jeudi 12 décembre 2019

Les lutins de Noël islandais

Ici, en Islande, nous avons 13 personnages qu’on appelle “lutins de Noël”. Ils viennent en ville, un par un, le premier dans la nuit du 11 et 12 décembre et le dernier arrivant la veille de Noël. Ensuite, ils rentrent chez eux dans les montagnes, à nouveau un par un.

Ces dernières années, ils ont pris le rôle de Père Noël pour donner des cadeaux aux enfants. Chaque enfant en Islande met une chaussure près de la fenêtre et les 13 nuits avant Noël le lutin du jour y dépose un petit cadeau. A l'origine cependant, ils étaient des farceurs et des voleurs. Ils volaient surtout de la nourriture et leurs noms reflètent généralement leur nourriture préférée.
Les lutins de Noël islandais - Stekkjarstaur
On dit des jólasveinar qu’ils sont les fils des trolls des montagnes Grýla et Leppalúð. Ils rôdent dans les montagnes pour effrayer les enfants islandais qui se comportent mal avant Noël. Les lutins de Noël sont souvent représentés avec le Chat de Noël, un animal qui mange les enfants qui ne reçoivent pas de nouveaux vêtements pour Noël -selon le folklore.

Chaque soir, un jeune lutin de Noël rend visite à chaque enfant islandais, laissant dans leur chaussure un cadeau ou une pomme de terre pourrie, en fonction du comportement de l'enfant tout au long de l'année.

Stekkjarstaur
12 décembre

Il est particulièrement friand de lait de brebis, mais a un énorme problème pour l'obtenir parce que ses genoux raides ne lui permettent pas de plier ses jambes.

On a souvent cru à tort qu’il avait des jambes de bois, mais il serait plus exacte de dire qu’il a des “staurfætur”. Cela signifie qu’une de ses jambes ne peut pas plier le genou. Ce fut une maladie courante dans le passé de l’Islande et il est très probable que Stekkjarstaur ait eu des jambes très raides  plutôt que des jambes de bois.

Les lutins de Noël islandais - Stekkjarstaur

Islandais

Stekkjarstaur kom fyrstur,
stinnur eins og tré.
Hann laumaðist í fjárhúsin
og lék á bóndans fé.

Hann vildi sjúga ærnar,
þá varð þeim ekki um sel,
því greyið hafði staurfætur,
- það gekk nú ekki vel.

Français

Stekkjarstaur fût le premier,
raide comme un i.
Il se rendait en douce dans les étables,
pour embêter les moutons.
Il voulait têter leur lait,
- de cela il n'était pas question
Et comme il avait des jambes de bois
-cela n'allait pas.

Stekkjarstaur a un tempérament rigide, des manières raides et très conservatrices. Certains prétendent qu'il pratique en secret le yoga, mais cela n'a jamais été confirmé.

Il est le plus grand des frères. Ce mélange entre troll, elfe et humain lui a donné une paire de jambes très longue et plutôt raide. La légende raconte qu'il marche comme si elles étaient faites de bois, et il doit utiliser un long bâton pour être capable de marcher correctement. Certains portraits populaires le montrent avec deux prothèses en bois, mais il a juste de longues jambes droites. Ces jambes lui permettent de faire de très longs pas, et il peut donc voyager plus loin que quiconque dans sa famille.Sa spécialité est de terrifier les moutons et, à l'occasion, de les voler. Ainsi, à partir de ce soir et jusqu’à Noël, les Vikings vont s’assurer que leurs moutons sont bien enfermés -car dans le cas contraire, ils risquent, le lendemain matin, de retrouver quelques moutons traumatisés ... ou, de ne pas en retrouver du tout.

Stéphanie, Islande24

dimanche 8 décembre 2019

Íslendingabók: le livre des islandais

Le passé est une chose à laquelle tous les êtres humains sont confrontés; tout ce que nous sommes aujourd’hui est lié à l'histoire de ceux qui nous ont précédés. Cela peut expliquer pourquoi la généalogie suscite intérêt et curiosité pour savoir d'où nous venons. En Islande, nous avons beaucoup de chance d’avoir le livre des islandais, l’Islendingabók. En avez-vous entendu parler?

Íslendingabók: le livre des islandais

L'Íslendingabók est le livre des Islandais et il retrace leur généalogie

Si vous êtes souvent sur internet, vous avez sûrement constaté qu’il est de plus en plus souvent question de généalogie. C’est un sujet très intéressant, et j’avoue que j’aime beaucoup regarder les vidéos de ceux qui reçoivent leurs résultats génétiques! Je ne les connais même pas, mais vous savez que chacun perd son temps de la façon qui lui convient!

En Islande, je dois vous dire que nous n’avons pas besoin d’attendre le résultat d’études généalogiques pour savoir d’où nous venons. Nous avons la grande chance d'être une petite île peu peuplée, où tous les mouvements migratoires sont enregistrés. Cela inclut les familles et les individus qui ont colonisés l'île et tous leurs descendants. Nous devons tout cela à l'Íslendingabók. En français, cela se traduit approximativement par "le livre des Islandais".

Íslendingabók: l’arbre généalogique d'un peuple

L'Islande est une petite nation loin du reste du monde. Ses plus proches voisins sont les autres pays nordiques et les pays d’Europe continentale. Il faut savoir que l'île n'avait pas d'habitants “indigènes” ou natifs avant l'arrivée des premiers colons. Nous savons donc avec certitude que nous sommes descendants de personnes qui viennent d’autres pays, et je pense que notre curiosité généalogique est liée à cette histoire. Quand toute votre famille a vécu dans la même ville depuis des siècles, vous ne pensez sans doute pas trop à vos origines. Quand vous savez que vos ancêtres venaient d’un autre pays, vous devenez plus curieux. D'ou venaient-ils? Pourquoi sont-ils venus?

Íslendingabók: le livre des islandais

L’Islande possède également une particularité qui peut compliquer les choses. Vous êtes nombreux à lire notre blog sur les voyages en Islande depuis la France, le Canada, la Belgique et la Suisse. Dans ces pays, on hérite du nom de famille de son père, qui lui même l’avait hérité de son grand-père, et ainsi de suite. Vous n'y avez sans doute jamais pensé car c’est tout naturel pour vous! Ce nom de famille vous permet de suivre l’histoire de votre famille de génération en génération, mais en Islande, ce n'est pas comme ça.

Les Islandais n'héritent pas du nom de famille de leur père ou de leur mère. Le nom de famille se forme simplement en utilisant le prénom du père plus un suffixe, -son si vous êtes un homme et -dottir si vous êtes une femme. Si vous êtes un garçon et que votre père s'appelle Hálldor Thorsson, votre nom de famille serait Hálldorsson (ou Hálldorsdottir si vous êtes une fille). C'est un moyen simple et logique de former des noms de famille, mais cela signifie que les enfants n’auront pas le même nom de famille que leurs parents. Ainsi, dans une famille islandaise, chaque génération a des noms de famille complètement différents et ils n’ont pas de ligne communément identifiable. Cela complique l’arbre généalogique pour les islandais! Mais l'Íslendingabók facilite tout de même un peu la tâche.

Íslendingabók: une base de données généalogiques islandaise

Le Livre des Islandais est un recueil historique qui raconte les faits les plus importants de l'histoire de l'Islande sous forme de prose. Le livre date du XIIe siècle et son auteur était Ari Þorgilsson, un moine islandais dont nous avons déjà parlé. Il y avait à l'origine deux volumes de ce livre, mais seule la version la plus récente a survécu à ce jour. Malgré le fait que ce livre soit très ancien, les historiens modernes considèrent ce travail de documentation d’une grande précision.

Ce livre est très important dans l’histoire de l’Islande car il raconte la colonisation de l’île, et se penche sur l’histoire des familles qui se sont installés dans le pays. On en apprend plus sur Ingólfur Arnarson, le premier colon à s’installer en Islande, à la formation du gouvernement et aux lois du pays. À la fin du livre, même l'histoire généalogique des rois nordiques connue sous le nom de Langfedgatal est détaillée. Le fait que le livre Íslendingabók ait survécu nous permet de disposer de bases généalogiques solides pour découvrir l’histoire de chaque Islandais. Avec l'aide de grands historiens modernes et de la technologie, nous avons pu tracé une carte généalogique de l’Islande, et c’est d’une importance vitale dans notre culture et cela fait partie de notre quotidien.

Íslendingabók: Des livres historiques aux applications pour smartphones

Íslendingabók: le livre des islandais

Comme je vous l'ai dit au début, l'Islande est un pays de 350 000 habitants seulement. La ville où vous habitez est probablement plus peuplé que toute la population d'Islande réunie. L'île est restée isolée en raison de son emplacement éloigné pendant de nombreux siècles.

Au XXIème siècle, une application a été crée et contient une base de données de près de 810 000 fichiers qui retracent l’origine des islandais depuis 1200 ans. Plutôt incroyable, non? Cette application est devenue très populaire en Islande, car elle permet de savoir si quelqu'un est un proche parent ou non. En plaisantant, on l’appelle "l'alarme inceste", car on peut savoir si la nouvelle personne que nous venons de rencontrer est de notre famille ou non.

Íslendingabók: le livre des islandais

Nous avons beaucoup de chance de pouvoir savoir qui sont tous nos ancêtres, et de pouvoir former notre arbre généalogique. Je suppose que cela nous permet aussi d’économiser quelques euros sur les tests génétiques qui nous indiquent d'où nous venons. Nous avons beaucoup de chances de connaitre déjà la réponse à l’une des questions les plus courantes posées par les êtres humains: d’où venons-nous?

Islande24
© Tous droits réservés

mercredi 4 décembre 2019

Le canyon de Stuðlagil: le nouveau joyau de l'est de l’Islande

Vous savez déjà que l'Islande est une terre remplie de merveilles naturelles à couper le souffle. La combinaison du feu et de la glace a contribué à la formation de paysages magnifiques et de sites naturels épatants. Parmi les sites les plus magnifiques et les plus spectaculaires qui a récemment conquis le coeur des voyageurs, il y a le canyon Stuðlagil et la cascade Stuðlafoss dans la vallée de Jökuldalur. Le canyon et la cascade sont tous les deux reconnaissables avec leurs colonnes de basalte, et sont cachés le long de la rivière Jökla dans l'est de l'Islande.

Le canyon de Stuðlagil: le nouveau joyau de l'est de l’Islande

Le canyon de Stuðlagil est le nouveau joyau de l'est de l’Islande

Ce qui rend ces deux trésors géologiques si spéciaux, c'est que jusqu'à une date récente, ils n’étaient pas du tout connu des voyageurs étrangers. L'emplacement isolé du canyon et de la cascade ont fait qu’ils sont restés secrets pendant très longtemps. C'est encore une découverte relativement nouvelle, avec peu de voyageurs, ce qui la rend parfaite pour sortir des sentiers battus lors d'un voyage en Islande.

Le canyon de Stuðlagil en Islande

La rivière glaciaire où se trouvent ces deux attractions naturelles est l’une des plus puissantes d’Islande. Cette rivière est composée de trois parties qui portent les noms respectifs de Jökulsá á Brú, Jökulsá á Dal et Jökla. Pendant des centaines d'années, la rivière Jökla a traversé les hautes terres en passant par la vallée de Jökuldalur.

Le canyon Stuðlagil et la cascade Stuðlafoss ont été découverts lors de la construction de la centrale hydroélectrique de Kárahnjúkavirkjun qui a commencé en 2003 et qui s’est achevée en 2008. Le réservoir de Hálslón dans les hautes terres a affecté la source d'eau qui coule vers Jökuldalur, et par conséquent le niveau de l'eau a diminué et a changé la configuration géologique de la région.

Le canyon de Stuðlagil est connu pour sa belle rivière turquoise qui traverse le canyon et par ses colonnes de basalte hexagonales des deux côtés. C'est un spectacle saisissant et vous aurez l'impression de pénétrer dans une sorte d’Eden volcanique lorsque vous y mettrez les pieds pour la première fois.

L’une des plus belles formations de colonnes de basalte d’Islande

La rivière Jökla, longue de 150 kilomètres qui a permis la formation du canyon, est l’une des forces de la nature les plus puissantes du pays -et c’est pourquoi on y a installé une centrale hydroélectrique. Traversant la vallée, la rivière transporte chaque jour 120 tonnes de terre, de boue et de sable provenant du glacier de Vatnajökull.

Les colonnes de basalte ont été formées par l’activité volcanique et sont donc ici depuis très longtemps. Mais jusqu’à récemment, les colonnes sont restées immergées au fond de la rivière. Depuis l’installation de la centrale hydroélectrique, le défi de la rivière Jökla a diminué, et c’est aujourd’hui une rivière plus petite alimentée par des sources et des ruisseaux. C’est difficile de s’imaginer cela aujourd’hui car le lieu est vraiment paisible, alors que c’était encore il y a quelques années le lieu dangereux qui abritait une rivière furieuse. La nature change, pour le pire et pour le meilleur, mais réjouissons-nous de pouvoir admirer ces formations spectaculaires, jusque-là inconnues.

Le canyon de Stuðlagil: le nouveau joyau de l'est de l’Islande

Cascade de Stuðlafoss

La cascade Stuðlafoss se situe dans le canyon, et elle est très différente de Svartifoss, qui est une autre cascade d’Islande formée par des roches basaltiques. En marchant dans la vallée, vous pourrez apercevoir cette belle cascade d'Islande. Assurez-vous d’avoir prévu suffisamment de temps pour pouvoir aller voir Stuðlafoss pendant votre promenade.

Comment se rendre au canyon de Stuðlagil

Il est assez facile de se rendre au canyon de Stuðlagil. Lorsque vous venez d'Egilsstaðir, dans l'est de l'Islande, prenez la direction “Akureyri” qui se trouve dans le nord de l'Islande. La route numéro 1 passe par Jökuldalur, et alors que vous approchez la route 923 près de la ferme de Skjödólfsstaðir, tournez vers le sud (à gauche). Vous entrerez dans la partie supérieure de la vallée qui abrite à la fois la cascade et le canyon.

Après avoir parcouru environ 18,6 kilomètres sur la route que l’on nomme Jökuldalsvegur, vous arriverez à un parking situé près de la ferme Grund. De là, un court sentier vous mènera à la rivière, et après quelques minutes de marche vous trouverez un autre chemin étroit qui descend vers le bas.

Soyez prudents car la pente peut être assez raide, et cela peut aussi être assez glissant, surtout pendant l’hiver de septembre à avril. Vous arriverez sur le côté ouest du canyon et vous pourrez profiter des vues spectaculaires qu’il a à offrir. Notez cependant que cette option ne passe pas devant la cascade de Stuðlafoss.

La deuxième option pour descendre jusqu’au canyon est un peu plus exigeante physiquement car elle nécessite une randonnée aller-retour de 8 kilomètres. Si vous optez pour ce choix, vous aborderez le canyon du côté est, près de la ferme Klaustursel.

Randonnée dans le canyon Stuðlagil

Si vous souhaitez randonner pour vous rendre jusqu’au canyon, c’est tout à fait possible, et vous ne serez pas déçu car les paysages sont absolument époustouflants. Si vous voulez suivre cet itinéraire, vous suivez la route 923 près de la ferme Skjödólfsstaðir, mais au lieu de conduire jusqu'à la ferme Grund, vous vous arrêtez à la ferme de Klaustursel mentionnée plus haut.

Il y a aussi un parking ici, mais assurez-vous de ne pas aller jusqu'au pont blanc, qui est très étroit et où vous n'êtes pas autorisé à traverser (en voiture). Vous traversez ensuite (à pied) le pont à pied en direction de la rive est. Vous devez suivre le sentier pendant environ 4 kilomètres jusqu'à ce que vous atteigniez le canyon Stuðlagil et l'impressionnante cascade de basalte de Stuðlafoss.

Visite guidée du canyon de Stuðlagil

Vous pouvez engager un guide pour faire vous mener au canyon de Stuðlagil, mais il est également tout à fait possible de faire sans. Lorsque vous descendez jusqu’à la rivière, il faut faire très attention mais la vue en vaudra la peine!

Les rochers et les pierres sont très glissants lorsqu'ils sont mouillés, et il est nécessaire d’avoir suffisamment de temps pour ne pas vous presser. Cela vous prendra probablement environ deux à trois heures pour faire la randonnée et profiter des paysages autour du canyon. Si vous souhaitez prendre des photos de cette magnifique destination en Islande, mieux vaut y aller le matin. Commencez tôt et il y aura peu de monde sur le site.

Le canyon de Stuðlagil: le nouveau joyau de l'est de l’Islande

Si vous faites un voyage en Islande et que vous passez par l’est sur la route numéro 1, je vous suggère fortement de faire la randonnée qui mène au canyon de Stuðlagil. Non seulement cela sera une expérience inoubliable, mais vous verrez un site d’Islande qui n’a été vu que par peu de voyageurs. Stuðlagil est une attraction unique à la beauté incomparable que vous ne trouverez nulle part ailleurs dans le monde.

Le canyon de Stuðlagil: le nouveau joyau de l'est de l’Islande

Islande24
© Tous droits réservés

lundi 25 novembre 2019

Dalvík: La capitale islandaise du ski et du snowboard

Si vous êtes un passionné de ski et de snowboard, l’Islande est sans doute la destination idéale pour vos prochaines vacances au ski. La plupart des gens associent l'Islande à des activités de plein air comme des randonnées sur glacier ou de visites dans les grottes de glace près des glaciers Langjökull, Vatnajökull ou dans le parc national de Skaftafell. Vous pouvez même louer un scooter des neiges pour faire une balade sur un glacier. Mais si vous cherchez à dévaler les pentes et à profiter de la neige fraîchement tombée, il faut vous diriger vers le nord! Il y a beaucoup de stations de skis dans la région: Akureyri, Ólafsjörður, Siglufjörður ou encore Dalvík, connue comme la capitale du ski islandais. La ville dispose d’installations à la pointe de la technologie et des pistes conçues pour les enfants; vous trouverez tout pour les skieurs de tous niveaux, de novice à expert. Alors, prenez vos skis ou votre snowboard et préparez-vous à à glisser sur les pentes enneigées du nord de l’Islande!

Dalvík: La capitale islandaise du ski et du snowboard

Station de ski de Dalvik au nord de l'Islande

Dalvík est située dans le nord de l'Islande, juste à l'ouest de la deuxième agglomération urbaine du pays, Akureyri. Dalvík se situe à environ 35 minutes en voiture. Le domaine skiable de Dalvík compte sept pistes au total. Sa plus longue pente mesure 1 200 mètres de long et est éclairée par des projecteurs, afin que vous puissiez skier dans l’obscurité, très présente entre les mois de décembre et mars. La station est également équipée d'un système de production de neige afin de toujours garantir des conditions de ski optimales. Il y a aussi une piste de ski de fond à côté du domaine skiable principal. La station de ski de Dalvík est parfaite pour tous les âges.

Comment se rendre à la station de ski à Dalvík?

Ce qui est épatant, dans le domaine skiable de Böggvisstaðafjall, c’est qu’il est accessible depuis le centre-ville de Dalvík, à pied. Il vous faudra un quart d’heure pour rejoindre les pistes, et une fois sur place, vous aurez aussi la possibilité de louer des skis, des casques, des lunettes de ski et d'autres équipements. Si vous souhaitez passer la nuit sur le domaine skiable, celui-ci dispose d’une guesthouse pouvant accueillir jusqu'à 40 sacs de couchage.

Dalvík: La capitale islandaise du ski et du snowboard

Heures d'ouverture

Les heures d’ouverture de la station en saison de ski sont les lundi, mercredi et vendredi de 14h30 à 19h00, les mardis et jeudis de 16h00 à 19h00, et les week-ends de 11h00 à 16h00. Le domaine skiable ouvre généralement en décembre et reste ouvert en fonction de l’enneigement, généralement jusque Pâques.

Tarifs

Les forfaits journaliers vont de 1700 à 3300 couronnes (et de 800 à 1300 couronnes pour les enfants). Les forfaits week-end sont à 7900 ISK (et 3100 pour les plus jeunes). Un adulte est considéré comme une personne née après 2002. Les enfants de six ans et moins n'ont pas à payer les remontées mécaniques, mais doivent acheter un forfait qui se présente sous forme de carte-clé. Celui-ci coûte 1000 couronnes et il peut être utilisé comme forfait à la journée ou à la saison. Pour des informations spécifiques, vous pouvez contacter les employés responsable du domaine à skidalvik@skidalvik.is.

Envie de faire du ski en Islande? Dalvík: la capitale islandaise du ski et du snowboard

Dalvík: La capitale islandaise du ski et du snowboard

Si vous venez dans le nord de l'Islande ou à Akureyri, pensez à faire un arrêt à Dalvík. Il y a du ski pour toute la famille, et la visite ravira les petits comme les grands. Si vous pensiez que la seule activité de cette petite ville islandaise était le festival du poisson en été, détrompez-vous et venez découvrir le côté hivernal de Dalvík!

Islande24
© Tous droits réservés

lundi 18 novembre 2019

Que faire par mauvais temps à Reykjavík

L'Islande est un pays magnifique et la nature y est époustouflante. L’Islande possède des paysages à couper le souffle, des glaciers spectaculaires, des volcans enflammés, des cascades jaillissantes, des sources chaudes bouillonnantes et beaucoup d’autres choses! Cependant, parfois, le temps ne permet pas de profiter de toutes ces merveilles, ou l’on a tout simplement envie de flâner un peu en ville. La pluie, la neige, la grêle et le brouillard font partie de la vie quotidienne en Islande -quoi de mieux à ce moment là que de rester à l’intérieur et de profiter de la capitale islandaise? Quand il fait froid dehors, parfois tout ce dont on a envie est de prendre un bon café bien chaud ou de lire sous une couverture. Vous pouvez très bien profiter de Reykjavík en vous adonnant à ce type d’activités!

Que faire par mauvais temps à Reykjavík

Musées à Reykjavík

Reykjavík a beaucoup d'activités à faire à l'intérieur. La ville possède bon nombre de musées et d’expositions où il est facile de passer un après-midi entier pour s’immerger dans la culture locale. De l’exposition de la colonisation au musée des sagas, en passant par l’exposition des baleines d’Islande ou du musée du punk, il y en a pour tous les goûts en matière de musée dans la capitale. Vous pouvez vous plonger dans l’histoire pour en apprendre davantage sur les Vikings et le passé de l’Islande, notamment au musée national d’Islande. Si vous êtes plus créatif, dirigez-vous vers le musée d'art de Reykjavík. Quel que soit votre choix, vous en apprendrez beaucoup sur la culture islandaise, et de plus vous resterez au chaud à l’abri du mauvais temps.

Une autre option intéressante est l'observatoire de Perlan, où vous trouverez aussi un café, vous pourrez donc y passer une partie de la journée. Depuis Perlan, vous pourrez admirer la ville depuis la terrasse d'observation panoramique et jetez un œil à l'exposition des merveilles de l’Islande qui vous en apprendra plus sur les phénomènes naturels de l’Islande tels que les aurores boréales, les grottes de glace, et les glaciers.

Que faire par mauvais temps à Reykjavík

Bars à Reykjavík

Si vous pensez qu’un bar ne compte pas vraiment comme une découverte culturelle de Reykjavík, faites-y donc un tour un soir de weekend! Sachez que les islandais passent généralement le début de la soirée chez eux ou chez des amis, et se dirigent vers le centre ville après minuit. Les bars et les discothèques se concentrent autour de la rue principale Laugavegur, qui est aussi la rue commercante. Si le temps est plus que mauvais, pourquoi ne pas aller dans un bar ou une brasserie de la ville, vous installer confortablement près du bar et déguster un peu de nourriture en sirotant une boisson locale? Nous aimons beaucoup Kaffibarinn, Micro Bar, Slippbarinn, et Húrra. Chacun a son charme et son ambiance, c’est à vous de choisir.

La culture du café à Reykjavík

Si les bars ne sont pas votre truc, vous pouvez tenter la version plus soft, c’est-à-dire les cafés de Reykjavík, qui sont tous presque aussi charmants les uns que les autres. La culture florissante des cafés en Islande est en partie due au fait qu’il fait froid une grande partie de l’année et que le temps dans la capitale n’est pas toujours agréable. En contrepartie, vous trouverez des dizaines de lieux confortables où vous pourrez siroter votre café ou votre thé, manger un morceau de gâteau ou un kleina. Kaffi Stofan, Kaffi Babalú, Café Paris, Reykjavík Roasters et Kaffi Vinyl figurent en tête de notre liste d'endroits où prendre une bonne tasse de café, de thé ou de chocolat et où se détendre pendant quelques heures. Dans le magasin de disques 12 tónar à Skólavörðurstígur, vous pourrez également boire un café tout en écoutant votre musique islandaise préférée.

Que faire par mauvais temps à Reykjavík

Il faut savoir que malheureusement, lors d’un voyage en Islande il est plus que probable que vous fassiez l’expérience du mauvais temps, voir du très mauvais temps! Ne vous découragez pas, cela ne vous empêchera pas de passer un bon moment en Islande! Il existe de nombreuses options pour vous occuper lorsque la météo extérieure se détériorent. Et en toutes circonstances, vous pouvez toujours aller à la piscine et profitez d’un hot pot bien chaud. Tant que vous serez en bonne compagnie, tout se passera bien et qui sait, vous trouverez peut-être le mauvais temps agréable à la fin de votre séjour!

Que faire par mauvais temps à Reykjavík

Islande24
© Tous droits réservés

mardi 12 novembre 2019

L’obscurité en hiver en Islande

Beaucoup d’entre nous se font une certaine idée de l’Islande et des conditions de météo et de vie que l’on peut y trouver. Parfois, ces idées sont exagérés ou erronées. L’une d’entre elle concerne le froid. Oui, nous avons pas mal de glace et de neige, mais pas autant qu’à New York ou à Montréal, par exemple. C’est peut-être parce que l’hiver en Islande dure plus longtemps que dans d’autres endroits? Une autre idée concerne le nombre d'heures de lumière du jour pendant les mois les plus froids. Comment est vraiment l’hiver en Islande? Nous savons tous qu’entre décembre et février il y a peu de jour, mais cela ne veut pas dire qu’il fasse nuit tout le temps! J'imagine que le raisonnement est le suivant: s'il fait presque jour pendant 24 heures en été, il en va de même pour l'obscurité en hiver. Heureusement, ce n’est pas vrai: la lumière du jour est réduite, mais pas inexistante!

L’obscurité en hiver en Islande

L'hiver en Islande?

Commençons d’abord par l’hiver en Islande. Dans de nombreuses régions du monde, la plupart des gens considèrent l'hiver comme les mois les plus froids de décembre, janvier et février, avec l'automne et le printemps tombant de part et d’autre de ces trois mois. En Islande, les températures sont glaciales d’octobre à avril, et nous considérons donc cette période comme «hiver».

Des journées plus courtes et des nuits plus longues

La bonne nouvelle est que l’Islande n’est pas entièrement obscure en hiver! Dans la période du solstice d’hiver, le jour le plus court de l’année, la lumière du jour minimum est de quatre heures par jour environ. Je sais que ce n’est pas beaucoup, mais à mesure que vous vous éloignez du jour le plus court de l’année, cela se rallonge: vous disposez alors de cinq, six et sept heures par jour pendant les mois d’hiver. Novembre voit des jours avec jusqu'à huit heures de jour, et octobre commence avec 11 heures de soleil par jour.

Voici une liste indicative des heures de lever et de coucher du soleil en Islande, ainsi que des heures de clarté. Cela vous donnera une meilleure idée de l’obscurité et de la lumière durant les mois d’octobre, novembre, décembre, janvier, février et mars. Ce sont les heures de lever et de coucher du soleil en hiver selon les prévisions de timeanddate.com à Reykjavik. D'autres régions du pays peuvent être un peu différentes; le nord, proche du cercle polaire arctique, sera plus extrême.

Début octobre - Lever du soleil: 7h36 | Coucher du soleil: 18h56 (11 heures 20 minutes)
Début novembre - Lever du soleil: 9h10 | Coucher du soleil: 17h10 (8 heures)
Début décembre - Lever du soleil: 10h45 | Coucher du soleil: 15h47 (5 heures)
Début janvier - Lever du soleil: 11h19 | Coucher du soleil: 15h43 (4 heures et 23 minutes)
Début février - Lever du soleil: 10h09 | Coucher du soleil: 17h14 (7 heures et 5 minutes)
Début mars - Lever du soleil: 08h36 | Coucher du soleil: 18h45 (10 heures et 8 minutes)

L’obscurité en hiver en Islande

Mais les heures de lever et de coucher du soleil ne font pas toute l’histoire. Pour savoir quelle quantité réelle de lumière dont vous disposez, vous devez prendre en compte le crépuscule civil.

Qu'est-ce que le crépuscule civil?

Si vous n’en avez jamais entendu parler, le crépuscule civil vous rendra très heureux. En bref, le crépuscule civil vous donne plus d’heures de lumière dans la journée que vous ne le pensez. Prenons un exemple: si le soleil se lève officiellement à 10h45, le crépuscule civil pourrait être à 9h30. Ainsi, au lieu de l’obscurité totale de la nuit, vous avez réellement de la lumière dans le ciel. Cela est particulièrement vrai si vous conduisez vers l’est, où soleil se lève. La même chose vaut pour le soir. Le crépuscule peut durer 40 ou 50 minutes après le coucher du soleil.

Comment l'obscurité en Islande affecte-t-elle mes projets et activités de voyage?

Ce que la plupart des voyageurs veulent savoir, c’est de quelle façon l’obscurité en Islande affectera leur itinéraire de voyage et les visites. Si vous craignez que des journées plus courtes aient un impact négatif sur votre voyage, ne vous inquiétez pas. Avec un peu d’organisation, vous pourrez faire de nombreuses activités. Pas autant qu’en été lors du soleil de minuit, mais suffisamment.

Profitez du crépuscule civil (et peut-être un peu avant) pour prendre la route jusqu’à la première étape de la journée. L’un des nombreux avantages de l’Islande est que les distances de conduite sont courtes. Si vous partez une heure à l’avance, vous arriverez certainement quand le soleil se lèvera.

L’obscurité en hiver en Islande

L’obscurité en hiver en Islande

Avec le soleil qui se lève à 11h30, et qui se couche quatre heures plus tard, à 15h30, il est facile de comprendre pourquoi les gens pensent que l’Islande ne dispose pas assez de lumière du jour en hiver. Cependant, il faut savoir que c’est le pire des cas et la majeure partie de la saison hivernale n’est pas aussi sévère. Si vous vous inquiétez vraiment du manque de lumière du jour qui affecte votre voyage d’hiver en Islande, essayez de vous rapprocher du début ou de la fin de la saison. Et profitez du crépuscule civil. Nous, les Islandais, le faisons certainement!

Islande24
© Tous droits réservés

jeudi 7 novembre 2019

Les plus belles églises d'Islande

Les petites égalises au toit rouge sont un emblème de l’Islande, et une visite dans l’une d’entre elles est un must sur votre itinéraire! Pour tout dire, il y a beaucoup de belles églises en Islande, et pas seulement blanche à toit rouge. Difficile de savoir par où commencer et lesquelles visiter, tant elles sont nombreuses! Il semblerait que chaque ville ou village ait son propre petit lieu de culte. Puisque nous ne pouvions pas vous parler des 350 églises du pays, nous avons compilé cette liste des plus belles églises d'Islande.

Nous avons laissé de côté les églises d'Islande plus évidentes telles que l'église Hallgrímskirkja à Reykjavík ou Akureyrarkirkja dans le nord de l'Islande. Nous voulions aussi inclure certaines des églises moins connues et inhabituelles en Islande, même si nous l’avons déjà fait ici.

Les plus belles églises d'Islande

Buðir: l'église noire d’Islande

Après Hallgrímskirkja à Reykjavík, l’église de Buðir est probablement l’édifice religieux le plus connu du pays. Également connue sous le nom d’église noire d’Islande, c’est un arrêt prisé des voyageurs visitant la péninsule de Snæfellsnes.

L'église noire de Buðir est l'une des plus jolies églises d’Islande, et cette belle structure est entièrement peinte en noire, à l'exception des fenêtres blanches et de la porte d'entrée. Ceci est surprenant compte tenu de l'association du mal ou du diable avec la couleur noire. L'église est également assez frappante car elle est située dans un lieu dépeuplé, et vous ne verrez que des champs à perte de vue lorsque vous vous en approcherez.

Seyðisfjörður: l'église bleue

En longeant la côte est de l'Islande pour admirer ses magnifiques fjords, ne manquez pas de faire une halte à Seyðisfjörður qui est une petite ville très agréable sur la côte est du pays. L'église bleue de Seyðisfjörður est l'un des monuments les plus reconnaissables d'Islande et son église est l’une des plus visitées dans tout le pays. L'extérieur bleu poudré et l'allée colorée arc-en-ciel qui mène à l’église est une image bien connue de tous.

Eglises d’Islande en gazon

Ne soyez pas trop surpris, mais en parcourant les routes d’Islande, il se peut que vous tombiez sur quelque chose que vous n’avez jamais vu auparavant. Il s’agit d’églises recouvertes de gazon sur les côtés du bâtiment et sur le toit.

Hofskirkja: l’église en gazon

Vous pourrez admirer l’une de ces églises en gazon dans la région d’Öræfi tout près de Jökulsárlón. Ce style architectural inhabituel a été développé à l'origine en Europe du Nord et vous pourrez le trouver dans d’autres pays nordiques, car ce bâtiment existe depuis l’âge de fer. L'isolation que fourni ce type de bâtiment a protégé les habitants des fermes et leurs animaux des intempéries.

Ce style architectural traditionnel était populaire au XVIIème siècle et l’est resté jusqu'aux XVIIIème et XIXème siècles en Islande. En Islande, l’église Hofskirkja fut la dernière église construite dans ce style en 1884. Il reste encore six églises sur un sol en Islande.

Cette église de gazon islandaise est très populaire en raison du fait qu'elle semble sortir du sol, et aussi car c’est l’une des rares églises de ce type que l’on peut admirer en Europe.

Skalhólt: l’église historique

Les plus belles églises d'Islande

Tout en explorant le cercle d'or, de nombreux voyageurs décident de faire des arrêts supplémentaires en cours de route. Outre le parc national de Thingvellir, la vallée géothermale de Haukadalur et la cascade Gullfoss, plusieurs autres attractions sont à votre disposition.

L'une d'entre elles est la ville de Skalhólt où vous pouvez visiter l'église qui est connue pour son histoire religieuse. L’église a été construite au XIIème siècle, et a été le siège du pouvoir pour les membres du clergé en Islande pendant plus de 700 ans. Bien que dix églises aient été érigées sur ce site, celle qui existe actuellement est une église commémorative.

Lors de votre visite, assurez-vous de vous arrêter près du tunnel médiéval et de la crypte mentionnés dans les sagas islandaises. C’est également à cet endroit que vous pourrez jetez un coup d'œil à l'un des rares exemplaires de la première édition de la Bible islandaise.

Blönduós: l’église futuriste

J'ai inclus l'église Blönduós sur la liste des plus belles églises d'Islande, mais je dois dire que ce n’est pas à cause de sa beauté. En fait, jolie ou belle ne sont pas les adjectifs que j’emploierais pour la décrire, mais je pense tout de même qu’elle mérite une visite, et c'est pourquoi je voulais la mentionner.

Le style architectural futuriste de ce bâtiment lui donne plus l’apparence d’un vaisseau spatial que d’une église. Tout comme Hallgrímskirkja à Reykjavik ou Akureyrarkirkja à Akureyri, cette église islandaise a également été inspirée par les paysages volcaniques du pays.

L'extérieur gris ardoise est censé ressembler à la surface sombre d'un champ de lave après une explosion volcanique. L'église elle-même ressemble à un volcan conique, et sans la grande croix chrétienne à côté de la structure, il serait difficile de savoir que c'est un lieu de culte.

Vík: : l’église à la vue spectaculaire

Une autre église emblématique de style traditionnel islandais est l’église de Vík, située au sommet d’une colline dans la petite ville du sud de l’Islande. De ce point de vue, vous aurez une vue pittoresque sur l'océan Atlantique et le village de pêcheurs endormi en contrebas. Cette église est représentative du style typiquement islandais avec son bâtiment peint en blanc et son toit rouge coloré. Si vous vous arrêtez à Vik pour visiter la plage de Reynisfjara, assurez-vous de monter sur la colline pour visiter l'église.

L'église païenne d'Islande

L'Islande est passée de la religion païenne nordique au christianisme au début du XIe siècle. Ce changement a surtout été inspiré par un esprit de commodité plutôt que par croyance, et en conséquence, certains Islandais ont continué de pratiquer le paganisme malgré l’interdiction. Il faut dire que la religion païenne nordique Ásatrú n’a jamais vraiment disparue et même qu’elle a gagné en popularité ces dernières années.

Il est prévu d’ériger le premier temple païen d'Islande le long de la côte sud de la péninsule de Reykjanes, et le chantier de construction est à environ 13 minutes en voiture du centre-ville de Reykjavík. Le temple devait ouvrir en 2018 mais cela a été repoussé à 2019.

Le bâtiment est censé être un sanctuaire d'Ásatrú qui pratique l'ancienne religion viking. C’est une organisation spirituelle néo-païenne qui vénère le panthéon des dieux nordiques tels que Þór, Freya, Oðin et Loki. La structure prévoit d’accueillir des croyants pour des rassemblements, des cérémonies religieuses et des rituels.

Les plus belles églises d'Islande: lesquelles visiter

Les plus belles églises d'Islande

L'Islande a une grande variété d'églises à visiter. Il y a les façades imposantes des grandes églises de Reykjavík et d'Akureyri et les styles architecturaux plus traditionnels d'églises plus modestes comme Buðir, Vík ou Seyðisfjörður. Et bien sûr, des églises spectaculaires que vous ne trouverez nulle part ailleurs, comme l'église Blönduós ou les églises avec du gazon. Il y en a vraiment pour tous les goûts, et si vous aimez l’architecture l’Islande est une destination parfaite pour vous!

Islande24
© Tous droits réservés

vendredi 1 novembre 2019

Les meilleurs hébergements de Mývatn

Vogafjós Guesthouse

Vogafjós Guesthouse est une maison d'hôtes familiale, chaleureuse et confortable, construite en 2005. La maison d'hôtes se compose de deux maisons en rondins avec dix chambres chacune et une autre maison avec des chambres familiales et des chambres doubles plus petites, toutes avec salle de bain privée. Avec 26 chambres classiques et bien meublées, c’est l’endroit idéal pour visiter la région de Mývatn. Vogafjós est un lieu particulier car ce n’est pas seulement une guesthouse, mais un café restaurant et une ferme.

Les meilleurs hébergements de Mývatn ©Vogaflos

Alors que vous prenez votre petit-déjeuner ou que vous vous y arrêtiez pour y prendre un café accompagné d’une part de gâteau, vous pourrez le faire en admirant les vaches se faire traire (derrière une vitre, évidemment). La famille de la guesthouse y fait son propre pain et son propre fromage, et tous les plats y sont délicieux. C’est un endroit incroyable à visiter, tout comme la région de Mývatn qui vous fera voir monts et merveilles.

Hotel Laxá

L’hôtel Laxá se trouve non loin des rives du lac, près des cratères de Skútustaðir. C’est un hôtel moderne et élégant qui a ouvert ses portes en 2014. Les chambres sont comfortables et très propres. En hiver, l’hôtel propose de vous appeler dans votre chambre si les aurores boréales apparaissent dans le ciel. Toutes les chambres comprennent une télévision par satellite à écran plat, une bouilloire électrique, un coin salon et le wifi. Des articles de toilette gratuits et un sèche-cheveux sont fournis dans les salles de bains. Vous pourrez profiter d'un restaurant et d'un bar, ainsi que d'un jardin et d'une terrasse.

Les meilleurs hébergements de Mývatn - © Hotel Laxá

Le restaurant Eldey propose un menu autour de l'unicité de l'Islande et de la région de Mývatn, en mettant l'accent sur les ingrédients régionaux et en sélectionnant soigneusement des produits de haute qualité. L’omble chevalier vient d’Húsavík et l’agneau et le bœuf proviennent du nord de l'Islande et d’Eyjafjörður. Tous les légumes et fruits frais proviennent des fermes voisines de Hveravellir, cultivées dans des serres chauffées par géothermie et de Vallarnes qui cultive des produits biologiques.

Hôtel Icelandair Mývatn

L'hôtel Icelandair Mývatn, qui a ouvert ses portes en mai 2018, est un nouvel hôtel de 59 chambres où vous serez dans un environnement détendu et simple. Le design de l'hôtel est innovant, mettant l'accent sur la simplicité, les objets curieux et différents espaces. L’hôtel comporte deux bâtiments; le principal proposant des chambres doubles standard et des chambres “queen”, l’autre proposant des chambres “économiques”, à 300 mètres du bâtiment principal. L’hôtel Icelandair Mývatn possède un restaurant moderne proposant une cuisine et des boissons délicieuses. Petit déjeuner, déjeuner, café, boissons ou dîner, vous êtes toujours les bienvenus.

Les meilleurs hébergements de Mývatn - © Hôtel Icelandair Mývatn

Fosshótel Mývatn

Le Fosshotel Mývatn, qui a ouvert ses portes le 1er juillet 2017, propose 92 chambres dans un cadre magnifique au nord du lac Mývatn, à 100 km de l'aéroport d'Akureyri. L'hôtel a été conçu par des architectures primées et présente presque exclusivement des matériaux à faible impact environnemental. Le bâtiment est un bâtiment bas, recouvert de mélèze et d'un toit en gazon qui le rend en parfaite harmonie avec la nature environnante.

Les meilleurs hébergements de Mývatn - © Fosshótel Mývatn

Cet hôtel spectaculaire propose des chambres standard, des chambres avec vue sur le lac et des suites avec bain à remous extérieur. Au rez-de-chaussée, vous trouverez un restaurant avec une vue parfaite sur le lac et pouvant accueillir jusqu'à 120 personnes.Toutes les chambres comprennent une télévision à écran plat. Les chambres comprennent une salle de bains privative. La réception de l'établissement est ouverte 24h / 24. L'hôtel met gratuitement à votre disposition une connexion Wi-Fi et un parking privé. Vous pourrez déguster des boissons au bar et manger au restaurant avec vue sur le lac.

Les autres possibilités d’hébergement autour du lac sont (liste non-exhaustive): Hotel Gígur, Sel-Hótel, Skútustaðir farmhouse, Hlíð ferðaþjónusta, Dimmuborgir guesthouse, Eldá guesthouse et Stöng guesthouse.

Islande24
© Tous droits réservés

jeudi 24 octobre 2019

Visitez Hauganes

Quel ne fut pas ma surprise de voir que le petit village d’Hauganes avait un compte Twitter, et semblait avoir débuté sa promotion comme destination touristique... j’y étais passée un peu par hasard quelques jours auparavant et me disais qu’il n’y avait pas grand chose à y faire... Visit Hauganes et ses efforts de marketing touristique allait me prouver le contraire.

Visitez Hauganes

Le slogan du petit village d’Hauganes, “Un village si silencieux que vous pouvez y entendre votre voix intérieure” (A village so quiet you can hear your inner voice), en dit long. Ce petit village d’Eyjafjörður de 137 habitants se situe à mi-chemin entre Akureyri et Dalvík. Son nom provient du vieux norrois Haugr, qui signifie colline. La pêche est une activité dans le village, et le tourisme semble aussi prendre de l’ampleur, et le site internet indique que “Hauganes est aussi une destination touristique populaire” (si, si, puisqu’on vous le dit!)

Hauganes a une petite industrie qui produit du poisson salé (Ektafiskur), une brasserie-restaurant servant des spécialités de la mer (Baccalá bar, ouvert uniquement l’été), trois maisons airbnb en location pour les touristes, et propose des excursions pour aller observer les baleines -une belle façon de découvrir la beauté des environs et avec un peu de chance, vous pourrez apercevoir des baleines et des phoques profitant eux aussi de la beauté des alentours. Le village est très proche de la magnifique petite île de Hrísey, où je vous conseille vivement d’aller lors de votre visite dans le nord de l’Islande.

Visitez Hauganes

Hauganes se vante d’être une destination idéale pour le calme et la tranquillité -une denrée, il faut dire, qui se fait de plus en plus rare en été en Islande. L’océan, les oiseaux, le vent, il est vrai qu’Hauganes peut être l’endroit idéal pour se ressourcer et prendre son temps.

L’une des activités d’Hauganes vous emmène à travers les pêcheries de la région et vous invite à découvrir l’histoire de la pêche locale -avec dégustation de requin à la clé. Cette activité, appellée “l’expérience Ektafiskur” n’est disponible que pour les groupes de dix personnes ou plus. Pour les autres, vous pouvez toujours rejoindre une excursion et aller pêcher avec des professionnels, et espérez attraper du cabillaud, de l’aiglefin ou du flétan. Vous pouvez aussi prendre votre canne à pêche et essayer d’attraper votre dîner depuis la jetée.

Marcher dans le village et aux alentours vous fera découvrir certaines merveilles d’Eyjafjörður, comme le mont Kaldbakur, juste en face, ou la vallée de Þorvaldsdalur, à quelques kilomètres à l’ouest du village. Cette vallée, inhabitée depuis 1979, est connue pour une petite randonnée de vingt kilomètres, que vous pouvez aussi parcourir en courant la première semaine de juillet lors de l’évènement Þorvaldsalsskokk. En hiver, les risques d’avalanche sont fréquents, et il faut impérativement suivre les conseils des locaux et informer quelqu’un de votre itinéraire si vous décidez de vous y aventurez en pleine neige.

Visitez Hauganes

Une autre marche facile de quatre kilomètres (aller) vous mènera au village voisin de Litli Árskógssandur, ou vous pourrez, au choix, visiter la brasserie de la bière locale Kaldi, où emprunter le ferry qui vous mènera à la jolie Hrísey!

Islande24
© Tous droits réservés

samedi 19 octobre 2019

Voyage en Islande: Papiers et visas

On associe le voyage avec des choses agréables; vacances, temps libre, détente, découverte et aventure! Les voyages sont un élément important de la vie de nombreuses personnes. Cependant, il faut parfois garder à l'esprit des considérations d’ordre pratique. Nous voulons vous aider à avoir toutes les informations dont vous avez besoin pour votre voyage, pas seulement la liste des plus belles cascades d’Islande ou des meilleures choses à faire sur notre belle île. La paperasse est présente dans presque tous les aspects de la vie et les voyages ne sont pas une exception. Selon votre pays d'origine, voyager en Islande est plus ou moins facile; parlons donc papiers!

Voyage en Islande: Papiers et visas

Exigences de passeport et de visas pour voyager en Islande

Les frontières ont été créent depuis bien longtemps et elles existent, c'est un fait. Pour se déplacer er voyager dans la plupart des pays du monde, il faut bien souvent des papiers; c'est un autre fait. La paperasse et les exigences pour obtenir les bons documents pour voyager peuvent être déroutants et même fastidieux, nous allons donc essayer de vous donner des informations de la manière la plus claire possible.

Pièce d'identité requise pour voyager en Islande

Commençons par les choses les plus élémentaires: la carte d’identité. Les exigences changent en fonction de votre pays d'origine. Les deux principaux groupes sont les voyageurs en provenance de l'Union Européenne et les voyageurs hors de l'Union Européenne.

Voyageurs de l’Union Européenne

Si vous êtes citoyen d'un pays membre de l'Union européenne ou si vous résidez légalement dans l'un des pays de l'espace Schengen, votre carte d'identité ou votre passeport suffise pour voyager jusqu’en Islande. Bien sûr, ce document doit être valide.

Il est important de vérifier la date d’expiration de votre carte d’identité. Dans certains pays, les délais pour recevoir de nouveaux documents sont très longs, et mieux vaut commencer le voyage du bon pied! Si votre carte d’identité est expirée ou que vous l’avez égarée, pas de panique! Vous pouvez utiliser votre passeport qui est également valable pour voyager en Islande. Mais nous aimons nous répéter, et il faut absolument vérifier que la date d’expiration n’a pas été dépassée et qu’elle sera valable pendant toute la durée de votre voyage en Islande, et même au delà.

Voyageurs hors Union Européenne

Pour nos amis de pays plus lointains, je crains que les cartes d’identité ne soient pas suffisantes pour passer la frontière islandaise. Mais si vous avez un passeport valide, vous avez déjà terminé la première étape.

Voyage en Islande: Papiers et visas

Exigences de passeport et de visas pour voyager en Islande

Voyage en Islande: Visas

Comme beaucoup d’entre vous le savent déjà, on ne peut pas se déplacer comme bon nous semble dans le monde, et la plupart des pays exigent une autorisation spéciale pour entrer. Cela ne s’applique pas tellement pour ceux qui vivent dans l’Union Européenne, mais ceux qui vivent en dehors de l’espace Schengen savent très bien de quoi nous parlons. La question des visas est très importante car c’est l’une des clés pour pouvoir mettre les pieds sur le sol islandais et pour savoir combien de temps.

Un visa est un document officiel délivré par le pays dans lequel vous souhaitez vous rendre qui vous y autorise l'entrée. En général, c'est un autocollant spécial qui est placé dans votre passeport. Tous les pays n’en exigent pas pour tout le monde. En ce qui nous concerne, pour l’Islande, il existe les deux distinctions suivantes:

Voyageurs de l’Union Européenne

Grâce aux traités entre les nations européennes et l’espace Schengen, vous n'avez pas besoin de visa si vous venez d'un pays de l'Union européenne ou si vous venez d’un pays de l’espace Schengen.

Voyageurs hors Union Européenne

Voilà que tout se complique! Certains de nos lecteurs viennent des États-Unis, du Canada, de l'Australie, de la Nouvelle-Zélande ou de l'Afrique du Sud. À l'exception de l'Afrique du Sud, aucun de ces pays n'a besoin d'un visa. Vous trouverez ici une liste complète des pays qui nécessitent un visa pour se rendre en Islande.

Conditions de visa pour voyager en Islande

Pour ceux qui ont besoin d'un visa, il est nécessaire de présenter les documents suivants aux autorités islandaises:

Un formulaire de demande de visa rempli et signé
Une photo format passeport (35x45mm)   
Un passeport en cours de validité dont la date d'expiration est au moins trois mois après la date de retour de votre voyage en Islande. Autrement dit, si vous voyagez le 20 juillet 2019, le passeport doit expirer le 20 octobre 2019 au plus tôt.   
Preuve de moyens financiers. Il s’agit généralement du solde de votre compte bancaire ou de votre salaire.  
Preuve que le voyageur a l'intention de retourner dans son pays d'origine. Un billet de retour devrait faire l’affaire, mais vous pouvez aussi utiliser un contrat de travail, un document qui prouve que vous commencer l’université, etc.   
Assurance maladie couvrant jusqu'à 2 000 000 ISK (environ 14 600 €).   
Documents prouvant le but du voyage. Par exemple, s’il s’agit de loisirs, les réservations d’hébergement, les réservations pour les lieux que vous allez visiter et bien sûr les vols aller-retour.

Voyage en Islande: Papiers et visas

Voyage en Islande: Durée du séjour

Maintenant que tous vos papiers sont en règle, sachez que vous pouvez rester dans le pays jusqu’à 90 jours. Cela devrait suffire pour vos vacances! Si vous avez l’intention de vous installer en Islande, nous allons écrire un autre article à ce sujet.

Voyage en Islande: Papiers et visas

J'espère que toutes ces informations vous ont été utiles. Ces informations sont valides alors que nous écrivons ces lignes, mais il faut savoir que les exigences peuvent changer et qu’il est important de vérifier les éventuelles mises à jour sur le site des autorités islandaises.

Islande24
© Tous droits réservés

lundi 14 octobre 2019

Les volcans actifs d'Islande

Il existe de nombreuses attractions naturelles en Islande qui attirent des milliers de visiteurs chaque année. Je parle bien sûr des glaciers, des cascades, des geysers et bien sûr, des volcans. L'île se situe au point de rencontre des plaques tectoniques eurasienne et américaine, et ces plaques se sont lentement écartées au cours des siècles. En raison de la situation géographique de l’Islande, le pays abrite de nombreux volcans, dont beaucoup sont encore actifs. Il existe une trentaine de volcans actifs en Islande, mais seuls 13 d’entre eux sont entrés en éruption depuis la découverte de l’île il ya un peu plus de mille ans. Aujourd'hui, vous pouvez vous approcher facilement et en toute sécurité près de la plupart de ces incroyables volcans. Les volcans sont devenus l'une des attractions touristiques préférées de ceux qui visitent l’Islande en raison de la menace imminente de leur éruption à tout moment. Certaines éruptions récentes en Islande ont fait la une dans de nombreux pays du monde, ce qui a augmenté la popularité de l’Islande comme destination touristique.

Les volcans actifs d’Islande

Voici quelques-uns des volcans actifs les plus célèbres et les plus emblématiques que vous pourrez admirer en Islande.

Volcan Hekla

Hekla est l'un des volcans les plus vastes et les plus actifs d’Islande, car il a enregistré plus de vingt éruptions depuis le peuplement de l'île en 874 après JC. Il est difficile de croire que la région entourant Hekla était autrefois verdoyante, car elle semble aujourd'hui très érodée. Hekla se trouve à environ une heure et demie de route en voiture de la capitale, Reykjavik, lorsque vous vous dirigerez vers l’est. L'activité la plus intéressante dans la région est de parcourir le sentier qui mène jusqu'au sommet du volcan. La randonnée dure environ quatre heures en fonction de votre rythme. Avant de faire l’ascension, discutez toujours avec le personnel du centre d’information d’Hekla pour voir si vous pouvez grimper. Rappelez-vous que ce volcan est toujours actif!

Volcan Eyjafjallajökull

Volcan situé sous un glacier du même nom, Eyjafjallajökull a connu la gloire non seulement à cause de son nom apparemment impossible à prononcer, mais aussi à cause de son éruption en 2010 qui a provoqué une perturbation et une interruption du trafic aérien dans toute l'Europe pendant près d'une semaine. La plupart des islandais pensent qu'en raison de cette éruption, le tourisme a connu un boom dans le pays; beaucoup pensent que les voyageurs ont de plus en plus envie de voir des paysages inhabituels et exotiques et de faire des expériences de voyages qui sortent de l’ordinaire. Eyjafjallajökull est l'un des plus hauts volcans du sud de l’Islande, et il détient un record de 1651 mètres de hauteur.

Vous pouvez participer à plusieurs excursions en super Jeep dans la région, généralement au départ de Reykjavik. Si vous le pouvez, rendez-vous au sommet du volcan car vous pourrez profiter de la vue incroyable tout en haut. Si vous y allez doucement et à un rythme détendu, il faudra environ trois heures pour atteindre le sommet. À la base du volcan, il y a également un centre de visiteurs où vous pourrez voir une exposition sur l'éruption de 2010 avec des images uniques.

Volcan Snæfell

Les volcans actifs d’Islande

Voici un autre volcan célèbre en Islande, situé sur la péninsule de Snæfellsnes, à l'ouest du pays. Il est considéré comme un stratovolcan parce qu’il a été formé à la suite de nombreuses activités volcaniques intenses qui ont eu lieu pendant plusieurs années. Vous reconnaîtrez le volcan Snaefellsjökull, qui est aussi un glacier, de loin à cause de sa cime recouverte de glace; par jour de beau temps, vous pourrez même l’apercevoir depuis Reykjavík car il mesure environ 1446 mètres. Même si sa dernière éruption a eu lieu autour du IIIème siècle, le volcan Snæfell reste actif aujourd’hui. Beaucoup de voyageurs décident d’en faire l’ascension, et nous vous recommandons de toujours suivre les chemins et les routes balisées, non seulement pour ne pas vous retrouvez en difficulté, mais pour aider à préserver ce paysage unique à la faune et la flore inhabituelles.

Volcan Grímsvötn

Grímsvötn est également situé à l’un des points de rencontre des plaques tectoniques eurasienne et américaine, et par conséquent c’est l’un des volcans les plus actifs d'Islande. Grímsvötn contient plusieurs calderas et la dernière éruption a eu lieu en mai 2011. Le fait que la majeure partie de ce volcan soit submergée sous le glacier de Vatnajökull le rend extrêmement intéressant d’un point de vue géologique mais très dangereux. Lors d’une éruption, alors que le noyau de la caldera augmente sa température, la pression vers la surface sera si forte qu'elle pourrait soulever l’énorme glacier en quelques minutes. Cela causerait des inondations dévastatrices!

Cela peut sembler attrayant pour les touristes avides recherchant la photo parfaite d'un spectacle à la fois magnifique et rare. Si vous êtes un de ceux-là, peut-être mieux vaut-il réserver un tour en hélicoptère pour survoler le glacier et profiter de cette vue unique! Vous pouvez également trouver plusieurs circuits Super Jeep qui vous mèneront près de ces sites d’éruption. N'oubliez pas de suivre les conseils de sécurité des guides, car il est très dangereux de rester trop près.

Volcan Katla

Les volcans actifs d’Islande

On considère Katla comme le volcan le plus puissant du monde, et sachez qu’il entre entre en éruption chaque siècle environ (ce n’est pas une science précise!). La dernière éruption de 1918 a causé beaucoup de dégâts dans les villages adjacents. C'est un volcan sous-glaciaire, semblable à Grímsvötn. Le volcan Katla est enfoui sous le glacier de Mýrdalsjökull, une calotte glaciaire près de la côte sud de l'Islande. Ce volcan a constamment de petits tremblements de terre dans sa caldera, et les scientifiques pensent que nous pouvons nous attendre à une éruption de Katla à n’importe quel moment. Bien entendu, ces événements naturels sont très difficiles à prévoir.

Il y a beaucoup de choses à voir et à faire dans la région, comme visiter l'incroyable grotte de glace près de Katla. Vous pouvez aussi faire les “classiques” comme aller voir la cascade de Skogafóss et les environs. Enfin, si vous êtes un randonneur passionné, vous pouvez faire appel à un guide assermenté qui vous grimpera avec vous jusqu’au sommet de Katla (1 512 mètres).

Les volcans actifs d’Islande

Le monde des volcans islandais est fascinant, et ils constituent une partie très importante de la vie et de la nature islandaise. Nous avons vu qu’il est possible de découvrir de nombreux volcans islandais, même ceux qui sont toujours actifs.

Islande24
© Tous droits réservés

lundi 7 octobre 2019

Foire Aux Questions : un voyage d’hiver en Islande

L’Islande est un pays tellement fascinant que vous devriez le visiter pendant toutes les saisons, car le pays offre beaucoup hiver comme été. Cependant, il y a quelque chose de très captivant lorsque l’on visite l’Islande en hiver. Le paysage est très différent et il y a beaucoup à voir et à faire, même s'il fait un peu froid dehors. Selon le dicton, il n’y a pas de mauvais temps, que des voyageurs mal habillés, et si vous êtes bien préparés et que vous avez vêtements et matériel adéquats, vous avez toutes les chances de passer un bon moment. On sait que moins de voyageurs visitent l'Islande pendant les mois d'hiver, par rapport à la saison estivale. Cela veut dire moins de foules à Þingvellir, Geysir ou Dettifoss. Un voyage en hiver n’est pas un second choix par rapport à un voyage d’été; pour l’un comme pour l’autre, il suffit de s’y être préparé. Il faut garder à l’esprit que la météo en Islande peut parfois être difficile à prédire, et qu’il faut être prêt à faire face à l'imprévu. Si vous envisagez de faire un voyage d’hiver en Islande, voici quelques-unes des questions les plus fréquemment posées par nos lecteurs.

Foire Aux Questions : un voyage d’hiver en Islande

Que devrais-je emporter pour mon voyage en Islande?

Assurez-vous d'emporter des couches chaudes et respirantes, comme nous vous l’avons conseillé ici, et d’emmener des chaussures hautes et imperméables, un manteau, une ou deux paires de gants et un bonnet. Les chaussures et vêtements imperméables sont indispensables pour votre voyage, et les vêtements respirants seront certainement utiles lors de votre visite en Islande. Vous ne voudrez pas avoir de vêtements volumineux à transporter pour une longue randonnée, alors nous vous conseillons d’avoir un petit sac à dos avec vous. Si vous avez une voiture de location, il peut être une bonne idée de disposer de ce petit sac à dos pour y mettre une tenue de rechange afin de ne pas avoir à ouvrir votre grosse valise si vous êtes mouillé ou si vous avez froids. Il y a quelques endroits où vous pourriez vous arrêter sur la route pour vous changer, tels que les stations-service ou les campings. Comme vous le savez peut-être déjà, le temps change très vite en Islande, et il est donc préférable de se préparer à tout.

Est-il dangereux de conduire en hiver?

Vous pouvez vous attendre à des routes enneigées et verglacées qui vous demanderont de faire très attention si vous envisagez de louer une voiture pour votre voyage. La conduite en hiver peut s’avérer assez difficile pour les conducteurs inexpérimentés en raison de la neige et des vents violents. Il est important de toujours rester attentif à tout changement et à suivre les conditions météorologiques et les conditions de route souvent, et avant de prendre la route. Il existe également des services de bus réguliers et des visites guidées si vous ne voulez pas conduire!

Quelles sont les activités à ne pas manquer en hiver?

S'il s'agit de votre première visite en Islande, je vous conseillerais de réserver une visite guidée, si possible. La majorité d'entre elles n'ont pas besoin d’être réservées à l’avance, même si les places pour les randonnées sur glacier ou en scooter des neiges peuvent être prises d’assaut près de la capitale islandaise. Quelques agences proposent des excursions d'une journée à partir du centre-ville de Reykjavik, et les compagnies proposent même un service pour venir vous chercher directement à la porte de votre hôtel, sans surcoût. En hiver, vous aurez l’espoir de pouvoir apercevoir les célèbres aurores boréales ou de partir à la chasse aux aurores avec un guide. En outre, pour les plus aventureux, il existe des randonnées sur glaciers dans des endroits comme Skaftafell et Langjökull. Visiter une grotte de glace est également une option, à condition de ne pas venir trop tard dans la saison. Vous pourrez également vous baigner dans l’une des innombrables piscines publiques d’Islande pour vous détendre dans de l’eau à 40 degrés pendant votre séjour. En plus du blue lagoon, nous faisons part de nos piscines préférées ici.

Foire Aux Questions : un voyage d’hiver en Islande

Où dormir lors de mon voyage en Islande?

Il existe de nombreux hôtels et auberges de jeunesse où vous pouvez séjourner en Islande. Le taux d’occupation est relativement faible en cette période de l’année, à l’exception des fêtes de fin d’année et de certains week-end. Cela dit, en général, vous y trouverez beaucoup de disponibilité et de bonnes affaires. La plupart des voyageurs préfèrent rester en centre-ville pour profiter des activités culturelles que la ville a à offrir, et parce que cela requiert moins d’organisation. Vous trouverez de nombreux cafés, restaurants, magasins et musées en arpentant les quelques rues du centre ville de Reykjavík; le quartier Grandi vaut également le détour. Pour se loger, certaines personnes choisissent de rester dans des chambres d’hôtes ou des gîtes, généralement situées à la périphérie de la ville ou dans les zones rurales. Ceux-ci ont tendance à être moins chers que les autres hébergements en Islande, ce qui est essentiel si vous souhaitez vous en tirer avec un budget limité -l’Islande est une destination onéreuse. Les zones rurales et moins peuplées sont les meilleurs endroits pour observer les aurores boréales, car il y a moins de pollution lumineuse.

Quelle est la meilleure façon d'explorer l'Islande en hiver?

 L’un des moyens les plus populaires pour explorer l’Islande en hiver consiste à emprunter la route qui mène de la capitale au cercle d’or et de revenir à Reykjavík. Cette boucle d’environ 300 kilomètres et vous mènera aux attractions de l’île les plus populaires, et c’est un itinéraire qui possède beaucoup de charme en hiver. Commencez par visiter le parc national de Þingvellir, où vous pourrez vous émerveiller en observant les plaques tectoniques américaines et eurasiennes se rencontrer. Ensuite, vous verrez deux incroyables geysers (Strokkur et Geysir) dont les jets peuvent atteindre 30 mètres de haut. C'est l'un des spectacles naturels emblématiques de l’Islande, et si vous avez envie d’en profiter relativement seul, mieux vaut arriver tôt! En chemin, vous trouverez ce qui fait la renommée de l’Islande: les cascades, dont l’impressionnante Gullfoss, la cascade dorée. Elle est magnifique en hiver, mais attention à ne pas glisser en empruntant le chemin qui vous y mène. Ensuite, vous pouvez rebrousser chemin vers la capitale ou visiter les petits villages de pêcheurs comme Stokkseyri.

Que faire avant de quitter l'Islande?

Avant de quitter l'Islande, arrêtez-vous dans l'une des destinations les plus prisées du pays: le Lagon Bleu. C'est un endroit pas comme les autres, car il combine les commodités d'un spa luxueux avec le caractère unique du paysage islandais. Situé au milieu d’un champ de lave, il est également bien situé car l'aéroport international de Keflavík se trouve à seulement 25 minutes de route. Vous pourrez ainsi vous baigner dans cette piscine géothermique de renommée mondiale avant de quitter l’Islande.

Foire Aux Questions : un voyage d’hiver en Islande

Foire Aux Questions : un voyage d’hiver en Islande

J'espère sincèrement que vous avez trouvé cet article utile si vous envisagez de partir en voyage en Islande en hiver. Il y a beaucoup d’activités à faire et beaucoup de sites à voir, et vous pouvez également vous aventurez sur les routes du pays si vous aimez l’aventure! Parcourez notre blog pour des idées de voyage et d’itinéraire. N’oubliez pas qu’un voyage en hiver est un voyage qui se prépare, et n'oubliez pas de choisir des entreprises et des guides locaux dans la mesure du possible. N'oubliez jamais de rester en sécurité pendant votre visite et de suivre les recommandations de la population locale, car l'hiver peut parfois être rude.

Islande24
© Tous droits réservés

mardi 1 octobre 2019

Meilleure façon de voyager en Islande- voiture, camping-car ou camping-car?

Lors de la planification d’un voyage sur en Islande, il faut prendre une décision importante avant toutes les autres. Cela aura un impact non seulement sur votre budget et sur les régions d'Islande auxquelles vous pourrez accéder, mais également sur les endroits où vous passerez la nuit. Quel type de véhicule allez-vous louer pour vos vacances en Islande? Les trois options disponibles ont chacune leurs avantages et leurs inconvénients. Que ce soit le prix, la facilité d'utilisation ou le confort, il faut tout prendre en compte pour choisir le meilleur moyen de voyager en Islande!


Meilleure façon de voyager en Islande: voiture, camper aménagé ou camping-car?


Location de voiture

La première option est le choix le plus standard. De nombreux voyageurs visitant l'Islande choisissent de louer une voiture et de rester à l’hôtel ou dans une auberge. C'est un choix merveilleux et c'est probablement l'option la plus facile parmi les trois. Vous pourrez vous détendre avec une bonne douche chaude en fin de journée et dormir dans une jolie chambre dotée d'un lit confortable. Qui n'aime pas rester dans une belle chambre d'hôtel ou un B&B, où tout est pris en charge pour vous et où votre travail principal est de vous détendre?

Si vous avez l’intention de faire le tour de l’île, vous pouvez choisir une voiture standard. Si vous envisagez d’accéder aux hauts plateaux islandais ou de conduire sur des routes de montagne (routes F), vous devez vous assurer que vous louer un véhicule 4x4. C’est requis par les lois si vous roulez sur les routes F. Un véhicule comme le Dacia Duster ou la Kia Sportage sont parfaits pour ce type d'exploration.

L'inconvénient de la location d'une voiture est le coût. La location de voiture elle-même et le coût de l’essence ne sont pas forcément astronomiques. Par contre, le prix de l’hébergement sera considérable. Avec des chambres à Reykjavík allant de 150 à 300 euros la nuit, les choses peuvent s'additionner rapidement. Vous mangerez également souvent au restaurant, ce qui ajoutera à votre budget. Une façon d'économiser de l'argent est de faire du camping sous la tente, car rester dans un camping ne coûte que 10 ou 15 euros par nuit et par personne. Vous pouvez aussi louer des chambres ou des appartements avec cuisine pour pouvoir cuisiner vous-même.

Meilleure façon de voyager en Islande: voiture, camper aménagé ou camping-car?

Location de camper aménagé

La prochaine étape est l’option préférée de nombreux jeunes voyageurs et couples: un camper aménagé! Avec ce véhicule, vous disposez de presque tout ce dont vous avez besoin pour vous déplacer, dormir et manger. Lorsque vous êtes prêts à dormir après avoir roulé une partie de la journée, il vous suffit de vous rendre dans le camping le plus proche et de vous installer pour la nuit. Il n’est pas nécessaire de monter une tente car vos dortoirs sont déjà à l’arrière. La plupart des véhicules sont équipés de chauffage qui vous gardera bien au chaud toute la nuit -vérifiez avant de procéder à la location!

Le seul inconvénient auquel je puisse penser avec un camper aménagé est que cette option n’est pas aussi luxueuse que les deux autres. Avec un camper aménagé, vous devrez rester dans les campings et utiliser leurs installations. Cela signifie que vous partagerez les salles de bains et les douches avec d’autres personnes. Parfois, vous devez payer un supplément pour utiliser de l'eau chaude dans les douches de campings. Mais la plupart des campings disposent du Wifi et d’autres commodités modernes. Je vous recommande de planifier votre itinéraire à l'avance et de vérifier quels équipements et installations sont disponibles dans les campings de votre choix.

Certains modèles de campers aménagés tels que le Marco Polo et le California offrent des options de 4x4. N'oubliez pas de regarder cela lors du choix de votre véhicule si vous voulez conduire sur des routes F.

Location de camping-car

Les camping-cars en Islande sont le moyen de transport préféré des familles. Les camping-cars sont merveilleux car ce sont véritablement des maisons sur roues. Vous disposez non seulement d'une cuisine et d'un coin repas complets, mais également d'une salle de bain avec toilettes et douche. La liberté et la mobilité d’un camping-car se mêlent à la facilité et à la commodité d’un hôtel. Ce moyen de transport hybride pourrait vous convenir si vous recherchez le meilleur des deux mondes, entre l’hôtel et le camper aménagé.

L’un des inconvénients des camping-cars est qu’ils ne peuvent pas conduire sur les routes F, vous devez donc vous en tenir à la route circulaire et aux routes secondaires.

Meilleure façon de voyager en Islande: voiture, camper aménagé ou camping-car?

Meilleure façon de voyager en Islande: voiture, camping-car ou camping-car?

La façon dont vous choisissez de conduire en Islande dépend vraiment de vous. Vos préférences de voyage, votre budget, votre itinéraire et même le type de véhicule dans lequel vous vous sentez le plus à l’aise vous aideront à faire le bon choix. Si les modes de déplacement et de transport des voyageurs diffèrent, leur point commun est qu’ils vivront des expériences uniques en leur genre sur la planète Terre. Des randonnées sur les glaciers du Vatnajökull aux bains de boue de Hverir, l’Islande est l’un des endroits les plus uniques au monde. Quel que soit le véhicule que vous choisissez, assurez-vous de profiter de chaque instant du voyage!

Islande24
© Tous droits réservés