En Islande, l’hiver dure de septembre à
avril, même si les mois de septembre/octobre sont considérés comme l’automne et
avril comme le printemps. En automne et au printemps, en général, les routes
sont dégagées et accessibles, et il ne neige généralement pas, sauf en montagne
(mais soyez prêts à tout -c’est l’Islande après tout). Les températures sont en
général comprises entre 2 et 10 degrés à ces périodes de l’année.

En hiver, de novembre à mars, la neige et la
glace sont partout sur l’île, les tempêtes plus ou moins fréquentes, et les
belles journées également. Les conditions sur les routes peuvent être
difficiles, l’intérieur de l’île et certaines routes secondaires sont
inaccessibles, et il faut vous armez de prudence et de patience! A cette époque
de l’année, les températures vont de -10 à quelques degrés, mais si le vent
s’en mêle, il vous semblera faire bien plus froid! En cas de problèmes et de
difficulté lors de votre voyage, n’oubliez pas le numéro d’urgence, 112.
La baignade

Cinq activités d’hiver en Islande
La piscine n’est pas forcément la première
activité à laquelle on peut penser en hiver, mais en Islande, elle prend tout
son sens. L’Islande est remplie de magnifiques spas et de sources d’eau chaude.
Cependant, les piscines municipales sont également une expérience unique. En
Islande, la quasi-totalité des piscines se trouvent à l’extérieur, le froid de
l’air et le chaud de l’eau provoquant un 
contraste magnifique et surprenant. Rien de mieux que de se prélasser
dans une eau à 40 degrés lorsqu’il neige dehors… Les piscines sont ouvertes
toute l’année, et ouvre très tôt en semaine (6h30) pour que les locaux aient le
temps d’aller y faire un saut avant le travail. Vous n’aimez pas nager? Pas
d’inquiétude, les piscines d’Islande sont surtout faites pour la détente et la
socialisation!
Les aurores boréales

Cinq activités d’hiver en Islande
Soit, ce n’est pas une
activité à proprement parler, mais essayez d’observer les aurores boréales un
soir d’hiver est un must!
Pour voir les aurores
boréales, il faut qu’il fasse nuit noire, que le ciel soit dégagé et que
l’activité solaire soit plus ou moins intense. Pour savoir si le ciel est
degagé (et où), la météo islandaise indique les zones nuageuses sur son site internet
. Pour savoir si l’activité solaire est suffisante pour voir les
aurores boréales, le même site fait des prévisions pour la semaine à venir,
mais nous vous conseillons de ne pas vous fiez à celles-ci au delà de quelques
heures. 
Vous pouvez prendre votre propre véhicule pour partir à la chasse
aux aurores, ou louez les services d’une agence avec un guide spécialiste des
aurores boréales.
Skier

Cinq activités d’hiver en Islande
Cette activité ne vous viendrait peut-être pas à l’idée,
mais l’Islande possède des dizaines de pistes de ski aux quatres coins du
pays… Les pistes les plus connues pour le ski alpin sont celles de Bláfjöll près
de Reykjavík et de Hlíðarfjall à Akureyri, dans le nord de l’Islande, mais vous
pouvez skier à Isafjörður, dans l´ouest, dans la plupart des villes du nord et
de l’est.
Profitez de la ville…

Cinq activités d’hiver en Islande
En hiver, de nombreux évènements ont lieu dans la capitale
islandaise, pour oublier les longues journées d’hiver et l’obscurité…
Profitez des festivals de la capitale islandaise Iceland Airwaves, Dark Music
Days, Reykjavík Winter Lights Festival, Food and fun, Design March, et j’en
passe! Visitez les musées, passez beaucoup de temps au café, et vous deviendrez
vite un véritable Reykjavíkingur! Egilsstaðir, dans l’est, a également son
festival pour célébrer l’hiver, Days of Darkness, et Akureyri propose un tas
d’évènements liés au ski et au surf tout au long de l’hiver.
…ou de la campagne!

Sortez des
sentiers battus, et
partez dans les hautes-terres d’Islande avec un guide!
L’hiver est une saison mystérieuse et magique, pourquoi ne pas en faire
l’expérience dans un lieu loin du monde? Les destinations sauvages et
incroyables en hiver sont nombreuses (devrais-je dire partout)? 

Cinq activités d’hiver en Islande
Landmannalaugar, par exemple, est une perle des hautes-terres d’Islande, située
dans la réserve naturelle de Fjallabak. Situé à l’extremité du champ de lave de
Laugahraun, formé lors d’une éruption volcanique en 1477, cet endroit est connu
pour la beauté de son paysage et ses sources géothermales. En été, c’est un
endroit populaire pour le tourisme mais en hiver, bien peu de monde s’y
aventure (et pour cause -seuls les agences agrées ont le droit et les moyens
techniques de s’y aventurer).

Islande24
© Tous droits réservés