dimanche 27 janvier 2019

Pâtisserie islandaise: le kleina

En plein coeur de l’hiver, rien de tel qu’un bon kleina accompagné d’un chocolat chaud. J'utilise rarement le singulier (kleina), car quel est l'intérêt de n'en manger qu'un? En Islande, nous mangeons souvent ces pâtisseries, même si pour moi les kleinurs ont meilleur goût en hiver! Si vous n’avez pas encore eu la chance de goûter un kleina, laissez-moi vous expliquer de quoi il s’agit. Les kleinur sont des pâtes frites traditionnelles en Islande et dans toute la région scandinave. Le kleina se mange surtout durant les pauses cafés de la journée. Parlons de quelques faits intéressants sur les kleinur, et nous donnerez même la recette pour que vous puissiez les faire à la maison.

Pâtisserie islandaise: le kleina

Un kleina, des kleinur: tout va bien
Je l’ai déjà dit, mais cette pâtisserie n’est pas appréciée uniquement en Islande. La Norvège, le Suède et le Danemark sont aussi friands de cette pâte frite, mais l’Islande est la seule nation à manger ce beignet très régulièrement. À l'origine, on pensait que le kleina était devenue populaire parce que c’était peu coûteux à produire. En norvégien, le «Fattigmann», la version norvégienne du kleina, se traduit par «pauvre homme».

Nous avons la chance en Islande de pouvoir profiter des kleinur aussi régulièrement que nous le souhaitons. En Suède et au Danemark,ce sont des mets délicats que l’on mange pendant les fêtes de Noël. Cela m’étonne. Ils sont si délicieux, pourquoi ne pas manger ces beignets tous les jours? Lorsque les matins sont froids, venteux et humides, la pensée d’un kleina et d’un café me réchauffe! En Islande, les kleinurs sont vendus au supermarché dans des sacs préemballés, dans les boulangeries et dans certains cafés. Vous pouvez également les faire vous-même!

Pâtisserie islandaise: le kleina

Recette pour le kleina Islandais traditionnel
La recette de base est simple, et heureusement pour moi, j'ai trouvé une recette extrêmement facile à faire, dont je mets le lien ici (en anglais). Parmi toutes les recettes que j'ai trouvées pour le kleina, celle-ci est la plus facile si vous vivez en Europe continentale ou en Amérique du Nord, car certains ingrédients peuvent être difficiles à trouver ou peu communes dans nos cuisines. Par exemple, si vous n’avez pas de cardamome, je vous recommande de l’échanger contre une pincée d’extrait de vanille et une pincée de sel. Le sel, c’est pour la chance, bien sûr!

De toute évidence, le meilleur moyen de profiter du kleina est de le sortir de la friteuse et de le consommer tout de suite, accompagné d’une tasse de café très chaude. Cependant, si vous en faites beaucoup, vous pouvez en emballer quelques-uns puis les mettre au congélateur. Pour les décongelez, quelques secondes au micro-ondes suffisent. Certains islandais saupoudrent leurs kleinur de sucre glace.

Enfin, si vous n’êtes jamais allé en Islande et que vous souhaitez profitez d’un petit goûter délicieux, préparez des kleinur à la maison, ce sera comme si vous y étiez! La recette est facile et rapide, et vous avez probablement déjà tous les ingrédients dans votre maison. Lancez-vous, et dites-nous si vous avez ajouter un ingrédient spécial que nous devrions essayer!

https://www.islande24.fr/2016/12/quelques-chouettes-cafes-dislande.html

Islande24
© Tous droits réservés

jeudi 24 janvier 2019

Tout sur les aurores boréales en Islande

Le mois de septembre marquera officiellement le début de la saison des aurores boréales ici en Islande, et nous ne pourrions être plus heureux. Peu importe si vous êtes en visite dans notre pays pour la première fois cet automne ou si vous êtes islandais depuis de nombreuses générations, le spectacle des aurores boréales est pour tout le monde! L'automne est l'un des meilleurs moments de l'année pour les repérer, mais on peut parfois les rater au cours de son voyage. Voici nos conseils pour maximiser vos chances d’apercevoir ces fameuses aurores!

Tout sur les aurores boréales en Islande

Les aurores boréales, qu’est-ce que c’est?
La quantité d'énergie générée par une éruption solaire est difficile à comprendre, et pourtant, c'est cette même énergie solaire qui crée les lumières puissantes des aurores boréales. Comment fonctionnent-elles? En un mot, grâce aux éruptions solaires et au champ magnétique terrestre.

Tout commence par le soleil. Cette gigantesque sphère de gaz génère beaucoup de chaleur en son cœur, alors que son noyau tente continuellement de libérer cette chaleur à la surface. Lorsque la chaleur se dirige vers la surface du soleil, elle est entraîné par des tourbillons à la surface du soleil. Cependant, cette énergie résiste parfois à être déplacée à la surface et tente de se libérer. Le champ magnétique du soleil se bat pour le maintenir en place et finit par provoquer une éruption. Cette libération d’énergie crée une éruption solaire qui finit par se détacher du soleil. Cette énergie commence alors son voyage de 18 heures vers la Terre. Ceci s'appelle une tempête solaire. Ces tempêtes peuvent atteindre des vitesses incroyables, et la tempête solaire s'abat sur la terre.

Tout sur les aurores boréales en Islande

Sans notre champ magnétique, cette tempête pourrait être dévastatrice. En raison de son existence, nous restons imperturbables et heureusement ignorants de ces tempêtes solaires, aussi appelées orages solaires. L'énergie solaire s'accroche au champ magnétique et fait tout son possible pour atteindre la planète. Une petite partie de cette énergie est aspirée dans le champ magnétique situé du côté de la Terre qui fait face au soleil. L’énergie qui tentait désespérément d’être libérée finit par être dispersée de manière inoffensive dans notre ciel nocturne. C’est ainsi que naissent les aurores boréales.

Comment voir les aurores boréales en Islande
Les aurores boréales ne se manifestent pas n'importe où sur la planète. Seules les régions situées près du pôle nord ou du pôle sud pourront les voir, c’est-à-dire des endroits comme l'Islande, la Norvège, la Suède ou la Finlande. Mais pourquoi? Les deux pôles de notre planète ont le niveau d'énergie magnétique le plus élevé. Ainsi, lorsque l'énergie de la tempête solaire est dispersée dans le champ magnétique, les résultats sont visibles dans les zones les plus proches de ces pôles. Mais malgré toutes les conditions géographiques favorables, vous avez encore besoin de beaucoup de chance. Il faut que le soleil ait connu une éruption solaire importante 18 heures plus tôt et il faut une nuit claire avec peu de pollution lumineuse.

Trouvez un ciel dégagé
Vous êtes peut-être en train de vous gratter la tête et de dire: «Trouver un ciel dégagé? Comment je fais ça?". Il existe des informations pour déterminer la couverture nuageuse sur le site de la météo islandaise, mais ces informations ne sont pas toujours précises ni détaillées. Le même site possède également une page de prévision sur vos chances de voir les aurores boréales. Ces prévisions sont généralement assez précises, et il est essentiel de les regarder avant de partir à la chasse aux aurores.

Tout sur les aurores boréales en Islande

Sortez de la ville
La pollution lumineuse joue un rôle clé dans l'observation des aurores boréales. Plus il fait sombre, mieux c'est. Si vous vous trouvez à Reykjavik ou en ville, vos chances de voir les aurores boréales diminuent considérablement, même si c’est tout de même possible. Cependant, si vous le pouvez, je vous conseille toujours de vous rendre en dehors de la ville et dans la campagne. Pourquoi ne pas essayer de regarder le spectacle depuis les plages de sable noir de Vík?

Si vous êtes à Reykjavik et souhaitez tout de même avoir une chance d'apercevoir les aurores boréales, je vous recommande de vous rendre au phare de Grotta, à la périphérie de la ville à Seltjarnarnes.

Si vous ne voulez pas vous lancer seul sur les routes de campagne d’Islande en pleine nuit, vous pouvez décider de rejoindre une excursion. Vous pouvez voir ici nos pour et contre sur la chasse aux aurores en indépendant ou en passant par une excursion. En été, il y a le soleil de minuit. En hiver, les aurores boréales! Bonne chance pour votre chasse aux aurores en Islande.

Tout sur les aurores boréales en Islande

Islande24
© Tous droits réservés

lundi 21 janvier 2019

A propos du cheval islandais

Lorsque vous voyagez en Islande, vous remarquerez probablement le cheval islandais, où que vous alliez. Le petit cheval peut sembler sauvage, mais il est connu pour être très sympathique, et il est également considéré comme l’une des races de chevaux les plus pures du monde. Pourquoi le cheval islandais est-il unique et connu dans le monde entier?

A propos du cheval islandais

Ce petit cheval de 135 centimètres de haut en moyenne est arrivé en Islande lorsque les premiers colons se sont rendus en Islande vers l'an 800. Même s'il n'est pas très grand, il est fort et peut transporter un homme adulte; il s'est également très bien adapté aux conditions météorologiques islandaises. La plupart du temps, les chevaux passent l’hiver dehors, et leur pelage très épais leur sert à se protéger du vent glacé.

Le cheval islandais est extrêmement musclé et possède des os très denses, souvent avec une tête lourde et un corps compact, mais possède aussi une grande agilité. Les Islandais sont très fiers de leur cheval et on vous recommande de ne jamais parler de façon négative de leurs chouchous! Même s'ils sont de la taille d'un poney, il est très mal vu de parler de poney lorsque vous faites référence au cheval islandais.

A propos du cheval islandais

Le cheval islandais est la seule race de chevaux en Islande. Les autochtones font tout ce qu'ils peuvent pour protéger leur race. C’est pourquoi toute importation de chevaux en Islande est fortement interdite, sans exception. Une fois que le cheval a quitté l'Islande, il ne peut plus y remettre les pieds. Ainsi, les Islandais peuvent s’assurer que leur race de chevaux est pure et qu’aucune maladie n’arrive dans le pays qui pourrait mettre leurs chevaux en difficulté. L’Islande est isolée géographiquement, et cela rend impossible le retour des chevaux qui quittent ce pays, car ils ne sont pas à l'abri des maladies qui sont populaires dans d'autres pays.

À l'époque, le cheval islandais était une partie très importante de la vie du peuple islandais, car avant l'arrivée des voitures, c'était le seul moyen de transport. L’Islande est également l’un des pays qui consomment de la viande de cheval aujourd’hui, même si cela devient de moins en moins populaire. Autrefois, les combats d’étalons étaient populaires, mais heureusement cette pratique n’existe plus! De nos jours, le cheval islandais est élevé pour le loisir, le sport et la viande.

Le cheval islandais a cinq pas que l’on appelle allure. Ils marchent, trottent et galopent, comme les autres chevaux, mais maitrisent aussi le tölt et la cinquième allure, l’amble volant. Le tölt est une démarche lisse à quatre temps (semblable à la course à pied). Vous pouvez emporter un verre rempli de bière ou de votre boisson préférée tout en étant à cheval, sans craindre de le renverser. La démarche est une démarche naturelle, et on voit souvent des poulains et des chevaux élevés dans les pâturages töltant librement.

A propos du cheval islandais

Il est très populaire parmi les voyageurs d’explorer l’Islande à cheval, ou au moins de réaliser une excursion pour quelques heures. Si vous n'avez jamais eu d'expérience avec les chevaux, l'Islande est un endroit parfait pour essayer.

Islande24
© Tous droits réservés

jeudi 17 janvier 2019

Février en Islande

Difficile de choisir le bon moment pour aller en Islande, car chaque mois et chaque saison possède son charme. Le mois de février vous plongera au coeur de l’hiver islandais. Parfois rude, parfois clément, toujours magnifique, l’atmosphère particulière du mois de février vous fera vivre l’expérience du “vrai” hiver islandais.

Février en Islande

Les températures du mois de février oscillent entre -2°C et 2°C; pas si froid que ça, sauf si le vent s”y met! Les tempêtes de neige peuvent être fréquentes à cette époque de l’année et elles aussi disposent d’un charme bien particulier -lisez notre article sur comment vous occuper un jour de tempête en Islande. Le soleil se lève vers 10 heures et se couche vers 17 heures, ce qui vous laisse le temps de profiter de la nature islandaise.

En hiver, les routes et les pistes qui mènent aux hautes-terres sont inaccessibles, et seule la route numéro un est toujours ouverte -en principe cependant, car il arrive qu’un tronçon de cette route ferme aussi pour quelques heures, s’il y a trop de neige ou une tempête. Si vous restez sur la route principale, le 4x4 n’est pas obligatoire, mais une voiture de taille un peu conséquente est recommandée.

Février en Islande

Les paysages enneigés sont vraiment quelque chose à voir et si vous voyagez au mois de février, vous devriez en profiter! Ne vous cantonnez pas à la capitale et allez explorer le pays! Si vous n’êtes pas à l’aise pour conduire sur la neige, vous pouvez profiter d’excursions à la journée qui vous emmèneront au nord ou à l’ouest de l’Islande. Si vous voulez vivre une expérience vraiment spéciale, vous pouvez rejoindre une excursion pour visiter Landmannalaugar en hiver -ce n’est pas donné mais c’est absolument magique!

Le mois de février est parfait pour avoir la chance d’observer les aurores boréales, à condition que le ciel soit dégagé. Février est capricieux et il y a en général plus de nuages et de pluie/neige qu’à un autre moment, mais lorsque le ciel est dégagé, vous pourrez profiter pleinement des merveilles de l’hiver. Les activités ne manquent pas: scooter des neiges, balade en chien de traineaux, excursion pour admirer les aurores boréales, promenades en ville ou à la campagne et découverte de la vie culturelle sont des choix envisageables à cette période de l’année. Si vous aimez skier, c’est également une très bonne période pour venir en Islande!

Février en Islande

On ne le répètera pas assez: allez à la piscine! C’est un merveilleux moyen de découvrir les joies du bain et de se familiariser avec le mode de vie à l’islandaise. Peut-on imaginer meilleure vie que de se prélasser dans un bain à 40°C, entourée de neige et d’obscurité? Si vous préférez une expérience un peu plus luxueuse, le lagon bleu ou les bains de Mývatn sont une bonne idée pour passer un bon moment en se baignant.

Si vous passez un peu de temps à la capitale, le Winter Lights Festival est parfait pour profiter des soirées chaleureuses de l’hiver islandais. Crée pour célébrer l’hiver, toutes sortes d’évènements, concerts et expositions ont lieu durant quelques jours, partout à Reykjavik. Pour les amateurs de cinéma, le festival du film de Stockfish ravira ceux qui aiment le cinéma indépendant. Si vous préférez la musique, le festival Reykjavik Blues peut vous intéresser, et si vous préférez l’électro, le festival SONAR est fait pour vous!

Février en Islande

A partir de mi-février, les fêtes de Þorrablót sont nombreuses dans le pays; ce sont des rencontres entre familles, amis et communautés pendant lesquelles on danse, chante et mange des plats traditionnels (comprenez: tête de mouton et baleine aigre). Si vous avez la chance d’y être invité, ne manquez pas l’occasion de célébrer le mois de Thor à l’islandaise!

Islande24
©Tous droits réservés

lundi 14 janvier 2019

Comment économiser de l'argent en Islande

Pardon de vous decevoir, mais l’Islande n’est pas bon marché! L’Islande est non seulement l’un des pays les plus accueillants, les plus sûrs et les plus heureux du monde, mais elle est aussi l’un des plus chers. Comment faire pour éviter de dépenser trop en Islande?

Comment économiser de l'argent en Islande

N'achetez jamais d'eau en bouteille en Islande
C'est une grave erreur que les voyageurs commettent souvent lorsqu'ils se rendent en Islande, qui a fait l’objet de pas mal d’attention ces derniers mois. Vous avez sûrement voyagé dans d'autres parties du monde où il est nécessaire de s'approvisionner en eau en bouteille. En Islande, c’est le contraire: l'eau du robinet est fraîche, délicieuse et gratuite. Je vous recommande d'acheter une bouteille d'eau réutilisable avant votre prochain voyage en Islande. Vous économiserez l’achat de dizaines de bouteilles d’eau!

Achetez votre alcool à l'aéroport au duty free
Il est essentiel d'essayer d'acheter votre alcool à l'aéroport avant de vous rendre à Reykjavik ou ailleurs en Islande. Le prix de l’alcool en Islande est très onéreux. Ceux qui ne boivent pas d’alcool feront de sacrées économies lors de leur voyage!

S'en tenir au happy hour islandais
Comme je l’ai dit plus haut, ne pas boire d’alcool est le meilleur scénario pour économiser de l’argent en Islande. Cependant, si vous aimez boire un verre ou deux, je vous conseille de toujours vérifier les offres spéciales happy hour, surtout si vous séjournez à Reykjavik. De façon occasionnelle, les offres happy hour peuvent aussi être valable pour la nourriture.

Comment économiser de l'argent en Islande

Quitter la capitale
A Reykjavik, votre porte-monnaie peut se vider très rapidement, mais sachez aussi que le meilleur de ce que l’Islande a à offrir ne se trouve pas forcément dans la capitale. Des centaines de milliers de touristes viennent en Islande chaque année pour explorer et profiter de la beauté naturelle de nos paysages. Cherchez des itinéraires de randonnée et profitez du grand air, ça ne vous coûtera pas un sous!

Cuisinez vous-même
Le prix des restaurants peut être prohibitif en Islande, même si bien sûr, la découverte d’une cuisine est importante lorsque l’on voyage. Le poisson frais est omniprésent dans nos menus pour le déjeuner et le dîner, et s’il est coûteux au restaurant vous pouvez le cuisiner vous même, si vous avez accès à une cuisine.

Utiliser le Wifi local
Les frais d'itinérance internationale peuvent augmenter rapidement pendant votre voyage en Islande. La plupart des cafés, magasins et lieux publics d’Islande disposent du wifi gratuit.

Comment économiser de l'argent en Islande

Meilleures façons d'économiser de l'argent en Islande
L’Islande n’est peut-être pas l’endroit le moins cher pour voyager, mais avec suffisamment d’astuce, vous pourrez économiser beaucoup pendant votre voyage. Suivez nos conseils, et inventez-en quelques-uns, et tout ira bien. Vous rentrerez chez vous avec des souvenirs incroyables, des images, et qui sait, peut-être même quelques couronnes supplémentaires dans vos poches!

Islande24
© Tous droits réservés

jeudi 10 janvier 2019

Les partis politiques islandais

Le Parlement islandais, Alþingi, compte actuellement huit partis politiques se divisant les 62 sièges qui composent notre démocratie représentative. Suivre l’histoire et la progression des partis politiques peut être assez difficile pour un local, et encore plus compliqué pour un voyageur. C’est pourquoi nous allons brièvement examiner les partis politiques qui composent le parlement islandais.

Les partis politiques islandais

Parti de l'Indépendance
Le premier parti à connaître est le Parti de l’Indépendance islandais. Si vous suivez un peu les médias islandais, il ne vous est pas inconnu… A l’origine, ce parti a été créé pour tenter d'unifier les factions de droite au sein d'un parti unifié. Historiquement, le Parti de l'indépendance a été le parti politique le plus puissant d’Islande, il a remporté 28 des 29 dernières élections, et tous les chefs de parti ont été élus au moins une fois au poste de Premier ministre.

Ce parti politique de droite favorise des politiques économiques libérales. Il était également responsable de la mise en œuvre des politiques de l'État dans les années trente. L’action politique la plus appréciée du parti a été une réforme de la prohibition à cette époque. Si vous pouvez profiter de la bière aujourd’hui en Islande, c’est un peu grâce à ce parti… Peu importe nos orientations politiques, pour ceux qui aiment la bière reconnaissons que c’est une bonne chose!

Le mouvement Vinstri Grænn
Le deuxième parti politique en Islande, avec 11 représentants au sein de l'Alþingi, est le mouvement de la “gauche verte”, Vinstri Grænn. Il est intéressant de noter qu’il fait partie des nouveaux partis politiques de la démocratie islandaise, car il a été crée en 1999 à la suite d’une réorganisation politique entre ceux qui n’approuvaient pas la fusion de partis qui ont créé l’Alliance sociale-démocrate. Les dissidents de la création de l'Alliance sociale-démocrate ont décidé de se scinder et de former leur propre parti politique: le mouvement Vinstri Grænn était né. Notre premier ministre actuel, Katrín Jakobsdóttir, est membre de ce mouvement.

Les partis politiques islandais -image rfi

Le parti valorise les points de vue socialistes démocratiques, le féminisme et accorde également une grande valeur à l'environnement. Le Mouvement Vinstri Grænn est également célèbre pour son opposition aux décisions des États-Unis d’intervenir dans la politique des pays du monde entier. Ils détiennent actuellement 16% des sièges au parlement.

L'Alliance Social Démocratique
Le troisième parti politique d'Islande est issu de quatre factions distinctes du système politique islandais, de tendance gauche. En 2000, le parti social-démocrate, la liste des femmes, l’alliance du peuple et le National Awakening ont mis de côté leur différence et décidé de former un front unifié de centre gauche. Sa création visait à lutter efficacement contre le Parti de l'indépendance, parti de droite. Ils sont plus communément appelés «L'Alliance». Lors du dernier cycle de vote, ils ont remporté quatre nouveaux votes au Parlement islandais.

Parti progressiste d'Islande
À l'origine, le Parti progressiste islandais avait été créé pour mieux représenter les agriculteurs pendant la Première Guerre mondiale. L'Islande étant une nation insulaire située dans l'Atlantique Nord, elle a besoin de plus de produits importés que la plupart des pays du continent. Ainsi, pendant la Première Guerre mondiale, alors que les côtes ne recevaient en réalité aucun nouveau navire transportant des marchandises à emporter ou à expédier, la classe ouvrière agricole était la plus durement touchée. Les agriculteurs islandais ont estimé qu’ils méritaient une meilleure représentation dans les décisions prises par le Parlement, et ont crée le parti progressiste.

Les partis politiques islandais

Bien qu'il soit resté fidèle à ses racines agricoles, le parti est nettement plus libéral qu'il ne l'était dans le passé. En outre, le parti progressiste est connu pour ne pas suivre la politique traditionnelle et de former des alliances avec des partis de gauche comme de droite. Lors du dernier cycle électoral, le Parti progressiste a formé une coalition avec le Mouvement Vinstri Grænn et le Parti de l'indépendance pour former un nouveau gouvernement islandais. Il a été décidé que le parti serait responsable des ministères de l'Industrie, de la Pêche, du Tourisme et de l’Agriculture.

Les autres partis du parlement islandais
Quatre autres partis occupent des sièges au parlement. Le Parti Pirate, le Parti Populaire, le Parti du Centre et le Parti Réformiste. Le Parti Pirate est le plus connu d’entre eux en dehors de l’Islande. La situation islandaise est unique, et tous ces partis signifient qu’il y a beaucoup d'idéologies différentes nécessaires pour créer du changement de façon durable.

Islande24
© Tous droits réservés

lundi 7 janvier 2019

Tourisme responsable en Islande

Les voyages sont le meilleur moyen d’acquérir de nouvelles perspectives. Pourquoi pensez-vous que James Bond soit si cool? Il voyage tout le temps, pardi! Bon d’accord, c’est un espion, je suppose que cela aide aussi. Et il s'habille bien, parle de façon élégante et a un physique plus qu’attirant. Pardon, je m’égare… Voyager et faire du tourisme sont souvent de bonnes choses. Avec son afflux croissant de touristes, l’Islande est un pays qui doit faire face à bien des défis… Vous ne savez peut-être pas soutenir notre tourisme de manière responsable et durable. Veillons donc à ce que lors de votre prochain voyage en Islande, vous soyez bien préparé.

Tourisme responsable en Islande

Ouste! Sortez de Reykjavík

Si vous visitez l'Islande, je vous exhorte d’explorer tout ce que l'Islande a à offrir, ce qui signifie quittez les confins de la capitale islandaise. Les visiteurs en Islande ont tendance à venir dans la capitale, louer un Airbnb, rester un weekend, puis partir. Ce n'est pas bon pour vous ou pour l'Islande. Nous vous encourageons à rester à Reykjavik, bien sûr, c’est une ville extraordinaire! Mais pour faire l'expérience de l’Islande, il est primordial de visiter d’autres régions au court de votre voyage.

De nombreux petites villes et villages ont vu leur environnement “revivre” face à la croissance du tourisme. Sans lui, que resterait-il de certaines communautés plus isolées? Le tourisme apporte du commerce et de la vie!

Faites une visite guidée

Vivre à l'ère numérique signifie que nous avons accès à des informations illimitées au bout des doigts. Faire une visite autonome n'a jamais été aussi simple. Je sais que l'Islande est un pays coûteux (toute la Scandinavie est d'ailleurs assez chère), cependant, si cela convient à votre budget, faites l’expérience d’une visite guidée, que ce soit en ville ou à la campagne.

Tourisme responsable en Islande

Tout d’abord, quelle que soit la quantité d’information trouvée sur Internet, la présence d’un guide local peut vous fournir des informations essentielles sur l’Islande que vous n’auriez jamais pu trouver vous-même. Un guide apporte sa touche personnelle a une visite, et c’est un bon moyen de poser les questions que vous avez sur le pays et le mode de vie des islandais.

Ensuite, une visite guidée à l’extérieur des zones urbaines est plus sûre et plus efficace. L’Islande est l’un des pays les plus sûrs au monde en matière de criminalité. Cependant, l'environnement peut être assez impitoyable. Décider de faire cavalier seul, même si vous êtes un amateur de plein air, n'est pas forcément une bonne idée, en particulier dans des endroits reculés ou si vous voyagez en hiver.

Éviter la haute saison

Je vais vous révéler un secret: vous n’avez pas à vous rendre en Islande pendant la saison haute pour vivre une expérience incroyable. En fait, le fait de nous rendre tous en été sur cette île contribue à un problème croissant en Islande: le surtourisme. Le surtourisme, tout simplement, c’est quand les touristes affluent à un endroit spécifique au même moment. Les retombées économiques qui l'accompagnent sont bénéfiques pour l'économie, mais placent beaucoup de pression sur le pays dans son ensemble.

Tourisme responsable en Islande

L'Islande est très fréquentée en juillet et août. Ces mois offrent le meilleur climat pour les touristes, et c’est aussi le moment où les gens sont en vacances. Nous rendre visite juste après la saison haute rapportera d’énormes dividendes pour votre escapade en Islande. Il y a infiniment moins de touristes, les coûts de location de voitures, d’hôtels et d’hébergements sont plus bas, et nous sommes généralement plus détendus. Vous aurez la chance de voir la beauté intacte que l'Islande a à offrir sans avoir à traverser une foule de touristes curieux. De plus, en été, il est impossible d’apercevoir les aurores boréales. Fin septembre ou début octobre sont un moment idéal pour venir les voir.

Être un touriste averti en Islande

Ce ne sont là que quelques-uns des conseils que je proposerais à toute personne venant visiter l’Islande. Vous pouvez faire beaucoup plus pour limiter le surtourisme et faire en sorte que votre voyage se déroule le plus paisiblement possible, pour vous comme pour les habitants de l'île. Une chose importante à garder à l'esprit est d'être respectueux envers les gens et l'environnement. Votre façon d’agir et de vous comporter aura des effets durables; nous serons là même après votre départ. Cela étant dit, nous aimons recevoir des visiteurs. Nous adorons pouvoir leur donner un aperçu de notre culture, de notre nourriture, de notre langue et de notre style de vie.

Islande24
© Tous droits réservés

samedi 5 janvier 2019

Explorer la rue commerçante Laugavegur à Reykjavik

L’un de mes endroits préférés pour faire du shopping est la célèbre rue commerçante de Reykjavík: Laugavegur. Cette rue à Reykjavik regorge de boutiques pittoresques et intéressantes dans lesquelles vous pourriez passer des heures à vous perdre pour trouver le vêtement, le cadeau ou l'album de musique parfait. Voici quelques-uns de mes magasins préférés.

Explorer la rue commerçante Laugavegur à Reykjavík

Spútnik
Situé au numéro 28 de la rue Laugavegur, Spútnik est le premier magasin vintage de Reykjavík, qui a ouvert ses portes il y a près de 25 ans. Cet endroit est l’endroit idéal pour vous constituer une garde robe unique! Vous cherchez un gros manteau de fourrure à la Penny Lane du film Almost Famous? Ils l'ont probablement. Besoin d'une paire de jeans en denim taille haute pour sublimer votre intérieur des années 90? Pas de problèmes. Ce que je veux dire, c’est qu’ils ont tout ce que votre petit cœur de fashionista pourrait désirer. Au cours des dernières années, leurs prix ont régulièrement augmenté, mais c’est la rançon du succès...

Verslun Guðsteins Eyjólfssonar
Parfois, la garde-robe d'un homme a besoin de sang frais, et Verslun Guðsteins Eyjólfssonar peut certainement aider à aller dans cette direction. Bien que leurs prix ne soient pas vraiment bon marché, leurs vêtements valent chaque centime. Le magasin est géré et exploité par la même famille depuis 1929. Dirigez-vous au numéro 34 de la rue Laugavegur pour jeter un oeil à leur collection soigneusement choisie.

Explorer la rue commerçante Laugavegur à Reykjavík

Smekkleysa
Qu'en est-il pour ceux d'entre nous qui sommes déjà très bien habillés? Il suffit d’aller jeter un oeil aux disques et aux cadeaux de la boutique Smekkleysa, au numéro 35. C’est un bastion de la musique et de la culture alternative islandaise. Même si ce n’est pas votre style, vous devriez quand même aller voir leur magasin, car c'est toute une expérience. Traduit en français par “Mauvais goût", ce magasin recèle une multitude de trésors cachés et une histoire incroyable.

Mál og Menning
Si vous êtes un brin rat de bibliothèque, direction la librairie Mál og Menning. Cet ensemble boutique / café a ouvert ses portes en 1940. Mál og Menning possède une collection éclectique de titres nationaux et internationaux, et une jolie selection de cadeaux pour les adultes comme pour les enfants.

Geisladiskabúð Valda
Le dernier magasin officiel sur ma liste rapide est destiné à tous les joueurs du monde. Les jeux vidéo sont devenus omniprésents dans notre société. Ouverts en 1998, le magasin propose à la vente des jeux vidéos, des disques et des films. Vous cherchez une série obscure qui a duré deux saisons? Ils l'ont probablement. Vous cherchez une copie VHS du film préféré de votre enfance? Ils l'ont probablement quelque part. Le magasin est rempli de piles de DVD, CD, VHS, cassettes, jeux vidéo, vinyles et bien plus encore. C'est l'endroit idéal pour vous procurer un souvenir passionnant d'Islande et peut-être le cadeau parfait pour un ami.

Explorer la rue commerçante Laugavegur à Reykjavík

L'Islande est connue pour sa beauté naturelle, on vous le dit tout le temps! Parfois, trouver la veste vintage parfaite ou rechercher un film que vous avez toujours voulu voir est aussi une activité qui peut valoir le coup! Si vous avez besoin de faire une pause hors des grands espaces et de la nature, rendez-vous à Laugavegur!

Islande24
© Tous droits réservés

jeudi 3 janvier 2019

Essentiels de voyage: des vêtements à emporter pour votre voyage en Islande

Faire ses bagages n’est-il pas une tâche facile et agréable? D’accord, nous l’admettons, cela peut être compliqué si vous voyagez dans un pays où la météo est constamment changeante et instable. Alors, que faut-il emmener pour votre voyage en Islande? On raconte souvent qu’en Islande, on peut avoir quatre saisons en une seule journée. Dans cet article, nous essaierons de vous donner quelques conseil pour savoir quoi mettre dans vos valises, quelle que soit la période de l’année ou la saison.

Essentiels de voyage: des vêtements à emporter pour votre voyage en Islande

Les saisons en Islande changent, mais pas de façon spectaculaire. Le climat islandais a deux constantes de base, que ce soit été ou hiver: le vent et la pluie. Voilà qui va nous aider pour nos valises! Vous devez toujours tenir compte du fait que, quelle que soit la saison, l'Islande est venteuse et humide, et il est important d'avoir les bons vêtements dans votre valise.

Le meilleur conseil que nous puissions donner à tout voyageur en Islande est le suivant: adoptez la technique de la superposition, aussi appelée technique de l’oignon. La "théorie des trois couches” consiste à garder notre corps au chaud et au sec, et d’éviter la condensation de notre propre sueur. Lorsque vous faites de la randonnée, que vous marchez ou que vous faites une activité physique, la température de notre corps peut augmenter et nous transpirons.

Par conséquent, pour votre première couche, vous devez mettre dans votre valise des vêtements en tissu synthétique car ils repoussent plutôt qu’ils n’absorbent l’eau, en plus de sécher rapidement. Oubliez les sous-vêtements thermiques en coton car ils s’humidifieront facilement. Adoptez plutôt les sous-vêtements synthétiques.

Essentiels de voyage: des vêtements à emporter pour votre voyage en Islande

La deuxième couche a pour objectif principal de créer une couche isolante. Celle-ci ne nous réchauffera pas directement, mais elle évitera la perte de chaleur corporelle, si importante pour les nuits froides du nord. Ici, choisissez des tissus isolants tels que le polyester ou la laine pour votre veste polaire, votre pantalon de randonnée, vos bonnets et  vos chaussettes.

La troisième couche sera une couche protectrice. Comme nous l'avons mentionné précédemment, l'Islande est humide, pluvieuse et venteuse. Cette dernière couche doit être imperméable, coupe-vent et respirante. Assurez-vous donc d'emporter une veste coupe-vent, un manteau softshell et un pantalon imperméable.

Si la journée est ensoleillée, vous pouvez simplement enlever des vêtements. Et si le temps empire, vous devriez rester au chaud et au sec avec la “théorie des trois couches”. C'est pourquoi nous recommandons ce type de vêtements. Vous serez en mesure de vous adapter pleinement au climat changeant de l'Islande, quelle que soit la saison.

Essentiels de voyage: des vêtements à emporter pour votre voyage en Islande

Si vous venez pendant la saison estivale, apportez un masque pour les yeux. En été, nous avons le soleil de minuit, et les nuits sont claires. Avoir un masque pour les yeux vous aidera certainement à vous endormir au bon moment, et l’on sait qu’une nuit complète de repos est nécessaire pour recharger vos batteries et profiter de vos journées en Islande.

Islande24
© Tous droits réservés

mardi 1 janvier 2019

Découvrez les huit régions d'Islande

L'Islande est une petite île avec peu d'habitants. Si vous voulez planifier un voyage en voiture ou en camping-car, vous voudrez connaître les différentes régions du pays pour décider de l'itinéraire de votre voyage en Islande. Nous voulons vous donner les informations sur les endroits où se trouvent les attractions de l'Islande en regardant la carte. Alors sans plus tarder, voici les régions du pays et ce que vous pourrez y trouver.

En regardant une carte de l'Islande, le pays est divisé en huit régions:

Région 1: Le district de la capitale

Cette région est la zone métropolitaine de Reykjavik et alentours. C'est l'une des plus grandes zones urbaines d'Islande et environ 60% de la population islandaise y réside. Cette zone est formée par la capitale islandaise en plus de six municipalités voisines, dont Kópavogur et Hafnarfjörður. Dans la région de la capitale, de nombreux services publics sont partagés par les différentes municipalités. Autrement dit, ils ont des services de nettoyage et de transport en commun.

Découvrez les huit régions d'Islande

Dans cette région, la plupart des sites à ne pas manquer se trouvent à Reykjavik: l'église Hallgrímskirkja, le vieux port, le lac Tjörnin, la rue commerçante Laugavegur et d’autres encore.

Région deux: Reykjanes ou la péninsule méridionale

Cette partie du sud de l'Islande est officiellement connue sous le nom de Suðurnes. Comme le district de la capitale, il s’agit d’une zone à forte densité de population qui compte environ 22 000 habitants. Ceci est principalement dû à sa proximité de la capitale, Reykjavik.

Vous serez sûr d’y passer à un moment donné, car c'est là que se trouve l'aéroport international, qui est basé dans la ville de Keflavik. Le célèbre Blue Lagoon est également situé à proximité dans le champ de lave de Grindavik. La péninsule est une région riche en eau thermale et c'est là que se trouve l'une des principales centrales géothermiques en Islande. La centrale géothermique de Svartsengi est située à environ 45 kilomètres de Reykjavik.

Découvrez les huit régions d'Islande

Région trois: Vesturland ou la région de l'ouest

Alors que la ville avec la plus grande population est Akranes, la capitale de cette région est en réalité Borgarnes. Cette municipalité abrite l'ensemble du système administratif et bureaucratique de la région. C'est aussi un territoire avec des lieux d'une grande importance historique pour l'Islande et des paysages qui vous laisseront bouche bée.

Vesturland a une grande variété de flore et de faune, et le paysage y est tout sauf ennuyeux. Il y a de tout, des champs de lave, des roches noires, des montagnes enneigées et des glaciers. L'un de mes endroits préférés dans la région est la péninsule de Snæfellsnes. Vous trouverez ici des villages de pêcheurs éloignés, des plages de galets noirs et le parc national Snæfellsjökull. La zone abrite aussi le volcan Snæfellsjökull qui est surmonté d'un glacier portant le même nom. Beaucoup l'appellent “la petite Islande" parce que vous pouvez trouver un petit échantillon concentré de tout ce que le pays offre.

Découvrez les huit régions d'Islande

Région Quatre: Vestfirðir ou les fjords de l’ouest

Cette péninsule est située dans la partie nord-ouest du pays, au large des côtes du Groenland. C'est une région montagneuse et elle peut parfois être difficile d'accès. Avec seulement 7.300 habitants, c'est une région assez peu peuplé. Si vous avez suffisamment de temps, il y a de très bons endroits à visiter que vous devriez absolument envisager d'inclure dans votre itinéraire en Islande.

La capitale Ísafjörður est situé au milieu d'un fjord, et il y a une vue imprenable sur toute la péninsule. De nombreuses activités sont à votre disposition dans la ville, vous pouvez visiter le glacier Drangajökull, le cinquième plus grand dans le pays, ou aller observer les oiseaux sur l'une de ses nombreuses falaises. C’est sur cette péninsule que ce trouve la falaise de Látrabjarg, où vous pourrez observer les macareux en été.

Découvrez les huit régions d'Islande

Région Cinq: Norðurland Vestra ou la région du nord-ouest

La capitale de cette région islandaise est Sauðárkrókur, qui est également nichée entre les pentes descendantes d'un fjord. C'est la deuxième plus grande ville de la côte nord de l'Islande après Akureyri. Cette municipalité est d'une grande importance pour le commerce, en particulier dans l'industrie de la pêche. La ville a une longue histoire. Autour du IXème siècle, les Vikings ont vécu ici, et cet endroit est mentionné dans les sagas islandaises.

Les activités typiques de la région comprennent la randonnée ou la visite de l'île volcanique de Drangey, et les promenades à cheval.

Découvrez les huit régions d'Islande

Région Six: Norðurland Eystra ou la région du nord-est

C'est probablement l'une des parties les plus variées de l'Islande. La zone nord est un mélange de beauté naturelle et de lutte éternelle entre les éléments. C'est ici que nous pouvons commencer à comprendre pourquoi l'Islande est appelée la Terre de Feu et de Glace. Cette région est assez connue car c'est là que se trouve la ville d'Akureyri. En tant que deuxième plus grande zone urbaine d'Islande, Akureyri est connue comme la capitale du Nord. Avec environ 18 000 habitants, la ville se trouve au bout du fjord d'Eyjafjörður, le plus long fjord du pays.

Après la région du sud, la région du nord-est est l'une des régions les plus visitées par les voyageurs. Vous trouverez ici quelques-uns des trésors de Mère Nature tels que la caldeira d'Askja ou le lac Mývatn. Si vous venez en Islande, ces destinations sont une partie essentielle de vos projets de voyage. Les amateurs d’observation des baleines peuvent choisir Húsavík comme point de départ d’une excursion.

Découvrez les huit régions d'Islande

Région Sept: Austurland ou la région est

Austurland est une grande région sauvage et isolée. C'est le foyer du glacier Skaftafellsjökull et du fjord Eskifjörður. Si vous voulez faire l'expérience de l'immensité  et être au milieu de nulle part, cette région est idéale, et elle est moins courue des voyageurs. Les sites les plus célèbres à visiter dans cette région sont le parc national de Vatnajökull avec son énorme glacier et la lagune du glacier Jökulsárlón. Cette merveille d’un autre monde sera probablement l’un des moments forts de votre voyage en Islande.

Ici, vous avez des dizaines d'options à portée de main telles que des sentiers de randonnée, des activités de plein air et des sports extrêmes. La ville la plus peuplée de la région ne compte que 2 300 habitants, ce qui garantit la paix et la tranquillité.

Découvrez les huit régions d'Islande

Région Huit: Suðurland ou la région Sud

Nous pourrions dire que c'est la partie la plus connue (ou du moins la plus visitée) de l'Islande, et ce n'est pas une surprise. Cette région abrite des villes telles que Vik avec ses célèbres plages de sable noir, ainsi que les célèbres cascades de Selfoss et de Seljalandsfoss. C'est aussi ici que vous pouvez trouver le Cercle d’Or. Ce favori des voyageurs abrite des attractions telles que le parc national de Þingvellir avec la fissure de Silfra, les geysers de Geysir et la puissante cascade de Dettifoss.

Si vous cherchez à combiner la beauté de l'Islande avec de bonnes infrastructures, le sud sera votre région de prédilection. Vous trouverez ici de nombreux restaurants, hôtels, possibilités d’excursions et bien plus encore. Cela peut également être dû au fait que le climat de la région est relativement doux, de sorte que l'accès aux zones mentionnées est généralement plus facile.

Découvrez les huit régions d'Islande

Islande24
© Tous droits réservés