lundi 18 mars 2019

Égalité des sexes en Islande

Ces derniers temps, nous avons vécu sous la vague pourpre du mouvement féministe. Les journaux, la presse, la télévision et les agences de presse donnent une plus grande place à ce sujet. L'impact substantiel de la grève internationale des femmes du 8 mars nous a rappelé les vieilles luttes historiques.

Égalité des sexes en Islande

Même si sa population est petite, le pays du feu et de la glace a joué et joue encore un rôle de premier plan dans le mouvement féministe. C'était le premier pays en Europe à avoir une grève féministe en 1975. Cette bataille révolutionnaire a ébranlé les fondements des démocraties du vieux continent. Le contexte révolutionnaire de la politique islandaise ne s'applique pas seulement au féminisme, mais il donne également un exemple sur la façon de gérer l'économie. Pendant la crise économique de 2008 et 2009, le gouvernement islandais n'est pas intervenu pour sauver les banques. Ils les ont laissés faire faillite, et les banquiers islandais sont allés en prison pour leur insouciance.

1975 a été considérée l'année de la femme par l'ONU. Plusieurs manifestations ont été organisées pour commémorer et souligner que le rôle des femmes dans le monde était et est en effet essentiel. Les anciens rôles des femmes évoluaient lentement en raison de l'intégration des femmes islandaises sur le marché du travail et des institutions telles que les universités. À la fin du XXe siècle, les femmes occupaient déjà des postes essentiels dans différents domaines. Cependant, cette situation a mis à jour un nouvel obstacle: la différence entre le salaire des hommes et le salaire des femmes.

Ce nouveau problème a eu un impact profond sur la société islandaise, mais les islandais ont vite agi. Plusieurs plates-formes d'initiative féministe ont décidé de faire grève. Cette grève a été la plus importante de l'histoire moderne et elle est devenue un modèle pour les générations à venir. Pour faire face à la situation injuste de l'écart salarial et du manque de reconnaissance, 90% des femmes en Islande ont quittées le travail plus tôt. Cette grève a causé d'importants dommages à l'économie de la nation et beaucoup ont compris à quel point les femmes étaient nécessaires et sous-estimées.

Égalité des sexes en Islande

Que s'est-il passé exactement? Les journaux ne pouvaient pas être imprimés car la plupart des typographes étaient des femmes. Les vols ne pouvaient pas quitter l'aéroport parce que la plupart des agents de bord ne se présentaient pas. Les usines de poisson ne pouvaient pas conserver leur production car la moitié du personnel est féminin. Ce ne sont que quelques exemples de la façon dont la chaîne de production nationale a été interrompue. Plus de 25 000 personnes à Reykjavik ont ​​participé à la manifestation.

Les conséquences n'ont pas seulement un impact sur l'économie mais aussi sur le paysage politique. En 1976, la protestation a produit des résultats. L'Islande a été le premier pays à élire démocratiquement une femme à la présidence: Vigdís Finnbogadóttir. Aujourd'hui, la nation nordique peut être fière d'être l'un des pays les plus égalitaires du monde.

Progressivement, le taux de femmes au Parlement a augmenté et est passé à 48,1% à la fin de 2016. Les politiques d'égalité ont réduit l'écart salarial entre les femmes et les hommes de 18%. Il est prévu de l'abaisser à 0% avec la nouvelle loi sur l'égalité introduite en 2017.

Le parlement islandais cherche l'égalité des sexes pour les femmes
Depuis 2008, la loi islandaise impose aux entreprises de plus de 50 travailleurs d'avoir un taux d'égalité d'au moins 40%, de sorte que les deux sexes sont bien représentés au sein de l'entreprise.

Égalité des sexes en Islande

En ce qui concerne le congé parental, les deux parents ont le même temps à consacrer à leur nouveau-né. On donne trois mois pour la mère, trois mois pour le père et trois mois pour les deux parents qui peuvent être partagés comme bon leur semble. La politique de congé parental permet aux deux parents d'être impliqués dans l'éducation de leur enfant.

Nous ne pouvons pas nier que le rôle des femmes dans la société islandaise est vital et l’a toujours été. Dans le passé, les femmes prenaient soin de leur ménage, des fermes et de l'économie lorsque leurs maris étaient partis à la pêche, parfois pendant des mois. La société islandaise s'est rendu compte que les femmes jouaient effectivement un rôle fondamental dans leur société. Par conséquent, tout écart sexiste ou politique sexiste n'a aucun sens et devrait être éliminé. L'Islande donne l'exemple d'une société qui aspire à devenir plus juste et nous espérons que de nombreux pays feront de même.

Islande24
© Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire