorsque vous consultez une carte pour décider de vos arrêts et de votre lieu de séjour, nous vous recommandons d’indiquer les stations-service en cours de route. Décidez où vous vous arrêterez pour faire le plein d'essence afin de ne jamais avoir à ressentir cette impression redoutable de voir le réservoir se rapprocher dangereusement de E, sans savoir où se trouve la station-service la plus proche.

Petit conseil: de nombreuses stations-service proposent de la nourriture et des supérettes. Si vous ne vous êtes pas approvisionnés à Bónus ou dans une autre chaîne de supermarchés, profitez de vos arrêts en station service pour acheter des collations ou des provisions.

Conseils pour louer une voiture en Islande

Attention aux moutons!
Vous pensez peut-être que je plaisante, mais ce conseil est sérieux à 100%. À bien des égards, l’Islande est unique en son genre. Si vous êtes un citadin et que vous n’avez pas l’habitude des routes de campagne, vous aurez sûrement des surprises en conduisant en Islande. Nous laissons nos animaux bien-aimés errer librement et paître où bon leur semble, vous verrez donc des moutons partout. Soyez donc très prudent et faites attention à nos amis à poils.

Prendre soin de votre location comme si votre vie en dépendait
Oui, c'est un autre conseil qui peut paraitre évident, mais écoutez-moi. Pour une raison quelconque, les gens semblent penser qu’ils peuvent prendre des risques avec des voitures de location qu’ils ne prendraient jamais avec un véhicule qui leur appartient. Assurez-vous qu'il n'y a aucun dommage à réparer lorsque vous remettez les clés à la société de location à Reykjavik ou à Keflavik.

Si votre location ne l’inclut pas déjà, veillez à obtenir le minimum de protection contre le sable et les cendres pour votre voiture. Cela vaut également pour la protection contre le gravier si vous prévoyez d’explorer les routes F du pays (routes de montagne) dans un véhicule 4x4 tel qu'une Jeep. La météo ici est plus extrême que tout ce que vous avez vu et vous ne voulez pas être tenu responsable des dommages inattendus causés par Mère Nature, provoquant une tempête de sable ou des tonnes de cendres volcaniques en bordure de route soufflant sur votre véhicule.

Attention aux conditions météorologiques islandaises et aux fermetures de routes
Comme vous pouvez le constater, l'Islande est connue pour ses éléments extrêmes. On ne l’appelle pas la Terre de feu et de glace sans raison! Il existe quelques sites internet qui vous serviront bien pendant votre voyage. Le service météorologique islandais vous tiendra au courant des conditions météorologiques de la région dans laquelle vous envisagez de conduire. En outre, vous souhaiterez surveiller le site internet de l’administration islandaise des routes. Cet organisme est responsable de l’ensemble des routes de l’Islande (13 077 kilomètres). Sur leur page internet, vous verrez des mises à jour régulières, des avis de fermeture de routes et toute autre information pouvant affecter les voyageurs.

Conseils pour louer une voiture en Islande

A garder à l'esprit lorsque vous louez une voiture en Islande
Conduire en Islande est relaxant et agréable, et permet de découvrir tout ce que notre petite île a à offrir. Cela dit, il serait idiot de supposer que vous n’avez pas besoin de prendre certaines précautions. Je souhaite que votre voyage soit inoubliable et, espérons-le, ces conseils rapides vous aideront à y parvenir. Bon voyage!

Islande24
© Tous droits réservés

mercredi 12 juin 2019

Quelques Islandais célèbres: Ari Þorgilsson

Aujourd’hui, nous allons parler de l’un des islandais les plus prolifiques et les plus importants de l’histoire de notre pays: Ari Þorgilsson. Une grande partie des particularités d’Ari Þorgilsson a été perdue dans l’histoire, même si nous disposons toujours de beaucoup d’informations sur l’un des historiens et chercheurs les plus connus d’Islande. Nous allons nous pencher brièvement sur quelques faits de sa vie et sur les effets qu’ils ont eu sur la société et sur l’avenir du pays.

Quelques Islandais célèbres: Ari Þorgilsson

Ari Þorgilsson: Petite enfance
Les historiens situent la naissance d’Ari Þorgilsson autour de 1067. Au cours de ses dernières années de vie, Ari Þorgilsson a minutieusement retracé ses origines, qui renvoient à certains colons les plus importants d'Islande. Selon ses propres enquêtes, sa famille aurait joué un rôle déterminant dans la création et le développement de l’Islande.

Le jeune Þorgilsson eut la chance de faire partie du clan Haukdælir et reçut son enseignement à l'école de Haukadalur où il est devenu l'élève de Teitur Ísleifsson. Il convient de noter que le père d’Isleifsson a été le premier évêque d’Islande (Ísleifur Gissurarson). C’était un grand avantage de vivre à l'époque médiévale et d’avoir été à l’école. Þorgilsson avait non seulement une éducation, mais elle avait été excellente! Grâce à sa tutelle en études classiques, Þorgilsson est rapidement devenu doué en latin, et il devint vite chroniqueur. Þorgilsson avait la capacité exceptionnelle de documenter et de relater avec précision les événements. C’est ainsi qu’il a crée l’Íslendingabók, “le livre des islandais”.

Quelques Islandais célèbres: Ari Þorgilsson

Þorgilsson et l'Íslendingabók
Si vous êtes islandais, votre esprit a probablement immédiatement basculé vers le site moderne et sujet à controverse www.islendingabok.is. Le site web, qui fait référence au livre original, a aujourd'hui une importance différente pour les Islandais, car il est utilisé pour faire en sorte qu'un amour potentiel ne soit pas un cousin éloigné. Avec un pays qui compte un peu plus de 350 000 habitants, mieux vaut être sûr que le beau jeune homme que vous avez rencontré hier à la piscine n’est pas votre cousin. Cependant, Þorgilsson avait des intentions beaucoup plus nobles; l'Íslendingabók original avait pour objectif de documenter la généalogie de toutes les grandes familles islandaises, tout en fournissant des sources écrites pour les histoires islandaises qui n’étaient alors que racontées à l’oral.

Et c’est exactement ce que Þorgilsson a fait. Les récits historiques islandais font souvent l’éloge des techniques d’interview scrupuleuses d’Ari Þorgilsson. Il recevait souvent des témoignages de première main et il allait même jusqu'à citer la majorité des personnes qu'il interviewait. Sans aucune trace écrite, Ari s’est consacré entièrement à documenter concrètement l’histoire de l’Islande. Il fut le premier Islandais à mettre une plume sur un parchemin pour écrire l’Íslendingabók. Malheureusement, l’œuvre originale a été perdue, ainsi que de nombreux autres faits concernant son auteur, mais il reste une version réécrite de l'Íslendingabók.

Quelques Islandais célèbres: Ari Þorgilsson

Quelques Islandais célèbres: Ari Þorgilsson
Comme je l'ai déjà dit, une grande partie des faits concernant ce pionnier de la littérature ont été perdus dans les annales de l'histoire. Voici ce que nous savons: Ari était un scientifique passionné, un historien curieux, un prêtre dévoué et un chef islandais juste. Les travaux préparatoires de Þorgilsson au début des années 1000 ont ouvert la voie à l’histoire généalogique bien documentée et préservée de l’Islande. Il n’est pas rare de rencontrer un Islandais qui peut retracer l’histoire de sa famille jusqu’à un seul précurseur viking. Bien qu'il soit regrettable que nous n'en sachions pas beaucoup sur cet islandais, nous pouvez nous consoler en pensant au livre des islandais et aux ressources qu’il apporte aujourd’hui!

Islande24
© Tous droits réservés

mardi 4 juin 2019

Cascade de Skógafoss

L'Islande est un pays connu dans le monde entier pour ses paysages à couper le souffle et sa beauté naturelle. Vous réaliserez cela en posant les pieds pour la première fois sur le sol islandais. Pays du feu et de la glace grâce aux nombreux glaciers et volcans qui jonchent l’île, l'Islande est aussi le pays des cascades. Même si c’est l’un des plus petits pays du monde, l'Islande compte plus de 10 000 chutes d'eau. Cela fait environ une cascade pour 30 citoyens! Les précipitations fréquentes, que ce soit sous forme de pluie ou de neige, ainsi que la fonte des glaciers en été, font apparaitre un nombre important de cascades. Skógafoss est une des plus belles cascades du pays. Située sur la côte sud de l’Islande à environ une demi-heure d’une autre cascade magnifique, Seljalandsfoss, une visite de cette cascade doit absolument figurer sur votre itinéraire!

Cascade de Skógafoss

A propos de la cascade de Skógafoss
Skógafoss est l’une des cascades les plus importantes d’Islande et une favorite parmi les habitants et les voyageurs. Son dénivelé impressionnant de 60 mètres produit un jet d’eau très impressionant. Vous verrez souvent des arcs-en-ciel et même des doubles arcs-en-ciel près de la cascade, par beau temps. Cependant, préparez-vous à être trempé si vous vous approchez de la cascade! Il y a aussi une plate-forme d'observation au sommet pour pouvoir également admirer la région. Si vous êtes prêt à parcourir les 527 marches pour y accéder, vous serez récompensé par des vues impressionnantes.

Il existe également une légende liée à Skógafoss. On raconte qu’il ya un coffre rempli de trésors et d’or derrière la cascade. Un colon viking nommé Þrasi Órólfsson y aurait caché le trésor en l'an 900 de notre ère.

Cascade de Skógafoss

Cascade Skógafoss - Comment s’y rendre
Il est extrêmement facile de se rendre à Skógafoss en voiture. Lorsque vous conduisez le long de la route numéro un, vous devez simplement emprunter la voie d’accès qui mène au parking de Skógafoss. En venant de Reykjavik, vous tournez à gauche environ 29 kilomètres après la cascade de Seljalandsfoss. Si vous venez de Vik, tournez à droite environ 33 kilomètres après avoir quitté la petite ville côtière et ses célèbres plages de sable noir.

Camping à Skógafoss
Une des activités les plus populaires à Skógafoss est le camping. Vous pouvez installer votre tente et vous réveiller au son de l’eau qui jaillit et de l’odeur d’herbe fraîche autour. C’est un très beau camping verdoyant, mais sachez qu’il ne s’agit d’un camping que doté d’installations minimes. De plus, si vous campez ici, sachez que des touristes visiteront également la cascade. Ils doivent traverser la zone de camping pour se rendre à Skógafoss.

Cascade de Skógafoss
Lorsque vous planifiez votre voyage en Islande, prenez le temps de vous arrêter à la cascade Skógafoss. C’est l’un des sites les plus connus d’Islande et il est très facile d’accès. Cependant, n’oubliez pas d'apporter une bonne veste de pluie et des bottes de randonnée imperméables, vous en aurez sûrement besoin!

Cascade de Skógafoss

Islande24
© Tous droits réservés

samedi 1 juin 2019

Astuces faciles pour économiser de l'argent en Islande

Tout le monde veut aller en Islande aujourd’hui! C’est juste l’une de ces destinations en vogue. Et si vous lisez ceci, nous supposons que vous savez déjà qu’un voyage en Islande n’est pas bon marché. En 2019, c’est l’un des trois pays les plus chers au monde (après les Bermudes et les îles Cayman!). Ce fait qui donne à réfléchir influencera votre voyage et vos décisions le concernant, de ce que vous mangez à votre lieu de séjour. Est-il possible de voyager en Islande avec un petit budget? Nous avons quelques conseils pour ne pas trop dépenser lors de votre voyage en Islande.

Astuces faciles pour économiser de l'argent en Islande

Quelles sont les meilleures astuces pour économiser de l'argent pour votre voyage en Islande?

Économisez de l'argent sur les vols vers l'Islande
Votre vol pour l'Islande est probablement la première chose dont vous allez vous occuper. Pensez-y de nombreux mois avant votre voyage! Comme chacun le sait, plus vous achetez vos billets tôt, moins ils seront chers. Vous pouvez utiliser des sites internets comme Skyscanner ou Kayak pour vous aider à trouver les billets les moins chers en fonction des dates qui vous conviennent. Si vous n’avez pas encore décidé de vos dates, vous pouvez essayer leur fonction «dates les moins chères».

Vous pouvez aussi regarder les vols qui partent d’une autre ville; les vols directs ou ceux qui partent de l’aéroport le plus près de chez vous ne sont pas forcément les moins chers. Nous vous recommandons toujours de vérifier les vols avec une escale. Il existe plusieurs compagnies low-cost qui desservent l’Islande, comme Transavia, EasyJet ou Wizz Air. Essayez de planifier votre voyage et de réserver votre vol le plus tôt possible. Vous pourrez également profiter de certaines ventes flash proposées par les compagnies aériennes; Icelandair en propose deux ou trois fois par an. Vous pouvez vous inscrire à leur newsletter pour recevoir les alertes.

Louez une voiture moins cher en Islande
Comme pour les billets d'avion, réserver votre véhicule le plus tôt possible vous aidera à économiser de l’argent. Nous avons déjà parlé des prix et des entreprises de location de voitures dans un article, et nous n’allons donc pas approfondir sur ce sujet. Cependant, nous vous recommandons vivement de consulter les sites internet des entreprises au cas où elles auraient des offres spéciales disponibles. Souvent, les entreprises de location de voitures offrent des réductions importantes aux voyageurs qui voyage en Islande en basse saison. Vous pouvez obtenir jusqu'à 50% lorsque vous voyagez en dehors de la haute saison. Envisagez de venir à l’automne ou même à planifier des vacances d’hiver pour réaliser des économises importantes!

Astuces faciles pour économiser de l'argent en Islande

Et si vous planifiez à l'avance l'itinéraire et les villes de votre itinéraire en Islande, vous pourriez économiser de l'argent sur votre location. N'oubliez pas que si vous ne voyagez pas sur des routes de gravier ou des routes F en Islande, il n'est pas nécessaire de louer une voiture 4x4 plus chère. Cela réduira certainement votre budget de location de voiture.

Options d'hébergement moins cher
En Islande, on peut facilement dépenser plusieurs milliers d’euros ou de dollars dans les hébergements, en particulier si vous voulez rester à l’hôtel. Si vous voulez dépenser moins, il va falloir songer à d’autres alternatives! L’option la moins chère est sans aucun doute le camping, si vous voyagez en été. Vous pouvez utiliser les sites de camping prévus à cet effet, car les règles sur le campings en Islande sont très stricts.

Toutefois, si vous n’aimez pas dormir à la belle étoile, il existe une autre option peu coûteuse: louer un camping-car. Ce véhicule est le compromis parfait entre un hébergement classique et le camping. Cette option vous permet d'explorer l'Islande en toute liberté et de passer la nuit où bon vous semble. Si le camping n’est pas une option, ou que vous préférez la chaleur et le confort d'un toit, il vous reste à explorer les différents sites d’hébergements en Islande. Il en existe des dizaines comme Bungalo, Booking, ou Hey Iceland. Vous pourriez même trouver une bonne affaire sur Airbnb; ça vaut toujours la peine d'essayer!


Réduisez les coûts en apportant vos propres affaires
Que vous choisissiez de camper ou de louer un camping-car, apporter vos propres affaires vous aidera à économiser de l'argent. Apportez tente, sacs de couchage ou draps (certains hébergements font payer les draps en plus) si vous ne comptez pas dormir à l’hôtel. Si vous ne voulez pas emporter tout cela, il existe quelques entreprises en Islande qui pourront vous louer du matériel, mais il faudra les inclure dans votre budget prévisionnel. Vous n’économiserez pas en argent, mais en place dans vos valises!

Des astuces faciles pour économiser de l'argent en Islande
Venir en Islande, c’est vouloir profiter de la nature. Voilà une chose qui ne vous coûtera pas un sou: les magnifiques paysages d’Islande.

Islande24
© Tous droits réservés

jeudi 23 mai 2019

Location Voiture Islande : comparaison des Prix de location en Islande 2019

Si vous pensez visiter l’Islande en voiture, il est conseillé de louer une voiture sur place. Les transports publics étant plutôt rares hors de Reykjavík, louer une voiture reste donc la meilleure solution pour les touristes qui veulent explorer l’île en profondeur. La location peut paraître assez chère au premier abord, mais ça reste plus facile et économique que d’acheter une voiture sur place ou de voyager en bus. Il y a beaucoup d’agences de location en Islande, il est donc possible de trouver une solution adaptée à votre budget. 

Location Voiture Islande - Location Voiture Reykjavik

Les voitures mises en location varient aussi en taille et en type, vous pouvez donc prendre une voiture allant du 4x4 aux citadines compactes. Dans cet article, nous vous donnons quelques astuces pour choisir la voiture qui vous conviendra le mieux, ainsi que l’agence où la louer. 

AGENCES DE LOCATION : COMPARAISON PAR PRIX
Pour 8 jours, du 11 au 19 Juillet

Option A : voitures récentes

CARS ICELAND *  ELUE MEILLEURE AGENCE DE LOCATION EN 2019 (1ERE place)
Toyota Aygo / Kia Picanto:           429€
Dacia Duster 4x4:                         778€
*prix comprenant les assurances


EUROPCAR
Volkswagen Polo:                         720€
Suzuki Grand Vitara 4x4:             1.190€

REYKJAVÍK AUTO *  ELUE MEILLEURE AGENCE DE LOCATION EN 2019 (3EME place)
Renault Clio                                  349€
Dacia Duster 4x4                          662€

AVIS
Hyundai i10:                                 719€
Suzuki Grand Vitara 4x4:            1.083€

REYKJAVÍK CARS *  ELUE MEILLEURE AGENCE DE LOCATION EN 2019 (2EME place)
Hyundai i10:                                  344€
Dacia Duster 4x4:                          652€ (GPS inclus gratuitement)

HERTZ
Toyota Yaris:                                860€
Toyota Rav4 4x4:                         1.503€

SIXT
VW Golf:                                      909€
Dacia Duster 4x4:                       1.223€

Location Voiture Islande - Location Voiture Reykjavik

Option B – Voitures moins récentes :

REYKJAVÍK CARS (ils louent aussi des voitures moins récentes)
Hyundai i10:                                 324€
Suzuki Jimny 4x4:                        622€

SS CAR RENTAL
Hyundai i10:                                  547€
Toyota Rav4 4x4:                          848€

SADCARS
Toyota Yaris                                  389€
Toyota Rav4 4x4                           699€

CARS REYKJAVÍK 
Toyota Yaris                                  460€
Toyota Rav4 4x4                           890€

ICELAND CAR RENTAL
Hyundai i10:                                 503€
Toyota Rav4                                 848€

GEYSIR
Hyundai i20:                                480€
Hyundai Tucson:                          790€

Location Voiture Islande - Location Voiture Reykjavik

Si louer une voiture reste le moyen incontournable d’explorer le pays, cela représente tout de même une part conséquente dans le budget. Dans tous les cas, c’est quand même mieux que de prendre des bus. La majorité des bus hors de Reykjavík sont des bus de tours organisés. Vous pouvez donc les prendre pour voyager mais le prix sera conséquent. En voyageant à plusieurs, la meilleure solution reste donc la voiture. De plus, conduire en Islande reste plutôt facile et il n’y a pas beaucoup de circulation.

7 ASTUCES POUR LOUER UNE VOITURE EN ISLANDE

Louer une voiture en Islande n’est pas donné – c’est certainement plus cher que de faire du stop, mais il est possible de réduire les frais pour ne pas faire exploser votre budget. Les transports en commun étant rares en dehors de la capitale, il est préférable de louer une voiture et ainsi d’être plus libre de ses mouvements, comparé aux tours organisés.

Ci-dessous vous trouverez sept astuces pour faire des économies lors de la location de votre voiture :

Ne prenez pas d’assurances supplémentaires : vous n’aurez pas besoin d’assurance contre le vol de voiture. En Islande, ce risque est quasi-inexistant. Un ami travaillant dans une agence nous a aussi dit que le reste des assurances supplémentaires n’étaient pas vitales (comme celle contre les cendres volcaniques – oui ça existe).

Allez voir sur Internet : les meilleures affaires se trouvent sur Internet. En réservant en ligne, vous aurez un meilleur prix qu’en réservant en agence en Islande. Vous pouvez même profiter de rabais spéciaux sur Internet. Comme il y a beaucoup d’agences de location en Islande, prenez le temps de les consulter sur Internet pour trouver la meilleure offre.


Prenez la voiture à l’aéroport de Keflavik : l’aéroport est situé à environ 1h de Reykjavík, et le transfert en bus coûte environ 15-20 euros pour un aller simple et par personne. Il est donc plus intéressant d’avoir la voiture à disposition dès votre descente d’avion pour éviter ce surcoût.

Louez pour une longue durée : plus la période de location est longue, moins le prix par jour est élevé.

Essence : le prix de l’essence est élevé en Islande, et est à prendre en compte dans le budget. Le prix est d’environ 1,6 euros par litre (95 et diesel).

Choisissez bien vos dates de location : à partir du 1er septembre, c’est la basse saison en Islande, et ce jusqu’au 31 mai. Louer une voiture à cette période revient bien moins cher, avec une différence pouvant aller jusqu’à 35€/jour comparé à 85€/jour.

N’oubliez pas votre budget : pas la peine de se ruiner pour la voiture de location. Avec toutes les agences disponibles, trouvez la meilleure option pour vous garder un peu d’argent à dépenser sur la route !

Location Voiture Islande - Location Voiture Reykjavik

CONDUIRE EN ISLANDE

Les conditions de conduite en Islande peuvent être bien différentes de la France, il faut donc bien se renseigner avant de prendre la route. Les paysages sont souvent à couper le souffle, ce qui peut distraire de la route. Mais faites attention, en été les moutons en liberté aiment se balader près des chaussées !

- La limite de vitesse en agglomération est en général de 50 km/h.
- La limite de vitesse sur périphérique est souvent de 60 km/h, et en zone résidentielle de 30 km/h.
- A la campagne, la limite sur route non pavée est de 80 km/h, et sur route goudronnée de 90 km/h.
- Des signes spécifiques vous indiqueront la limite de vitesse si elle ne respecte pas ces règles générales.

Location Voiture Islande - Location Voiture Reykjavik

CONDUIRE DANS LES HAUTES TERRES

Conduire dans l’intérieur de l’Islande (les hautes terres) est complètement différent de la conduite en vallée. Les conditions météorologiques peuvent changer extrêmement rapidement, et la neige y reste fréquente. Du coup, certaines routes peuvent être impraticables, ou certaines rivières peuvent devenir impossible à traverser à gué. Avant de commencer votre voyage, pensez à vérifier l’état des routes et les prévisions météo dans la région, et communiquez votre itinéraire à quelqu’un qui pourra vous aider si besoin.

Location Voiture Islande - Location Voiture Reykjavik

En résumé :

- Vérifiez tout d’abord si l’endroit que vous prévoyez de visiter est ouvert à la circulation.
- Trouvez un maximum d’informations sur cet endroit.
- Les centres touristiques régionaux, gardes forestiers ou gestionnaires des refuges pourront vous aider dans votre démarche.
- Vérifiez que vous avez l’expérience et le niveau de conduite nécessaire (comme traverser une rivière à gué si besoin) avant de vous lancer dans l’aventure.
- Prenez un 4x4, les autres types de voitures seront bien plus difficiles à manier.
- Si vous n’êtes pas sûrs de pouvoir traverser une rivière, rebroussez-chemin ou attendez que d’autres personnes puissent vous aider.

Location Voiture Islande - Location Voiture Reykjavik

LA CONDUITE HORS-PISTE EST ILLEGALE

En Islande, la nature met un temps considérable à se régénérer. Ceci est dû au climat arctique et au fait que la pleine saison de croissance pour les plantes est très courte. Il peut se passer des années, des décennies ou même des siècles avant qu’une trace de pneu ou autre impact étranger puisse être effacé. Par exemple, rouler sur de la mousse la déracine, et cela prend plusieurs dizaines d’années avant que de la nouvelle mousse repousse. C’est même plus long dans les hautes terres, où l’été est beaucoup moins persistant.

Lors de votre voyage, il est donc important de respecter la nature de l’île. Ne prenez rien d’autre que des photos, et ne laissez rien d’autre que des traces de pas.

- Vérifiez sur une carte les routes et les chemins de randonnée balisés.
- Renseignez-vous auprès des centres d’information locaux ou des rangers.
- Regardez avant de partir l’état des routes et si elles sont ouvertes à la circulation.

Location Voiture Islande - Location Voiture Reykjavik

Pendant votre voyage, vous pourrez apercevoir de nombreuses fois des chemins « parallèles » formés par d’autres randonneurs. Ils sont parfois juste fermés (et signalés comme tels) par des cailloux placés en travers par les gardiens. Ne tombez pas dans le piège et restez sur les chemins balisés. Pensez aux années que cela prend pour que la nature reprenne ces droits sur cette intrusion. De plus, ces ornières attirent les eaux et forment des écoulements qui aggravent souvent la situation, accélérant l’érosion du sol et des plantes environnantes. Si vous arrivez à la fin d’une route et souhaitez continuer, faites-le à pied. C’est la seule option. Enfin, si vous vous faites prendre en délit de hors-piste, attendez-vous à une amende salée ou même à un séjour en prison.

A nous de montrer l’exemple. Nous portons ensemble la responsabilité d’assurer que tous les futurs visiteurs puissent apprécier un paysage aussi beau que celui que nous apprécions aujourd’hui.

Location Voiture Islande - Location Voiture Reykjavik

TRAVERSER UNE RIVIERE

Une chose est sûre, vous n’irez pas loin en randonnées si vous vous arrêtez à la première rivière venue. La plupart du temps ce sont de petits ruisseaux, plutôt agréables pour se rafraîchir les jambes et faire le plein d’eau. Cependant, certaines sont plus imposantes et devront être traversées avec prudence. Il est préférable de garder quelques conseils en tête avant de se lancer :

- Le flux des rivières est en général moins fort en début de journée, essayez de vous organiser en conséquence si vous pouvez.
- Cherchez le meilleur endroit pour traverser. Les endroits aménagés pour la traversée à gué de voitures sont en général une mauvaise idée pour ceux à pied.
- Là où la rivière serpente, elle est souvent plus large. Cependant, cela veut aussi dire qu’il y a du sable et des graviers, il est donc plus facile de traverser la rivière à cet endroit.

Location Voiture Islande - Location Voiture Reykjavik

- Idéalement, traversez la rivière en groupe de deux ou trois personnes, en passant chacun son coude dans celui du voisin.
- Desserrez les sangles de vos sacs à dos et essayez de ne rien avoir de serré autour de vous, qui pourrait vous empêcher de bouger correctement si vous ou un membre du groupe tombait.
- Si possible, prévoyez une paire de chaussures spéciales pour traverser les rivières, histoire de ne pas garder les pieds trempés sans avoir à traverser pieds nus, ce qui augmente le risque de chutes.
- Avant de traverser, mettez-vous d’accord sur un point de rendez-vous en aval de la rivière si quelqu’un tombait.
- Si vous tombez, roulez sur le dos, gardez vos pieds devant vous pour amortir les éventuels chocs et essayez de rejoindre le point de rendez-vous prévu.

Lorsque vous planifiez votre randonnée, renseignez-vous sur les éventuelles rivières à traverser, et leur difficulté. Si vous n’êtes pas sûrs de vous à 100%, il est préférable de reporter l’expédition.

Location Voiture Islande - Location Voiture Reykjavik

Conseils pour conduire un 4x4 en Islande

Si vous pensez explorer les tréfonds de la campagne islandaise, prévoyez de louer un 4x4, vous devrez sans doute rouler sur pas mal de routes non-goudronnées. Dans les hautes terres, un 4x4 est indispensable au vu des roches parsemant les chemins. Certaines routes classées F que vous allez rencontrer sont même seulement praticables par des 4x4 de taille intermédiaire et plus.

Les routes gravillonnées

Toutes les routes principales du pays sont goudronnées. Il reste que sur les 13 000 km de route du pays, seulement 5 000 km le sont. La plupart des routes non-goudronnées sont faciles à négocier, mais restez concentrés et surtout n’allez pas trop vite. Ces routes sont en général plutôt étroites et la majorité des ponts ne peuvent accueillir qu’une voiture. La faune peut aussi être présente, avec des moutons ou des chevaux au bord –ou sur ! la route.

Location Voiture Islande - Location Voiture Reykjavik

Liste des routes classées F les plus populaires

Voici la liste des routes F les plus populaires, avec leur date d’ouverture à titre indicatif
Route FNomDate approx. d'overture
F206 Lakagígar12 juin
F208 Fjallabaksleið nyrðri
(Landmannalaugar et Eldgjá)
12 juin
F225 Landmannaleið, Landmannalaugar15 juin
F35 Kjölur (Hveravellir)11 juin
F26 Sprengisandur27 juin
F88 Askja20 juin
F902 Kverkfjöll19 juin
F52 Uxahryggir5 juin
F550 Kaldidalur13 juin

Location Voiture Islande - Location Voiture Reykjavik

Conduire sur la neige ou lors de conditions météorologiques défavorables

Faites attention à bien adapter votre conduite à la météo. S’il neige, ralentissez et évitez de tourner ou de freiner trop brusquement, et gardez une large distance de sécurité. Si la voiture patine au démarrage, passez la seconde pour éviter que les roues ne tournent dans le vide. Il est toujours plus prudent de vérifier les conditions des routes et les prévisions météo avant de partir quelque part hors de la ville.

Location Voiture Islande - Location Voiture Reykjavik

Pauline, Islande24
© 2019 par Islande24

Devriez-vous camper en Islande?

Lorsque la plupart des gens commencent à planifier leur voyage en Islande, ils se préoccupent des choses habituelles: louer une voiture pour conduire autour de l'île, réserver les hôtels, regarder les sorties à faire et les sites à voir, etc. Cela ressemble à des préparations de vacances plutôt standard, non? Après quelques recherches, vous constaterez peut-être que beaucoup de voyageurs qui parcourent l’Islande vont camper. Avant que votre tête ne se remplisse d'images de tente au milieu de forêts, laissez-moi vous arrêter. Tout d’abord, il n’y a que très peu de forêts en Islande. Ensuite, le camping en Islande prend de nombreuses formes. L’une d’entre elle est le camping “classique” sous tente, mais voyager en campervan ou en camping-car est également une forme de camping très populaire.

Devriez-vous camper en Islande?

Le camping est une option appréciée des voyageurs et des habitants. Le pays possède une culture de camping florissante et de nombreux campings et magasins de matériel proposant du matériel approprié (à l’achat mais aussi à la location). De plus, il existe un grand nombre de sociétés de location de camping-cars qui peuvent répondre à vos besoins. Grâce au vaste choix disponible, vous pourrez trouver le véhicule de loisirs idéal pour votre voyage. Voyons donc quelques-uns des avantages du camping en Islande et ses différentes formes!

Avantages du camping en Islande
L'avantage principal d'un voyage en camping en Islande est le coût. Vous économiserez beaucoup en séjournant dans des campings! Avec des chambres d’hôtel standard dans le centre-ville de Reykjavik allant de 150 à 400 euros, il n’est pas surprenant que tant de gens choisissent une option plus économique comme le camping. Imaginez tout ce que vous pourriez faire à la place de payer un hôtel pendant 7 jours. Si vous êtes un voyageur à petit budget, camper est de loin la meilleure solution pour votre voyage! Les campings en Islande coûtent entre 10 et 15 euros par personne et par nuit. Bien sûr, vous devez également prendre en compte le coût de la location d'un camping-car ou d'un véhicule adapté, mais le choix de camper reste encore beaucoup moins cher.

Devriez-vous camper en Islande?

Types de camping en Islande
Il existe quatre types de camping en Islande. Il est important de choisir celui qui convient le mieux à votre style de voyage. Le camping sauvage n’est pas pour tout le monde (de plus qu’il reste restreint avec des règles strictes), pas plus que de voyager dans un camping-car.

Camping sous tente en Islande
C'est le style le plus «traditionnel» du camping. Vous imaginez sans doute le camping comme trouver un endroit dans la nature, monter sa tente et allumer un feu de camp pour pouvoir y faire griller des guimauves. En Islande, le «camping» est un peu différent car il est presque toujours dans les limites d’un camping “officiel”. Il y a des douches, une cuisine à partager, et certains campings ont même le Wifi. Toutes les commodités sont situées dans le camping, et vous installez votre tente parmi les autres campeurs.

Camping sauvage en Islande
Le camping sauvage est ce que les Américains ont tendance à considérer comme du camping. Vous vous dirigez dans les bois et marchez jusqu'à trouver un endroit que vous aimez. C’est en fait illégal dans de nombreux pays (y compris l’Islande) car vous ne pouvez pas simplement aller sur la propriété de quelqu'un d’autre et faire ce que vous voulez. Les règles en ce qui concerne ce type de camping sont là. Même camper dans les parcs nationaux est interdit s’il ne s’agit pas d’une zone de camping désignée. La bonne nouvelle c’est qu’il y a beaucoup d’espace en Islande, et qu’il est facile de s’éloigner des autres campeurs.

Devriez-vous camper en Islande?

Louer un campervan
La location d'un camping-car est le troisième type de camping en Islande. Vous devez toujours rester sur les terrains de camping, mais vous n'avez pas besoin de vous soucier de l'installation d'une tente ni de vous inquiéter du mauvais temps. Avec un camping-car, vous avez non seulement votre moyen de transport mais également votre lit, votre cuisine et votre coin repas. C’est une bonne option pour visiter ce pays dont la météo reste imprévisible!

Louer un camping-car
C'est l'option la plus luxueuse pour camper en Islande. Les camping-cars sont spacieux et sont de véritables maisons sur roues. Vous avez tous les avantages de séjourner dans un hôtel (eau courante, une douche chaude, un lit confortable) en plus d’une cuisine. Etre capable de cuisiner ses propres repas est une grande économie en Islande. Vous pouvez cuisiner dans un campervan, mais les cuisines pour camping-cars sont mieux équipées et plus spacieuses. Si vous souhaitez voyager confortablement et avec style, un camping-car est fait pour vous. Sachez que les camping-cars ne peuvent pas circuler sur des routes F (routes de montagne). Vous aurez donc besoin d’une autre option si vous envisagez d’explorer les hauts plateaux.

Devriez-vous camper en Islande?
Vous devriez certainement faire du camping en Islande. Non seulement vous serez proche de la nature (ce qui fait la renommée de l’Islande), mais vous économiserez probablement beaucoup d’argent. Les campings sont pour la plupart modernes et bien équipés. Enfin, n’oubliez pas de prendre des pièces avec vous si vous restez dans un camping; vous en aurez besoin pour activer l’eau chaude des douches dans beaucoup d’entre eux. Profitez de votre séjour en camping et faites-nous part de vos expériences!

Devriez-vous camper en Islande?

Islande24
© Tous droits réservés

lundi 20 mai 2019

Une escale à Akureyri: voyage dans la capitale du nord de l’Islande

Avec une population de près de 19 000 habitants, cette ville du nord à couper le souffle est la deuxième plus grande ville d'Islande. Akureyri est la destination idéale, car certaines des meilleures attractions d'Islande se trouvent à proximité de cette région. C’est donc une bonne idée de passer quelques jours à Akureyri et ses environs. Voici quelques recommandations pour tirer le meilleur parti de votre voyage.

Une escale à Akureyri: voyage dans la capitale du nord de l’Islande

Commençons cette liste avec le Beer Spa. Attendez, un spa à la bière? Oui, vous avez bien lu. Árskógssandur, un charmant petit village situé à environ une demi-heure au nord-ouest d’Akureyri, abrite un spa à bière. Cet endroit magique et unique compte sept bassins remplis de bière et de houblon (humulus lupulus). Vous pourrez vous immerger dans ces bains pendant 20 à 25 minutes et vous pourrez le faire seul ou accompagné.

Les avantages du bain à la bière sont incroyables pour votre peau et votre santé en général. Le liquide ambré contient une grande quantité de vitamine B, qui contribue à améliorer et à activer le système immunitaire. On dit aussi que cela stimule le système circulatoire. Il aide à lutter contre le vieillissement de la peau et améliore l'élasticité. Cela peut aider à ralentir l'apparition des rides.

Pour les plus jeunes visiteurs, se baigner dans de la bière est fabuleux pour faire disparaître l’acné, car il a des propriétés naturelles et antibactériennes. Lors de votre visite au Beer Spa, il est recommandé d'éviter de prendre une douche au moins une heure après afin d'obtenir les meilleurs résultats.

Une escale à Akureyri: voyage dans la capitale du nord de l’Islande

Observation des baleines à Akureyri
Akureyri est une ville portuaire, c'est donc l'endroit idéal pour partir et commencer votre aventure dans le nord de l’Islande! Le nord de l'Islande est également la région de l'île fréquentée par de nombreuses espèces de baleines, y compris d'autres villes comme Húsavik. La visite des baleines à Akureyri se déroule dans l’un des plus longs fjords d’Islande, l’Eyjafjörður.

L'observation des baleines est l'une des expériences les plus époustouflantes que vous puissiez vivre. Repérer le plus gros mammifère de la planète est tout simplement incroyable. Pour profiter de cette visite, il vous suffit de visiter n’importe quel office de tourisme ou agence de voyage et réservez une excursion. Les visites durent généralement 2 à 3 heures et peuvent se dérouler sur un bateau ordinaire ou un bateau rapide.

Observation des oiseaux et des macareux à Akureyri
Vous avez peut-être entendu parler des macareux, ces oiseaux qui ressemblent à un mélange de pingouin et de canard. Akureyri et ses environs offrent de nombreuses possibilités d'observation des oiseaux, à condition que ce soit l’été. Cette charmante ville est l'endroit idéal pour ces petits oiseaux de mer, car le fjord Eyjafjörður se trouve juste en face d'Akureyri.

Une escale à Akureyri: voyage dans la capitale du nord de l’Islande

Cascade des Dieux d’Islande - Goðafoss
Cette cascade majestueuse mesure environ 12 mètres de haut et 30 mètres de large. Elle est située à 40 minutes d’Akureyri. C'est vraiment quelque chose que vous ne devriez pas manquer, alors prenez votre voiture de location et dirigez-vous vers la cascade des dieux. Ce lieu fait partie intégrante de l’histoire de l’Islande et l’histoire du nom de la cascade joue un rôle important dans la conversion officielle du pays au christianisme, qui est devenu la religion officielle de l'Islande en l'an 1000.

Jólagarðurinn - Le jardin de Noël d’Akureyri
Pour terminer l’une de vos journées à Akureyri, rien de mieux que de visitez la maison de Noël! Je veux dire, qui n’aime pas Noël? Entrer dans ce magnifique jardin évoquera tous ces souvenirs des vacances les plus spéciales qui soient. Le site est ouvert toute l’année.

La maison est entièrement décorée de haut en bas. Il y a de la musique, des lumières; ça sent même Noël! Le propriétaire est essentiellement le père Noël, ou du moins c'est comme ça que je le vois. Il est adorable, gentil et magique. Vous pouvez également apporter à la maison des décorations et des ornements, pour que Noël prochain vous rappelle vos vacances dans cette île magique.

Wide Open
Pour finir, si vous voulez vivre une aventure très spéciale, partez en raquettes avec un guide passioné et passionant, Léo, qui vous fera découvrir le nord comme personne! En été, Wide Open propose également des balades et des randonnées dans cette région magnifique. Un petit coup d'oeil sur leur Instagram achèvera de vous convaincre!

Une escale à Akureyri: voyage dans la capitale du nord de l’Islande

Une escale à Akureyri: voyage dans la capitale du nord de l’Islande
Comme vous pouvez le constater, il y a beaucoup à faire et à voir à Akureyri. Un horaire limité ne vous empêchera pas de profiter de cette charmante ville. Des paysages époustouflants, de la faune et de la flore aux cascades étonnantes, en passant par d'innombrables activités incroyables à découvrir. À la fin de la journée, le cœur rempli de joie, vous serez reconnaissant d’avoir passé 24 heures à Akureyri. C’est une expérience que vous n’oublierez jamais.

Islande24
© Tous droits réservés

jeudi 16 mai 2019

L’Islande, pays du vent?

Contrairement à ce que l’on peut penser, l’Islande n’est pas une île si froide que ça, mais c’est un pays avec beaucoup de vent! Les vents d’Islande peuvent être violents, en particulier si vous voyagez dans les îles Westmann, le lieu d’Islande où le vent est le plus spectaculaire!

L’Islande, pays du vent?

Bien que le vent puisse varier d’un endroit à l’autre et d’une saison à l’autre, jetons un coup d’œil sur la capitale islandaise Reykjavík pour connaître les prévisions de vent. Lors d'une journée avec peu ou pas de vent, les rafales seront de l'ordre de 16 à 24 km/h. Lorsque les vents soufflent très fort, ils atteignent 52 km/h. Si vous pensez que c'est beaucoup, vous n'avez encore rien vu. Tandis que la plupart des gens associent les ouragans à des climats tropicaux, je peux vous assurer que l'Islande a sa part de vents violents. En 2015, l'Islande a connu une terrible tempête hivernale près de Vík avec des vents allant jusqu'à 258 km/h. Cela équivaut à un ouragan de catégorie 5 sur l’échelle de Saffir – Simpson. Bien qu'il soit rare d'avoir des vents aussi forts, vous ne devez jamais sous-estimer les conditions météorologiques en Islande, en particulier lors d'une tempête.

La sécurité avant tout en voiture
Croyez-les quand les Islandais vous disent que le vent va être dangereux. Le vent est leur pain quotidien et ils connaissent très bien la météo, ainsi que les dangers de la conduite par vent fort. S’ils vous disent d’éviter de conduire ou de modifier votre itinéraire, c’est définitivement pour votre bien. Mieux vaut prévenir que guérir, et il est nécessaire de vérifier les prévisions de vitesse du vent avant de vous lancer dans votre voyage. Il y a aussi des tableaux sur la route qui affichent la température et la vitesse du vent. Si pour une raison quelconque vous vous trouvez pris dans une tempête de vent, ayez le bon sens de vous arrêter et d'attendre que cela passe.

L’Islande, pays du vent?

Le bureau météorologique islandais et l’administration des routes sont deux de mes ressources préférées pour suivre la météo en Islande. Ils émettent tous deux des avis et des avertissements de temps violent. Windfinder.com est également un outil utile pour avoir plus d’informations sur le vent en Islande et ailleurs.

Le camping en Islande est-il une bonne idée?
Certains lecteurs de notre blog nous ont demandé s’il était possible de faire du camping sous la tente en Islande malgré le vent. C’est possible, même si cette réponse vient avec quelques mises en garde. Je recommande de venir en été car le temps est moins rigoureux. Je vous recommande également d’avoir un plan de secours comme dormir dans votre voiture ou votre camping-car. Avoir de la flexibilité dans votre itinéraire est sans aucun doute un grand atout pour quiconque voyage en Islande! Enfin, assurez-vous d’arriver au camping lorsqu’il fait encore jour pour pouvoir installer votre tente dans de bonnes conditions. Si le vent devient très fort, il faudra que les tentes soient bien sécurisées grâce à des piquets enfoncés profondément dans le sol. Vous pouvez aussi installer votre tente contre une sorte de surface verticale. Un arbre, une colline ou même un grand arbuste ou une haie peut constituer un pare-vent naturel.

L’Islande, pays du vent?
Si vous venez en Islande pour des vacances, vous devez être prêt à faire face au vent. Bien que les ouragans ne se déclarent pas tous les jours, le vent peut arriver à tout moment et n’importe où. Apportez un coupe-vent de haute qualité et peut-être même une cagoule pour vous protéger le visage des coups de vents violents. Et qui sait, vous n’en aurez peut-être même pas besoin!

L’Islande, pays du vent?

Islande24
© Tous droits réservés

mardi 14 mai 2019

Trois astuces pour voyager seul en Islande

Tout comme l’Islande est devenue une destination prisée ces dernières années, les voyages en solo ont aussi gagné en popularité. Hommes et femmes se rendent sur la petite île nordique pour vivre l’aventure de toute une vie! Il y a beaucoup de visites guidées et d’excursions vers les principaux sites touristiques de l'île. Quels sont nos conseils pour voyager en Islande si vous partez seul? Quel est le meilleur moyen pour en profiter au maximum? Il est facile de voyager seul en Islande. C’est l’un des pays les plus sûrs au monde et la route circulaire numéro un rend la navigation extrêmement facile. De plus, les paysages magnifiques se prête bien à la solitude!

Trois astuces pour voyager seul en Islande

Conseil n°1: venez pendant l'été
Je dis cela pour plusieurs raisons. Tout d’abord, la majorité des touristes islandais viennent pendant les mois d’été. Même si il y aura certainement des moments où vous voudrez être seul et admirer la beauté de l’Islande, il y a aussi des moments où vous voudrez sûrement être un peu plus social. Vous pouvez aussi rencontrer des compagnons de voyage et essayez de combiner vos itinéraires pour quelques jours; cela vous fera également économiser de l’argent.

Si vous voyagez en transports en commun, il sera bien plus facile de voyagez pendant l’été, car les bus y sont bien plus nombreux et proposent bien plus de destinations que pendant les autres saisons. Un autre avantage supplémentaire de venir pendant l’été est que vous pourrez passer la majorité de votre temps dehors. Les journées interminables et le soleil de minuit rendront votre voyage très spécial!

Conseil n°2: profitez des campings
Cette astuce se rapporte au conseil n°1. Il est beaucoup plus facile de rencontrer des gens lorsque l’on n’est pas caché dans une chambre d’hôtel. Vous êtes beaucoup plus susceptible de commencer à discuter avec les autres campeurs dans les espaces communautaires que si vous êtes dans un autre type d’hébergement. Il est également facile de rejoindre des personnes qui partent en randonnée ou qui envisagent de visiter tel ou tel site le lendemain.

Trois astuces pour voyager seul en Islande

Les rencontres sont aussi ce que font les voyages, en particulier en solo! Bien sûr, vous pouvez également choisir d'être un routard solitaire et de vivre vos aventures seul! Personne n'a jamais dit que vous deviez partager une expérience avec d'autres pour que ce soit magique. C’est l’un des principaux avantages lorsque vous voyagez seul: c’est vous qui décidez! Vous pouvez aussi aller où vous voulez quand vous voulez.

Conseil n°3: se faire des amis
J’admets être sans doute un peu biaisée, mais je pense que les Islandais sont vraiment géniaux. Ce sont des individus agréable, créatifs et terre-à-terre qui s'occupent de leurs affaires et sont polis. Ils sont parfois un peu bizarres, mais ne sont-ils pas le meilleur type de personnes à rencontrer lorsque vous voyagez en Islande? Les Islandais sont plutôt amicaux et sociaux, même si briser la glace peut prendre du temps. En tous cas, les locaux connaissent les meilleurs endroits et ont toujours de bons conseils pour les voyageurs! Laissez vos nouveaux amis islandais vous montrer leur île dont ils sont si fiers!

Trois astuces pour voyager seul en Islande

Une autre grande chose à savoir à propos de l'Islande est que la plupart des gens parlent anglais. Si vous le parlez aussi, ou si vous vous débrouillez, vous n’aurez aucun problème pour communiquer.

Trois astuces pour voyager seul en Islande
Si vous n’avez jamais fait un voyage seul mais que avez toujours voulu le faire, l’Islande est un excellent point de départ. C'est un pays anglophone sûr, où il est facile de naviguer en voiture ou en bus et de se déplacer en général. Ce n’est pas parce que vous n’avez pas de compagnon de voyage que vous devez vous priver de voyager! Élargissez vos horizons et allez-y! Vous ne regretterez pas de l'avoir fait.

Islande24
© Tous droits réservés

samedi 11 mai 2019

Conduire en Islande en hiver

L’hiver est de plus en plus populaire en Islande, notamment pour ses prix plus attrayants que pendant l’été. Vous pouvez avoir jusqu'à 50% de réduction sur la location d’un véhicule, l'hébergement, les visites guidées et tout ce que vous pouvez imaginer. Avec toutes ces offres dans un pays coûteux (et le bonus des aurores boréales), il est facile de comprendre pourquoi les mois de novembre à mars peuvent être parmi les meilleures périodes de l'année pour visiter l'Islande. Cela étant dit, voyager en Islande en hiver présente des défis uniques (et je ne parle pas seulement des routes recouvertes de verglas ou de neige). La majorité des gens qui viennent dans notre beau pays louent une voiture ou un camping-car et partent en excursion sur la route circulaire numéro un, ou une partie de cette route. Conduire en Islande est différent de la conduite dans d’autres pays, même dans des régions au climat plus froid, comme le Canada ou les autres pays nordiques. Alors à quoi devriez-vous vous attendre et comment devriez-vous vous préparer pour votre voyage en hiver?

Conduire en Islande en hiver

Conduite en Islande en hiver - En cas de tempête
Le site de la météo et de Safe Travel vont devenir vos meilleurs compagnons de voyage. L’Islande est une petite île orageuse et les tempêtes hivernales ne sont pas à prendre à la légère… En fait, les tempêtes à n'importe quel moment de l'année ici ne sont pas à prendre à la légère! Et ce n’est pas seulement de la tempête de neige hivernale dont je parle (pendant laquelle vous ne devriez conduire sous aucun prétexte). Il y a également souvent des tempêtes de grêle, des tempêtes de sable et même des tempêtes de cendres. Ce pot-pourri de conditions météorologiques dangereuses peut surgir à tout moment. Tenez compte des avertissements du bureau météorologique islandais et de l'Administration islandaise des routes. Ils vous tiendront au courant des avertissements de tempête, des avertissements météorologiques et des notifications de fermeture de routes en raison du mauvais temps.

Les conditions météorologiques (et donc les conditions de conduite) en Islande peuvent changer très rapidement. Si vous avez décidé de conduire dans une tempête modérée et que les conditions s’aggravent, faites demi-tour, si possible. Si vous le pouvez, attendez que la tempête passe, et réorganisez la suite de votre voyage en fonction des prévisions météorologiques. Ecoutez les habitants! L’Islande est notre île et nous la connaissons mieux que vous. Lorsque quelqu'un vous dit de ne pas vous aventurer ici ou là, suivez leurs conseils. Il vaut mieux attendre quelques heures ou quelques jours plutôt que de vous mettre en danger. Laissez le temps et les chasse-neige faire leur travail, et en route!

Conduire en Islande en hiver

Islande - Terre de feu, de glace et de vent
Me croiriez-vous si je vous disais que l'Islande a connu des vents aussi forts qu'un ouragan de catégorie 4? Parce que c’est absolument vrai. En 2015, un événement météorologique qualifié de tempête «sans déplacements» a traversé le sud de l'Islande. Selon les experts, les vents islandais auraient atteints 226 km/h. Les conséquences de la tempête et de la faible visibilité à Vík et dans les environs ont provoquées des véhicules renversés. Les services de secours ont dû venir en aide à plus de 30 personnes, pour la plupart des touristes.

Au volant en Islande en hiver
Même si vous ne conduisez pas dans des vents violents, soyez très prudent. Vous n'êtes peut-être pas habitué à manœuvrer un véhicule par grand vent. Vous aurez du mal à manœuvrer le volant et à faire de votre mieux pour rester sur la route lorsque le vent se lèvera. Vérifiez les prévisions de vitesse du vent avant de partir et observez attentivement les cartes électroniques indiquant la vitesse du vent et la température. Arrêtez-vous si les choses commencent à se gâter, dans le sens du vent ou du mauvais temps. Et surtout, prenez au sérieux les avertissements météorologiques. Ils sont là pour vous protéger.

Fermez vos portes, s'il vous plaît!
J'ai un autre conseil essentiel pour vous. Ne laissez jamais vos portes entrouvertes, pas même un instant. Une rafale forte et inattendue peut se produire rapidement, plier votre porte en arrière et l'endommager. Si vous devez sortir de votre voiture par vent fort, tenez bien la porte à deux mains!

Conduire en Islande en hiver

Où vous pouvez et ne pouvez pas aller
Les routes F étant fermées en hiver, gardez cela à l'esprit lors de la planification de votre voyage. C’est merveilleux de voir les aurores boréales pendant les mois les plus froids, mais si vous souhaitez visiter les hauts plateaux islandais, ce n’est malheureusement pas une option. Toutes les routes de montagne (routes F “fjall” ou “montagne” en islandais) menant à l'intérieur des terres ne seront pas accessibles. Cela étant dit, il y a beaucoup à voir et à faire en restant à l'écart des routes F, et la plupart des sites touristiques du pays sont situés à proximité du périphérique. En prime, vous n’avez pas besoin de louer un véhicule 4x4, ce qui est obligatoire sur les routes de montagne.

Conduite en hiver en Islande - Routes de gravier et limitations de vitesse
Cela va sans dire, mais faites attention à la limite de vitesse. Et ce n’est pas parce qu’une pancarte indique que vous pouvez aller à 90 km / h que vous devriez le faire (on ne peut pas rouler plus vite en Islande). L'Islande possède de nombreuses routes de gravier et des routes non pavées (y compris le long de tronçons plus éloignés du périphérique). Les choses peuvent changer soudainement et les conducteurs sans expérience sur ces types de routes pourraient avoir des difficultés à perdre le contrôle de leur voiture. Soyez prudent et ralentissez. Vous devez également garder vos phares allumés pendant que vous conduisez, de jour comme de nuit.

Conduire en Islande en hiver
L’hiver est l’un des meilleurs moments pour visiter l’Islande pour une multitude de raisons. J'espère que je ne vous ai pas trop effrayé avec tout ce discours sur les tempêtes de neige folles et les vents violents. La plupart des gens qui viennent au cours de cette saison y passe un très bon moment! En même temps, il est important d’être préparé au cas où il y aurait un mauvais temps ou une tempête de neige. Et en ce qui concerne les tempêtes, veillez à rechercher un véhicule de location offrant une protection contre le sable et les cendres et une protection contre le gravier. Alors que beaucoup de gens choisissent de ne pas souscrire à une assurance sur leur location de voiture, si vous conduisez en Islande en hiver, cela pourrait être une grave erreur. Il est préférable de vous protéger contre les éléments inattendus avec les bons types d’assurance.

Conduire en Islande en hiver

Cela dit, le meilleur conseil que je puisse donner à propos de la conduite en hiver en Islande est d’écouter les locaux et de faire preuve de bon sens. Écoutez les prévisions pour savoir si une tempête se prépare. Écoutez les habitants quand ils vous disent de ne pas conduire ou d’aller sur tel ou tel site. Et écoutez-vous si les conditions autour de vous empirent et si la petite voix dans votre tête vous dit «peut-être qu'il est temps de rentrer». Bon voyage, et conduisez prudemment!

Islande24
© Tous droits réservés