Lorsque l’on prépare un voyage en Islande,
il est utile de savoir où l’on peut faire ses courses. Toutes les villes et
villages d’Islande disposent au moins d’un supermarché, et vous trouverez
également dans les plus grandes villes poissonneries, épiceries et boulangeries.
Où faire vos courses en Islande
Faire vos propres courses en supermarché
reste de loin le moins cher. Bónus
est la chaîne de supermarchés la plus bon marché d’Islande, et vous trouverez
ce magasin facilement dans les plus grandes villes grâce à son logo rose
montrant un cochon rond qui sourit. Si vous êtes dans la capitale islandaise,
Reykjavík, vous trouverez un grand Bónus dans le quartier de Grandi, après le
port. Vous aurez peut-être la chance et la joie d’avoir pour caissière la merveilleuse
Fransisca Mwansa, une immigrée de Zambie connue comme “la caissière la plus
heureuse d’Islande”. Elle transforme l’expérience fade de faire vos courses en
conte de Noel (et si vous pensez que j’exagère, vous n’avez clairement pas eu
le plaisir de la rencontrer)! 

Le supermarché Bónus est emblématique et a fait
l’objet d’un livre de poèmes d’Andri Snær Magnuson; construit comme la Divine
Comédie de Dante, les poèmes vous emmènent à travers les rayons du supermarché
en commençant par le Paradis (rayon fruits), puis l’Enfer (rayon viandes) et
enfin jusqu’au Purgatoire (rayons des produits d’entretien).
Le choix de fruits et légumes à Bónus est
assez limité, si vous souhaitez un choix plus large, essayez les supermarchés Krónan ou Nettó. Les magasins Samkaup
Úrval, Samkaup Strax, 10-11
et Hagkaup
sont plus chers que les précédents, mais on y trouve souvent un choix plus
grand et plus international. Hagkaup, sorte de Monoprix local, propose produits
de beauté et maquillages, vêtements et objets de décoration en plus des
produits plus traditionnels; c’est l’endroit où aller si vous voulez acheter
une bûchette de chèvre française, un pot de graisse de canard ou du lait bio. 


Où faire vos courses en Islande

Dans tous les supermarchés, les sacs se trouvent près de la caisse, ou
derrière, et le/la caissier/ère vous demandera très certainement combien de
sacs en plastique il vous faudra pour vos achats. S’il ou elle ne le fait pas,
n’hésitez pas à demander ou prenez les sacs vous même et dites ou montrez
combien vous en utilisez. Vous pouvez également acheter des sacs réutilisables,
plus solides et plus durables.
Dans les plus grandes villes, vous aurez
aussi un certain choix de petits magasins de quartier, comme le Melabúðin dans le quartier Vesturbær à
Reykjavík, des magasins qui vendent des produits locaux et biologiques, comme Lifandi markaður ou Heilsuhúsið, et des magasins
spécialisés comme le magasin de fromage de la rue Skölavorðurstígur, Óstabúðin, qui fait aussi restaurant.
Toutes les stations-essences qui disposent
d’un espace intérieur (et donc pas seulement les pompes automatisées) proposent
une sélection de produits de tous les jours et les sjóppa (kiosques où l’on vend hot-dogs et sucreries) vous
dépanneront si vous avez envie d’une sucrerie.

Où faire vos courses en Islande
Il est interdit d’exposer les cigarettes
dans les magasins en Islande, il vous faut donc demander au caissier ou à la
caissière. L’alcool s’achète dans des magasins spéciaux, Vínbúð, dirigés par l’état, qui contrôle la vente d’alcool.

Les supermarchés sont en général ouvert de
10 ou 11 heures à 18 heures, et ouvrent à midi le dimanche. Dans les plus
grandes villes, certains 10-11, Hagkaup ou Samkaup sont ouverts 24 heures sur
24.

Islande24
© Tous droits réservés